EMR
1.4K views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Les industriels de l’éolien offshore visent 120 euros le MWh en 2030

Les industriels de l’éolien offshore visent 120 euros le MWh en 2030 | EMR | Scoop.it

Le lundi 1er décembre, le pôle éolien offshore du Syndicat des énergies renouvelables (Ser) a, lors d’une conférence de presse à Paris, réaffirmé le « rôle de moteur industriel » que la filière éolienne offshore s’apprête à jouer et son « caractère précieux dans la diversification du mix énergétique national »….


Lire la suite sur LeMarin.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Navires : OPUS MARINE agrandit sa flotte pour le marché allemand - mer-veille.com

Navires : OPUS MARINE agrandit sa flotte pour le marché allemand - mer-veille.com | EMR | Scoop.it
Daily News N°766 – 02/12/2014 – mre-solutions –  A l’occasion de l’agrandissement de sa flotte, nous nous intéressons à la société OPUS MARINE et à son positionnement sur le marché allemand. Pour le marché éolien offshore, la société propose ses services dans les opérations de levage lourd avec des grues flottantes, dans les opérations de sauvetage et d’enlèvement d’épaves, et pour la location de modules de logement. Grâce à une politique énergétique forte en faveur des énergies renouvelables, le marché éolien offshore allemand, en pleine construction, est en train d’entrainer la structuration d’une flotte dédiée à cette industrie dont OPUS MARINE fait partie et où elle entend jouer un rôle important.
more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Alstom parie sur l'éolien offshore "made in France"

Alstom parie sur l'éolien offshore "made in France" | EMR | Scoop.it


En prélude à son entrée dans le giron de General Electric, le groupe ouvre à Saint-Nazaire une usine capable de produire des génératrices, des turbines et des nacelles.  


Une nouvelle usine en France ! Le temps est plutôt à la fermeture ces derniers mois. Alors, quand une unité ouvre, l’Etat ne boude pas son plaisir. Ce mardi 2 décembre, Manuel Valls, accompagné de Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, et d’Alain Vidalies, secrétaire d’Etat aux Transports de la Mer et de la Pêche, a inauguré à Saint-Nazaire la première usine d’éoliennes offshore française. Celle d’Alstom.

L’équipementier qui passera dans quelques mois sous le giron de l’américain General Electric va produire à partir du second semestre des génératrices et des nacelles. Cinq à destination du champ éolien américain Deepwater dans l’Etat du Rhode Island (situé sur la côte est) et cinq autres pour des préséries en Europe. Ensuite, à partir de 2016, l’usine produira 240 turbines pour les parcs éoliens français de Saint-Nazaire, Courseulles-sur-Mer et Fécamp. L’investissement qui s’élève à environ 80 millions d’euros, dont 31 millions financés par l’Etat, devrait à terme créer près de 300 emplois.

"Une usine symbole pour la transition énergétique", a dit Manuel Valls en se tournant vers Ségolène Royal. Une bonne nouvelle pour Alstom qui n’avait pas ouvert d’unités en France depuis plus de 40 ans. Pour l’occasion, tout le ban et l’arrière-ban du secteur énergétique français avait fait le déplacement. Clara Gaymard directrice générale de GE France, Jean-Bernard Lévy, nouveau PDG d’EDF et bien sûr Patrick Kron. Le PDG d’Alstom est apparu heureux et souriant à la tribune.

La dernière mission de Kron

Depuis six mois, on l’avait perdu de vue. Le 24 avril, Arnaud Montebourgl’avait agoni d’injures après que Kron eut omis de l’informer des négociations en cours avec GE. "Votre café, c’est le dernier café du condamné", lui dit ce jour-là le ministre de l’Economie dans son bureau de Bercy. La suite ? Montebourg tentera en vain de marier Alstom à Siemens. Mais finalement, François Hollande choisira l’alliance avec GE. Aujourd’hui, Montebourg ne fait plus partie du gouvernement Valls. Kron, lui, est toujours là. Au moins jusqu’au closing du deal avec GE qui devrait intervenir au deuxième semestre 2015. Son job : superviser le rapprochement avec le géant américain et initier trois co-entreprises dans les turbines à vapeur, les réseaux électriques et les renouvelables. D’où l’usine d’éoliennes offshore de Saint-Nazaire.

Que peut espérer le duo GE-Alstom?...

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

EDF-DCNS et GDF Suez-Alstom construiront les premières hydroliennes françaises

EDF-DCNS et GDF Suez-Alstom construiront les premières hydroliennes françaises | EMR | Scoop.it

EDF-DCNS et GDF Suez-Alstom remportent la mise dans l’hydrolien. L'éolien flottant fera également l’objet d’un appel à manifestation d'intérêt en juin 2015 et un troisième appel d'offres pour l'éolien offshore est espéré au début de l'année. Le gouvernement accélère ainsi la "croissance bleue".
EDF et GDF Suez, alliés respectivement à DCNS et Alstom, construiront les deux premières fermes pilotes d'hydroliennes au raz Blanchard, à la pointe du Cotentin (Manche). Soit sept machines de 2 MW pour EDF-DCNS et quatre de 1,4 MW pour GDF Suez-Alstom, dont la mise en service est prévue à l'horizon 2018.
L'inauguration de l'usine d'éoliennes offshore d'Alstom à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), mardi 2 décembre, et l'ouverture des Assises de l'économie maritime à Nantes ont fourni l'occasion au Premier ministre, Manuel Valls, et à la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, d'accélérer sur les énergies marines renouvelables.
En annoncant le nom des lauréats de l'appel à manifestation d'intérêt de l'Agence de la maitrise de l’environnement (Ademe) dans l'hydrolien, Manuel Valls a donné un grand coup d'accélérateur à la fois pour ces industriels et pour la France dans une course mondiale pour développer cette énergie prometteuse.


