Engineer Betatester
1.6K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Mustapha Barki
onto Engineer Betatester
Scoop.it!

Selecting a Strong Password

Selecting a Strong Password | Engineer Betatester | Scoop.it
The weakest point in any security for your online accounts is usually your password. At WordPress.com, we go to great lengths to make sure your content is secure, protected, and can't be accessed b...
more...
No comment yet.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Affiliate Program | MillionMarketers.com

Affiliate Program | MillionMarketers.com | Engineer Betatester | Scoop.it
Email AdSubject:Join the World\'s #1 Directory for MarketersBody:Million Marketers is designed to help you \"Find Marketers Fast\". There\'s never been a Directory quite like this for Marketing Pro...
more...
Mark A. Nedorostek's curator insight, May 12, 2014 9:54 PM
Check it Out-LEADS-Easy to Use!

Multiply your traffic & your list size at this new site! http://tinyurl.com/lhymb7j ;

Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

#Conflit #Issue #MoroccanSahara #marocain #sahara #HMKINGMEDVI @barkinet @UN #fb

#Conflit #Issue #MoroccanSahara #marocain #sahara #HMKINGMEDVI @barkinet @UN #fb | Engineer Betatester | Scoop.it
#Conflit #Issue #MoroccanSahara #marocain #sahara #HMKINGMEDVI @barkine
Mustapha Barki's insight:
La question du Sahara marocain demeure l’un des plus anciens conflits qu’a connus l’histoire contemporaine du fait du chaevauchement des intérêts des parties au conflits et l’hostilité face au droit historique et légitime sur son Sahara. Près de quatre décennies après son déclenchement, le conflit autour du Sahara n’a pas encore trouvé de solution définitive et consensuelle. Le dossier du Sahara est à l’origine une simple question de décolonisation qui devait intervenir et qui s’est réalisée entre deux pays : le Maroc et l’Espagne, qui ont toujours soldé leurs comptes de l’époque coloniale de la même manière qu’ils l’ont fait pour le Sahara, à savoir la négociation. Ce conflit avait connu ses tout premiers débuts depuis les années 60 du siècle dernier, lorsque le Maroc avait demandé la récupération de son Sahara juste après avoir accéder à son indépendance. Le Maroc avait insisté sur cette question après que les autorités coloniales espagnoles, qui tout en cédant Tarfaya en 1958 et Sidi Ifni en 1969, avaient refusé de livrer le territoire du Sahara au Maroc tout comme Sebta et Melilla au nord du Maroc. A cette époque, le colonisateur espagnol planifiait de mettre en place un gouvernement local sous l’autorité et la tutelle espagnoles. Pour y parvenir, il avait déclaré unilatéralement en août 1974 sa décision d’organiser un référendum au Sahara au cours de la première moitié de 1975. Le Maroc avait catégoriquement rejeté cette décision. Ceci s’était illustré clairement dans le message adressé par feu le Roi Hassan II au président espagnol et dans lequel le Souverain il lui avait fait part de la préoccupation du Maroc et sa détermination à s’opposer à cette mesure unilatérale, car elle n’est pasx conforme avec les résolutions des Nations Unies. Parrallèlement, le Roi Hassan II avait envoyé deux émissaires à plusieurs capitales mondiales pour exposer la position marocaine vis-à-vis de la question du Sahara. Dans le même sillage, feu Hassan II porta l’affaire du Sahara devant la Cour Internationale de justice (CIJ) à La Haye pour définir la situation juridique de territoire. Le 18 septembre 1974, le Maroc avait demandé l’avis consultatif de la Cour internationale de Justice (CIJ), après avoir sollicité l’Assemblée générale de l’ONU de surseoir à tout processus lié à un référendum au Sahara occidental jusqu’à ce que la Cour rende son avis dans l’affaire. Suite à cette demande, l’Assemblée générale avait adopté la résolution n° 3292 en date du 13 décembre 1974, dans laquelle elle avait demandé à la Cour internationale de Justice, sans préjudice de l’application des principes contenus dans la résolution 1514 (XV) de l’Assemblée générale, de donner, à une date rapprochée, un avis consultatif sur la question du Sahara. Le 6 octobre 1975, la Cour a rendu son avis consultatif sur le Sahara, en reconnaissant que le Sahara occidental n’était pas un territoire sans maitre avant la colonisation espagnole, tout confirmant l’existence de liens juridiques et d’allégeance entre les Sultans du Maroc et les tribus sahraouies. La mobilisation marocaine ne s’était pas limitée à ce stade. Ainsi,le Maroc a été soutenus par les pays arabes et africains. Ainsi, le Royaume d’Arabie saoudite avait, au nom de tous les pays arabes, demandé à l’Espagne en date du 1er octobre 1974 de résoudre dans les meilleurs délais le problème du Sahara. De même, le secrétaire général de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA) avait en date du 14 mars 1975 exprimé le soutien de l’Organisation panafricaine au Maroc pour la libération de ses territoires spoliés. Même soutien a été exprimé par le Gouvernement de la Côte-d’Ivoire qui avait en date du 25 mars 1975 désigné M. Alfonso Ponce pour représenter le Maroc à la Cour internationale de Justice. Après la reconnaissance de la CIJ des droits historiques du Maroc au Sahara, feu le Roi Hassan II avait annoncé le 6 novembre 1975, l’organisation d’une marche verte vers le Sahara avec la participation de 350 mille personnes. Cet événement qui a marqué l’histoire du 20ème siècle, avait mis l’Espagne devant une nouvelle donne qu’elle n’attendait point, ce qui l’a contraint à accepter de mener des négociations avec le Maroc au sujet du Sahara. Ainsi, le sommet tripartite, Maroc, Espagne et Mauritanie, tenu à Madrid le 14 novembre 1975 avait été couronné par la signature d’un accord en vertu duquel le territoire du Sahara a été soumis sous administration tripartite et ce, pour une période transitoire de trois mois, suivie par le retrait de l’Espagne. Au moment où le Roi Hassan II se préparait pour le lancement de la marche verte, l’Algérie avait annoncé le 21 octobre 1975, qu’elle s’opposait à l’organisation de cette marche pacifique et mobilisé à cet effet sa diplomatie dans les grandes capitales mondiales afin de contrecarrer le parachèvement de l’intégrité territoriale du Maroc. Face à cette position étrange de l’Algérie, et dans un souci d’accentuer la pression sur le Maroc, le régime algérien est allé plus loin en expulsant 350 mille marocains de l’Algérie, dans ce que l’ex-président algérien Houari Boumédien appelait la « marche noire ». Les négociations entre le Maroc et l’Espagne s’étaient soldées par le départ des troupes espagnoles du Sahara marocain en février 1976. A cette époque, le voisin de l’Est a affiché ses ambitions en tentant d’occuper des régions au Sahara juste après le départ des forces espagnoles. A l’approche de la date de l’évacuation des troupes espagnoles du Sahara marocain, des officiers et soldats de l’armée algérienne s’infiltraient le 27 janvier 1976 au village d’Amgala, situé près de la ville de Smara et de la frontière avec la Mauritanie. Le contingent algérien est entré en guerre avec un bataillon des Forces armées royales. Le 29 janvier, l’armée algérienne avait été contrainte de se retirer de la région d’Amgala, en laissant 100 morts et 200 prisonniers entre les mains des FAR. Ils ont été relâchés par la suite. Dans une tentative désespérée de justifier la présence d’éléments de son armée sur le territoire marocain, l’Algérie avait véhiculé via ses médias qu’il s’agissait d’un convoi de camions transportant de la nourriture et des médicaments et non d’un groupe armé. Dans son ouvrage « Histoire du mouvement national » Tome II, l’écrivain et historien marocain Abdelkrim Ghellab, écrit que « la victoire à Amgala a mis fin à la guerre au Sahara dans la mesure où les batailles qui s’en étaient suivies n’étaient que des guérillas. Si l’Algérie remportait la guerre d’Amgala, la région allait devenir une passerelle pour tenter de contrôler le Sahara ». Deux semaines après la guerre d’Amgala, feu le Roi Hassan II adressa un message au président algérien, Houari Boumediene dans lequel il dit: « Je vous adjure d’éviter au Maroc et à l’Algérie un autre drame. Je vous demande aussi de faire en sorte , soit par une guerre loyalement et ouvertement déclarée, soit par une paix internationale garantie, que dorénavant, on ne dise plus chez moi, dans mon pays, parmi mon peuple, Algérie=Inconstance ». Comme tentative infructueuse occupation Omgalh, n’a pas abandonné voisin de l’Est d’essayer d’étendre sa main sur le Sahara marocain, mais elle a essayé de faire précéder nouveau les événements. Les forces d’occupation espagnoless’étaient retiré du Sahara le 28 février 1976. La veille l’Algérie proclama la «République arabe sahraouie démocratique”. La réponse officielle du Maroc a été le message adressé par feu le Roi Hassan II, aux Forces Armées Royales, « et sans cacher la gravité de la situation, et sans dramatiser la situation. Nous sommes déterminés à défendre par tous les moyens l’unité du Royaume et à assurer la sécurité et la quiétude pour notre peuple », ce qui signifie que l’Algérie est déterminée à combattre lutter contre le Maroc. Abdelkrim Ghellab avait écrit : « Quand l’Algérie a eu son indépendance, les dirgeants algériens avaient un complexe à savoir que le peuple algérien avait réussi une révolution qu’aucun autre peuple n’a pu réaliser ». Bien que l’Algérie dispose d’un vaste territoire, ses dirigeants aient tenté dur pour scléroser l’avenir des pays voisins et vu que le Maroc, fort de son leg historique et jouit d’une position géographique privilégiée, est le mieux placé pour former une union entre les pays de l’Afrique du Nord et rivaliser avec l’Algérie le leadership de la région. Cet état de fait a poussé les dirigeants algériens à contercarrer le Maroc dans le parachèvement de son unité territoriale. C’est ainsi que l’Algérie créa le polisario et tenter d’affaiblir le Maroc par les guérillas. Pour le régime algérien, le parachèvement de l’intégrité territoriale par le Maroc constitue une menace pour Alger et rendra le Royaume un concurrent sérieux, un tel souci qui justifie les ambitions de l’Algérie pour étendre son hégémonie sur le le Sahara marocain. Il est évident que le voisin de l’est aspire à avoir une issue sur la mer et précisément un port sur l’océan Atlantique pour commercialiser le fer de Jbilet. Ceci ne pourrait se concrétiser que si la région du Sahara est sous l’autorité d’un « Etat » crée par lui-même. Les intentions de l’Algérie s’étaient affichées depuis la première attaque sur le Maroc à Hassi Bida et Hassi Tanjoub en 1963, alors que l’Algérie venait d’accéder à l’indépendance. Certes, l’Algérie a continué sa guerre contre le Maroc jusqu’à ce qu’elle crée le Front Polisario en l’abritant sur son sol à Tindouf, et en cherchant par tous les moyens la reconnaissance de l’Etat fantoche par certains pays corrompus. Selon l’enseignant-universitaire, Abdelouahed Nasser, « l’Algérie n’a pas lésiné sur les moyens financiers en offrant des pot-de- vins et des commissions à certains pays pauvres en échange de leur reconnaissance de la fantomatique de la RASD. Elle a même lancé des chaines radiophoniques servant de porte-parole pour le polisario. … Cela confirme concrètement que les succès diplomatiques réalisés par le front en terme de reconnaissance par certains pays, et de gagner la sympathie d’autres, lui a permis de réaliser des acquis que plusieurs autres mouvements de libération n’ont pas réussi et ce grâce à l’Algérie qui déploie tous ses moyens et mécanismes », ajoute le professeur. La mobilisation de l’Algérie ne s’est pas arrêtée au stadee de réccueillir les reconnaissances de l’Etat fantoche, mais elle même allée à promouvoir l’idée de négociations au niveau des Nations Unies et des foras internationaux en ce sens le régime algérien s’est servi de sa présence dans les rencontres, colloques et congrès internationaux pour appeler à des négociations directes entre le Maroc et le polisario, ce qui signifie une reconnaissance implicite de ce mouvement. Cette politique a eu un rôle majeur dans l’adoption du plan de l’ONU pour un référendum au Sahara en 1988. Le Maroc avait accepté de s’asseoir avec le mouvement Polisario autour de la table de négociations, à condition que celles-ci soient supervisées par un représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU. Faut-il rappeler que cette étape a été précédée par de nombreux incidents provocateurs fomentés par l’Algérie, dont la bataille de Tan Tan les 28 et 29 janvier 1979, la bataille de Smara le 14 mars 1979, la bataille de Bir Inzaren le 11 août 1 979, la bataille de Mssid le 13 septembre 1979, la bataille de Boukraa et de Laayoune le 28 janvier 1980, la bataille de Boujdour le 13 février 1980 et la bataille d’Akhnifis le 26 septembre 1980. La région s’est enlisée dans une situation d’instabilité en dépit d’un cessez-le feu entre les deux parties. Mais, la situation allait s’apaiser lorsque le Secrétaire général de l’ONU ait élaboré un plan de paix qui a été présenté aux parties le 11 août 1 988 avant qu’il ne soit approuvé par la résolution onusienne n ° 629 datée du 23 septembre 1988. Les deux parties au conflit ont également exprimé leur volonté de mettre en œuvre ce plan. Mais, la mise en application de ce plan bute sur de nombreux problèmes dont: La question des négociations directes, les critères d’identification des participants au référendum, la question de la désignation des chioukhs des tribus de chaque côté dans la commission d’identification. Le processus d’identification avait débuté en juillet 1994 avait qu’il ne soit suspendu à partir de janvier 1996 en raison du refus du Front Polisario des listes présentées par le Maroc, ce qui entrainait le retrait d’une partie de la MINURSO. Mais, les pourparlers menés sous la supervision du Représentant spécial des Nations Unies, James Baker se sont soldés par l’adoption d’une déclaration qui a définit les engagements des deux parties en ce qui concerne le plan de paix de 1988 outre l’obligation de se conformer à la charte relative àla campagne référendaire mise en place à Houston. C’est ainsi que l’opération d’identification se poursuivait en date du 3 décembre, 1997 après que le Front Polisario eut accepté les conditions régissant le référendum qui était prévu pour le 7 décembre 1998, date fixée par le Secrétaire général des Nations Unies, après l’avoir été reportée cinq fois de suite. Face aux difficultés qui planaient sur le plan de règlement des Nations Unies, et sur le processus d’identification des personnes éligibles pour participer au référendum, l’ONU avait adopté la résolution 1309 en date du 25 juillet 2000 et qui souligne l’importance de recourir à une solution politique comme l’une des options qui pourrait être acceptée par les parties concernées, et partant permettrait de dépasser les problèmes rencontrés par le processus référendaire, notamment en matière d’identification. L’ONU a été enfin convaincu de l’échec et de l’impossibilité d’organiser le le référendum, qui est basé sur l’identification du coprs électoral. En 2007 et après que la situation se trouvait dans l’impasse, le Maroc a présenté un projet d’autonomie, qui le fruit d’un processus de concertation aux niveaux national et locale avec l’implication de toutes forces vives marocains, les élus, les les citoyens sahraouis à travers le Conseil consultatif pour les affaires sahariennes (CORCAS). Ce projet, qui s’impose comme solution juste et réaliste de la question du Sahara marocain , a été favorablement accueilli par plusieurs pays.

