La CGT-Ugict et l'Unpiut (Union nationale des présidents d'IUT) « interpellent (…) le gouvernement afin que la loi [sur l'enseignement supérieur et la recherche] déposée à l'Assemblée nationale permette aux IUT de travailler à des projets de développement des enseignements avec l'ensemble des moyens nécessaires », indiquent-ils dans un communiqué commun intitulé « Maintenir l'efficacité des formations en IUT », rendu public le 12 avril 2013. Les deux organisations reviennent « sur l'objectif d'accueillir un maximum de titulaires du bac technologique », sur « l'absence de moyens nouveaux pour l'encadrement » et sur « la mise sous tutelle de l'autonomie budgétaire des IUT ». (...) - AEF,  par Catherine Buyck, 12/04/2013