DCNS ET ALSTOM ALIÉS POUR UNE ÉOLIENNE FLOTTANTE
DCNS et Alstom ont aussi apprécié l'autre annonce de Manuel Valls, qui a souligné à Nantes l'importance de "la croissance bleue" à côté de la croissance verte : un appel à manifestation d'intérêt pour des fermes pilotes d’éoliennes flottantes sera lancé en...

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

France Bleu | Manche : GDF Suez-Alstom et EDF-DCNS choisis pour tester l'hydrolien dans le Raz Blanchard

France Bleu | Manche : GDF Suez-Alstom et EDF-DCNS choisis pour tester l'hydrolien dans le Raz Blanchard | EMR | Scoop.it

A l'occasion de l'inauguration d'une usine d'éoliennes à Saint-Nazaire, le Premier ministre Manuel Valls a donné mardi le nom des entreprises choisies pour tester des hydroliennes dans le Raz Blanchard, au large du Cotentin. Deux alliances industrielles ont été choisies : GDF Suez et Alstom d'une part et EDF et DCNS d'autre part.


Huit consortiums s'étaient portés candidats dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt(appel d'offre) de l'Etat pour la mise en place de fermes pilotes pour tester, les différents prototypes d'hydroliennes, dans le Raz Blanchard dans la Manche. C'est l'Ademe qui a, ces derniers mois, étudié les projets des différentes alliances industrielles écartant ainsi plusieurs candidatures. Finalement, Manuel Valls a donc tranché et annoncé ce mardi que deux fermes pilotes seraient installées au large du Cotentin, confiée pour l'une à GDF Suez-Alstom, et pour l'autre à EDF associé à DCNS.

Premiers tests sous-marins en 2017

L'alliance GDF Suez-Alstom installera quatre hydroliennes développant une puissance d'1,4 méga watts chacune. Son objectif, débuter les tests sous-marins en 2017. De son côté le concurrent EDF-DCNS prévoit l'implantation de sept hydroliennes, de deux méga watts chacune. L'idée, c'est d'obtenir les autorisations administratives dès l'an prochain et de connecter les machines au réseau en 2018. Les deux projets bénéficieront d'un total de 120 millions d'euros d'aides en tant que lauréats de l'AMI (appel à manifestation d'intérêt).

Quelles conséquences pour l'emploi ?

Dans un premier temps, l'implantation des fermes pilotes n'aura que peu d'impact sur l'emploi dans le Cotentin. Mais si la rentabilité de ces fermes était avérée, s'ensuivraient des exploitations commerciales avec créations d'hydroliennes à Cherbourg. Alstom par exemple, a déjà réservé des terrains sur le port dans cette perspective.

Les Constructions Mécaniques de Normandie hors jeu, ou presque

Les annonces du Premier ministre ont malgré tout fait un malheureux ce mardi : le consortium...


more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Alstom et STX ouvrent trois usines à Saint-Nazaire pour l'éolien offshore

Alstom et STX ouvrent trois usines à Saint-Nazaire pour l'éolien offshore | EMR | Scoop.it

Mardi 2 décembre, Alstom inaugure ses deux usines qui produiront en série l'éolienne Haliade. A quelques hectomètres de là, STX France démarre la construction d'une unité pouvant produire en série des fondations et des sous-stations. Ce pari industriel sera gagné si les commandes suivent.
Le Premier ministre Manuel Valls fera mardi 2 décembre le déplacement à Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), pour inaugurer les deux usines d'éoliennes marines d'Alstom. L'événement est à la hauteur du pari industriel engagé par Alstom, qui n'avait pas bâti d'usine en France depuis plusieurs décennies. Le groupe s'engage ainsi dans le domaine des énergies marines renouvelables, qui plus est avec une technologie d'éolienne rompant avec l'existant.
L'éolienne offshore Haliade 150, l'une des plus puissantes du marché avec ses 6 mégawatts, intègre une technologie Pure Torque mettant en œuvre un alternateur à aimant permanent et entraînement direct. Elle est de ce fait décrite comme une turbine robuste nécessitant peu de maintenance, les coûts d'entretien étant exorbitants en mer. Pour l'heure, l'Haliade a été testée à terre, au bord de la Loire, puis en mer, l'année dernière, au large des côtes d'Ostende (Belgique) sur le site de Belwind. Alstom peut déjà tabler sur les champs éolien français (au large de Fécamp, Courseulles-sur-Mer et Guérande-Saint-Nazaire) remportés par le consortium EDF dont il est le fournisseur. Cela représente près de 240 turbines à fournir d'ici à la fin de la décennie.