more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Le #Gouvernement du #Royaume du #Maroc exprime les plus #vives #protestations contre les propos du #SG de l’ #ONU sur la question du #SaharaMarocain – #Portail du #sahara @barkinet #fb

Le #Gouvernement du #Royaume du #Maroc exprime les plus #vives #protestations contre les propos du #SG de l’ #ONU sur la question du #SaharaMarocain – #Portail du #sahara @barkinet #fb | Engineer Betatester | Scoop.it
À LA UNE Date de mise en ligne : 9 mars 2016 Le Gouvernement du Royaume du Maroc exprime les plus vives protestations contre les propos du SG de l’ONU sur la question du Sahara Marocain Rabat – Le Gouvernement du Royaume du Maroc a exprimé, mardi, les plus vives protestations contre les propos du…
Mustapha Barki's insight:
Le Gouvernement du Royaume du Maroc exprime les plus vives protestations contre les propos du SG de l’ONU sur la question du Sahara Marocain Rabat – Le Gouvernement du Royaume du Maroc a exprimé, mardi, les plus vives protestations contre les propos du Secrétaire Général des Nations unies M. Ban Ki-Moon sur la question du Sahara Marocain.Un communiqué du gouvernement marocain indique que le gouvernement du Royaume relève avec “une grande stupéfaction les dérapages verbaux, les faits accomplis et les gestes de complaisance injustifiés de M. Ban Ki-Moon, Secrétaire Général des Nations Unies, durant sa récente visite dans la région”.Aussi, le Gouvernement du Royaume du Maroc exprime les plus vives protestations contre les propos du Secrétaire Général sur la question du Sahara Marocain. Ils sont inappropriés politiquement, inédits dans les annales de ses prédécesseurs et contraires aux résolutions du Conseil de Sécurité. Ces propos outrageux blessent les sentiments de l’ensemble du Peuple Marocain, souligne la même source.Le Gouvernement du Royaume du Maroc a constaté, s’agissant aussi bien du déroulement de cette visite, que du contenu des déclarations prononcées, que le Secrétariat Général “s’est départi de sa neutralité, de son objectivité et de son impartialité, affichant ouvertement une indulgence coupable avec un Etat fantoche, dépourvu de tous les attributs, sans territoire, ni population, ni drapeau reconnu”.Le Royaume du Maroc “regrette, en outre, que le Secrétaire Général ait cédé au chantage des autres parties en procédant à des faits accomplis, en violation des engagements et des garanties données au Maroc par ses plus proches collaborateurs, de s’opposer à toute manipulation de ses déplacements”, poursuit la même source, relevant que “le Secrétaire Général s’est malheureusement laissé instrumentaliser pour donner crédit à des prétentions fallacieuses des autres parties”.Par ailleurs, le Gouvernement du Royaume du Maroc “constate avec stupéfaction que le Secrétaire Général a utilisé le terme ”occupation” pour qualifier le recouvrement par le Maroc de son intégrité territoriale ce qui déroge de façon drastique avec la terminologie traditionnellement utilisée par les Nations Unies s’agissant du Sahara Marocain”. L’usage d’une telle terminologie est sans fondement politique ou juridique et constitue une insulte pour le Gouvernement et le peuple marocains, constate le communiqué du gouvernement.En outre, souligne-t-on de même source, “ce type de dérapage sémantique porte dangereusement atteinte à la crédibilité du Secrétariat Général des Nations Unies. Il faut espérer dans l’intérêt du processus de facilitation onusien qu’il ne s’agisse là que d’un lapsus”.Le Gouvernement du Royaume du Maroc “constate avec grande surprise que le Secrétaire Général n’a pas daigné soulever la question des violations massives des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf en Algérie, y compris les cas de trois femmes sahraouies séquestrées depuis plus d’un an, dont il est régulièrement saisi tant par les victimes elles-mêmes, que par les Organisations Internationales des droits de l’Homme”.Enfin, le Gouvernement du Royaume du Maroc “regrette qu’au moment où le Secrétaire Général projette d’organiser une conférence des contributeurs à l’aide humanitaire aux populations séquestrées dans les camps de Tindouf, il n’a à aucun moment évoqué, lors de sa visite, deux questions préjudicielles”.La première est l’impératif du recensement de ces populations auquel il a lui-même appelé dans plusieurs de ses rapports, et qui est requis tant par le droit humanitaire international, que par toutes les résolutions du Conseil de Sécurité depuis 2011.La seconde est le détournement avéré depuis quatre décennies, de l’aide humanitaire internationale destinée aux populations de ces camps, confirmé par les rapports du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), du Programme Alimentaire Mondial (PAM) et de l’Office de lutte anti-fraude de l’Union Européenne (OLAF).“Loin d’atteindre l’objectif déclaré du Secrétaire Général durant cette visite, de relancer les négociations politiques, l’ensemble de ces dérapages risque de les compromettre, à quelques mois de la fin de son mandat”, conclut le communiqué du gouvernement marocain
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

#Autonomie – #autodétermination #Portail du #moroccansahara @barkinet #saharamarocain #fb

