Poetry
376 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Passerelles from TdF | Éphéméride culturelle
Scoop.it!

26 juin [1954] | Philippe Jaccottet, L’Ignorant #TdF

26 juin [1954] | Philippe Jaccottet, L’Ignorant #TdF | Poetry | Scoop.it

Ph., G.AdC 


Éphéméride culturelle à rebours « Poésie d’un jour »


LETTRE DU VINGT-SIX JUIN [1954]


Que les oiseaux vous parlent désormais de votre vie.

Un homme en ferait trop d’histoires et vous ne verriez plus à travers ses paroles

qu’une chambre de voyageur, une fenêtre
où la buée des larmes voile un bois brisé de pluie


[...]


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
Angèle Paoli | TdF Actu's comment, June 26, 2014 12:50 PM
Si je me fie à l'édition Pléiade, cette lettre du 26 juin a été écrite pour fêter les 23 ans d'Anne-Marie Jaccottet...
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

[nouvelle parution] Louis-René Des Forêts, Poèmes de Samuel Wood

[nouvelle parution]  Louis-René Des Forêts, Poèmes de Samuel Wood | Poetry | Scoop.it

Louis-René Des Forêts

Poèmes de Samuel Wood

Paris: Fata Morgana, 2014 (1988)

48 pages ‒ 17 x 24 cm

ISBN 9782851947901

 

Présentation de l'éditeur:

 

 

Muets tout au fond de la terre
Qui, sauf à se donner le change,
Pourrait désormais nous entendre
Comme au temps des amours heureuses
Où nous étions de vivantes personnes
À l’écoute du moindre aveu sur nos lèvres
Mais libres de parler ou de se taire ?

Plus connu pour ses romans, dont Le bavard et Les mendiants, Louis-René des Forêts a aussi écrit de somptueux poèmes : Les mégères de la mer en 1967 et lesPoèmes de Samuel Wood en 1988.
Long monologue où Des Forêts, sous le masque de son double Samuel Wood, porte le deuil du silence, dont il avait fait voeu à plusieurs reprises et qu’il rompit fatidiquement, et de l’être aimé, sa fille morte vingt ans plus tôt. Ce poème, douloureux du reflux de la mémoire, de la confrontation du souvenir et de la réalité, est celui du sublime, où la désolation du poète se conjugue à la beauté de la langue.

 


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from Poezibao
Scoop.it!

[note de lecture] "Carnets à bruire" d'Esther Tellermann par Matthieu Gosztola

[note de lecture] "Carnets à bruire" d'Esther Tellermann par Matthieu Gosztola | Poetry | Scoop.it
Carnets à bruire d'Esther Tellermann par Matthieu Gosztola, les parutions, l'actualité poétique sur Sitaudis.fr

Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Dimanche 22 juin 2014 :: entretien avec Bernard Noël, par Esther Tellermann [Chemin d'encre - Psychanalyse et écriture]

Dimanche 22 juin 2014  ::  entretien avec Bernard Noël, par Esther Tellermann [Chemin d'encre -  Psychanalyse et écriture] | Poetry | Scoop.it

DIMANCHE 22 JUIN de 14h30 à 17h00

ADRESSE
Hôpital Pitié-Salpêtrière,
Amphithéâtre Charcot,
50/52 bd Vincent Auriol, 75013 Paris

 

 

Que recueillerons-nous de notre rencontre avec l’écrivain
Bernard Noël, sur ce «chemin d’encre» qu’il ne cesse de suivre ?
Qu’est-ce qu’écrire ? Pourquoi cette nécessité ?
C’est en abordant la lettre d’amour et sa singularité dans les Lettres
à Nora de James Joyce que nous interrogerons le lien - entre ce qui
ne cesse de pouvoir s’écrire ici - à une oeuvre qui fera sinthome.
Cette écriture ne veut-elle pas, en une précipitation littérale, nouer
le bord où le signifiant manque à dire l’impossible du rapport sexuel
à la beauté de son épiphanie ? Dès lors, la psychanalyse dans sa
monstration, la littérature dans sa trouvaille partageraient cette
ascèse : ne cesser de vouloir écrire le trou à quoi se réduit notre être.


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

« Les chagrins sont mélancoliques » de Jean-Claude Pirotte, lu par Hervé Pierre by franceculture

Explore the largest community of artists, bands, podcasters and creators of music & audio

Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Critique & Revues
Scoop.it!