LES PREMIÈRES ÉOLIENNES SERONT EXPORTÉES
Entre-temps, un premier marché a été remporté à l'export avec l'américain Deepwater Wind. Il porte sur cinq turbines devant équiper dès 2016 le parc de Block Island, au large des côtes de l'État de Rhode Island. Les premières éoliennes fabriquées à Montoir seront donc exportées.
Alstom avait déjà produit plusieurs éoliennes dans un bâtiment relais à Saint-Nazaire. Le transfert de cette activité sur le nouveau site de Montoir, avec 150 tonnes de matériel, s'est déroulé cet été. Situés bord à quai, sur l'embouchure de la Loire, les deux nouveaux bâtiments industriels voisins, ont représenté un investissement immobilier de 80 millions d'euros, offrant une surface couverte de 19 000 m² sur un terrain de 13,4 hectares. La première usine est destinée à l’assemblage des générateurs de l’Haliade 150 et sera exploitée par Alstom en partenariat avec General Electric. La seconde est destinée à l’assemblage des nacelles de l’éolienne Haliade 150 et sera exploitée par Alstom, sachant que la branche EMR sera désormais une joint-venture GE-Alstom.
L'ensemble est dimensionné pour atteindre la capacité de production de 100 machines par an. Si les marchés tiennent leurs promesses, Alstom emploiera 300 personnes sur ce site, sans compter la sous-traitance. Le groupe estime que son activité dans l'éolien offshore permettra la création de 1 000 emplois directs et 4 000 emplois indirects en France en incluant la construction des mâts et des pales à Cherbourg.


UN TECHNOCAMPUS POUR DES ÉOLIENNES FLOTTANTES
L'activité EMR donnera également lieu, en 2017, à la création d'un centre de recherche et développement d'envergure à Bouguenais, en périphérie nantaise, dans le cadre d'un Technocampus dont la maîtrise d'œuvre est endossée par la région des Pays de la Loire, ce qui présentera l'avantage d'une proximité entre l'outil de production et la conception. Ces équipes travailleront notamment sur...

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Economie à Flers. Ils surfent sur les énergies marines

Economie à Flers. Ils surfent sur les énergies marines | EMR | Scoop.it

Les Ateliers consortium Normandie (ACN) regroupent plusieurs entreprises industrielles du Bocage. Un de leurs objectifs : se lancer dans les énergies maritimes renouvelables.

« Les EMR [énergies marines renouvelables], c'est un axe important pour ACN car c'est un business qui arrive, et comme ACN arrive aussi sur la place, il y a un courant, un appel d'air », confie Daniel Leroux, directeur d'opération d'Ateliers consortium Normandie (ACN).

Cette société, qui vient de voir le jour à Flers, est un regroupement de douze PME du secteur de l'industrie (serrurerie, métallerie, électricité, maintenance, hydraulique, usinage...), dont dix se trouvent dans l'Orne, « dans un rayon de 30 km de Flers ». Parmi elles, Flers Meca, Techma ou encore Jeannelec.

Ainsi regroupées, la force de frappe de ces entreprises est décuplée, car ACN, c'est l'équivalent de « 260 personnes et plus 120 machines robotisées pour un chiffre d'affaires avoisinant les 30 millions d'euros ». De quoi peser dans les...

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

EDF : sur les rangs pour un projet éolien offshore géant aux Etats-Unis

EDF : sur les rangs pour un projet éolien offshore géant aux Etats-Unis | EMR | Scoop.it

(Boursier.com) — EDF Renewable Development fait partie des douze entreprises qualifiées légalement, financièrement et techniquement pour participer à l'appel d'offres lancé par le Massachusetts et le Bureau de gestion de l'énergie océanique (BOEM), afin d'installer des éoliennes offshore sur une zone de plus de 300.000 hectares, au large des côtes de l'Etat américain. Le verdict est attendu le 29 janvier prochain.

Cette opération est menée en relation avec le plan Climat de Barack Obama, pour développer les énergies renouvelables. Les études menées montrent que la zone mise en jeu pourrait supporter 4.000 à 5.000 MW de puissance installée. Jusqu'à présent, le BOEM a procédé à sept attributions, concurrentielles ou non, de zone maritimes, pour un total de 150.000 hectares. Celle du Massachusetts est la plus importante, et de loin, si bien qu'elle sera divisée en quatre zones. Elle sera suivie l'année prochaine d'une autre au large du New Jersey.

Les prétendants seront jugés sur des critères financiers et...

more...
No comment yet.
Rescooped by Valerie I. from "Veille sur la filière éolienne et les énergies marines"
Scoop.it!

Port de Dunkerque : 242 millions d’euros vont être investis d’ici 2018

Port de Dunkerque : 242 millions d’euros vont être investis d’ici 2018 | EMR | Scoop.it

Le conseil de surveillance du Grand Port Maritime de Dunkerque (GPMD) a validé son grand projet stratégique pour la période 2014-2018. Un projet qui prévoit toute une série d’aménagements pour un montant de 160 millions d’euros, sur une enveloppe globale de 242 millions.



