Égypt-actus
Follow
Find tag "réfugiés syriens"
394.2K views | +33 today
Égypt-actus
Égypt-actus
revue de presse sur l'actualité culturelle, archéologique, politique et sociale de l'Égypte
Curated by Egypt-actus
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Rights council calls for banning Egyptian men from marrying Syrian refugees

Rights council calls for banning Egyptian men from marrying Syrian refugees | Égypt-actus | Scoop.it

The National Council for Women has petitioned state authorities to ban the marriage of Egyptian men to Syrian refugees.

In a statement released Friday, the council said it had sent letters to Interior Minister Mohamed Ibrahim and Justice Minister Ahmed Mekki to enforce the ban, and that the World Federation of Egyptian Women in Europe had sent a letter to President Mohamed Morsy with the same request. The council claimed the phenomenon of marrying Syrian refugee women was becoming widespread in 6 October City, 10 Ramadan City and New Cairo, as well as in the governorates of Alexandria, Daqahlia, Gharbia and Qena.

There have been over 12,000 such marriages in the past year alone, the council alleged.

The statement warned that these marriages were a form of human trafficking and constituted a violation of international human rights norms.

 

Al-Masry Al-Youm

More : http://www.egyptindependent.com/news/rights-council-calls-banning-egyptian-men-marrying-syrian-refugees

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Des réfugiées syriennes exploitées en Égypte

Des réfugiées syriennes exploitées en Égypte | Égypt-actus | Scoop.it

Lina Al Tiby, une militante syrienne installée au Caire, dirige un réseau de soutien aux réfugiées syriennes. Elle aide ses femmes à s’adapter à la vie en Égypte et essaye de les convaincre de ne pas laisser la pauvreté les inciter à travailler dans l’industrie du sexe ou à accepter un mariage forcé.

Les femmes syriennes, qui bien souvent arrivent en Égypte avec les seuls vêtements qu’elles portent, considèrent, pour certaines, que le mariage est l’unique moyen de survie.

« Les Égyptiens disent aux Syriennes qu’ils les épouseront pour les aider, elles et leur famille, mais … ces hommes ne peuvent-ils pas leur venir en aide sans les épouser ? », a demandé Mme Al Tiby.

Ils disent aux Syriennes que, si elles acceptent de les épouser, ils satisferont leurs besoins. Ce concept est soutenu par des imams qui encouragent les Égyptiens à se marier avec des réfugiées syriennes, car ils considèrent que ces mariages sont une façon de faire le djihad.

Ces déclarations ont été critiquées en Égypte : le mois dernier, le Conseil national égyptien pour les droits des femmes (NCWR) a déclaré que ces mariages étaient « des crimes commis contre les femmes sous le couvert de la religion ».

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) indique qu’il a enregistré l’arrivée de 14 375 réfugiés et demandeurs d’asile syriens en Égypte. À la fin du mois de novembre 2012, le gouvernement égyptien estimait que le pays comptait près de 100 000 Syriens.

Aucune estimation du nombre de femmes syriennes mariées à des Égyptiens n’est disponible. Des réfugiés syriens ont toutefois dit à IRIN que leur nombre était en augmentation. Un constat similaire a été fait en Jordanie. 

Egypt-actus's insight:

Exploitation

Laila Baker, la représentante du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) en Syrie, a constaté une tendance similaire dans d’autres pays de la région. Elle a dit à IRIN que ces relations relèvent de l’exploitation : « S’il y a une inégalité de pouvoirs basée sur le sexe, et qu’une personne en profite, alors on peut parler d’exploitation… Ils choisissent des jeunes filles, en général des mineures. Des hommes riches originaires de Jordanie, du Golfe, de Lybie disent qu’ils prendront ces filles, les épouseront et leur offriront une meilleure vie ».

Il s’agit d’une question sensible en Égypte et rares sont les personnes qui souhaitent s’exprimer. Plusieurs Syriens ont toutefois dit à IRIN qu’ils pensaient que les familles étaient exploitées et que ces mariages étaient l’occasion de se marier « à moindre coût », sans que l’époux s’engage à entretenir son épouse ou sans échange de cadeaux lors de la cérémonie.

« Les familles syriennes installées en Égypte ont une vie très difficile ; leur situation financière est très compliquée. Alors quand un homme demande leur fille en mariage, ils acceptent immédiatement, que cet homme soit convenable ou pas », a dit Mme Al Tiby. (...)

 

Par crainte du harcèlement ou de l’exploitation, Abu Omar cache sa fille de 17 ans lorsque des Égyptiens qu’il ne connait pas frappent à sa porte.
Tareq*, un ami syrien de Mme Al Tiby, n’a pas réussi à cacher sa fille, âgée de 13 ans : récemment, il a reçu un coup de téléphone de l’imam d’une mosquée égyptienne demandant à marier la jeune fille. Il a refusé et se dit aujourd’hui inquiet pour sa sécurité.


 

Vulnérable

Le conflit syrien a été marqué par des attaques contre les femmes. Selon un rapport récent du Comité international de secours (IRC), le viol est « une caractéristique importante et inquiétante de la guerre civile syrienne » et le « principal » facteur de l’exode des femmes et enfants vers les pays voisins.

Plus de 700 000 Syriens ont fui vers des pays voisins, plus particulièrement la Jordanie, la Turquie et le Liban. Quelque 3 000 Syriens quittent leur pays chaque jour.





more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypt: WFP Provides Food Assistance to Poorest Syrian Refugees in Egypt

Egypt: WFP Provides Food Assistance to Poorest Syrian Refugees in Egypt | Égypt-actus | Scoop.it

The United Nations World Food Programme (WFP) has begun providing assistance through food vouchers to more than 7,000 of the most vulnerable Syrian refugees in Egypt. 

(...) Refugees live in the Cairo satellite cities of Al-Obour and 6th of October City as well as in Damietta in the Delta. WFP is planning to reach an additional 4,000 Syrians in the Mediterranean port city of Alexandria by the end of this month.

 

"WFP plans to provide assistance to as many as 30,000 Syrians in Egypt by June 2013," said WFP's Country Director and Representative in Egypt GianPietro Bordignon. "We work closely with the beneficiaries to implement the programme; they have been helping us by organizing themselves and they have even offered their homes and facilities to be used for voucher distributions. We were very impressed by the level of their voluntary contribution to the programme," he added. (...)

 

Since the start of the conflict, more than 90,000 Syrians are reported to have fled to Egypt. Only 15,000 of them are currently registered with UNHCR but the numbers are increasing rapidly. WFP launched its assistance to Syrians in Egypt at the request of the government and is targeting the poorest among them who have exhausted all their savings

Egypt-actus's insight:

WFP has been operating in Egypt since 1963 and has provided over US$681 million worth of assistance to the most vulnerable groups in the population. In 2013, more than 650,000 Egyptians will benefit from WFP projects across the country.

 

More on: http://allafrica.com/stories/201302120943.html?aa_source=acrdn-f0

more...
No comment yet.