Madame la Ministre,

Depuis ces derniers mois, vos services, ont bien voulu nous associer à un certain nombre de réunions sur la réforme de la formation des enseignants, réforme que nous jugeons indispensable. Le processus étant parvenu à son terme, et les premiers textes [1] commençant à être connus dans leur version définitive, nous constatons qu’aucune de nos objections, recommandations ou propositions n’a été retenue (...) -  - 21 janvier 2013 - Sauvons l'Université !