Enseignement Supé...
Follow
Find tag "COMUE"
119.7K views | +0 today
Enseignement Supérieur et Recherche en France
Veille sur l'enseignement supérieur et la recherche publique en France. Pour soutenir cette veille bénévole et le site internet associé www.collectif-papera.org : http://t.co/8jeqWvGjnn
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Les Idex, instruments d’un dirigisme borné

Dans un rapport tout récent, les députés Patrick Hetzel (UMP) et Alain Claeys (PS) détaillent les effets bénéfiques des programmes d’investissements d’avenir (PIA) pour l’enseignement supérieur et la recherche (ESR), qualifiés « d’instruments de structuration des sites », « de leviers pour l’excellence de la recherche » à « l’effet dynamisant ». Ces louanges ne sont qu’à moitié étonnantes quand on sait que P. Hetzel a été le collaborateur le plus zélé de Valérie Pécresse, qui a mis en place ces PIA. (...) - Blog d'Henri Audier, 14/04/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Les universités parisiennes dans la tourmente des regroupements

Les universités parisiennes dans la tourmente des regroupements | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Depuis 2006, les regroupements d’universités et d’établissements dénommés « Comue », sont récurrents. Myriam Baron et Loïc Vadelorge défendent l’idée que, au sein de l’agglomération parisienne, les Comue sont inadaptées aux pratiques des étudiants et des enseignants, et reposent sur de nombreuses incohérences territoriales.  (...) - Métropolitiques, par Myriam Baron & Loïc Vadelorge, 25/02/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Mérindol, un aveu d'échec

Mérindol, un aveu d'échec | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Jean-Yves Mérindol (JYM) n’est pas inquiet pour sa réélection à la présidence de Sorbonne Paris Cité, le 8 avril 2015. Il ne veut d’ailleurs pas perdre de temps à converser dans un débat public avec son challenger, Bruno Andreotti. (...) - Blog "Histoires d'Universités" , 03/04/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Une COMUE pour les Antilles ?

Quel avenir pour l’enseignement supérieur et la recherche aux Antilles ? Contribution de deux anciens administrateurs, parue dans France-Antilles (5 mars 2015). Fred Constant, ancien membre du bureau du président de l’UAG (1998- 2001), pôle Martinique, professeur des universités en Sciences politiques (en détachement). Frédéric Régent, ancien membre du conseil d’administration de l’UAG (2005-2009), pôle Guadeloupe, maître de conférences en Histoire, Université Paris 1-Panthéon- Sorbonne. (...) -  Blog "Histoires d'Universités", 27/03/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

SPC va gaspiller 9 millions

Sorbonne Paris Cité est lauréate de l’Initiative d’Excellence et a donc des millions d’euros à dépenser. Pour ce faire et pour tenter de démontrer son utilité (performance serait un mot trop « fort »), la COMUE a mis en place une superstructure pour financer des appels à projets. (...) - Blog "Histoires d'Universités", 16/03/2015

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Les COMUE, des machines à vassaliser le CNRS ?

Les COMUE, des machines à vassaliser le CNRS ? | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Les organismes de recherche ont un positionnement difficile dans les COMUE. Ces dernières sont en effet des regroupements territoriaux, alors qu’au contraire, les organismes de recherche sont nationaux (avec une distribution géographique extrêmement hétérogène). Imaginons un instant que ces COMUE soient un succès et conduisent à notre future structuration de l’ESR. Plutôt qu’un paysage fragmenté à l’extrême (donc politiquement inopérant), on aurait alors environ 25 entités unifiées qui pourraient alors peser beaucoup plus fortement dans le paysage de l’ESR. Par exemple, elles pourraient renforcer significativement leur rôle d’opérateurs de recherche ou réussir enfin l’idéal d’un lien étroit entre recherche et enseignement supérieur. (...) - Blog Gaïa Universitas, 02/03/2015

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Le Sup en maintenance: COMUE: les personnels des organismes de recherche ne peuvent participer aux élections ès-qualités

Le Sup en maintenance: COMUE: les personnels des organismes de recherche ne peuvent participer aux élections ès-qualités | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

La lecture des statuts des COMUEs réserve bien des surprises. On pourrait moquer les rédactions maladroites: depuis quand des établissements publics décident qu’une loi impérative s’applique «sous réserve des dispositions particulières prévues par les présents statuts », comme s'ils se situaient au-dessus de la loi ? Mais le principal problème n'est pas là. (...) - blog "Le Sup en maintenance", par Yann Bisiou, 18/02/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

L'autonomie bafouée des universités

Depuis 2012 que n'a-t-on dit dans de nombreux cercles politiques et syndicaux de gauche contre l'autonomie universitaire, cause désignée de tous les maux des universités françaises, et d'abord de leur prétendue faillite !