#Autonomie – #autodétermination #Portail du #moroccansahara @barkinet #saharamarocain #fb | Engineer Betatester | Scoop.it
#Autonomie – #autodétermination #Portail du #moroccansahara @barkine
Mustapha Barki's insight:
 Avant la colonisation, le Maroc était une puissance dans Nord-ouest du continent africain. Aucune puissance coloniale n’avait pu seule s’accaparer de son territoire. C’est pour cela, le pays avait été divisé entre Français et Espagnoles et même les Anglais qui avaient des ambitions pour occuper des parties du territoire marocain. Il était si évident que les parties spoliées du territoire marocain retournent à la mère-patrie dès la proclamation de l’indépendance du Royaume en 1956.Mais avec les obstacles qui avaient entravé le processus de récupération par le Maroc de ses territoires, le Royaume opta pour les moyens diplomatiques et légaux pour rétablir sa souveraineté sur les territoires restés encore sous occupation espagnole. C’est ainsi que le Maroc récupéra Tarfaya en 1958 puis Ifni en 1969 en vertu de l’accord de Fès. Et à partir de 1957, le Maroc avait frappé la porte de l’ONU pour persuader la communauté internationale de la nécessité de libérer les parties occupées du Sahara occidental. En effet, les longs débats au sein de la commission chargée des questions politiques particulières et de la décolonisation (4-ème commission) de l’Assemblée générale de l’ONU, ont conduit à l’adoption de la fameuse résolution 1514, qui énonce la nécessité de mettre fin à l’époque coloniale, en particulier sur les deux continents africain et asiatique. Le Maroc était l’un des pays directement concernés par cette résolution, surtout si on prend en considération le fait que la décolonisation du Maroc, qui a progressivement perdu les régions qu’il a toujours possédé, à travers les différents accords franco-espagnols entre 1886-1912, signifie nécessairement le retour de ces régions dans le giron national marocain, conformément aux dispositions de la résolution 1514, promulguée le 14 décembre 1960. En prenant en considération ces faits historiques, la résolution 1514 des Nations Unies, nécessite une lecture précise, qui permet de conclure que toute mise en panne de l’unité nationale du Maroc est une chose qui s’inscrit en faux avec la Charte des Nations Unies, tel qu’il y fait référence dans le paragraphe 6 de la résolution 1514 : « Toute tentative visant à détruire partiellement ou totalement l’unité nationale et l’intégrité territoriale d’un pays est incompatible avec les buts et les principes de la charte des Nations Unies ». Et cela concerne assurément le cas du Maroc colonisé par deux puissances coloniales (la France et l’Espagne). Quel que soit la portée de la résolution 1514 relative à l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, les Nations Unies sont avant tout soucieuses de cimenter le respect de l’indépendance et de souveraineté des Etats déjà constitués. L’ONU reconnaissait donc les intégrités territoriales issues de la partition coloniales. Néanmoins, l’Assemblée générale estimait indispensable pour une meilleure compréhension de l’intégrité territoriale d’adopter dans la foulée une autre résolution relatives à ces questions de décolonisation. La résolution 1541 adoptée le lendemain de celle de 1514 analyse de façon précise la notion de droit à l’autodétermination dans la mesure d’en recenser toutes les implications. Dans son sixième principe, elle énonce les trois alternatives qui s’offrent à un territoire décolonisé : « On peut dire qu’un territoire non autonome a atteint la pleine autonomie a) quand il est devenu indépendant et souverain, b) quand il s’est associé à un Etat indépendant, c) ou quand il s’est intégré à un Etat indépendant ». Sur la base de cette résolution que le Maroc a construit son argumentaire soulignant que les dispositions contenues dans la résolution 1541relatives à la décolonisation n’aboutissaient à l’indépendance. C’est ainsi que le Maroc avait en décembre 1963, appelé à un référendum au Sahara, convaincu en cela de la volonté inébranlable des populations sahraouies de retourner au giron de la nation marocaine vu qu’elles sont liées par un pacte d’allégeance depuis les temps anciens. Cependant, l’année 1963 a été marquée par deux événements d’une gravité extrême. Le premier a trait à la découverte par l’Espagne du phosphate dans la région du Sahara ce qui a poussé Madrid à changer sa politique concernant cette question, en tentant d’imposer sa présence au Sahara sous une nouvelle formule, celle de la revendication du droit à l’autodétermination. En fait, c’était le Maroc qui a recommandé à plusieurs occasions l’application du droit à l’autodétermination et ce depuis 1957 mais que ce dernier n’a jamais pu être mis en oeuvre en raison de la manipulation dont il a fait l’objet par l’Espagne qui voulait maintenir son emprise sur les ressources de cette région du Maroc. L’Espagne a, par la suite, procédé à la création d’une entité fantôme en manipulant le principe d’autodétermination dans la perspective de mettre en place un Etat artificiel. Elle a trouvé alliance chez l’Algérie et la Mauritanie qui avaient à peine accéder à l’indépendance (Mauritanie en 1961 et l’Algérie en 1962). Le deuxième événement était celui du déclenchement de la guerre des sables entre le Maroc et l’Algérie en 1963. Le Maroc avait failli pénétrer Tindouf, mais l’intervention de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA), créée en cette année, avait convaincu le Maroc de cesser les hostilités, confirmant ainsi l’intangibilité des frontières héritées du colonialisme. Ainsi, les rangs des adversaires de l’intégrité territoriale du Maroc s’étaient renforcés en ce sens que l’Espagne avait trouvé ceux qui la soutiennent ouvertement et discrètement. Dans ses manoeuvres ourdies, l’Espagne s’était basé sur la résolution 1514, au mépris de celle 1541 et annoncé son soutien au peuple sahraoui en s’engageant à lui accorder certaines compétences tout en négociant avec des notables sahraouis la poursuite de l’exploitation coloniale en échange d’une sorte d’autonomie. Pour réussir son plan colonial, l’Espagne avait d’abord crée le parti de l’Unité Nationale sahraouie avant de procéder à la création du Polisario « Front de libération de Sakia Hamra et Rio de Oro », qui a été hébergé par l’Algérie pour contrecarrer l’unité territoriale du Maroc. Face aux revendications marocaines sur une partie historique du Sahara marocain, occupé par l’Algérie, cette dernière organise et soutient, tous azimuts, un mouvement séparatiste et sécessionniste, en l’occurrence le Polisario. Certes, les manoeuvres algériennes et espagnoles avaient duré tout au long des années 60 et 70 du siècle dernier, mais le Maroc, en la personne de feu le Roi Hassan II, que Dieu ait son âme, avait battu en brèche ces manœuvres et réussi à transférer leurs cours au profit du Maroc. C’est ainsi que le Royaume avait reconnu l’Etat de Mauritanie en 1969, ce qui en fait un allié et un ami, et avait eu recours à la Cour internationale de La Haye qui avait reconnu que le Sahara n’était pas terra nullius, et qu’il y avait des liens d’allégeance entre les tribus du Sahara et les Sultans du Maroc. Au lendemain de cet avis consultatif, le Maroc de Hassan II engage la marche verte. Les accords tripartites de Madrid, du 14 novembre 1975, consacrent le retrait des espagnols et le partage du Sahara occidental entre le Maroc et la Mauritanie. La Mauritanie ne peut faire face à la guérilla du Polisario et préfère se retirer, en 1979, en faveur du Maroc. Ce dernier récupère son Sahara. C’est ainsi que commença une série de manoeuvres militaires et diplomatiques financées et pilotées par l’Algérie contre le Maroc qui a su y faire face l’une après l’autre. Dans le champ de bataille, le Maroc était en mesure de mettre fin aux manigances de l’Algérie et le Polisario profitant du retrait de la Mauritanie pour récupérer les provinces de Dakhla et de Lagouira en 1979. Côté diplomatique, le Maroc par la voix de son Roi, de son gouvernement et de ses leaders politiques a, dans les différents foras internationaux, exprimé sa disposition à organiser un référendum au Sahara tout en étant rassuré que les populations sahraouies veulent vivre au sein de la nation marocaine. En témoigne leur participation massive dans toutes les élections locales et centrales depuis 1976 à nos jours. Mais, les ennemis de l’intégrité territoriale du Maroc notamment l’Algérie et le Polisario voulaient avoir eu recours à l’exploitation impudique du concept de l’autodétermination. Et pour cause, ils aspiraient couper ce territoire de sa mère-patrie pour en créer un Etat fantoche sous le nom de « République arabe sahraouie démocratique », une entité marionnette entre les mains de l’Algérie destinée à servir un dessein diabolique celui d’encercler le Maroc du Sud-Ouest et de le déraciner de son environnement sahraoui et africain. Le Maroc a et continue de faire face à ces manœuvres. En juin 1981, Feu le Roi Hassan II avait, lors du 18ème Sommet de l’OUA tenu à Nairobi, annoncé l’acceptation par le Maroc de l’organisation d’un référendum au Sahara. Cette annonce se situait dans le cadre d’un choix volontaire et délibéré du Souverain dans le but de coopérer pleinement avec l’OUA et de répondre au voeu exprimé par de nombreux chefs d’Etat africains. D’ailleurs, cette volonté de coopération, valut au Souverain défunt l’admiration du Sommet de Nairobi et celle de nombreux Chefs d’Etat