Enseignement Supérieur et Recherche en France
142.8K views | +11 today
Follow
Enseignement Supérieur et Recherche en France
Veille sur l'enseignement supérieur et la recherche publique en France. Pour soutenir cette veille bénévole et le site internet associé www.collectif-papera.org : http://t.co/8jeqWvGjnn
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Le prix de l’autonomie

L’Education Nationale garde l’image stigmatisante du mammouth, mastodonte rigide, corseté de représentants de l’Etat, hérités de l’époque napoléonienne, recteurs et inspecteurs généraux, engoncé qui plus est, dit-on, dans un maillage serré de syndicalistes d’obédiences variées. (...) - blog de Jean-Claude Dupas, 15/12/2016
more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Allongement de la durée des études : qui va payer ?

Allongement de la durée des études : qui va payer ? | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Selon un rapport de l’OCDE, les étudiants sont plus nombreux à fair des longues études. Un phénomène qui pose la question du financement. (...) - AFP via Le Figaro, 15/09/2016

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Pourquoi le niveau d’instruction mondial n’a jamais été si élevé

Pourquoi le niveau d’instruction mondial n’a jamais été si élevé | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Sur "The Conversation", Alan Britton, directeur des relations internationales, département de la citoyenneté mondiale, de l'université de Glasgow, analyse l'édition 2015 de "Regards sur l'éducation", en ce qui concerne la diplômation de la population mondiale et la répartition selon les sexes. (...) - EducPros, 16/12/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Effort de recherche : la France toujours dans la médiocrité

Les dernières données de l’OCDE (Principaux indicateurs de la science et de la technologie, 2014/2) relatives à l’année 2013 confirment que la France reste dans une médiocrité aggravée quant à l’effort de recherche (global, privé ou universitaire). Un bref résumé de ces dernières données. (...)  - Syndicat national des chercheurs scientifiques (FSU), 28/04/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Combien coûte un étudiant en France ?

Combien coûte un étudiant en France ? | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

La durée moyenne d’études supérieures en France, longue de quatre ans, est presque identique à la moyenne des pays de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), où elle est de 3,9 ans. En revanche, la dépense pour un parcours moyen y est de 55 280 euros contre 52 300 euros en moyenne. (...) - Le Monde, par Nathalie Brafman, 03/03/2015

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

L'efficacité des politiques publiques pour la recherche en France

L'efficacité des politiques publiques pour la recherche en France | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Face à l’échec des réformes engagées depuis dix ans visant à rendre la recherche française plus compétitive sur le plan international, les assises de la recherche ont formulé des propositions, simples et peu coûteuses. (...) - Le Monde, 09/10/2014

  

  
more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Regards sur l'éducation 2014. La France mise sur l'enseignement supérieur

INFOGRAPHIE. Rendu public ce mardi 9 septembre 2014, le nouveau rapport "Regards sur l’éducation" de l'OCDE passe en revue les investissements publics d'éducation. En dépit de la crise économique, les deux tiers des pays de l'étude ont augmenté les dépenses sur ce poste. La France, pour sa part, se concentre plus particulièrement sur l'enseignement supérieur. - EducPros, Marie-Anne Nourry, 09/09/2014

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

OCDE : désengagement de l'État !

Les préconisations de l’OCDE pour l’enseignement supérieur de France (communiqué de Tang Education, 1 septembre 2014) n’étonnent plus personne : elles sont d’inspiration libérale. Désengagement de l’État et implications financières plus fortes des étudiants et des entreprises. Davantage d’autonomie pour les universités et nécessité de regroupement d’établissements : préconisations habituelles, l’OCDE ne voyant pas, pour le cas de la France, de contradictions entre ces deux injonctions ! (...) - Blog "Histoires d'Universités", 01/09/2014

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

La recherche française doit se réformer

La recherche française doit se réformer | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Depuis plusieurs semaines, un mouvement de protestation gagne le monde des chercheurs contre le manque de moyens et les orientations de la politique du gouvernement en ce domaine. (...) - La Croix, 02/07/2014

