Égypt-actus
Follow
Find
384.1K views | +8 today
Égypt-actus
Égypt-actus
revue de presse sur l'actualité culturelle, archéologique, politique et sociale de l'Égypte
Curated by Egypt-actus
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

PRESIDENTIELLE - Mode d'emploi de l'élection

Le premier tour se tiendra sur deux jours, les 23 et 24 mai avec, si aucun candidat n'obtient la majorité absolue, un second tour les 16 et 17 juinLe suffrage est ouvert aux Egyptiens et Egyptiennes âgés de 18 ans et plus, soit près de 52 millions de personnes. Le vote des expatriés pour le premier tour s'est tenu du 11 au 17 mai dans les ambassades et consulats d'Egypte.

Les bureaux de vote ouvriront à 08H00 locales pour fermer à 20H00.

Les résultats du premier tour doivent être officiellement annoncés le 27 mai, ceux du second le 21 juin.
Douze candidats sont en lice, après que dix autres ont été éliminés en raison de dossiers irréguliers ou incomplets, ou pour inéligibilité résultant d'une condamnation ancienne. Un autre candidat s'est retiré de lui-même.

L'élection est placée sous la supervision d'une Haute commission électorale, composée de magistrats. Des observateurs nationaux et étrangers, notamment ceux du Carter Center américain dont l'accréditation avait un temps été refusée, ont été autorisés.

Les principaux candidats sont Amr Moussa (ancien ministre des Affaires étrangères de Moubarak et ex-chef de la Ligue arabe), Abdel Moneim Aboul Foutouh (islamiste indépendant), Mohammed Morsi (Frères musulmans) et Ahmad Chafiq (dernier Premier ministre de Moubarak).

D'autres candidats ont moins de chances de se qualifier pour le second tour mais pourraient faire des scores notables, comme Hamdine Sabahi (gauche nassérienne), Selim al-Awa (islamiste) ou Khaled Ali (militant des droits sociaux).

Aucune femme ni figure parmi les candidats, ni aucun membre de la communauté chrétienne copte (près de 10% de la population).
Dans un pays où près de 40% de la population est illettrée, chaque candidat a un symbole figurant sur ses affiches et sur ses bulletins de vote: un soleil pour Amr Moussa, un cheval pour M. Aboul Foutouh, une balance pour M. Morsi ou encore une échelle pour M. Chafiq.

Le Conseil suprême des forces armées (CSFA) à la tête du pays depuis la chute de M. Moubarak, s'est engagé à rendre le pouvoir d'ici le 30 juin, une fois le nouveau président élu pour un mandat de quatre ans.

LPJ Le Caire (www.lepetitjournal.com/le-caire.html) dimanche 20 mai 2012

http://www.lepetitjournal.com/le-caire/a-la-une-le-caire/107932-presidentielle-mode-demploi-de-lelection-.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Le Hamas espère "un changement radical" avec l'élection en Egypte

Le Hamas espère "un changement radical" avec l'élection en Egypte | Égypt-actus | Scoop.it
Le temps joue pour le Hamas, qui doit tirer parti des bouleversements régionaux, en particulier en Egypte, estime le numéro deux du mouvement islamiste palestinien, Moussa Abou Marzouk, dans une interview au Caire, où il réside depuis son départ de Damas.

Le mouvement, au pouvoir à Gaza, évolue lui aussi, assure-t-il, soulignant que "les cadres de la direction du Hamas ont été renouvelés à 30% aux dernières élections, qui touchent à leur fin, mais le nouveau bureau politique n'a pas encore été désigné".

Moussa Abou Marzouk, considéré comme un successeur potentiel du chef sortant du Hamas, Khaled Mechaal, relève un intérêt croissant dans le monde pour ces élections internes "parce qu'elles ont des répercussions sur la situation palestinienne et du Moyen-Orient".

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120520.OBS5912/le-hamas-espere-un-changement-radical-avec-l-election-en-egypte.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Le commerce extérieur égyptien en 2010-2011

Les exportations et les importations de l’Egypte se sont accrues sur l’année fiscale 2010/11, à des rythmes toutefois différents qui ont permis de réduire le déficit commercial. Les partenaires commerciaux du pays restent traditionnellement les mêmes, mais on note l’importance croissante de la Chine en tant que fournisseur (qui apparait maintenant dans le trio de tête), et de l’Italie qui devient le premier client du pays.

