« Les mesures annoncées pour la délivrance de titres de séjours pluriannuels, la mise en place de guichets uniques et la facilitation et clarification du passage du statut d'étudiant à celui de salarié vont dans le bon sens, et expriment, au-delà de la simplification administrative, la volonté d'accueillir les talents du monde entier dans des conditions dignes de notre pays », indique la CPU dans un communiqué mercredi 17 avril 2013. Elle réagit ainsi à la présentation, mardi 16 avril, par Manuel Valls et Geneviève Fioraso, des mesures souhaitées par le gouvernement en matière d'immigration étudiante. L'Unef et la Fage se félicitent également des orientations annoncées, en particulier le titre de séjour pluriannuel. Toutefois, les deux organisations étudiantes émettent des réserves, de même que la CPU. L'Unef souligne ainsi que « le débat sur une augmentation des frais d'inscription vient ternir l'enthousiasme des étudiants », tandis que la CPU annonce qu'elle « restera vigilante » à ce que les annonces aboutissent à des mesures concrètes. De son côté, la Cé voit dans ces annonces « une victoire » (...) - AEF, par Elodie Lestrade, 18/04/2013