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Installation de la Commission d'évaluation des politiques d'innovation

Installation de la Commission d'évaluation des politiques d'innovation | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Benoît Hamon, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Arnaud Montebourg, ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique et Geneviève Fioraso, secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, ont reçu vendredi 27 juin un rapport d'analyse de l'O.C.D.E. sur le "système français de recherche et d'innovation", remis par  monsieur Angel Gurria, secrétaire général de l'organisation. (...) - ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr, 27/06/2014

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

La recherche ne fait pas rêver les étudiants en sciences

La recherche ne fait pas rêver les étudiants en sciences | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

La moitié des jeunes qui s’inscrivent dans un cursus scientifique souhaitent exercer un métier à dominante scientifique.

Depuis le milieu des années 1990, on observe un déclin du nombre d’étudiants en science et en mathématiques, une tendance de fond dont la secrétaire d’Etat à la recherche et l’enseignement supérieur, Geneviève Fioraso, s’alarmait encore récemment. En dix ans, entre 2002 et 2012, les effectifs dans les formations scientifiques ont fondu de 14,5 %, même si un léger rattrapage (de 148 000 à 161 000) est intervenu entre 2008 et 2012 (Le Monde du 15 mai). Le phénomène n’est pas franco-français : au sein de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), 9 % seulement des jeunes qui entrent dans l’enseignement supérieur choisissent les sciences « dures ». Les raisons de cette désaffection sont connues : attirance pour les métiers du tertiaire, complexité des matières et notions à acquérir, carence dans la transmission du goût pour la résolution des problèmes… (...) - Le Monde, par Hervé Morin, 19/05/2014

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Le CS du Cnrs lance la bataille de l'emploi

Le CS du Cnrs lance la bataille de l'emploi | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

L'étau se resserre sur l'emploi scientifique dans la recherche publique. Une mécanique infernale se met en place. Avec la diminution des départs en retraite durant les prochaines années, et la politique de non remplacement des départs pour d'autres causes, les recrutement de chercheurs et d'ingénieurs vont tomber à un niveau dérisoire. Et comme le nombre d'étudiants à l'Université a cessé de croître, les embauches d'universitaires ne peuvent compenser cette chute. (...) - par Sylvestre Huet, {Sciences⊃2;}, 19/03/2014

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

L’université française à la croisée des chemins

L’enseignement supérieur  - et plus particulièrement l’université - est à un tournant de son existence. Il doit réussir sa transformation pour rester compétitif sur un marché  de l’éducation de plus en plus mondialisé et concurrentiel. Aujourd’hui, être diplômé de l’enseignement supérieur ne suffit plus et il est devenu nécessaire pour chaque filière universitaire de proposer un accès facilité aux nouvelles technologies, de dispenser des formations de qualité (parfois en langue anglaise) et, surtout, de procurer aux étudiants des débouchés à la hauteur de l’investissement qu’ils ont consenti pour obtenir leurs diplômes. Or, ce n’est malheureusement pas toujours le cas en France, car même si le diplôme universitaire protège indéniablement son détenteur du chômage, il ne conduit pas nécessairement à la qualification escomptée par les étudiants sur le marché du travail. (...) - Blog Le Monde "L'éducation déchiffrée", 26/02/2014

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

PISA. La France des inégalités

PISA. La France des inégalités | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

PISA 2015, Les résultats de la France, Dossier de presse, 6 décembre 2016, 22 pages Page 3. « Il y a quinze ans, l’OCDE a commencé à évaluer les systèmes éducatifs du monde entier en testant les connaissances et les compétences des élèves de 15 ans à travers le Programme international de l’OCDE pour le suivi des acquis des élèves (PISA). Nous avons constaté dès la première étude en 2000 que, bien que se situant au niveau de la moyenne des pays de l’OCDE, les résultats de la France révélaient déjà un système dans lequel la situation socio-économique des enfants sur déterminait leurs résultats scolaires, et où les enfants issus des milieux sociaux défavorisés n’étaient pas suffisamment soutenus. (...) - Blog "Histoires d'Universités", 6/12/2016

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Sauvons l'Université française !