 

Télécharger le document : http://www.tresor.economie.gouv.fr/File/341212

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Moubarak suit de près les élections et estime que Chafiq est le meilleur à lui succéder

"Comment Moubarak juge-t-il les élections présidentielles ? Quel présidentiable soutient-il ? Et quel est son état de santé, notamment suite aux dernières nouvelles évoquant son agonie ?

Selon des sites d’information, des sources informées ont confirmé que Moubarak était en bonne santé, à l’exception des symptômes du vieillissement et une perturbation des battements du cœur.

Pour ce qui est des présidentielles, les sources ont affirmé que Moubarak suivait de près et avec grand intérêt les programmes des présidentiables via la télévision ou les journaux quotidiens, et soutenait Ahmad Chafiq qui, selon lui, est le meilleur à diriger le pays envers la stabilité et la sécurité.

Les sources ont affirmé que Moubarak considère Chafiq comme un homme intelligent qui dispose de grandes capacités dans la gestion.

Moubarak estime qu’Amr Moussa est un diplomate chevronné qui jouit d’une popularité et d’un charisme, ajoutant que sur le plan personnel, il ne préfère pas le voir diriger l’Égypte à cette phase.

« Moubarak n’a pas encore écrit ses mémoires, mais entend le faire après la fin du jugement », ont indiqué les sources." (Bonjour Egypte)

http://www.bonjouregypte.com/news.php?id=5956

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

La BERD crée un fonds à destination de quatre pays arabes

La BERD crée un fonds à destination de quatre pays arabes | Égypt-actus | Scoop.it

La Banque européenne de reconstruction et de développement, la BERD, a créé samedi 19 mai un fonds spécial d'un milliard d'euros destiné à aider des pays arabes émergents dans leur développement, une première dans l'histoire de cette institution. L'Egypte, la Tunisie, Maroc et la Jordanie en seront les bénéficiaires.

http://www.rfi.fr/afrique/20120519-jordanie-maroc-tunisie-banque-europeenne-reconstruction-developpement-cree-fonds-le-developpement-quatre-p

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

La Berd se dote d'un fonds spécial pour encourager les démocraties arabes

La Berd se dote d'un fonds spécial pour encourager les démocraties arabes | Égypt-actus | Scoop.it
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd), créée en 1991 pour aider les ex-pays communistes à réformer leur économie, s'est dotée samedi d'un fonds spécial d'un milliard d'euros pour étendre dès cette année ses opérations à quatre "démocraties arabes émergentes", l'Egypte, la Tunisie, le Maroc et la Jordanie.

C'est un nouveau président, le Britannique Suma Chakrabarti, qui sera chargé de mettre en oeuvre cette ouverture aux pays arabes, après son élection surprise vendredi par les 65 pays et institutions actionnaires réunis en assemblée générale à Londres. Le nouveau fonds "permettra de lancer des investissements dans des démocraties arabes émergentes, en réponse à la vague de changements politiques intervenus dans certaines parties du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord", a expliqué la banque dans un communiqué.

La Berd a déjà ouvert des bureaux au Caire, à Casablanca, Tunis et Amman, dans les quatre pays choisis pour initier son expansion géographique. Les premiers projets devraient démarrer en septembre prochain. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) avait été fondée à l'origine pour favoriser le passage des pays de l'ex-bloc soviétique à l'économie de marché et intervenait jusqu'à présent dans 29 pays d'Europe de l'Est et d'Asie centrale.

(Jeune Afrique)

http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120519170738/democratie-reconstruction-berd-printemps-arabela-berd-se-dote-d-un-fonds-special-pour-encourager-les-democraties-arabes.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Compte rendu du séminaire "Nouveaux médias et révolutions arabes : comparaison Syrie/Egypte" (Centre d'Études et de Documentation Économiques, Juridiques et Sociales - 22 avril 2012)

Compte rendu du séminaire "Nouveaux médias et révolutions arabes : comparaison Syrie/Egypte" (Centre d'Études et de Documentation Économiques, Juridiques et Sociales - 22 avril 2012) | Égypt-actus | Scoop.it

"L'émergence des nouveaux médias, dans le monde arabe et ailleurs, est en train de définir un nouveau type de sphère publique fondée sur le networking, la participation active, l'hétérarchie des sources d'information, la production culturelle amatrice, la convergence médiatique et la surabondance des contenus.