Revue Paysages écrits N° 21 / avril 2014 en ligne

Revue Paysages écrits N° 21  / avril 2014 en ligne | Poetry | Scoop.it

Revue numérique de littérature et de poésie actuelles ouverte aux arts visuels (photographie, peinture, dessin, etc.) et à la réflexion sous toutes ses formes. 


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from Poezibao
Scoop.it!

[article] Donne-moi ton enfance de James Sacré par Matthieu Gosztola

[article] Donne-moi ton enfance de James Sacré par Matthieu Gosztola | Poetry | Scoop.it
Donne-moi ton enfance de James Sacré par Matthieu Gosztola, les parutions, l'actualité poétique sur Sitaudis.fr

Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Jeudi 15 mai 2014 :: Yves Bonnefoy : vivre, penser la poésie | IMA (Institut du monde arabe, Paris)

Jeudi 15 mai 2014  ::  Yves Bonnefoy : vivre, penser la poésie | IMA (Institut du monde arabe, Paris) | Poetry | Scoop.it

Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Critique & Revues
Scoop.it!

[vient de paraître] Friches, Cahiers de Poésie Verte, 115 [Hors Champ : Martine Morillon-Carreau]

[vient de paraître]  Friches, Cahiers de Poésie Verte, 115 [Hors Champ  : Martine Morillon-Carreau] | Poetry | Scoop.it

Martine MORILLON-CARREAU, Patrick ASPE, Marie-Anne BRUCH, Georges CATHALO, Guy CHATY, Hélène DORION, Antoine DURIN, Henri LE GUEN, François MAGNE, Daniel MALBRANQUE, Perrine MARLIERE, Hervé MARTIN, Raymond MICHEL, Thomas VINAU et Dominique ZINENBERG.


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Critique & Revues
Scoop.it!

[revue des revues] La revue DiptYque, par Sabine Huynh | Recours au poème

[revue des revues]  La revue DiptYque, par Sabine Huynh  |  Recours au poème | Poetry | Scoop.it

DiptYque est une excellente revue littéraire et artistique créée en 2010 en Belgique par la poète Florence Noël. Il s’agit d’une revue qui est originale à bien des égards. Bien qu’imprimée semestriellement, elle possède également son antenne numérique, où l’on retrouve des compléments d’information, des extraits, et les appels à contribution. Sa démarche éditoriale consiste à explorer chaque année deux volets complémentaires d'une même thématique, en promouvant aussi bien des contributions littéraires qu'artistiques, et cela de façon paritaire. Trois numéros qui se miroitent ont déjà vu le jour : les deux versants ombre/lumière – Versant 1 : La part de l’ombre, Versant 2 : Lumières intérieures –, et le premier volet de ce qui se situe entre, Versant 1 : Entre-deux. Le quatrième opus de DiptYque, Versant 2 : Entrelacs, est en cours de préparation. Le comité de lecture est constitué de Florence Noël, Alain Valet, Marc Menu et de tout collaborateur épisodique qu’il convient à Florence Noël de consulter. 

 

[...]


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Samedi 17 mai 2014 :: lecture-rencontre avec Angèle Paoli à la médiathèque Olympe de Gouges (Strasbourg) [Association Ouï Lire]

Samedi 17 mai 2014 ::  lecture-rencontre avec Angèle Paoli  à la médiathèque Olympe de Gouges (Strasbourg) [Association Ouï Lire] | Poetry | Scoop.it

Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Critique & Revues
Scoop.it!

Recours au poème | Sommaire 96

Recours au poème  |  Sommaire 96 | Poetry | Scoop.it

Recours au Poème

Poésies

& Mondes poétiques

www.recoursaupoeme.fr

 

Nouveaux articles en ligne cette semaine

Sommaire 96 / Issue 96 /Sumario 96

Pour toute proposition ou demande : recoursaupoeme@gmail.com

  

 

Rencontre

Jean-Pierre Faye, par Nasser-Edine Bouchequif

 

 

Focus
Michel Cosem

 

 

Poèmes
Véronique Elfakir
François Xavier
Claude Tuduri
Mélika Golcem Ben Redjeb
Mercedes Roffé

 

 

 

Chroniques 

De mots à vous (4). De l’autre côté du miroir, Avec Angèle Paoli, par Sabine Huynh

André Hardellet. Les envoûtements du temps, par Michel Baglin

 

 

 