du monde entier. Cette satisfaction ressort clairement dans la déclaration du Sommet qui « tout en se félicitant de l’engagement solennel de Sa Majesté le Roi Hassan II, d’ accepter l’organisation d’un référendum sur le territoire du Sahara occidental, décide de mettre sur pied un Comité de mise en ouvre doté de pleins pouvoirs et composé des pays suivants : Guinée, Kenya, Mali, Nigeria, Sierra Leone, Soudan et Tanzanie, pour assurer avec la collaboration des parties concernées la mise en ouvre de la recommandation du Comité Ad-Hoc. ». Ainsi, au lendemain du Sommet de Nairobi III en 1982, l’on ne pouvait s’empêcher de penser, avec l’ensemble de la communauté internationale en général, et africaine en particulier, que la voix de la sagesse, du droit et de la justice avait fini par l’emporter puisque pour la première fois depuis l’ouverture du conflit du Nord-Ouest africain, l’OUA., grâce à ses « sages », fit preuve de maturité et adopta une solution qui rallia les suffrages de toutes les parties au conflit. Or, très grande fut la déception, voire l’indignation de l’Afrique et de tous les Etats du monde épris de paix et de justice, quand Edem Kodjo, Secrétaire général de l’OUA, bafouant les décisions du dernier Sommet de l’OUA à Nairobi, méprisant les efforts des chefs d’Etat africains membres du Comité de mise en oeuvre, prit la décision à la fois grave et illégale d’autoriser la participation de la « RASD. » aux travaux de la session ordinaire des ministres des affaires étrangères, ouverte à Addis-Abeba le 22 février 1982. En agissant de la sorte, Kodjo exposa l’OUA à la plus grave crise de son existence et s’exposa lui-même aux foudres de tous les Chefs d’Etat crédibles de l’Afrique. Une injustice monumentale de l’OUA qui a lourdement et longuement pesé sur l’évolution de ce dossier vers une solution rapide à ce conflit artificiel. Très déçu, le Maroc, un des fondateurs de l’ONU, s’est retiré de l’organisation panafricaine le 1er novembre 1984, en guise de protestation contre l’acceptation d’une entité fantoche ne répondant aucunement aux éléments constitutifs de l’Etat sur la base du Droit international. Depuis cette date, le Maroc maintient sa position malgré le changement du statut de l’OUA qui est devenue l’Union africaine au sommet de Durban en 2002. Faut-il rappeler que depuis le retrait du Maroc de l’OUA, cette dernière a été écartée de toute tentative de résolution de ce litige, ainsi que de toute autre initiative directe ou sous l’égide des Nations unies. Le Maroc s’est adressé à l’ONU qui est intervenu à son tour en se basant sur la résolution 1514, considérant ainsi que la question du Sahara atlantique occidental est inscrite sur la liste des territoires non autonomes. Ainsi, le Secrétaire général des Nations Unies, Perez de Cuellar avait proposé en 1988 un plan de règlement dans lequel il propose un cessez-le-feu dans les territoires sahraouis récupérés à la préparation d’un référendum après accord des parties au conflit sur le corps électoral appelé à voter lors de cette consultation référendaire. L’initiative avait abouti à un cessez-le-feu en octobre 1991, sous la supervision de l’ONU qui a décidé de créer une mission spéciale sous le nom de « Mission des Nations Unies pour le référendum au Sahara occidental » (MINURSO) pour veiller sur la mise en œuvre du cessez-le-feu. Toutefois, la mission onusienne s’est évertuée tout au long des années 90 du siècle dernier à identifier les électeurs sahraouis habilités à voter. Néanmoins, cette opération a buté sur des difficultés insurmontables relatives à la nature du corps des votants. Le Polisario et l’Algérie ne veulent absolument rien prendre en considération, à part le nombre des 74.000 Sahraouis recensés que les Espagnols avaient tripotés en 1974, avant qu’ils ne quittent le territoire. Pour sa part, le Maroc a toujours clamé que la population sahraouie était d’environ 200.000 personnes et que le recensement espagnol n’avait pas comptabilisé les Sahraouis qui avaient fui, au Maroc notamment, la répression coloniale. Perez De Cuellar avait réalisé que la position des deux parties est diamétralement opposée et que les rencontres et les réunions tenues n’ont abouti à aucun progrès. Il s’est également rendu compte que l’autodétermination des provinces sahariennes ne peut pas conduire à un Etat indépendant ou du moins à une simple annexion au système administratif marocain, et qu’il importe due chercher une autre solution intermédiaire pour parvenir à un règlement à cette question. A cet égard, le secrétaire général de l’ONU, Javier Peres De Cuellar avait souligné que : « j’ai toujours eu la compréhension du Conseil de sécurité chaque fois que j’ai travaillé dur à la recherche d’une solution pacifique aux différends internationaux existants ou d’un moyen pour traiter tout ce qui pourrait porter atteinte à la paix. Chaque fois que le Conseil de sécurité se trouve dans l’incapacité de prendre une décision en l’absence d’un consensus entre ses membres permanents ou de proposer une solution qui n’est pas soutenue par des puissances invitantes concernées de près ou de loin, (…) le secrétaire général doit improviser voire même proposer d’autres moyens autres que celles qu’il pensait dès la première fois en vue de réaliser les objectifs définis ». Ceci dit que l’Organisation des Nations Unies Il s’est confié le droit d’intervenir directement dans le conflit sachant que les coutumes et traditions onusiennes prouvent que le rôle de l’ONU se limite à veiller à ce que les autorités administratives existantes ne définissent le sort des populations sans prendre leur avis, tout comme cela est arrivé à Timor Leste, par exemple, où l’Indonésie avait organisé elle-même le référendum et accepté ses résultats. Le Roi Hassan II était convaincu avant le secrétaire général de l’ONU de la nécessité de trouver une solution consensuelle au Sahara qui garantit la souveraineté territoriale du Maroc et préserve aux populations locales leurs traditions et spécificités culturelles. C’est ainsi qu’il avait appelé en 1984, à procéder à une organisation administrative tout ce qui était pris en compte par les traditions politiques marocaines. A ce propos, il déclarait : « La mémoire est retournée sur ce que toujours j’ai rêvé de faire (…) de laisser un Maroc avec un parlement qui représente dignement le pays et laisser un gouvernement qui met en œuvre la politique décidée par le Roi après avoir écouté le gouvernement et le parlement. ,J’aspire également à mettre en place des structures régionales qui soient la base de tout cela. Celles-ci doivent disposer de moyens législatif, matériel et administratif qui les rendent capables de se tenir debout, d’identifier leurs besoins, d’arrêter leurs priorités et d’exprimer à voix commune, abstraction faite des divergences partisanes et des politiques, leurs besoins et ambitions. Elles doivent aussi être les porte-paroles, les programmatrices, les édificatrices et les exécutrices sur leur territoire, je veux dire le territoire de la province et non le territoire de la région ». Il a fallu deux décennies après ce fameux discours de feu Hassan II pur l’ONU réélise de l’impossibilité d’organiser le référendum au Sahara. De même, son Secrétaire général Kofi Annan n’a pas réussi à concilier les points de vue divergents en dépit des efforts de son Envoyé personnel, James Baker, ex-Secrétaire d’Etat américain. Ce dernier avait proposé d’octroyer aux provinces sahariennes une autonomie pour une période déterminée avant d’organiser un référendum. Dans la foulée, le président algérien, Abdelaziz Bouteflika exprimé à Baker la volonté de son gouvernement de régler le différend autour du Sahara sur la base de la partition du territoire : Le Nord pour le Maroc et le Sud pour l’Etat fantomatique de la « Rasd », l’Algérie voulant avoir un accès sur l’Atlantique. James Baker a fini par démissionner de ses fonctions pour passer le relais à M. Peter Van Walsum, qui a souligné devant le Conseil de sécurité de l’ONU que l’indépendance du Sahara était une option irréaliste. En 2007, le Maroc a présenté une proposition courageuse pour un règlement juste et définitif de la question du Sahara. Cette initiative s’inscrit, en fait, dans le cadre de la vision démocratique adoptée par le Maroc et traduit la pertinence du choix opéré par le Royaume qui reste au diapason des nouveaux défis d’un monde globalisé ou les structures et la nature des Etats postes modernes sont en train de subir des transformations profondes. Le Maroc a également pris l’initiative de présenter un projet d’autonomie pour sortir de l’impasse dans laquelle se trouvait la question du Sahara et pour relancer le processus d’intégration maghrébine. Cette initiative d’autonomie a été accueillie favorablement par les pays occidentaux et a eu un impact important dans toute la région du Maghreb et au-delà au Sahel et autres contrées africaines. Depuis son accession au trône, SM le Roi Mohammed VI n’a eu de cesse d’œuvrer au rapprochement de l’administration des citoyens. C’est ainsi qu’il s’est engagé à octroyer les provinces sahariennes une autonomie pour gérer leurs affaires locales elles-mêmes. Il a, de même, mis en place une commission chargée de proposer un système de régionalisation, laquelle a aussitôt conçu un plan dans ce sens qui a été pris en compte par la constitution de juillet 2011. ———— El Ouali, Abdelhamid, Autonomie au Sahara, Prélude au Maghreb des Régions, London, 2008 Ibrahim Boutaleb