Dans l’indifférence à peu près générale, l’Université se meurt à petit feu. Reprenant à son compte une antienne déjà formulée par l’OCDE et la Banque mondiale, l’Union Européenne s’est lancée depuis le début des années 2000 dans la promotion d’une « économie du savoir » au sein de laquelle l’Université est sommée de devenir une entreprise « compétitive », au service de la croissance économique. Ce mouvement s’est accéléré en France depuis l’adoption de la très mal nommée Loi Relative aux libertés et responsabilités des Universités (LRU) votée en catimini à l’été 2007, et malgré une opposition massive de la communauté universitaire. Cette mutation a des effets très importants, tant pour les étudiants que pour les personnels, tant pour la qualité de l’enseignement que pour celle de la production scientifique. (...) - Marianne, par Les Economistes Atterrés, 18/02/2016
more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Rapport de l'OCDE sur l'enseignement supérieur

La publication du rapport "Regards sur l’éducation 2015" de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) éclaire utilement les dynamiques en cours au niveau international dans le domaine de l’enseignement supérieur. Ce rapport conforte les orientations prises par le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche depuis 2012. (...) - ESR : enseignementsup-rech<wbr></wbr>erche.gouv.fr, 25/11/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

CIR : La fantastique, mais illusoire, croissance du nombre de chercheurs dans les entreprises

La fantastique croissance du nombre de chercheurs dans les entreprises (+ 73 % en 10 ans), annoncée chaque année par le gouvernement dans « L’Etat de l’emploi scientifique en France », est totalement illusoire. Ce grotesque mensonge se perpétue grâce aux entreprises, qui veulent engranger plus de Crédit impôt recherche (CIR) chaque année et cherchent à gruger les services fiscaux, et grâce à la complicité des services de l’Etat, qui veulent montrer que le CIR est efficace pour la croissance de la recherche industrielle française. - Syndicat national des chercheurs scientifiques (SNCS-FSU), par Henri Audier

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

L'autonomie bafouée des universités

Depuis 2012 que n'a-t-on dit dans de nombreux cercles politiques et syndicaux de gauche contre l'autonomie universitaire, cause désignée de tous les maux des universités françaises, et d'abord de leur prétendue faillite !

Un référé de la Cour des comptes en date du 3 novembre 2014, rendu public le 25 janvier 2015, vient de rétablir la vérité : même si elles doivent disposer d'encore plus de moyens, les universités françaises n'ont jamais été aussi à l'aise financièrement, et, si faillite il y a, c'est celle de la tutelle de l'Etat. (...) - Les Echos, par Bernard Belloc, 13/02/2015

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Enseignement supérieur: Les Français plus diplômés que la moyenne des pays de l'OCDE

Enseignement supérieur: Les Français plus diplômés que la moyenne des pays de l'OCDE | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

ÉDUCATION - La France progresse sur le nombre de diplômés de l’enseignement supérieur, selon le rapport «Regards sur l’éducation 2014» de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) publié ce mardi… (...) - par Anissa Boumediene, 20 minutes, 09/09/2014

more...
Télécours Formation's curator insight, September 24, 2014 2:10 PM

Les études supérieures : le vent en poupe...

Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Non à l’instrumentalisation de la connaissance

 Commandé à l’OCDE par le Commissariat général à l’investissement (CGI), le « Rapport préliminaire sur les politiques d’innovation » explique comment, après une décennie de réformes acharnées du système d’enseignement supérieur et de recherche (ESR) par les ministères Pécresse et Fioraso, les structures étant posées, il ne reste plus qu’à « les mobiliser de façon stratégique » pour que le système de recherche français soit enfin tout au service de la compétitivité de l’économie française. Cet objectif est rarement affirmé de façon aussi directe, même si l’accent est mis de façon récurrente sur la valorisation et le transfert. Là, les masques tombent : l’économie de la connaissance est bien la connaissance au service de l’économie, un point c’est tout. (...) - Par Alain TRautman et Sophie Duchesne, Le Monde, 01/09/2014
more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Le crédit d’impôt recherche sous le feu des critiques

