Suite à notre lettre ouverte du 06 décembre 2012, contresignée en 48H par 140 personnels du Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE) de Montpellier concernant le devenir des collègues précaires (voir ici), une délégation a été reçue au ministère, le 12 février dernier. (...)- Sauvons La Recherche, 19/02/2013