Pourtant, les conséquences de ces transformations sur le processus de démocratisation demeurent sujettes à débat. Dans des contextes bien particuliers, les nouveaux médias ont pu participer à la formation de mouvements sociaux dont l’engagement accéléra la chute des régime s a utor ita ires. To ute fo is, da ns cer ta ine s co nd it io ns, l' influe nce des no uve lles technologies est à nuancer.

Ainsi, on peut distinguer les dynamiques suscitées par les nouveaux médias dans le cas égyptien et syrien.
En Egypte, les mouvements d'opposition à Hosni Moubarak avaient intégré, de façon progressive mais avant le début de la révolution, les nouveaux médias. Ces derniers sont par la suite devenus un instrument tactique essentiel entre les mains d’une nouvelle génération d'activistes. Le militantisme s’est alors restructuré selon trois angles. Dans le cadre d'une « politique de la connaissance » (politics of knowledge), les bloggeurs, journalistes citoyens et activistes du net ont pu rendre visibles la violence et la corruption du régime, diffusant des documents introuvables dans les médias traditionnels. Aux marges d’un écosystème médiatique autoritaire, un discours différent, non hégémonique, s’est développé pour permettre une prise de conscience de la nature du régime d’Hosni Moubarak.

Les nouveaux médias se sont par ailleurs révélés fondamentaux pour connecter, et mobiliser, la jeunesse égyptienne sur les enjeux de leur pays. Une opposition "mega underground" (Wasik, 2012), consciente de son poids numérique, a pu ainsi émerger. Les "non- mouvements" (Bayat, 2011), constitués de networks passifs, de pratiques quotidiennes, de l' « être » plus que du « faire » se sont transformés en véritables canaux de protestation.

Enfin, les médias digitaux ont permis aux activistes du net de connecter les différents mouvements d'opposition, tant à l’échelle nationale qu’avec le reste du monde.
Or l’importance acquise par les nouveaux médias est le fruit d'une longue expérimentation, commencée plus de dix ans avant la révolution. Cette expérience leur a donné la possibilité de développer une synergie particulièrement efficace avec la "place". A partir d'un mouvement social égyptien en pleine émergence, ils ont pu dessiner les contours d'une nouvelle sphère publique, liée mais pourtant distincte de la sphère traditionnelle. Cette nouvelle « sphère publique en réseaux » (network public sphere) est constituée par une communauté d’acteurs bien identifiables, avec ses hiérarchies propres, ses règles et modalités d'exploitation.)

 

Suite : http://www.cedej-eg.org/IMG/pdf/Nouveaux_medias_et_revolutions_arabe.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Aboul Foutouh a la cote

Aboul Foutouh a la cote | Égypt-actus | Scoop.it

La première élection présidentielle libre de l’Egypte a commencé dans les pays étrangers. Elle a concerné 586 000 électeurs qui ont généralement manifesté un engouement pour ce rendez-vous avec l’histoire ?Les premiers résultats ont permis de constater que les noms de quatre candidats reviennent, à savoir dans le désordre Amr Moussa, Mohamed Morsi, Hamdine Soubahi et Abdelmonoom Aboul Foutouh.

Selon certains observateurs avisés et analystes politiques, ce dernier a la cote auprès des électeurs et ce, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, c’est un candidat qui a gardé des liens forts et une grande crédibilité au sein du plus puissant mouvement politique du pays, celui de la Confrérie des Frères musulmans, dans la mesure où plusieurs partisans le préfèrent au candidat officiel du parti, Mohamed Morsi. Il ne parle donc pas la langue des 100% laïcs qui donnent l’impression d’être des athées, ce que rejette la majorité des Egyptiens.

Pour Aboul Foutouh, la religion musulmane est une réalité, mais elle ne doit pas constituer un dictat, notamment dans un pays où près de 10% de la population est chrétienne copte. Cependant, à l’image de la très grande majorité des partis politiques et des candidats à l’élection présidentielle, il part du postulat que « les principes de la charia islamique sont les premières sources de la loi», conformément aux dispositions de l’article 2 de l’actuelle Constitution.