Un référé de la Cour des comptes en date du 3 novembre 2014, rendu public le 25 janvier 2015, vient de rétablir la vérité : même si elles doivent disposer d'encore plus de moyens, les universités françaises n'ont jamais été aussi à l'aise financièrement, et, si faillite il y a, c'est celle de la tutelle de l'Etat. (...) - Les Echos, par Bernard Belloc, 13/02/2015

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Le PDG du CNRS prépare la casse 
du statut de travailleur scientifique à temps plein et de l’organisme

Lors des journées d’accueil des nouveaux directeurs d’unités du CNRS organisées conjointement avec la CPU, le PDG du CNRS a déclaré que «  Notre vrai particularisme c’est d’avoir considéré séparément et depuis trop longtemps la formation et la recherche. Tout le travail qui est en cours (politique de site, Comue NdR) vise à abolir cette séparation artificielle des deux faces d’une même médaille. Nous avons déjà beaucoup évolué grâce à l’UMR, qui donne à notre système la spécificité d’être hybride et mixte ». (...) - SNTRS CGT, En Bref n°376, 3 février 2015 via Sauvons l'Université !, 05/02/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Jeu d'échec à l'Ouest

Jeu d’échec à l’Ouest, par Olivier Sire, ancien président de l’université de Bretagne Sud.

Mettre en place une COMUE n’est pas un jeu d’enfant car cela suppose d’établir un système de gouvernance et, si possible, un projet, alors même que de telles structures exaltent les rivalités latentes. La COMUE Université Bretagne-Loire (UBL) n’échappe pas à ce constat. Le projet UBL est transrégional, bien que les deux régions concernées conservent leur périmètre respectif dans le nouveau découpage administratif. L’axe Rennes-Nantes est légitimement appréhendé comme fédérateur de la recherche et de l’enseignement supérieur et, à ce titre, a la lourde responsabilité de faire rayonner une dynamique sur ces deux régions. (...) - Blog "histoires d'Universités", 27/01/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

La taille des ComUE (et autres remarques)

La taille des ComUE (et autres remarques) | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

On y voit maintenant un peu plus clair à propos des ComUE. Il y en aura 25 au total, avec semble-t-il de grosses disparités de taille et de philosophie de constitution. Si on se réfère au nombre d’étudiants, la plus grosse ComUE est celle de l’université Bretagne-Loire avec 160 000 étudiants, suivie de l’Université de Lyon (130 000), Lille Nord de France (125 800), Sorbonne Paris Cité (120 000) et l’Université fédérale de Toulouse (108 600). Les plus petites sont Paris Sciences et Lettres (14 000), Université de Champagne (30 000), Clermont Université (31 600) et Université de Picardie (32 700). On peut voir tous les chiffres sur deux cartes, l’une sur le site de la CPU (ici) et l’autre dans un article du Monde. (...) - Blog Gaïa Universitas, 23/01/2015

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Universités: Etat des lieux

Universités: Etat des lieux | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Jean-Louis Fournel, professeur à l’Université Paris 8 m’a fait parvenir une tribune sur «l’état des lieux» de l’Enseignement supérieur. En 2009, il fut le premier président de Sauvons l’Université (SLU) à l’origine du puissant mouvement de grève de février et mars (ici son interview publiée le 2 février, jour du début de la grève). Sa tribune revient sur les réformes universitaires et la politique actuelle du gouvernement, je la publie volontiers et sans commentaires de ma part. (...) - {Sciences⊃2;}, 15/10/2014

  
more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Une révolution silencieuse dans la recherche française

Une révolution silencieuse dans la recherche française | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Le plan Investissements d'avenir, conçu notamment par Michel Rocard, a donné lieu à une véritable révolution dans le monde de la recherche: des rapprochements entre universités permettant enfin l'émergence de pôles de taille mondiale. (...) - par Pierre-Yves Cossé, La Tribune, 29/09/2014

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Universités : le « bloc local » refuse la tutelle des régions

Réunis ce mercredi 8 avril 2015 lors des assises des collectivités pour l’enseignement supérieur et la recherche, les élus locaux revendiquent une gouvernance partagée entre métropoles, grandes villes universitaires et régions. Ils en appellent à la coopération plutôt qu’à la concurrence entre collectivités locales.(...) - La Gazette des communes, par Michèle Foin, 10/04/2015

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Qui connaît J-Y Mérindol ?

