Enseignement Supérieur et Recherche en France
135.8K views | +19 today
Follow
Enseignement Supérieur et Recherche en France
Veille sur l'enseignement supérieur et la recherche publique en France. Pour soutenir cette veille bénévole et le site internet associé www.collectif-papera.org : http://t.co/8jeqWvGjnn
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Dominique Vernay (Paris-Saclay) : “Les établissements vont signer un pacte irréversible”

Dominique Vernay (Paris-Saclay) : “Les établissements vont signer un pacte irréversible” | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it
Annoncée un temps pour le 1er janvier 2014, l’université Paris-Saclay verra finalement le jour au printemps prochain. Dominique Vernay, président de la FCS (Fondation de coopération scientifique) Campus Paris-Saclay, précise l’organisation et la gouvernance du futur grand établissement, qui compte aujourd’hui 19 partenaires et devrait être la première CUE (communauté d’universités et établissements) créée par décret. (...) - EducPros, propos recueillis par Céline Authemayou, 08.01.2014

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Projet de loi ESR : « L'autonomie des universités est réduite à presque rien » (Guillaume Leyte, Paris-II)

« La tutelle administrative est trop lourde. Elle ne l'a jamais été autant depuis l'époque napoléonienne », déclare Guillaume Leyte, président de l'université Panthéon-Assas (Paris-II) , interrogé par AEF le 2 avril 2013, sur le projet de loi ESR. « Les universités seront contraintes soit de fusionner, soit d'intégrer une communauté d'universités. Mais le gigantisme de ces nouvelles structures, gouvernées par des conseils empilés, risque d'aboutir à la création de clivages », ajoute-t-il. Dans ces conditions, « que deviendra le PRES Sorbonne Universités, alors que la FCS n'est plus une forme de regroupement reconnue ? » Guillaume Leyte dénonce par ailleurs la suppression des spécialités de masters annoncée par le MESR. A propos de la décentralisation, il craint le développement de « liens ambigus [des universités] avec les collectivités territoriales », estimant que « la proximité avec la politique est malsaine ». (...) AEF, par Catherine Buyck, 12/04/2013

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Projet de loi ESR : sa « cohérence globale ne pourra pas être améliorée par des amendements » (Daniel Steinmetz, SNTRS)

« Le projet de loi sur l'enseignement supérieur et la recherche a une cohérence globale qui ne pourra pas être améliorée par des amendements », considère Daniel Steinmetz, secrétaire général du SNTRS-CGT lors d'une conférence de presse intersyndicale (1) à Paris, mercredi 15 mai 2013. « Il faut donc s'attacher à porter le débat sur quelques points clés comme le retour de la masse salariale des établissements à l'État, le démantèlement de l'ANR (Agence nationale de la recherche), le retour de l'évaluation des unités de recherche aux organismes ou la suppression des FCS (fondations de coopération scientifique) qui cassent le système. » Michelle Lauton, membre de la direction exécutive du Snesup, rappelle de son côté que l'intersyndicale appelle à une « journée nationale de grève et de manifestations le 22 mai » (AEF n°182436), date à laquelle débutera l'examen du projet de loi en séance publique à l'Assemblée nationale (...) - AEF, par René-Luc Bénichou, 15/05/2013

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Future loi sur l’enseignement supérieur et la recherche: les sujets qui fâchent

Future loi sur l’enseignement supérieur et la recherche: les sujets qui fâchent | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Au début il y avait les Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche. Tout le monde s’est fait entendre, et notamment ceux qui n’en avaient guère eu l’occasion lors de l’entrée en vigueur de la loi dite LRU sur la responsabilité des universités. Tout le monde était plein d’espoir. Puis est venu le temps de la loi – qui devrait parvenir mi-mars devant le conseil des ministres et être votée avant l’été – et des décisions forcément douloureuses qui ne satisfont vraiment personne. (...) - Blog Le Monde,11 février 2013, par Olivier Rollot

 

 

more...
No comment yet.