Autre point positif à son actif, il ne fait pas partie des « foulouls », les vestiges de l’ancien régime, ce que sont considérés Ahmed Chafik et Amr Moussa.

En outre, il a le soutien des salafistes. Il les comprend et a surtout fait parti de leur mouvement à ses débuts avec l’islamisme. Pour lui, tous les musulmans sont par définition des salafistes, les loyaux au Salaf, les premières générations de musulmans, les plus pieuses.

Mais, depuis, Aboul Foutouh a changé et prône un islam plus libéral. Le modèle turc serait une bonne alternative dans la mesure où il estime que c’est dangereux de mélanger prêche et partis politiques. Il l’a dit ouvertement, il n’y a pas longtemps de cela : « Placer la religion et l’autorité politique dans la même main est très dangereux. C’est ce qu’il s’est passé en Iran.»

(legyptien.com)

http://www.legyptien.com/magazine/index.php?par=details&nId=7115

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

L'incredibile Mummia di 'Iside la Nobile' conserva ancora gli organi interni

L'incredibile Mummia di 'Iside la Nobile' conserva ancora gli organi interni | Égypt-actus | Scoop.it

In poco piu' di un minuto, il tempo necessario alla TAC (omografía axial computarizada) per eseguire la scansione completa del corpo, Shepsestaset, Iside La Nobile, rivela segreti rimasti nascosti per piu' di 2400 anni: e' una donna dalla corporatura esile, alta poco piu' di un metro e mezzo e ha meno di 40 anni, ben piu' giovanedi quanto finora avessero supposto gli egittologi.La mummia della "signora della casa" Shepsestaset, di epoca tolemaica, appartenente alla collezione del Museo Egizio di Torino e collocata nel Museo del Territorio Biellese, ha svelato questi misteri dopo essere stata sottoposta oggi, all'Istituto di Radiologia universitaria delle Molinette di Torino, a una Tomografia computerizzata dell'intero corpo.

"Esistevano gia' delle radiografie risalenti al 1956 - spiega il direttore dell'Istituto di Radiologia, Giovanni Gandini - ma la TAC eseguita oggi ha rivelato nuovi interessanti indizi. La donna e' piu' giovane di quanto si pensasse, come si puo' evincere dalla colonna vertebrale in ottimo stato e dalla quantita' di denti presenti. Tutti i dati raccolti con la Tac andranno naturalmente elaborati in un lavoro che durera' diverse settimane e che potrebbe svelare altre novita"'.

 

http://mysterium.blogosfere.it/2012/05/ansa-mummia-va-in-ospedale.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egitto: artisti fra boicottaggio e timore islam

Tentati dal boicottare le urne per le prime elezioni presidenziali del dopo Mubarak, il 23 e 24 maggio, dopo l'uscita di scena del premio Nobel per la pace e fondatore del movimento per il cambiamento, Mohamed el Baradei, gli artisti egiziani si stanno orientando verso il candidato nasseriano Hamdeen Sabbahi. Lo scrive al Ahram online, che ha effettuato un sondaggio per capire le intenzioni di attori, registi e artisti, preoccupati per gli effetti sul modo della cultura e sulla liberta' di espressione di una possibile vittoria di candidati filo islamici. Inquietudini che sono accresciute dopo la raffica di processi per vilipendio alla religione, ai quali e' stato sottoposto la star del cinema egiziano Adel Imam.

''Tenere le elezioni presidenziali sotto il regime militare e senza una Costituzione e' una farsa'', ha scritto sui social network Khaled el Nabawi, noto attore con ruoli anche in film hollywoodiani come 'le Crociate' di Ridley Scott. Orientato al boicottaggio delle urne ha comunque suggerito ad un fan ,scrive al Ahram, di dare il suo voto a Sabbahi. Fra i fondatori del partito Karama, 'dignita'', nota figura dell'opposizione, piu' volte incarcerato e due volte parlamentare, attivo durante la rivoluzione di gennaio, Sabbahi ha gia' raccolto il sostegno di Alaa el Aswany, autore del romanzo 'palazzo Yacoubian' e del regista Khaled Youssef.