Essai

Regards sur les poésies contemporaines des mondes arabes (2). La poésie de Nouri Al-Jarrah présentée par Najwan Darwish et traduite par Marilyne Bertoncini

Hommage au poète Jean Biès, par Françoise Bonardel

 

 

 

 

Revue des revues
Les Hommes sans épaules 37, par Sophie d’Alençon

 

 

 

Critiques
Au tournant du siècle. Regard critique sur la poésie française contemporaine ou l’évangile de la poésie selon Jean-Luc Maxence, par Christophe Dauphin
Armand Dupuy, Par mottes froides, par Lucien Noullez
République Terre d’Odile Caradec, par Lucien Wasselin
L’étendue musicale de Marcelin Pleynet, par Claude Minière
La correspondance entre Char et Aguire, par Matthieu Baumier

 


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Critique & Revues
Scoop.it!

De mots... à vous (4), par Sabine Huynh :: De l'autre côté du miroir, avec Angèle Paoli | Recours au poème

De mots... à vous (4), par Sabine Huynh   ::  De l'autre côté du miroir, avec Angèle Paoli  |  Recours au poème | Poetry | Scoop.it

Avec De l'autre côté, Angèle Paoli, grande marcheuse/penseuse, inscrit à nouveau sa poésie dans les creux du paysage. Pour qui est habitué à la lire, ce recueil surprend, par ses vers aux propositions brèves et nominales pour la plupart, son rythme quelque peu bousculé, fragmenté, même si l’écriture n’en reste pas moins très travaillée, et toujours tellurique. On sent une recherche d’essentiel tendant peut-être vers l’abstraction, et au fur et à mesure que l’on progresse dans la lecture, on saisit que la forme est pleinement au service de la démarche de la poète : déconstruire et reconstruire un monde puis l’écrire, à travers le prisme du jeu avec un miroir abandonné au bord d’une route. La description du paysage est délicate, par touches. Il est vu sous des angles différents selon l’inclinaison de la surface de verre poli, que la poète fait basculer à sa guise, et le travail instinctif et ludique élabore, sous nos yeux admiratifs, une réflexion sur l’altérité et la réalité : « 5 / mouvement de pivot / le paysage s’inverse / la route entre dans le décor ». Je ne peux m’empêcher de penser à Freud et à sa réflexion sur le plaisir du jeu créatif. Au détour d’une route que j’imagine escarpée, Angèle Paoli joue à faire chavirer le ciel dans un miroir, rêve, écrit. [...]


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from Poezibao
Scoop.it!

[parution] "L’Amérique n’existe pas" de Jean-Michel Maulpoix

[parution] "L’Amérique n’existe pas" de Jean-Michel Maulpoix | Poetry | Scoop.it
Texte et photographies de Jean-Michel Maulpoix L’Amérique n’existe pas. Pourquoi ce titre que certains ne manqueront pas de juger péremptoire et schématique ?

Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

[Vient de paraître] Albane Gellé, Anne Leloup, Où que j'aille, esperluète éditions

[Vient de paraître]  Albane Gellé, Anne Leloup, Où que j'aille, esperluète éditions | Poetry | Scoop.it

Où que j'aille 
Albane Gellé texte
Anne Leloup illustrations



n’attends pas ton tour au bout des files d’attente. Tu te fais oublier. Pendant que je m’affaire à fermer un manteau, à cueillir des cerises, à seller un cheval. Pendant que je t’écris des livres.

 

 

Ce texte d’Albane Gellé est tout à la fois une adresse à un tu absent et un long monologue où le temps, la nature et les vivants prennent chacun leur place. Elle nous donne à sentir que l’absence physique peut être compensée par une omniprésence dans les « petites » choses de tous les jours. Elle nous dit qu’une présence rendue vivante au fil du temps, des saisons et des enfances qui se succèdent, est le seul atout de l’absence et le point d’ancrage des vivants. Avec elle, le lecteur imagine l’absent, accompagne les gestes simples et se souvient de ses propres fêlures.

Albane Gellé fixe les mots comme autant d’objets à manipuler avec soin pour que la mémoire affleure et que le son fasse sens.

Les dessins au crayon d’Anne Leloup invitent à une rêverie organique. Les fleurs, les saisons et le temps qui passe accompagnent le texte. Ces dessins aériens proposent une seconde lecture de la perte et du souvenir comme un renouvellement, un cycle, celui de la vie.


juin 2014
8,00€ - 10,5x20 cm - 20 pages
isbn 978-2-35984-050-6


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Critique & Revues
Scoop.it!