more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Flash – Clinton, Trump shoot for inevitability on Super Tuesday – France 24

Flash – Clinton, Trump shoot for inevitability on Super Tuesday – France 24 | Engineer Betatester | Scoop.it
engineering wordpress 2016 (by ninjanetwork)
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Al Quran - KSU Electronic Moshaf project

Al Quran - KSU Electronic Moshaf project | Engineer Betatester | Scoop.it
( 59 )   And nothing has prevented Us from sending signs except that the former peoples denied them. And We gave Thamud the she-camel as a visible sign, but they wronged her. And We send not the signs except as a warning.
( 60 )   And [remember, O Muhammad], when We told you, "Indeed, your Lord has encompassed the people." And We did not make the sight which We showed you except as a trial for the people, as was the accursed tree [mentioned] in the Qur'an. And We threaten them, but it increases them not except in great transgression.
( 61 )   And [mention] when We said to the angles, "Prostrate to Adam," and they prostrated, except for Iblees. He said, "Should I prostrate to one You created from clay?"
( 62 )   [Iblees] said, "Do You see this one whom You have honored above me? If You delay me until the Day of Resurrection, I will surely destroy his descendants, except for a few."
( 63 )   [Allah] said, "Go, for whoever of them follows you, indeed Hell will be the recompense of you - an ample recompense.
( 64 )   And incite [to senselessness] whoever you can among them with your voice and assault them with your horses and foot soldiers and become a partner in their wealth and their children and promise them." But Satan does not promise them except delusion.
( 65 )   Indeed, over My [believing] servants there is for you no authority. And sufficient is your Lord as Disposer of affairs.
( 66 )   It is your Lord who drives the ship for you through the sea that you may seek of His bounty. Indeed, He is ever, to you, Merciful.
Mustapha Barki's insight:

( 1 )   Exalted is He who took His Servant by night from al-Masjid al-Haram to al-Masjid al-Aqsa, whose surroundings We have blessed, to show him of Our signs. Indeed, He is the Hearing, the Seeing.( 2 )   And We gave Moses the Scripture and made it a guidance for the Children of Israel that you not take other than Me as Disposer of affairs,( 3 )   O descendants of those We carried [in the ship] with Noah. Indeed, he was a grateful servant.( 4 )   And We conveyed to the Children of Israel in the Scripture that, "You will surely cause corruption on the earth twice, and you will surely reach [a degree of] great haughtiness.( 5 )   So when the [time of] promise came for the first of them, We sent against you servants of Ours - those of great military might, and they probed [even] into the homes, and it was a promise fulfilled.( 6 )   Then We gave back to you a return victory over them. And We reinforced you with wealth and sons and made you more numerous in manpower( 7 )   [And said], "If you do good, you do good for yourselves; and if you do evil, [you do it] to yourselves." Then when the final promise came, [We sent your enemies] to sadden your faces and to enter the temple in Jerusalem, as they entered it the first time, and to destroy what they had taken over with [total] destruction.

( 8 )   [Then Allah said], "It is expected, [if you repent], that your Lord will have mercy upon you. But if you return [to sin], We will return [to punishment]. And We have made Hell, for the disbelievers, a prison-bed."( 9 )   Indeed, this Qur'an guides to that which is most suitable and gives good tidings to the believers who do righteous deeds that they will have a great reward.( 10 )   And that those who do not believe in the Hereafter - We have prepared for them a painful punishment.( 11 )   And man supplicates for evil as he supplicates for good, and man is ever hasty.( 12 )   And We have made the night and day two signs, and We erased the sign of the night and made the sign of the day visible that you may seek bounty from your Lord and may know the number of years and the account [of time]. And everything We have set out in detail.( 13 )   And [for] every person We have imposed his fate upon his neck, and We will produce for him on the Day of Resurrection a record which he will encounter spread open.( 14 )   [It will be said], "Read your record. Sufficient is yourself against you this Day as accountant."( 15 )   Whoever is guided is only guided for [the benefit of] his soul. And whoever errs only errs against it. And no bearer of burdens will bear the burden of another. And never would We punish until We sent a messenger.( 16 )   And when We intend to destroy a city, We command its affluent but they defiantly disobey therein; so the word comes into effect upon it, and We destroy it with [complete] destruction.( 17 )   And how many have We destroyed from the generations after Noah. And sufficient is your Lord, concerning the sins of His servants, as Acquainted and Seeing.