Rien ne va plus pour le crédit d’impôt recherche (CIR) créé en 1983, modifié en 2008 et  censé soutenir la recherche et le développement (R&D) des entreprises.
L’an dernier, comme le rappelle Valérie Forgeron, journaliste à FO Hebdo, la Cour des Comptes avait tiré à boulets rouges contre cet avantage fiscal jugé « coûteux et peu efficace ». Modifié dans ses modalités en 2008, le CIR (qui appartient aux fameuses niches fiscales) induit en effet chaque année un manque à gagner substantiel dans les caisses de l’État. De 1,6 milliard d’euros en 2008, le poids du CIR s’est alourdi jusqu’à atteindre 5,7 milliards en 2013 et plus de 6 milliards cette année. Le CIR est la niche la plus coûteuse pour l’État, ce qui n’est pas forcément une bonne opération, estime l’Organisation de coopération et de développement économiques (comptant 34 pays membres), relançant les critiques faites par la Cour.(...)  - Miroir Social, 13 août 2014 via POOLP, 14/08/2014

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

L'OCDE s'en prend à son tour au crédit d'impôt recherche

L'OCDE s'en prend à son tour au crédit d'impôt recherche | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it
Dans un rapport, l'Organisation pointe le manque d'efficacité du dispositif.
Ses critiques s'ajoutent à celles de la Cour des comptes et de députés PS.Cette fois-ci, la salve est venue de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Angel Gurria, son secrétaire général, s'en est pris avant le week-end au crédit d'impôt recherche alors qu'il présentait un rapport sur l'évaluation des politiques publiques d'aide à la recherche et au développement en France. « Le crédit d'impôt recherche est l'un des soutiens publics à la R&D les plus généreux de tous les pays de l'OCDE. Ce dispositif coûte plus de 5 milliards d'euros par an à l'Etat. Or, les entreprises françaises n'ont pas accru leur effort de R&D depuis sa mise en place en 2008 », a regretté l'ancien ministre mexicain. (...) - par Guillaume de Calignon, Les Echos, 30/06/2014
more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

L'OCDE pointe les lacunes de la politique française en matière de recherche

L'OCDE pointe les lacunes de la politique française en matière de recherche | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it
La France devrait sélectionner les projets de recherche vraiment prometteurs pour soutenir l'innovation dans les secteurs public et privé, recommande l'OCDE dans un rapport publié vendredi.Voici un rapport qui tombe à point nommé. Le jour où le gouvernement officialise la naissance de la Commission nationale d'évaluation des politiques d'innovation (CNEPI), l'OCDE consacre un volet de son rapport sur "les politiques d'innovation " à la France. (...) - Les Echos, 26/06/2014
more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Enseignement supérieur gratuit : stop à l'hypocrisie !

Selon le ministère lui-même, la dépense française par étudiant à l'université est passée d'un peu moins de 9.000 euros en 2007 à 10.765 euros en 2011. Grâce à un effort budgétaire sans précédent, la France se situe enfin légèrement au-dessus de la moyenne de l'OCDE pour la dépense annuelle par étudiant. Le président Sarkozy avait fait des universités une de ses priorités. Depuis 2012, cette priorité est largement passée au second plan. (...) - par Bernard Belloc, Les Echos, 27/03/2014

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Science ou business ?

Science ou business ? | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

 A la question de savoir qui veut étudier des sciences dures, seuls 9 % des entrants dans le supérieur des trente-quatre pays de l’OCDE répondent « banco ». Beaucoup veulent vendre, peu veulent chercher. Dans cette fuite généralisée, c’est quand même en France que la désaffection est la moins criante. Un bachelier français sur cinq opte toujours pour ces cursus exigeants, dans lesquels on gagne moins d’argent qu’en affaires, mais où prévaut un idéal collectif. (....) - Blog Gaïa Universitas, 08/03/2014

 

 

more...
No comment yet.