Consolider des filières et en développer de nouvelles (l’éolien offshore, le gaz naturel liquéfié, le trafic roulier transmanche…) et progresser dans les secteurs « historiques » (les vracs et les conteneurs, notamment) : voilà les principaux axes de développement fixés par le GPMD dans le cadre de son projet stratégique 2014-2018. Un projet qui mobilisera une enveloppe de 242 millions d’euros pour réaliser de nombreux aménagements (allongement de quais, agrandissement du cercle d’évitage des navires, etc.) pour 160 millions d’euros, maintenir en état du patrimoine existant (digue, écluses, quais…) pour 66 millions et développer le réseau ferroviaire (15 millions).
Côté calendrier, les plus gros chantiers se dérouleront surtout en 2016 et 2017. « Pour 2015, précise Stéphane Raison, président du directoire, nous avons prévu une enveloppe de 39 millions d’euros et le chantier le plus important concernera l’accès routier au terminal transmanche de Loon-Plage et l’aménagement du terminal lui-même, qui devront être réalisés avant fin 2015. »
Accueillir les plus gros navires au monde
Plus globalement, les actions définies dans le cadre du projet stratégique visent à améliorer la compétitivité du port dans trois domaines : la logistique, « secteur dans lequel nous ne sommes pas forcément leader », concède Stéphane Raison, le développement de nouvelles industries (l’arrivée d’Ecophos chez Total en est un exemple) et la réalisation d’aménagements pour accueillir les plus gros navires au monde, notamment les...


Via Somme éco-activités
more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Hydroliennes. Valls régale Suez-Alstom et EDF-DCNS

Hydroliennes. Valls régale Suez-Alstom et EDF-DCNS | EMR | Scoop.it

Le premier ministre a annoncé, ce mardi, que les alliances industrielles entre GDF Suez et Alstom, d’une part, EDF et DCNS, d’autre part, ont remporté l’appel à projets pour construire les premières fermes pilotes d’hydroliennes au large du Cotentin
Le premier ministre a annoncé, ce mardi, que les alliances industrielles entre GDF Suez et Alstom, d’une part, EDF et DCNS, d’autre part, ont remporté l’appel à projets pour construire les premières fermes pilotes d’hydroliennes au large du Cotentin. La construction de ces turbines sous-marines productrices d’électricité représente un investissement avoisinant une centaine de millions d’euros. Ces hydroliennes doivent être immergées et installées dans le secteur à très fort courants sous-marins du Raz Blanchard (Manche). L’énergie hydrolienne est une des nouvelles filières émergentes des énergies renouvelables, même si son coût élevé et le défi technique de l’immersion prolongée restent encore des obstacles à son développement. En revanche, et concernant l’éolien marin, Manuel Valls n’a pas évoqué le troisième appel d’offres, attendu par les industriels. Cet appel d’offres doit compléter les six grands parcs offshore en perspective au large des côtes françaises.

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Alstom : Alstom inaugure ses premières usines d'éoliennes en mer

Alstom : Alstom inaugure ses premières usines d'éoliennes en mer | EMR | Scoop.it

par Guillaume Frouin

SAINT-NAZAIRE, Loire-Atlantique (Reuters) - Alstom a inauguré mardi ses deux premières usines françaises de production d’éoliennes en mer, dont le groupe ambitionne de faire la vitrine de son excellence industrielle dans le cadre de son rapprochement avec General Electric.

Le Premier ministre Manuel Valls a déclaré lors de la visite des usines à Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique), près de Nantes, que le consortium formé par l’équipementier français et GDF-Suez avait été retenu, avec celui constitué par EDF-Energies Nouvelles et DCNS, pour la construction de "fermes-pilotes hydroliennes" au large des côtes de la Manche.


EDF a expliqué dans un communiqué prévoir l'installation d’une "ferme pré-commerciale" de sept hydroliennes qui serait raccordée au réseau à partir de 2018.

Manuel Valls a également annoncé à Nantes le lancement "en juin 2015" d'un appel à manifestation d'intérêt (AMI) similaire pour les éoliennes flottantes, d'un montant de 150 millions d'euros. "Je sais qu'il est particulièrement attendu par les acteurs de la filière", a commenté le Premier ministre.

Concernant un troisième appel d’offres gouvernemental pour les champs d’éoliennes françaises, évoqué par son prédécesseur Jean-Marc Ayrault, Manuel Valls a indiqué que le gouvernement travaillait "activement, dans la concertation, à l'identification de nouvelles zones propices en 2015".

A Saint-Nazaire, les deux ateliers d’Alstom – qui emploient une quarantaine de personnes actuellement, mais 300 à terme – seront chargés de l’assemblage des nacelles et des générateurs de l’Haliade 150, une éolienne de 6 mégawatts déjà testée depuis deux ans, à terre, sur le site du Carnet (Loire-Atlantique), mais aussi en mer du Nord.

Quelque 100 machines devraient ainsi être produites chaque année par ces deux usines, qui devront notamment en livrer 240 d’ici à 2020 pour les trois champs d’éoliennes off-shore français remportés par EDF au large de Saint-Nazaire, Courseulles-sur-Mer (Calvados) et Fécamp (Seine-Maritime).