Qui connaît J-Y Mérindol ? | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Mercredi 8 avril 2015, Jean-Yves Mérindol devrait être réélu président de la COMUE Sorbonne Paris Cité. Non pas parce qu’il est candidat unique, comme en décembre 2013. Il a en effet un challenger, Bruno Andreotti, physicien, élu dans le collège des professeurs (entretien avec ce dernier, le 26 mars 2015). (...) - Blog "Histoires d'Universités" , 04/03/2015

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Les Idex, instruments d’un dirigisme borné.

Dans un rapport† tout récent, les députés Patrick Hetzel (UMP) et Alain Claeys (PS) distillent les effets bénéfiques des programmes d’investissements d’avenir (PIA) pour l’enseignement supérieur et la recherche (ESR), qualifiés "d’instruments de structuration des sites" et de "leviers pour l’excellence de la recherche" aux "effets dynamisants". Ces louanges ne sont qu’à moitié surprenantes quand on sait que P. Hetzel a été le collaborateur zélé de Valérie Pécresse, qui a mis en place ces PIA. (...)  - Syndicat national des chercheurs scientifiques SNCS-FSU, SNCS Hebdo 15 n°7 du 31 mars 2015

Collectif PAPERA's insight:

Lire le rapport Claeys-Hetzel : http://fr.slideshare.net/CollectifPAPERA/rapport-claeys-hetzelan20150318

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Salzmann, vertement tancé

Dans ma chronique du 8 mars 2015, Geneviève Fioraso: la CPU salue trois ans d’action au service de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, je posais la question : qui a écrit cette quasi-hagio... (...) -  Blog "Histoires d'Universités, 17/03/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Paris Saclay : fusion en 2020 ?

Déclaration de Dominique Vernay, président de la Fondation de coopération scientifique Campus Paris Saclay, à News Tank Education (11 mars 2015). Saclay : nous nous organisons pour figurer dans le classement de Shanghai en 2020.

Créer des regroupements d’universités et d’établissements à marche forcée pour figurer dans un classement international ? Quelle pitié ! Quelle honte ! Et le pire est devant nous !  (...) -  Blog "Histoires d'Universités", 13/03/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Critique des COMUE franciliennes

Les universités parisiennes dans la tourmente des regroupements, par Myriam Baron & Loïc Vadelorge, Métropolitiques, 25 février 2015. Signalement par Michel Abhervé.

Depuis 2006, les regroupements d’universités et d’établissements sont monnaie courante. Myriam Baron et Loïc Vadelorge défendent l’idée que, au sein de l’agglomération parisienne, les Comue sont inadaptées aux pratiques des étudiants et des enseignants, et reposent sur de nombreuses incohérences territoriales. (...) - Blog "Histoires d'Universités", 27/02/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Le CNRS et la CPU réinventent l’eau tiède pour justifier les Comue et la régionalisation de l'ESR

Nous étions habitués à ce que la CPU (Conférence des présidents d’université) soutienne tout ce qui affaiblit le CNRS : existence de l’AERES, de l’ANR ou des Alliances pour s’en tenir là. Jusqu’ici, la direction du CNRS adoptait une attitude ambiguë en accompagnant ce mouvement tout en affichant les atouts du CNRS. Mais on a l’impression qu’aujourd’hui la direction du CNRS abandonne toute volonté de maintenir une politique nationale de recherche. En effet, comment expliquer la présence d’Alain Fuchs, président du CNRS, et de Jean-Loup Salzmann, président de la CPU lors des journées d’accueil des nouveaux directeurs d’unité (les 20 et 21 janvier 2015 à Paris) si ce n’est pour une opération publicitaire justifiant la mise en oeuvre de politiques de site contrôlées par les Comue (communautés d’universités et établissements) ? Et si l’un et l’autre n’hésitent pas à enfoncer des portes ouvertes, c’est pour mieux masquer une évolution vers la régionalisation de la recherche, qui elle-même conduira à l’affaiblissement des organismes de recherche, voire à terme à leur disparition. (...) Sncs-Hebdo 15 n°4 du 13 février 2015. - Syndicat national des chercheurs scientifiques (FSU), par Henri-Edouard Audier et Boris Gralak
more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Où en est l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne ? : entretien avec Philippe Boutry, son président

