Le management responsable dans le groupe Onet | Engagement et motivation au travail | Scoop.it

Comment le groupe marseillais, qui emploie près de 60 000 personnes dont une majorité d’ouvriers, s’efforce à un management responsable. 

En dehors des 1 200 cadres et 4 200 ETAM, le gros des effectifs est composé d’ouvriers, avec une proportion significative de salariés très peu qualifiés, y compris des personnes illettrées et/ou éloignées de l’emploi. Dans ce contexte, quelles formes peut prendre un « management responsable », une ambition que s’est fixée le groupe en participant dès 2007 à la création du Réseau des Managers Responsables (RMR) à l’initiative de Kedge business school ? 

« Notre politique de développement responsable, entamée dès 2002, a d’abord consisté à structurer des actions que nous menions déjà auparavant, telles que la formation ou le recrutement de personnes éloignées de l’emploi », témoigne Laurence Acerbo, directrice Qualité et Développement durable. L’insertion sociale, notamment via la lutte contre l’illettrisme, est en effet l’un des piliers du management responsable au sein du groupe Onet, initié bien avant l’apparition de ces clauses dans les marchés publics. 


Via Marc Unfried