Enquête sur les relations entre les laboratoires et les scientifiques | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Les dérives des stratégies de lobbying mènent à une influence excessive, une capture , des lobbies pharmaceutique ou agrochimique sur des organismes comme l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ou l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) ou sur les politiques d’évaluation des pesticides et des perturbateurs endocriniens. Le phénomène des auteurs-fantômes scientifiques peut permettre de comprendre la faillite des multiples agences sanitaires.Ce que les laboratoires et certains chercheurs ont été prêts à faire pour des raisons économiques. (...) - RAGEMAG, par Benjamin Sourice, 8/03/2014