 

http://www.ansamed.info/ansamed/it/notizie/stati/egitto/2012/05/16/Egitto-artisti-boicottaggio-timore-islam_6879721.html

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: effervescence politique à l'approche des présidentielles.

Egypte: effervescence politique à l'approche des présidentielles. | Égypt-actus | Scoop.it

Dans le village de Sendanhour, dans le delta du Nil, la population se prépare à voter pour le futur président égyptien, avec pour une fois le sentiment que le scrutin n'est pas comme autrefois joué d'avance.

Vidéo : durée: 00:01:52...

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Présidentielle en Egypte: les islamistes en tête à l'étranger

Présidentielle en Egypte: les islamistes en tête à l'étranger | Égypt-actus | Scoop.it
Les premiers résultats du scrutin présidentiel anticipé tenu à l'étranger, publiés vendredi par les médias égyptiens, témoignent que les islamistes mènent dans plusieurs pays, rapporte un correspondant de RIA Novosti en Egypte.

Selon les données fournies par le ministère égyptien des Affaires étrangères, 225.000 citoyens égyptiens résidant à l'étranger ont pris part au vote anticipé qui s'est tenu du 11 au 17 mai dans 166 pays.

Mohamed Mursi, candidat de l'association des Frères musulmans, mène la course au Yémen, en Arabie saoudite, au Soudan, en Afrique du Sud et au Nigéria.

Un ancien dirigeant des Frères musulmans, récemment exclu de la confrérie, Abdel Moneim Abul Futuh arrive en tête en Allemagne, en Italie, en Irlande, en Espagne et en Libye.

L'ex-secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa et l'ancien journaliste Hamdin Sabbahi sont en tête des candidats laïques.

 

http://fr.rian.ru/world/20120518/194754874.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

PRESIDENTIELLE - Les Frères musulmans égyptiens dans une bataille difficile

PRESIDENTIELLE - Les Frères musulmans égyptiens dans une bataille difficile | Égypt-actus | Scoop.it
Ils ont lancé leur formidable réseau militant dans la bataille pour la présidence. Mais pour les Frères musulmans égyptiens, première force politique du pays, la magistrature suprême constitue un défi plus coriace que les législatives qu'ils ont remportées haut la main

Pris entre l'armée au pouvoir qui leur voue une inimitié ancienne et un électorat souvent dépité par le peu de poids du Parlement à dominante islamiste, les Frères musulmans égyptiens espèrent s'imposer pour de bon en décrochant l'exécutif. Mais les derniers mois avant le scrutin, dont le premier tour se déroulera mercredi et jeudi, les ont vu accumuler faux pas et revirements, brouillant leur image aux yeux de nombreux Egyptiens.

Les divisions du camp islamiste - avec notamment la candidature d'un dissident de la confrérie, Abdel Moneim Aboul Foutouh - compliquent encore la situation. Le candidat des Frères, un ingénieur de 60 ans, Mohammed Morsi, a gagné le sobriquet de "roue de secours" auprès de ses détracteurs pour avoir remplacé au pied levé le candidat initial des Frères, Khaïrat al-Chater, invalidé en raison d'une condamnation ancienne.

Leur volte-face par rapport à leur promesse initiale de ne pas présenter de candidat à la présidentielle les a fait passer pour des girouettes aux yeux de beaucoup. Leur tentative de dominer la future commission chargée de rédiger la Constitution - désavouée par l'Eglise copte mais aussi par l'influente institution sunnite d'Al-Azhar - a fait mauvais effet sur une partie de l'opinion.

Jouer alternativement la carte de la connivence et du rapport de force avec les militaires a également brouillé leur image au fil des mois.
Leur incapacité à influer sur la composition du gouvernement de transition, nommé par l'armée, a jeté une lumière crue sur la faiblesse du Parlement qu'ils dirigent.