DEUX AUTRES USINES À CHERBOURG

En attendant, les cinq premières éoliennes produites par Alstom à Saint-Nazaire équiperont dès 2016 le premier parc éolien off-shore des Etats-Unis, au large de Rhode Island.

Avec ses panneaux solaires qui couvrent la moitié de ses besoins en eau chaude et son système de recyclage des eaux de pluie, le bâtiment est le premier de France à être certifié Haute Qualité Environnementale (HQE). Après Saint-Nazaire, Alstom va construire deux autres usines à Cherbourg (Manche), où seront assemblés les pales et les mats des éoliennes.

"On a obtenu les permis de construire, les investissements vont désormais être décidés en 2015, de sorte que les usines soient opérationnelles pour les premiers champs français", a dit aux journalistes Frédéric Hendrick, vice-président en charge de l’éolien off-shore chez Alstom.

La prise de contrôle par General Electric, prévue au second trimestre 2015 selon l’avancée...

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Hydrolienne dans le Golfe. François Goulard tacle Ségolène Royal

Hydrolienne dans le Golfe. François Goulard tacle Ségolène Royal | EMR | Scoop.it

Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, annonce une hydrolienne dans le golfe du Morbihan. Le conseil général y travaille déjà depuis deux ans, mais avec prudence.

Information Ouest-France

Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, en visite dimanche à Séné, a officiellement demandé une étude pour implanter une hydrolienne dans le Golfe du Morbihan, afin de tirer parti du fort courant de la Jument.

À l'étude depuis 2012

Cette annonce de la ministre fait bondir le président du conseil général du Morbihan, François Goulard. Le département travaille en effet depuis 2012, sur un projet d’hydrolienne dans le golfe du Morbihan.

"Pas sérieux"

L'élu UMP se dit très circonspect sur une telle implantation, notamment à cet endroit. Il trouve l'annonce de la ministre de l'Écologie "peu sérieuse".  

Pas d'annonce avant d'avoir étudié le site

« Je suis stupéfait qu'un ministre sorte ça, comme ça, d'un...

more...
No comment yet.
Rescooped by Valerie I. from "Veille sur la filière éolienne et les énergies marines"
Scoop.it!

Projet éolien offshore au large de Noirmoutier : informations aux entreprises - Chambre de Commerce et d'Industrie de la Vienne

Projet éolien offshore au large de Noirmoutier : informations aux entreprises - Chambre de Commerce et d'Industrie de la Vienne | EMR | Scoop.it
Réalisation du futur parc offshore vendéen situé entre l’île de Noirmoutier et l’ile d’Yeu
Quels besoins pour la construction, la fabrication, l'exploitation et la maintenance ?
Les CCI Poitou-Charentes sont partenaires de la réunion d’information organisée avec le Conseil Régional Poitou-Charentes pour informer les entreprises des lots, type de pièces mécaniques, prestations ouverts au marché par les Donneurs d’ordre (NEOEN et AREVA).

Rendez-vous le Jeudi 4 décembre 2014 à 9h00

Inscription avant le 2 décembre 2014 : http://www.poitou-charentes.fr/inscriptions/parc-eolien
  
Lieu : La Sirène - LA ROCHELLE

Via Somme éco-activités
more...
No comment yet.
Rescooped by Valerie I. from Emploi, recrutement
Scoop.it!

Assises de la mer. Énergies marines : une mine d'emplois pour l'Ouest | Ouest France Entreprises

Assises de la mer. Énergies marines : une mine d'emplois pour l'Ouest | Ouest France Entreprises | EMR | Scoop.it

Ce matin, à Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique), Alstom inaugure sa première usine d'assemblage de nacelles et de générateurs d'éoliennes Haliade 150 de 6 mégawatts posées en mer. Elle entrera en production en février.
Premiers pas concrets d'une industrie naissante. Si dans l'Ouest on n'a pas de pétrole, on ne manque pas de ressources énergétiques. Les rafales qui décoiffent les élégantes et les marées qui galopent à la vitesse d'un cheval sont plus puissantes que des réacteurs nucléaires.

Depuis que le climat se réchauffe de manière alarmante et que l'on a pris conscience qu'il fallait s'éclairer sans cracher du CO2 ou de la radioactivité, les énergies marines ont la cote. Et c'est tout bon pour la Bretagne, la Normandie et les Pays de la Loire. Chacune à leur manière, ces régions peuvent prétendre jouer une carte majeure. Les chiffres les plus optimistes tablent sur 10 000 embauches, directes et induites, pour fabriquer, faire fonctionner et entretenir ces moulins à vent ou à eau de nouvelle génération...




Via Médiathèque
more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Les usines XXL d’Alstom prêtes à relever le défi des EMR - Energie

Les usines XXL d’Alstom prêtes à relever le défi des EMR - Energie | EMR | Scoop.it

Le 21 janvier 2013, Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre, donnait le coup d’envoi de la filière française des énergies marines renouvelables (EMR) en inaugurant le chantier des usines Alstom de Montoir-de-Bretagne, dans la zone portuaire de Saint-Nazaire. Lundi 1er décembre, c’est son successeur, Manuel Valls, qui a inauguré le site, preuve de l’énorme enjeu industriel qui se profile.

