Suite à l’annonce du projet de loi sur l’Enseignement Supérieur et la Recherche (ESR), le CENS (Centre nantais de sociologie, EA 3260) a voté la motion suivante (février 2013).

 

Les membres du CENS tiennent à exprimer leur vive inquiétude face aux orientations générales et aux dispositions de ce projet de loi qui non seulement ne vient pas rompre avec les politiques menées par les gouvernements précédents, mais au contraire les prolonge et renforce leurs effets néfastes. Plusieurs raisons font craindre à ce que rien ne change si ce n’est en pire pour le service public de l’ESR (...)  - Sauvons l'Université !, 27/02/2013