Les Frères musulmans pour leur part n'ont cure de ces critiques, multipliant manifestations de masse pour démontrer qu'ils restent la première force politique du pays. Leur premier atout: un réseau discipliné de centaines de milliers de militants, impliqués depuis des décennies dans la vie locale et l'action caritative. Leurs mots d'ordre mettent en avant la "défense de la révolution", mise en péril selon eux par la présence de candidats issus du régime déchu de Hosni Moubarak, comme son dernier Premier ministre Ahmad Chafiq ou son ancien ministre des Affaires étrangères Amr Moussa.

Plus : http://www.lepetitjournal.com/le-caire/a-la-une-le-caire/107667-presidentielle-les-freres-musulmans-egyptiens-face-a-une-bataille-difficile.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: les Frères musulmans face à une présidentielle difficile

Pour les Frères musulmans égyptiens, première force politique du pays, la magistrature suprême constitue un défi plus coriace que les législatives qu'ils ont remportées haut la main. Dissident de la confrérie, l'islamiste Abdel Moneim Aboul Foutouh remporte pour l'instant les suffrages des Egyptiens de l'étranger, mais rien n'est joué à quelques jours du scrutin. Reportage (vidéo) : durée: 01:58.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte-égyptologie : actualité de l'édition (20 mai 2012)

Egypte-égyptologie : actualité de l'édition (20 mai 2012) | Égypt-actus | Scoop.it

- “Karnak et sa topographie”, vol. II, par Michel Azim

- “Prénoms en hiéroglyphes transcrits selon l'écriture syllabique du Nouvel Empire”, de Guy Dardano, préfacé par Raphaël Bertrand

- “Écrits sur l’art égyptien - Textes choisis (1973-2011)”, par Claude Vandersleyen

- “Jean-François Champollion and ancient Egyptian embalming”, par Andrew Robinson

- “Djekhy & Son - Doing Business in Ancient Egypt”, by Koenraad Donker van Heel

- “Hypatie : L'étoile d'Alexandrie”, par Olivier Gaudefroy

- “Les Peuples de la Mer contre les Ramsès”, par Taklit Mebarek Slaouti et Bob Idjennaden

- “Égypte : Plongez dans un pays en ébullition” - un article de la revue National Geographic, n° 152, mai 2012

- “Eraclito ad Alessandria. Studi e ricerche intorno alla testimonianza di Filone”, da Lucia Saudelli

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

La réforme de la Sécurité sociale en Egypte

"Une Haute Commission est actuellement en charge de la réforme de la Sécurité sociale. Cette commission se compose de représentants des différents partis politiques et de représentants des ministères concernés: Santé, Finances, Affaires sociales et Travail. La commission comprend également l'actuel président de l'Organisation de la Sécurité sociale ainsi que ses trois prédécesseurs.
Les Membres de la commission ont déjà terminé la rédaction du brouillon de la nouvelle loi de la sécurité sociale. Ils sont actuellement en cours d'élaboration des modalités d'application de ce nouveau système de santé en Egypte. La nouvelle loi de la sécurité sociale a trouvé les moyens d'augmenter le budget nécessaire pour l'application de cette nouvelle réforme de la prise en charge sociale et médicale des citoyens. En effet, il existe actuellement une erreur dans l’estimation des cotisations des citoyens. Tout travailleur paye 1% de son salaire de base à la sécurité sociale alors que son employeur paie 2%. Mais la somme prélevée est calculée sur le salaire de base. Les indemnités qui représentent la plus grande partie du salaire de l'employé ne sont pas prises en considération." (Dr Mohamed Nasr/Le Progrès égyptien)

http://213.158.162.45/~progres/index.php?action=news&id=13412

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: 52 organisations superviseront l'élection présidentielle

52 organisatations égyptiennes et étrangères superviseront l'élection présidentielle prévue pour les 23 et 24 mai en Egypte, a annoncé samedi le secrétaire général de la Haute commission de l'élection présidentielle, Hatem Bagato."Trois organisations étrangères et 49 organisations nationales superviseront le scrutin, la commission électorale a accordé 243 et 9.534 licences respectivement aux observateurs étrangers et nationaux", a précisé M. Bagato.

Plus de 50 millions d'électeurs sont inscrits pour l'élection présidentielle. Si aucun candidat n'obtient la majorité au premier tour, un deuxième tour est prévu pour les 16 et 17 juin.