Où en est l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne ? : entretien avec Philippe Boutry, son président | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Principale université française dans le domaine des sciences humaines et sociales (SHS), l’université  Paris 1 Panthéon Sorbonne fait partie de ces quelques établissements d’enseignement supérieur français dont la renommée est mondiale. Rencontre avec Philippe Boutry, son président, pour évoquer ses principaux dossiers du moment : la mise en place de sa Comue, la création du campus Condorcet ou encore la nouvelle identité visuelle de son université. (...) - Blog Le Monde "Il y a une vie après le bac", Olivier Rollot, 09/02/2015

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Les universités entendent rester des partenaires mais des partenaires autonomes

Les universités entendent rester des partenaires mais des partenaires autonomes | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Lundi 19 janvier 2015 au Sénat, lors débat sur le projet de loi NOTRE (nouvelle organisation territoriale de la République), un amendement présenté en séance a été adopté attribuant de fait à la Région un pouvoir d’approbation de la carte des formations d’enseignement supérieur et de la recherche.(...) - CPU - Conférence des présidents d'université Communiqué 23/01/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Les enseignants-chercheurs des ComUE comptent-ils pour du beurre ?

Les enseignants-chercheurs des ComUE comptent-ils pour du beurre ? | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Dans le billet précédent, on a parlé des ComUE. Les deux cartes que j’avais mises dans les liens donnaient quelques informations quantitatives sur les forces en présence. Dans l’article du Monde sur le sujet (lire ici et ici), il est tenté une analyse du volet recherche, avec une méthodologie que je trouve discutable. En effet, l’article ne compte que les chercheurs des organismes de recherche des ComUE: «  Les indicateurs choisis se concentrent sur la recherche et non sur l’enseignement. Pour cette raison, le nombre d’enseignants-chercheurs n’est pas présenté car leur recrutement dépend plus d’une politique de besoins en enseignement qu’en recherche. Néanmoins, il se lit en filigrane dans le nombre d’étudiants ». (...) - Blog Gaia universités, 25/01/2015

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

La taille des Universités

La taille des Universités | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Il est devenu très tendance de glorifier les petites structures et de fustiger les créations de « gros mastodontes » ou « d’usines à gaz ingérables », tout particulièrement dans le contexte de fusions ou de la mise en place des COMUE. Chacun y va de sa petite phrase, comme par exemple Jean Tirole qui déclare qu’il faut « revenir à des établissements pluridisciplinaires de petites taille. La norme internationale se situe à 10-15.000 étudiants, pas plus. En France, les universités sont bien au-delà de ces chiffres, ce n’est pas sérieux » (source ici). Très curieusement, ces chiffres sont à peu près les mêmes que ceux avancés par Edgar Faure en 1969 (lui permettant au passage de justifier la grande fragmentation post-68). Autre exemple, celui de Philippe Jamet (actuel président de la CGE) : « Quand on regarde le Classement de Shangaï c’est clairement la catégorie d’universités située entre 10 000 et 30 000 étudiants qui domine » (lire ici). Sur la toile, beaucoup prennent le classement de Shanghai pour argumenter qu’il ne faut pas faire de grosses universités (en effet, les premières places sont surtout monopolisées par des structures de petite taille. (...) - Blog Gaïa Universitas, 20/01/2015

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Non à l’intégration des facultés catholiques et des établissements privés dans les COMUE

Non à l’intégration des facultés catholiques et des établissements privés dans les COMUE (Communautés d’Universités et d’Établissements)

Depuis la création, par la Loi du n°2013-660 du 22 juillet 2013 (loi Fioraso), des Communautés d’Universités et d’Établissements (COMUE), les universités sont engagées dans une course folle aux regroupements, qui génère une forte concurrence, contraire à la notion même de service public. (...) - Libre Pensée, 13/10/2014

more...
No comment yet.