( Xinhua )

Le conseiller pour les affaires politiques à la présidence égyptienne Bassam al-Zarqa, un membre important du Parti salafiste Al-Nour, a déposé lundi sa lettre de démission.

"Je vous annonce ma démission", a déclaré Zarqa lors d'une conférence de presse tenue par le Parti al-Nour sur une décision prise dimanche par le président Mohamed Morsi de limoger le conseiller présidentiel pour les affaires environnementales Khaled Alam-Eddin.

M. Zarqa a déclaré que sa démission était une réponse à la façon dont la présidence gère les affaires du pays et à la façon dont il a licencié Alam-Eddin, qui est également membre du Parti salafiste.

Des sources présidentielles ont déclaré dimanche à la chaine de télévision Al-Jazira que M. Morsi a limogé Alam-Eddin suite à des rapports disant que celui-ci a tenté d'utiliser sa position pour des gains personnels.

Lors de la conférence de presse, M. Alam-Eddin a qualifié ces rapports de "non fondés", disant qu'il "n'a encore rien reçu de son salaire".

"Je ne sais rien au sujet du budget de la présidence", a-t-il ajouté.