De récentes publications font la fortune d'un mot dont l'origine remonte à un conte persan du XIVe siècle.