Pierre Dhainaut, Progrès d’une éclaircie suivi de Largesses de l’air #TdF #Lecture d'Isabelle Lévesque

Pierre Dhainaut, Progrès d’une éclaircie suivi de Largesses de l’air #TdF  #Lecture d'Isabelle Lévesque | Poetry | Scoop.it

Pierre Dhainaut, Progrès d’une éclaircie suivi de Largesses de l’air, Éditions Faï fioc, Montpellier, 2014.

 

Lecture d’Isabelle Lévesque

 

« CHEMIN DE CRÊTE, TANT QUE TU MARCHES

SANS ESPRIT DE RETOUR »

 

[...]


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Lionel Jung-Allégret | [Je suis celui qui cherche des secrets] #TdF #Anthologie Poésie d'un jour

Lionel Jung-Allégret | [Je suis celui qui cherche des secrets]  #TdF  #Anthologie Poésie d'un jour | Poetry | Scoop.it

« Poésie d’un jour

 

[JE SUIS CELUI QUI CHERCHE DES SECRETS]

 

Je suis celui qui cherche des secrets quand tout se tait ou que tout commence.

 

Qui porte la blessure des vies qui se sont tues [...]


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Mort de la poète américaine Maya Angelou

Mort de la poète américaine Maya Angelou | Poetry | Scoop.it

Maya Angelou était une grande dame des lettres américaines, et grande dans tous les sens du terme: 1,82 m, impressionnante, et aussi par son histoire personnelle. Elle fut l'amie de Malcom X et de Martin Luther King, fut la "poète" choisie par Bill Clinton pour son investiture. Ses livres sont au programme des écoles. Ils ont été interdits, parfois. 

La poétesse est morte à l'âge de 86 ans.  Je l'avais rencontrée à l'automne 2008, en Caroline du Nord, à l'occasion de la première traduction de ses écrits en français.


Via Carlotta Saconney, Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Expositions & Spectacles
Scoop.it!

26 avril-31 mai 2014 :: Bram van Velde, Dernières lithographies (Strasbourg)

26 avril-31 mai 2014  :: Bram van Velde, Dernières lithographies  (Strasbourg) | Poetry | Scoop.it

26.04 > 31.05.2014
Bram van Velde
Dernières lithographies

Vernissage samedi 26 & dimanche 27 avril à partir de 16h00
 Galerie Chantal Bamberger,
16 rue du 22 Novembre,

Strasbourg 


Peintre d’une abstraction souple et vivace, le hollandais Bram van Velde (1895 – 1981) aura bénéficié  d’une reconnaissance tardive mais certaine. Délaissant progressivement la figure, cet ami de Samuel Beckett construit son œuvre à l’écart des mouvements de son temps. Les lithographies qu’il produit à la fin de sa vie, aujourd’hui rares et recherchées, présentent les derniers accomplissements d’une  trajectoire atypique dans l’art moderne.

« Peindre, c’est chercher le visage de ce qui n’a pas de visage » - Bram van Velde

Né en 1895, Bram van Velde connaît une enfance miséreuse en Hollande. C’est en 1907 qu’il débute sa formation en devenant apprenti dans la firme Kramers. Les dirigeants de cette entreprise en bâtiment et décoration sont sensibles aux talents du jeune Bram. Ils soutiendront, en tant que mécènes, ses débuts dans le monde de l’art. En 1922, suite à un séjour à la colonie d’artistes de Worpswede, il se tourne résolument vers l’abstraction. Les années suivantes sont l’occasion de plusieurs expositions à Paris, Brême et Berlin. En 1932, il s’installe à Majorque avec Lilly Klöker mais doit rentrer en France suite à la guerre d’Espagne et à la mort de sa compagne. De retour à Paris en 1936, il rencontre Marthe Arnaud, sa seconde femme, et se lie d’amitié avec Samuel Beckett.
C’est à cette époque qu’il élabore vraiment son langage pictural, en se tournant vers une abstraction gestuelle qui préfigure l’expressionnisme américain. Incapable de peindre durant la guerre, il expose pourtant en 1946 à la galerie Michaud à Paris. De 1947 à 1952, il est en contrat avec la galerie Maeght mais une série d’échecs commerciaux remettent en cause cet accord. Bram traverse alors une période difficile marquée par la mort de sa femme en 1958. Mais la même année, il fait l’objet d’une  rétrospective à la Kunsthalle de Berne. Dès lors, sa carrière s’affermit et il bénéficie d’une reconnaissance internationale qui ne s’éteindra plus. A partir de 1967 et jusqu’à sa mort en 1981, suite aux encouragements de Jacques Putman, il se concentre essentiellement sur un travail lithographique en couleur où les formes s’assouplissent et deviennent vivaces dans un lyrisme soutenu par le dramatisme des contrastes colorés.