( 18 )   Whoever should desire the immediate - We hasten for him from it what We will to whom We intend. Then We have made for him Hell, which he will [enter to] burn, censured and banished.( 19 )   But whoever desires the Hereafter and exerts the effort due to it while he is a believer - it is those whose effort is ever appreciated [by Allah].( 20 )   To each [category] We extend - to these and to those - from the gift of your Lord. And never has the gift of your Lord been restricted.( 21 )   Look how We have favored [in provision] some of them over others. But the Hereafter is greater in degrees [of difference] and greater in distinction.( 22 )   Do not make [as equal] with Allah another deity and [thereby] become censured and forsaken.( 23 )   And your Lord has decreed that you not worship except Him, and to parents, good treatment. Whether one or both of them reach old age [while] with you, say not to them [so much as], "uff," and do not repel them but speak to them a noble word.( 24 )   And lower to them the wing of humility out of mercy and say, "My Lord, have mercy upon them as they brought me up [when I was] small."( 25 )   Your Lord is most knowing of what is within yourselves. If you should be righteous [in intention] - then indeed He is ever, to the often returning [to Him], Forgiving.( 26 )   And give the relative his right, and [also] the poor and the traveler, and do not spend wastefully.( 27 )   Indeed, the wasteful are brothers of the devils, and ever has Satan been to his Lord ungrateful.

( 28 )   And if you [must] turn away from the needy awaiting mercy from your Lord which you expect, then speak to them a gentle word.( 29 )   And do not make your hand [as] chained to your neck or extend it completely and [thereby] become blamed and insolvent.( 30 )   Indeed, your Lord extends provision for whom He wills and restricts [it]. Indeed He is ever, concerning His servants, Acquainted and Seeing.( 31 )   And do not kill your children for fear of poverty. We provide for them and for you. Indeed, their killing is ever a great sin.( 32 )   And do not approach unlawful sexual intercourse. Indeed, it is ever an immorality and is evil as a way.( 33 )   And do not kill the soul which Allah has forbidden, except by right. And whoever is killed unjustly - We have given his heir authority, but let him not exceed limits in [the matter of] taking life. Indeed, he has been supported [by the law].( 34 )   And do not approach the property of an orphan, except in the way that is best, until he reaches maturity. And fulfill [every] commitment. Indeed, the commitment is ever [that about which one will be] questioned.( 35 )   And give full measure when you measure, and weigh with an even balance. That is the best [way] and best in result.( 36 )   And do not pursue that of which you have no knowledge. Indeed, the hearing, the sight and the heart - about all those [one] will be questioned.( 37 )   And do not walk upon the earth exultantly. Indeed, you will never tear the earth [apart], and you will never reach the mountains in height.( 38 )   All that - its evil is ever, in the sight of your Lord, detested.

( 39 )   That is from what your Lord has revealed to you, [O Muhammad], of wisdom. And, [O mankind], do not make [as equal] with Allah another deity, lest you be thrown into Hell, blamed and banished.( 40 )   Then, has your Lord chosen you for [having] sons and taken from among the angels daughters? Indeed, you say a grave saying.( 41 )   And We have certainly diversified [the contents] in this Qur'an that mankind may be reminded, but it does not increase the disbelievers except in aversion.( 42 )   Say, [O Muhammad], "If there had been with Him [other] gods, as they say, then they [each] would have sought to the Owner of the Throne a way."( 43 )   Exalted is He and high above what they say by great sublimity.( 44 )   The seven heavens and the earth and whatever is in them exalt Him. And there is not a thing except that it exalts [Allah] by His praise, but you do not understand their [way of] exalting. Indeed, He is ever Forbearing and Forgiving.( 45 )   And when you recite the Qur'an, We put between you and those who do not believe in the Hereafter a concealed partition.( 46 )   And We have placed over their hearts coverings, lest they understand it, and in their ears deafness. And when you mention your Lord alone in the Qur'an, they turn back in aversion.( 47 )   We are most knowing of how they listen to it when they listen to you and [of] when they are in private conversation, when the wrongdoers say, "You follow not but a man affected by magic."( 48 )   Look how they strike for you comparisons; but they have strayed, so they cannot [find] a way.( 49 )   And they say, "When we are bones and crumbled particles, will we [truly] be resurrected as a new creation?"

( 50 )   Say, "Be you stones or iron( 51 )   Or [any] creation of that which is great within your breasts." And they will say, "Who will restore us?" Say, "He who brought you forth the first time." Then they will nod their heads toward you and say, "When is that?" Say, "Perhaps it will be soon -( 52 )   On the Day He will call you and you will respond with praise of Him and think that you had not remained [in the world] except for a little."( 53 )   And tell My servants to say that which is best. Indeed, Satan induces [dissension] among them. Indeed Satan is ever, to mankind, a clear enemy.( 54 )   Your Lord is most knowing of you. If He wills, He will have mercy upon you; or if He wills, He will punish you. And We have not sent you, [O Muhammad], over them as a manager.( 55 )   And your Lord is most knowing of whoever is in the heavens and the earth. And We have made some of the prophets exceed others [in various ways], and to David We gave the book [of Psalms].( 56 )   Say, "Invoke those you have claimed [as gods] besides Him, for they do not possess the [ability for] removal of adversity from you or [for its] transfer [to someone else]."( 57 )   Those whom they invoke seek means of access to their Lord, [striving as to] which of them would be nearest, and they hope for His mercy and fear His punishment. Indeed, the punishment of your Lord is ever feared.( 58 )   And there is no city but that We will destroy it before the Day of Resurrection or punish it with a severe punishment. That has ever been in the Register inscribed.

more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Traffic Tsunami 2016

Traffic Tsunami 2016 | Engineer Betatester | Scoop.it
https://www.facebook.com/Barki-2016-Community-1439760186330191/app/106921306311013/?__mref=message_bubble
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Make everyday like Friday 

Make everyday like Friday  | Engineer Betatester | Scoop.it
( 1 ) Say, "He is Allah, [who is] One, ( 2 ) Allah, the Eternal Refuge. ( 3 ) He neither begets nor is born, ( 4 ) Nor is there to Him any equivalent." ( 1 ) Say, "I seek refuge in the Lord of daybreak ( 2 ) From the evil of…
Mustapha Barki's insight:

The Friday

( 1 ) Whatever is in the heavens and whatever is on the earth is exalting Allah, the Sovereign, the Pure, the Exalted in Might, the Wise.
( 2 ) It is He who has sent among the unlettered a Messenger from themselves reciting to them His verses and purifying them and teaching them the Book and wisdom - although they were before in clear error -
( 3 ) And [to] others of them who have not yet joined them. And He is the Exalted in Might, the Wise.
( 4 ) That is the bounty of Allah, which He gives to whom He wills, and Allah is the possessor of great bounty.
( 5 ) The example of those who were entrusted with the Torah and then did not take it on is like that of a donkey who carries volumes [of books]. Wretched is the example of the people who deny the signs of Allah. And Allah does not guide the wrongdoing people.
( 6 ) Say, "O you who are Jews, if you claim that you are allies of Allah, excluding the [other] people, then wish for death, if you should be truthful."
( 7 ) But they will not wish for it, ever, because of what their hands have put forth. And Allah is Knowing of the wrongdoers.
( 8 ) Say, "Indeed, the death from which you flee - indeed, it will meet you. Then you will be returned to the Knower of the unseen and the witnessed, and He will inform you about what you used to do."

