Alors que le pays s’enlise dans la crise, le président de la république a annoncé une nouvelle réduction de la dépense publique qui s’est déjà traduite par la baisse de nos salaires et une réduction considérable des emplois quand dans le même temps, la précarité perdurait dans la fonction publique. Trente ans après la loi fondatrice du statut des fonctionnaires, un agent sur cinq est aujourd'hui en situation de précarité dans la fonction publique qu'il soit contractuel ou en emploi aidé.
La loi de mars 2012, dite « loi Sauvadet » débouché des négociations de 2011 traduit le protocole d’accord sur les non titulaires ; force est de constater que si des réponses partielles ont été arrachées, l’on est loin du compte. (....) SNESUP, 09/04/2014