Sur une zone de 14 hectares et s’étendant sur une surface totale de 19 000 m², ces deux usines accolées fabriqueront les nacelles et les alternateurs des éoliennes Haliade™ 150-6MW, les plus grandes du monde. Les mâts et les pales proviendront quant à eux des usines Alstom de Cherbourg.

 

Premiers bâtiments industriels français certifiés HQE

 

Les bâtiments ont été livrés le 29 septembre, après que l’industriel y a transféré quelque 150 tonnes d’outillages, ainsi que les préséries en montage qui se trouvaient dans l’atelier temporaire de Saint-Nazaire. De nouveaux outillages complémentaires seront ensuite installés et testés pour une mise en route progressive de la chaîne de production. Ces usines, qui devraient être les premiers bâtiments industriels français certifiés HQE, seront totalement opérationnelles début 2015, «conformément à l’agenda initialement prévu», assure-t-on chez Alstom. Elles ont été dimensionnées pour produire chacune jusqu’à 100 machines par an.

La production démarrera au premier trimestre 2015, pour livrer tout d’abord des...

more...
No comment yet.
Rescooped by Valerie I. from "Veille sur la filière éolienne et les énergies marines"
Scoop.it!

Après le solaire, Siemens largue les énergies marines

Après le solaire, Siemens largue les énergies marines | EMR | Scoop.it
Alors qu’il avait été pionner en 2013, en construisant à Bristol la première usine d’hydroliennes en Europe, Siemens vient d’annoncer qu’il allait abandonner son activité énergies marines. Le géant industriel allemand cherche également à vendre Marine Current Turbines (MCT), la start-up britannique qu’il avait rachetée à 100% en 2012 avec ses hydroliennes SeaGen. MCT, qui avait notamment comme actionnaire ...

Via Somme éco-activités
more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Save Innovations lance ses hydroliennes

Save Innovations lance ses hydroliennes | EMR | Scoop.it

Ces mini-générateurs développés par la start-up s’installent rapidement sur les voiliers, afin de récupérer le moindre flux d’eau pour fournir en électricité les appareils à bord. Save Innovations lance l’industrialisation de ses produits, et compte doubler ses effectifs en 2015

Devant leur dernier prototype d’hydrolienne (éolienne pour l’eau...), Bernard Perrière, président, et Gilles Lambinet , responsable de développement (futur directeur) expliquent leur technologie de rupture. «Save Innovations (Solutions alternatives pour valoriser l’énergie) a développé un système d’éoliennes et d’hydroliennes -des mini-générateurs autonomes- permettant, à partir de très faibles flux d’air ou d’eau, de produire de l’électricité. Ces appareils sont capables de récupérer de l’énergie à partir de 0,5 mètre par seconde. À comparer aux autres machines actuelles, qui démarrent, elles, à partir de trois mètres par seconde... »

Neuf brevets européens et internationaux
Pour l’instant, priorité à l’eau, à l’hydraulique, qui apporte, disent-ils, « 880 fois plus de puissance que l’air. » Premier marché ciblé, justement, le nautisme. « Notre hydrolienne s’installe rapidement à l’arrière du voilier et alimente les batteries (d’origine) à bord pour l’électronique, la douche, le pilote automatique. Plus la peine de déclencher un moteur gasoil, polluant et bruyant, l’hydrolienne produit quand le voilier avance à basse vitesse, de 0 à 5 noeuds ».

Le parc mondial actuel de bateaux (950 000 voiliers) pourrait s’approprier cette hydrolienne d’installation aisée, écologique, utilisant des...

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

La Rochelle : une entreprise lance l'hydrolienne accessible à tous – énergies renouvelables - France 3 Poitou-Charentes

La Rochelle : une entreprise lance l'hydrolienne accessible à tous – énergies renouvelables - France 3 Poitou-Charentes | EMR | Scoop.it

L'hydrolienne, c'est simple, c'est le même principe que l'éolienne mais dans l'eau. C'est le courant de l'eau qui sert de force motrice pour faire tourner les pales de l'hydrolienne et produire, in fine, de l'électricité. 


A La Rochelle, une entreprise innovante dans les énergies renouvelables s'est spécialisée dans la construction de petites hydroliennes adaptées aux cours d'eau (fleuves et rivières) et aux estuaires. La "pico-hydrolienne" mise au point par Eco Cinetic est respectueuse de la faune et de la flore et est utilisable dans tous les cours d’eau disposant d’au moins 70 cm de profondeur d’eau et dont la vitesse moyenne du courant est supérieure a 0,5 m/s. 

Une subvention de la Région pour l'achat d'une hydrolienne
Après cinq de développement, un premier modèle va être installé à Châtellerault. L'hydrolienne est considérée comme un marché prometteur dans le domaine des énergies renouvelables d'autant qu'en Poitou-Charentes, le Conseil régional s'engage à subventionner à hauteur de 7 500 euros les 40 premières...

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Hydroliennes: Altsom dans le bain du Raz Blanchard | La Manche Libre cherbourg

Le groupe Alstom et GDF Suez, tout comme DCNS et EDF, a également décroché le droit de développer une ferme pilote hydrolienne dans le Raz Blanchard (Manche).