( 9 ) O you who have believed, when [the adhan] is called for the prayer on the day of Jumu'ah [Friday], then proceed to the remembrance of Allah and leave trade. That is better for you, if you only knew.
( 10 ) And when the prayer has been concluded, disperse within the land and seek from the bounty of Allah, and remember Allah often that you may succeed.
( 11 ) But when they saw a transaction or a diversion, [O Muhammad], they rushed to it and left you standing. Say, "What is with Allah is better than diversion and than a transaction, and Allah is the best of providers."

more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Lil Mama "Memes" (WSHH Exclusive - Official Music Video

Lil Mama "Memes" (WSHH Exclusive - Official Music Video | Engineer Betatester | Scoop.it
Lil Mama "Memes" (WSHH Exclusive - Official Music Video https://mustaphabarki2014.wordpress.com/2016/02/18/lil-mama-memes-wshh-exclusive-official-music-video/
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Police In The Netherlands Are Training Eagles To Take Down Dangerous Drones

Police In The Netherlands Are Training Eagles To Take Down Dangerous Drones | Engineer Betatester | Scoop.it
Police In The Netherlands Are Training Eagles To Take Down Dangerous Drones [Video]February 9th, 2016 | by Amando Flavio WORLD 01.69k The Dutch National Police has said it is training eagles to capture drones that are being flown into restricted areas of the country by criminals and terrorists.Drones are gradually becoming common in the Western…
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Al #Quran – #KSU #Electronic #Moshaf #project @barkinet #fb

Al #Quran – #KSU #Electronic #Moshaf #project @barkinet #fb | Engineer Betatester | Scoop.it
Al #Quran – #KSU #Electronic #Moshaf #project @barkinet #fb https://traffictsunami2016.wordpress.com/2016/04/28/al-quran-ksu-electronic-moshaf-project-barkinet-fb-2/
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Engineer Marine Skipper

Engineer Marine Skipper | Engineer Betatester | Scoop.it
engineering wordpress 2016
Mustapha Barki's insight:
  ( 1 ) Alif, Lam, Meem, Sad.( 2 ) [This is] a Book revealed to you, [O Muhammad] - so let there not be in your breast distress therefrom - that you may warn thereby and as a reminder to the believers.( 3 ) Follow, [O mankind], what has been revealed to you from your Lord and do not follow other than Him any allies. Little do you remember.( 4 ) And how many cities have We destroyed, and Our punishment came to them at night or while they were sleeping at noon.( 5 ) And their declaration when Our punishment came to them was only that they said, "Indeed, we were wrongdoers!"( 6 ) Then We will surely question those to whom [a message] was sent, and We will surely question the messengers.( 7 ) Then We will surely relate [their deeds] to them with knowledge, and We were not [at all] absent.( 8 ) And the weighing [of deeds] that Day will be the truth. So those whose scales are heavy - it is they who will be the successful.( 9 ) And those whose scales are light - they are the ones who will lose themselves for what injustice they were doing toward Our verses.( 10 ) And We have certainly established you upon the earth and made for you therein ways of livelihood. Little are you grateful.( 11 ) And We have certainly created you, [O Mankind], and given you [human] form. Then We said to the angels, "Prostrate to Adam"; so they prostrated, except for Iblees. He was not of those who prostrated.
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

摩洛哥撒哈拉 #Sahara #kingmedvi #Portail @barkinet #fb

摩洛哥撒哈拉 #Sahara #kingmedvi #Portail @barkinet #fb | Engineer Betatester | Scoop.it
摩洛哥撒哈拉 #Sahara #kingmedvi #Portai
Mustapha Barki's insight:
Хасани — больше чем диалект, это неисчерпаемый источник мудростиХасани- это арабский диалект, на котором говорит население марокканской Сахары. Он является родным языком населения, живущего на обширном географическом пространстве, простирающемся от реки Нуна
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

blog #reddit — what’s new on reddit: How reddit works @barkinet

blog #reddit — what’s new on reddit: How reddit works @barkinet | Engineer Betatester | Scoop.it
How reddit works Posted by Deimorz at 12:31 | http://www.redditstatic.com/button/button1.html?url=http%3A%2F%2Fwww.redditblog.com%2F2014%2F07%2Fhow-reddit-works.html&sr=blog Labels: admins, fekkin reddits how do they work, moderators, reddit 101, tractor illustration by /u/duzitickle It's been almost three years since we made the last official blog post about how reddit works, so making another post along similar lines is long past due. On an…
Mustapha Barki's insight:
How reddit works Posted by Deimorz at 12:31 | Labels: admins, fekkin reddits how do they work, moderators, reddit 101, tractor illustration by /u/duzitickle It's been almost three years since we made the last official blog post about how reddit works, so making another post along similar lines is long past due. On an interesting side-note, reddit's traffic is now almost 5 times higher than the "staggering" amount referred to in that post's opening. Part of our motivation for making this post now was that over 200 subreddits put up a post titled "reddit 101" in their subreddits on Monday, which was created collaboratively over the last couple of weeks by a number of moderators of major subreddits. The single most important thing to understand about reddit (and part of what made the reddit 101 effort so amazing) is that reddit is not a single monolithic site. It's a platform for creating communities, and is made up of thousands of active communities (known as "subreddits"), which are devoted to all sorts of different topics and are created and maintained by regular users. Other than /r/blog and a few other subreddits for official purposes, almost every subreddit is user-run, with practically no involvement from reddit employees. Moderators and the subreddits they run The (unpaid, volunteer) users that run each subreddit are known as "moderators", and can define the rules that they want to enforce in their subreddits. Because of this, some subreddits are fairly free-for-all with very few moderators or rules, while others can have a very strict set of rules and a large, active moderation team. Some subreddits even take this so far as to prevent you from posting anything except "Cat.". Because the moderation style can vary so heavily between subreddits, you should always try to familiarize yourself with the rules of a particular subreddit before posting in it. If you visit a subreddit directly, you can usually find information about that subreddit's rules in the sidebar on the right hand side of the page (or if you use reddit through a mobile app, most apps have a function for viewing the sidebar). Moderators are also able to customize the appearance of their subreddits by using CSS, and many subreddits have done extremely thorough jobs of this, sometimes changing the look of reddit very significantly. Multiple functions that have been built into the site over the years originated as clever CSS hacks developed by moderators. A list of the moderators is also available in the sidebar of each subreddit, and you can recognize official posts made by them if their username shows up in green followed by an "[M]" (mods can also comment normally, they must specifically choose to distinguish official posts). If you have any questions about a particular subreddit's rules or suggestions for that subreddit, you can contact the mods by clicking the "message the moderators" link in the sidebar right above that list. Admins and the site-wide rules "Admins" are the paid employees of reddit, and can distinguish their official posts with a red username and an "[A]" tag. Admins work on many different aspects of reddit and redditgifts, and are generally not involved directly in the operation of specific subreddits at all. The exception is when enforcing reddit's site-wide rules, which override any individual subreddit's rules. The site-wide rules are quite minimal, and are geared towards maintaining the overall health of the reddit platform by disallowing things like excessive self-promotion, posting personal information, and deliberate disruption or manipulation of other reddit communities. Violating the site-wide rules can result in your account (or in more extreme cases, entire sites or subreddits) being banned from reddit. One of the most common site-wide rules that new users have trouble with is the one related to excessive promotion or "spamming". The key thing to understand is, again, that reddit is a collection of user communities, not a platform for free advertising. Most communities welcome occasional self-promotion if you also contribute to them actively in other ways, but very few are amenable to people that are just trying to use the community that they've built as a source for traffic. As it says in our wiki page about guidelines for acceptable self-promotion, "It's perfectly fine to be a redditor with a website, it's not okay to be a website with a reddit account." If you're primarily interested in promoting to a reddit community without becoming an active member of it, please look into our self-serve advertising system, it's quite affordable and allows you to target specific subreddits full of users interested in similar content. Plus, we're giving 10% of our 2014 advertising revenue to charities chosen by redditors, so advertising on reddit will help to do good in the world at large as well. If you need to contact the admins for any reason (such as reporting a user or subreddit violating the site-wide rules), please refer to the contact page for help directing your question to the right place. Tailoring reddit to your own tastes When asking people if they have a reddit account, they often respond with something like, "Nah, I've never wanted to submit anything or make any comments, so I haven't bothered." This is the most tractor thing to hear, because it means that they're missing out on a huge part of what makes the site so interesting. If you create a reddit account (which only takes a few seconds and doesn't require anything except a username and password), you can customize what you see on the "front page" (when you visit reddit.com) by subscribing to subreddits that interest you and unsubscribing from those that don't. If you don't have an account, you'll always see posts from the same set of subreddits (the "default subreddits"), which are intended to show off some of the subreddits available on the site but almost certainly won't actually match up with your specific interests very well. Many long-time redditors have built their own custom front pages that don't include any of the default subreddits, and are entirely made up of other subreddits that they've discovered over their time on the site. Once you have a reddit account, you can subscribe to or unsubscribe from subreddits using the button in their sidebar, or you can visit http://www.reddit.com/subreddits to easily find a list of the subreddits you're currently subscribed to as well as browse through the most popular subreddits or search for ones related to your interests. There are many other options available for discovering new subreddits, including the explore page, /r/random (takes you to a random active subreddit), or even through various subreddits that exist solely for the purpose of finding *other* subreddits, like /r/findareddit. Many users also spend a lot of their time on reddit in /r/all, which is a "fake" subreddit that shows posts from (almost) all of the subreddits on the site. Users who have a reddit gold subscription have the ability to filter out specific subreddits from /r/all, which lets them see submissions from all subreddits except certain ones that they're not interested in. Various other methods of following subreddits you're interested in exist as well, such as using the multireddits sidebar to categorize the subreddits that you're interested in into different collections. Getting more involved with reddit Once you've created a reddit account and have started customizing what you see on the site, the next step is usually to start participating. The submissions on reddit are all made by reddit users, and ranked according to how other users vote on them. So even if you're not interested in submitting anything yourself, getting involved in voting on submissions or comments helps improve the experience for everyone else. Be sure to read through reddiquette, which is an informal set of guidelines (also written by users) about important values to follow while participating in the site. Of particular importance is that you should try to upvote things that might be interesting to others or spark discussion, and downvote things that are off-topic or don't contribute to the conversation (not things that you just disagree with). There are also many subreddits that can help you with getting more involved with the site. If you have a question about something on reddit you can post it to /r/help, or if you have a suggestion for something to implement on the site you can submit it to /r/ideasfortheadmins. If you find a bug we'd definitely appreciate it if you posted about it to /r/bugs, or if you like to keep up with updates made to the site we generally post information about them to /r/changelog. There's always a ton of stuff to discover on reddit, whether you're new to the site or you've been using it for years. We'd love to see the comments on this post include other tips about using the site, suggestions for specific subreddits that other people should check out, or explanations of how you find new subreddits to visit. And if you have any questions about how anything on the site works, please feel free to ask.

