Un décret paru au « Journal officiel » vendredi 24 mai 2013 supprime 64 commissions administratives à caractère consultatif, dont le HCST (Haut Conseil de la science et de la technologie) et le CSRT (Conseil supérieur de la recherche et de la technologie). Ce décret intervient après que le Cimap (Comité interministériel pour la modernisation de l'action publique) du 2 avril 2013 a entériné la suppression de 101 commissions consultatives, soit une réduction de 15 % du nombre total de ces instances. Par ailleurs, le projet de loi sur l'Enseignement supérieur et la Recherche, actuellement en discussion en séance publique à l'Assemblée nationale, prévoit la création d'un « Conseil stratégique de la recherche chargé de définir [la] stratégie de recherche, placé auprès du Premier ministre et piloté par le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche » destiné à remplacer le HCST. (...) - AEF, par Anne Roy 24/05/2013