L'annonce a été faite mardi 2 décembre par le Premier ministre, Manuel Valls. Le début de l'implantation en mer des hydroliennes est prévu en 2017, pour un raccordement au réseau électrique en 2018.

Dans un communiqué de presse, le groupe Alstom précise que l'accord signé avec Ports Normands Associés (PNA), autorité portuaire du port de Cherbourg, porte "sur...

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Saint-Nazaire. Dans les coulisses de l’inauguration des usines Alstom

Saint-Nazaire. Dans les coulisses de l’inauguration des usines Alstom | EMR | Scoop.it

Les deux usines Alstom ont été inaugurée ce matin par le Premier ministre Manuel Valls, aux côtés de la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal et du secrétaire d'Etat en charge des Transports et de la Mer Alain Vidalies. Ce nouveau site industriel produira des nacelles et générateurs de l'éolienne en mer Haliade 150.

Certification
Les deux usines implantées sur le port de Montoir-de-Bretagne sont certifiées haute qualité environnementale (HQE). C’est le premier site industriel en France qui bénéficie de ce label. Les usines disposent d’un système de recyclage des eaux de pluie, des panneaux solaires pour l’eau chaude, avec une utilisation maximale de l’éclairage naturel.
Hommage
L’ex-maire de Saint-Nazaire Joël Batteux était invité à l’inauguration. Une présence saluée par le PDG d’Alstom Patrick Kron : « Cher Joël, cette inauguration est un de vos plus beaux héritages ».
Mini-éolienne
Le Premier ministre n’est pas rentré les mains vides de la cérémonie d’inauguration. À l’issue des discours, les salariés d’Alstom lui ont offert un modèle réduit de la fameuse éolienne Haliade 150 qui sortira des usines de Montoir.
Puissance
L’éolienne d’Alstom, dont les nacelles et générateurs seront produits à Montoir, dispose d’une puissance de 6 MW. Soit la capacité d’alimenter 5 000 foyers en électricité.
Nouveau patron
Les ministres n’ont pas manqué de saluer la présence lors de la cérémonie de Jean-Bernard Levy, le nouveau PDG d’EDF fraîchement nommé à la succession d’Henri Proglio. Logique, l’électricien français a décroché trois parcs éoliens en mer (Saint-Nazaire, Courseulles et Fécamp) aux côtés d’Alstom.
Hydrolien
Des alliances industrielles entre GDF Suez et Alstom d'une part, et (…)



Plus d'informations mercredi 3 décembre dans Presse-Océan : www.presseocean.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Energie renouvelables. Brest joue à fond la carte des énergies marines | Ouest France Entreprises

Energie renouvelables. Brest joue à fond la carte des énergies marines | Ouest France Entreprises | EMR | Scoop.it
Brest veut devenir une place incontournable de l'industrie des énergies marine renouvelables. Et se donne les moyens pour cela.

« On ne pouvait pas ne pas y aller. » C'est Gérard Lahellec, le vice-président de la Région propriétaire du port de Brest depuis 2007, qui le dit. L'élu porte le lourd dossier de l'extension du port de Brest par poldérisation, portant sa surface totale à 50 ha. Un projet ambitieux qui représente la bagatelle de 220 millions d'euros. Brest cultive une ambition à la hauteur des investissements : elle veut créer une véritable filière industrielle dédiée aux énergies marines renouvelables (EMR).
Des énergies nouvelles sur lesquelles compte la Bretagne pour gagner son indépendance énergétique. Dans le cadre du pacte électrique breton, elles représenteraient 34 % de la consommation bretonne, d'ici 2020. Plus largement, c'est un enjeu national : les EMR doivent représenter 3,5 % de la consommation d'électricité du pays en 2020.


Le marché des fondations


À ce jour, plusieurs sites ont été retenus pour accueillir des parcs éoliens offshores. Dans ce cas, les machines reposent sur des fondations. En Bretagne, c'est celui de la baie de Saint-Brieuc, porté par le consortium Ailes marines qui regroupe Iberdrola et Eoles res. Le projet initial portait sur une centaine de machines. Brest, depuis le début, s'était positionné pour obtenir la construction des fondations, à condition qu'elles soient de type jacket (treillis métallique de 70 m de haut pouvant peser jusqu'à 900 tonnes).

Depuis le mois de juillet, à la Région, on est « soulagé », selon Gerard Lahellec. Si l'industriel a revu sa copie - il s'agit maintenant de 62 machines de plus forte puissance - il a donné sa préférence aux fameuses jackets. Un point de gagné pour Brest. Qui devra tout de même patienter. Le projet revu prend un an de retard, le temps de refaire l'ensemble des études d'impact. Chez Ailes marines, on évoque « l'année 2018 pour le début des installations en mer et 2020 pour la fin de la mise en service ».


En attendant l'éolien flottant


Après deux accords passés avec la Région en 2011 et 2013, tout le monde est de retour à la table des négociations « afin que les industriels participent à la prise de risque », indique Gérard Lahellec. En gros, qu'ils mettent un peu la main au porte-monnaie. Une quinzaine d'hectares sont réservées pour cette activité, qui, personne n'en doute, « viendra à Brest ». Cela pourrait générer de 150 à 300 emplois.