more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Flash – Clinton, Trump shoot for inevitability on Super Tuesday – France 24

Flash – Clinton, Trump shoot for inevitability on Super Tuesday – France 24 | Engineer Betatester | Scoop.it
Clinton, Trump shoot for inevitability on Super Tuesday inShare © AFP / by Paul Richards, with Michael Mathes in Washington | US Democratic presidential candidate Hillary Clinton addresses a primary night rally in Columbia, South Carolina, on February 27, 2016PURCELLVILLE (UNITED STATES) (AFP) - Democrat Hillary Clinton aims to build an impregnable lead on "Super Tuesday," the…
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Western Sahara: a conflict between Morocco and Algeria

Western Sahara: a conflict between Morocco and Algeria | Engineer Betatester | Scoop.it
The Western Sahara is the subject of a conflict between Morocco and Algeria. The main antagonists have been bogged down in this conflict for several decades
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Al Quran – KSU Electronic Moshaf project

Al Quran – KSU Electronic Moshaf project | Engineer Betatester | Scoop.it
( 50 )   Say, "Be you stones or iron ( 51 )   Or [any] creation of that which is great within your breasts." And they will say, "Who will restore us?" Say, "He who brought you forth the first time." Then they will nod their heads toward you and say, "When is that?"…
Mustapha Barki's insight:

( 50 )   Say, "Be you stones or iron

( 51 )   Or [any] creation of that which is great within your breasts." And they will say, "Who will restore us?" Say, "He who brought you forth the first time." Then they will nod their heads toward you and say, "When is that?" Say, "Perhaps it will be soon -
( 52 )   On the Day He will call you and you will respond with praise of Him and think that you had not remained [in the world] except for a little."
( 53 )   And tell My servants to say that which is best. Indeed, Satan induces [dissension] among them. Indeed Satan is ever, to mankind, a clear enemy.
( 54 )   Your Lord is most knowing of you. If He wills, He will have mercy upon you; or if He wills, He will punish you. And We have not sent you, [O Muhammad], over them as a manager.
( 55 )   And your Lord is most knowing of whoever is in the heavens and the earth. And We have made some of the prophets exceed others [in various ways], and to David We gave the book [of Psalms].
( 56 )   Say, "Invoke those you have claimed [as gods] besides Him, for they do not possess the [ability for] removal of adversity from you or [for its] transfer [to someone else]."
( 57 )   Those whom they invoke seek means of access to their Lord, [striving as to] which of them would be nearest, and they hope for His mercy and fear His punishment. Indeed, the punishment of your Lord is ever feared.
( 58 )   And there is no city but that We will destroy it before the Day of Resurrection or punish it with a severe punishment. That has ever been in the Register inscribed.
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Oscar Nominees Surprisingly All White, As Though A Reflection Of Systemic Issue In Hollywood – StarWipe

Oscar Nominees Surprisingly All White, As Though A Reflection Of Systemic Issue In Hollywood – StarWipe | Engineer Betatester | Scoop.it
For the second year in a row, all 20 Oscar acting nominations have gone to white actors, a shocking lack of diversity that almost makes it seem as if the Academy Awards, in some strange way, reflect some deep-seated systemic issues that perpetuate the overall lack of opportunity and recognition for people of color as…
Mustapha Barki's insight:

For the second year in a row, all 20 Oscar acting nominations have gone to white actors, a shocking lack of diversity that almost makes it seem as if the Academy Awards, in some strange way, reflect some deep-seated systemic issues that perpetuate the overall lack of opportunity and recognition for people of color as a whole in Hollywood.

Despite the well-documented fact that actors of color are consistently less likely to be cast than comparably skilled white actors—especially in substantive roles for which they might earn an Oscar nod—somehow Thursday’s Oscar nominations failed to honor any people of color.

It’s bizarre. At a time when the overwhelming majority of Hollywood studio executives, producers, investors, directors, casting agents, and writers are white men who create films that focus almost exclusively on the perspectives of other white men, why do we still have such a lack of diversity at the Academy Awards? It’s almost as if a studio system with a storied history of entrenched discrimination in motion picture arts and sciences has somehow rubbed off on the sensibilities of the Academy of Motion Picture Arts and Sciences.

AIso, if you look really closely, there actually seem to be a lot of demographic similarities between the overwhelmingly white movie industry and the Oscars voters who are selected from that group of people. Could this help explain why the voters of the Academy—a group that is 94 percent white, 76 percent men, and averaging in age at 63—only nominated white actors? And in a year when many actors of color—including Idris Elba (Beasts Of No Nation), Michael B. Jordan (Creed), Will Smith (Concussion), and pretty much the whole cast of Straight Outta Compton—had seemed like shoo-ins for Oscar nods, after having cleared the larger hurdle of actually managing to get cast?

We suppose it’s possible.

After all, the Academy Awards had a real opportunity to be a leader in recognizing the talent and accomplishments of people who already have the deck stacked against them in Hollywood, proactively rectifying injustices of society at large. Representation and recognition matter, and the Academy Awards actually have the power to influence those for the better. And yet, somehow they chose a stance more in line with an industry that’s yet to seriously address that imbalance, even as it continually prides itself on progressivism. It’s almost as though all that is just lip service masking what is actually a fairly deep-rooted problem that mirrors the current state of race relations in our country.

Or maybe it was just that all those white actors were way, way better this year. It’s probably one of those reasons!

 

SEE MORE:HOLLYWOODACADEMY AWARDSOSCARSRACISMRACE
 
 
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

X100K

X100K | Engineer Betatester | Scoop.it
HomeJoinHow it Works FAQAdvertising InfoContact UsMore InfoSélectionner une langue▼ X100K100,000 USDGet PAID to join!Just log in!X100K100% FreeGiving away free stuffJoin for FreeEarn for FreeTeam Up With GenieHe helps you get 3direct referrals - 100%matching commissions..Optimal Health!!!Is the 1st Wealth 02 Drops make youHealthy And Wealthy!Total Paid To Members:$1,084,770.00Active Members: 583,597Pro Members: 47,641FREE - Free Way…
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Messiah , Jesus raised by his lord to himself =157= alnissae =HolyQuran 

Messiah , Jesus raised by his lord to himself =157= alnissae =HolyQuran  | Engineer Betatester | Scoop.it
( 155 ) And [We cursed them] for their breaking of the covenant and their disbelief in the signs of Allah and their killing of the prophets without right and their saying, "Our hearts are wrapped". Rather, Allah has sealed them because of their disbelief, so they believe not, except for a few. ( 156…
more...
No comment yet.
Scooped by Mustapha Barki
Scoop.it!

Great Bloggers and Networking Opportunities! – Part 1

Great Bloggers and Networking Opportunities! – Part 1 | Engineer Betatester | Scoop.it
Here are some of the great bloggers I interact with daily. Add them to your list and grow your network with other responsive bloggers! -OM Mark Reynolds – Katy – Stomperdad – #Mae…
more...
No comment yet.