galerie.chantalbamberger@wanadoo.fr  

www.galerie-bamberger.com


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Littoral 12, d'Anne Calas, dans le Nouvel Observateur

Littoral 12, d'Anne Calas, dans le Nouvel Observateur | Poetry | Scoop.it

Littoral 12 dans le Nouvel Obs
rubrique "coups de coeur de Jérôme Garcin"


VOIR AUSSI, sur TdF  =>
 http://bit.ly/1gTCHCA ;


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

April 29, 2014 :: Master Class with Adonis and Jorie Graham (New York)

April 29, 2014  ::  Master Class with Adonis and Jorie Graham (New York) | Poetry | Scoop.it
In a rare visit to the States, the once-imprisoned Syrian author Adonis, considered by many to be the most important Syrian poet, will converse with celebrated American poet Jorie Graham. The first installment of the 2014 master class series, this conversation will explore the lyrical and the analytical, the sensuous and the philosophical, and is sure to delight poets and readers alike.
Adonis is an award-winning Arab poet and essayist who writes in French and Arabic and led the modernist movement in Arabic poetry in the second half of the twentieth century. His collection, “Adonis: Selected Poems”, was a finalist for the 2011 Griffin Poetry Prize. A new collection of his poems, “Concerto for Jerusalem”, will soon be published by Yale University Press.

Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from Traversées aime et publie sur son site
Scoop.it!

Bird Sounds Visualised

Bird sounds captured using a digital audio recorder and fed into a computer to activate particle effects.

Via Revue Traversées
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Samedi 17 mai 2014 :: Angèle Paoli invitée par l'association Ouï lire (Strasbourg) | Recours au Poème

Samedi 17 mai 2014  ::  Angèle Paoli invitée par l'association Ouï lire (Strasbourg) | Recours au Poème | Poetry | Scoop.it

Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Samedi 17 mai 2014 :: lecture-rencontre avec Angèle Paoli à la médiathèque Olympe de Gouges (Strasbourg) [Association Ouï Lire]

Samedi 17 mai 2014 ::  lecture-rencontre avec Angèle Paoli  à la médiathèque Olympe de Gouges (Strasbourg) [Association Ouï Lire] | Poetry | Scoop.it

Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Passerelles from TdF | Critique & Revues
Scoop.it!

Recours au poème | Sommaire 96

Recours au poème  |  Sommaire 96 | Poetry | Scoop.it

Recours au Poème

Poésies

& Mondes poétiques

www.recoursaupoeme.fr

 

Nouveaux articles en ligne cette semaine

Sommaire 96 / Issue 96 /Sumario 96

Pour toute proposition ou demande : recoursaupoeme@gmail.com

  

 

Rencontre

Jean-Pierre Faye, par Nasser-Edine Bouchequif

 

 

Focus
Michel Cosem

 

 

Poèmes
Véronique Elfakir
François Xavier
Claude Tuduri
Mélika Golcem Ben Redjeb
Mercedes Roffé

 

 

 

Chroniques 

De mots à vous (4). De l’autre côté du miroir, Avec Angèle Paoli, par Sabine Huynh

André Hardellet. Les envoûtements du temps, par Michel Baglin

 

 

 

Essai

Regards sur les poésies contemporaines des mondes arabes (2). La poésie de Nouri Al-Jarrah présentée par Najwan Darwish et traduite par Marilyne Bertoncini

Hommage au poète Jean Biès, par Françoise Bonardel

 

 

 

 

Revue des revues
Les Hommes sans épaules 37, par Sophie d’Alençon

 

 

 

Critiques
Au tournant du siècle. Regard critique sur la poésie française contemporaine ou l’évangile de la poésie selon Jean-Luc Maxence, par Christophe Dauphin
Armand Dupuy, Par mottes froides, par Lucien Noullez
République Terre d’Odile Caradec, par Lucien Wasselin
L’étendue musicale de Marcelin Pleynet, par Claude Minière
La correspondance entre Char et Aguire, par Matthieu Baumier

 


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.