Enseignement Supérieur et Recherche en France
146.4K views | +22 today
Follow
Enseignement Supérieur et Recherche en France
Veille sur l'enseignement supérieur et la recherche publique en France. Pour soutenir cette veille bénévole et le site internet associé www.collectif-papera.org : http://t.co/8jeqWvGjnn
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Faire sa L1 dans le privé : le partenariat embarrassant de l'université de Nanterre

Faire sa L1 dans le privé : le partenariat embarrassant de l'université de Nanterre | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it
Faire sa première année de licence dans un établissement privé pour rejoindre ensuite une L2 à l’université. C’est l’objet de la prépa ouverte cette année par le Cours Clapeyron, via un partenariat avec Paris Ouest Nanterre La Défense. L'université va dénoncer la convention en question, annonce son président à EducPros, estimant qu'il y a eu "incompréhension", voire une certaine forme d'abus de la part du cours privé. Retour sur cette affaire sensible. (...) - EducPros, par Camille Stromboni, 03/09/2014
more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

La dépense par étudiant diminue

L’état de l’École. 31 indicateurs sur le système éducatif français. Le 22ème état vient d’être publié par la DEPP (Ministère de l’Éducation nationale). Pour la deuxième année consécutive (de 2009 à 2010 et de 2010 à 2011), la dépense d’éducation par étudiant inscrit dans l’enseignement supérieur a baissé. Intéressant ! Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez ne disaient-ils pas le contraire ? (...) - Blog de Pierre Dubois "Histoires d'universités"

more...
No comment yet.
Scooped by Collectif PAPERA
Scoop.it!

Quelques propositions que les Assises ne feront pas

Les Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche ont tenu leurs sessions à l’échelon des universités, des régions, en attendant la session nationale et le verdict que prononcera le Comité de pilotage. On pouvait craindre des conflits entre ceux qui veulent abroger toutes les réformes, et ceux qui s’en accommodent finalement assez bien. Il n’en est rien pour l’instant : la protestation s’exprime à l’extérieur et l’ambiance générale est plutôt à la résignation. Certes, on attend des réformes pour corriger les errements d’un passé proche. Mais « la révolution attendra ». (...) -  JFM’s blog, 01/11/2012

more...
No comment yet.