L'ambition majeure du port de Brest est dans une autre technologie, moins avancée : l'éolien posé flottant. DCNS est à la pointe en la matière, et devrait démarrer une phase de test au large de l'île de Groix en 2018. Une convention vient juste d'être signée avec la Région. Si filière industrielle il y a, c'est là qu'elle se trouve.

La Région vise un marché européen, voire mondial. « L'avantage de Brest, c'est la surface disponible. Il nous fallait montrer aux consortiums qu'on est prêts à les accueillir, et on le sera ! » Les différentes phases de travaux prévoient un quai dédié aux EMR de 175 mètres de long et l'aménagement de terrains pouvant supporter de très lourdes charges.


Hydrolienne dans le Fromveur


Quid de l'énergie hydrolienne, issue des courants marins ? Seules retombées possibles pour...

more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Eolien offshore : la filière française se structure

Eolien offshore : la filière française se structure | EMR | Scoop.it

Alors qu'Alstom a inauguré ce mardi ses usines de fabrication de turbines éoliennes offshore à Saint- Nazaire, la filière française demande à être consolidée, a indiqué le SER en chiffrant le potentiel de cette énergie d'ici 2030...


Dans l'analyse : 


  • Premières usines de production en France
  • 3e appel d'offres et un AMI en 2015
  • Réduire les coûts de production d'ici 2030


Lire l'article sur : http://www.actu-environnement.com/ae/news/eolien-offshore-filiere-francaise-structure-ami-appel-offres-usine-23386.php4#xtor=ES-6

more...
No comment yet.
Rescooped by Valerie I. from "Veille sur la filière éolienne et les énergies marines"
Scoop.it!

Eolien offshore : quand la maintenance devient réalité… virtuelle !

Eolien offshore : quand la maintenance devient réalité… virtuelle ! | EMR | Scoop.it

Energie nouvelle, l’éolien offshore rime avec nouveaux métiers, nouveaux défis. Pour former les techniciens à la maintenance de ces machines géantes dans des conditions souvent extrêmes, un consortium d’acteurs planchent sur une offre de formation s’appuyant sur la réalité virtuelle.

Une dizaine d’acteurs

Aussi coûteuses que dangereuses, ...


Via Somme éco-activités
more...
No comment yet.
Rescooped by Valerie I. from Energies Renouvelables
Scoop.it!

Energies marines renouvelables : un ancrage renforcé en Loire-Atlantique | L'ENERGEEK

Energies marines renouvelables : un ancrage renforcé en Loire-Atlantique | L'ENERGEEK | EMR | Scoop.it

Au cours des dernières années, c’est toute une industrie des énergies marines renouvelables qui s’est développé dans la région des Pays de la Loire. Car, pour porter à 32% la part des énergies renouvelables dans le mix électrique français d’ici 2030, il faudra notamment compter sur les éoliennes offshores et autres hydroliennes. Etat des lieux et perspectives.

 

Alstom implantera son siège des énergies marines renouvelables à Nantes

Dans une interview accordée vendredi 14 novembre au journal « Presse-Océan », le vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire, Christophe Clergeau, a annoncé qu’ « Alstom [allait] implanter son siège social mondial des énergies marines renouvelables à Nantes ». Une décision qui conforte l’attrait stratégique que revêt la région en matière d’implantation des énergies marines.

L’annonce a été confirmée, par voie de communiqué, par le groupe Alstom : « La région nantaise est appelée à devenir notre centre international de décision pour les énergies...


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Valerie I.
Scoop.it!

Valls inaugure la nouvelle usine d'éoliennes marines d'Alstom - Actualités Societe.com

Valls inaugure la nouvelle usine d'éoliennes marines d'Alstom - Actualités Societe.com | EMR | Scoop.it
L'annonce d'une prochaine filière industrielle sur les énergies marines renouvelables a modifié les plans d'occupation du territoire portuaire, à Saint-Nazaire. Petit jeu de chaises musicales entre les terminaux.

Une inauguration en grande pompe
 
Ce mardi, Alstom et Manuel Valls inaugurent en grande pompe à Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire,  les deux nouvelles unités de production de l'éolienne marine Haliade. Fabriquée par Alstom, et déjà testée en mer, notamment à Ostende, cette éolienne est tout simplement la plus puissante du marché, avec une production de 6 Megawatts. Elle est aussi très robuste, taillée pour faire face aux pires conditions de mer, et ne nécessite que très peu de maintenance et d'entretien.
Destinées à équiper les trois champs d'éoliennes marines déjà prévus, Fécamp, Courseules, et Guérande - Saint-Nazaire, ce sont 240 éoliennes qui vont être produites ici dans les prochains mois.
 
 
Une filière menacée par ses coûts élevés
 
Tout cela pourrait représenter une excellente nouvelle, si des incertitudes très fortes ne planaient pas sur l'avenir même de la filière de l'éolien offshore, voire des Energies Marines Renouvelables (EMR). En effet, les industriels de la filière se sont trouvés hier contraints de se réunir pour faire cause commune contre les attaques qui les visent depuis quelques mois. Selon des observateurs du secteur, et également des investisseurs, comme la Société Générale, le coût de...

more...
No comment yet.