L'armée égyptienne a promis de remettre le pouvoir aux civiles d'ici le 30 juin. (CRI.cn)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Warda al Jazaïria, le dernier souffle d'une rose

Warda al Jazaïria, le dernier souffle d'une rose | Égypt-actus | Scoop.it
Une grande voix de la musique arabe, Warda al Jazaïria, s’est éteinte ce jeudi en Egypte.

C’est dans son pays adoptif, l’Egypte, que Warda al Jazaïria (rose algérienne, ndlr) s’en est allée ce jeudi à l’âge de soixante-douze ans des suites d’un arrêt cardiaque. Adulée par la critique, la diva aux chansons d’amour marquera sans aucun doute pendant longtemps l’histoire de la musique classique arabe. Elle laisse derrière elle un héritage de plus de trois-cent chansons vendues à plus de vingt millions d’exemplaires à travers le monde.

La dépouille de la chanteuse sera exposée samedi au Palais de la culture pour un dernier hommage avant d’être inhumée dimanche 20 mai au cimetière d’El Alia. Une nouvelle qui ravi le président algérien Abdelaziz Bouteflika qui a souhaité le rapatriement du corps en Algérie.

http://www.afrik.com/article25677.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: 50 observateurs de la Ligue arabe surveilleront la présidentielle

La Ligue arabe enverra 50 observateurs pour superviser l’élection présidentielle en Egypte, a annoncé samedi au Caire le secrétaire général adjoint de la Ligue Ahmad ben Hilli.

« Le secrétariat de la Ligue arabe a déjà formé un groupe spécial dont les membres se rendront dans des bureaux de vote des principales provinces égyptiennes », a déclaré M. ben Hilli.

Selon ce dernier, tous les déplacements des observateurs à travers le pays ont été autorisés par la Commission supérieure pour l’élection présidentielle. La décision d’envoyer une mission d’observation a été prise après la réception d’une invitation spéciale adressée au secrétariat de la Ligue, a précisé le secrétaire général adjoint.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Noam Chomsky : Les États-Unis accepteront un régime islamique en Égypte

Noam Chomsky : Les États-Unis accepteront un régime islamique en Égypte | Égypt-actus | Scoop.it

Dr. Noam Chomsky, expert stratégique et fondateur du mouvement de l’antisionisme en Amérique, a affirmé que les États-Unis étaient prêts à accepter un régime islamique en Égypte qui sauvegarde les intérêts de l’Occident et d’Israël en Égypte, comme c’était le cas lors de l’époque de l’ancien président Hosni Moubarak.

Il a ajouté que Washington était disposé même à accepter un régime salafiste dur à condition de suivre le modèle saoudien et non pas celui iranien rebelle.

Sur sa page officielle de Facebook, M. Chomsky a souligné que les États-Unis étaient capables de coopérer avec les mouvements islamiques, même l’Islam radical et le soutenaient à condition de ne pas devenir comme el-Khomenei, el-Qaeda et Hamas.

L’expert s’est interrogé sur la position qu’adopteront les mouvements islamiques envers les objectifs et les intérêts des États-Unis et de la Grande-Bretagne.

Il a souligné qu’en cas du nord de l’Afrique, de la Tunisie et de l’Égypte, les États-Unis pourraient coopérer avec un régime en Égypte dominé par la Confrérie ou par des éléments salafistes et des Militaires, tout en demandant de la possibilité pour la Confrérie de s’adapter aux besoins de l’Occident et aux autres programmes politiques.

(Bonjour Egypte)

http://www.bonjouregypte.com/news.php?id=5927

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Gli antichi egizi e la creazione del mondo al Centro “Ballerini” (Como - Italia)

La passione per l’Egitto conquista il Lario. Una nuova, interessante conferenza si terrà sabato 19 maggio alle 20.45 presso l’Aula Magna del Collegio Gallio in via Tolomeo Gallio 1, a Como. L’incontro sarà dedicato a “La creazione del mondo vista dagli antichi Egizi” e relatore sarà il professor Angelo Sesana, presidente del Centro di Egittologia “Francesco Ballerini” e direttore della missione archeologica italiana presso il Tempio di Amenhotep II a Luxor.
Fin dall’alba delle civiltà, sulle rive del Nilo si sono sviluppate diverse teorie circa la creazione del mondo che, assieme alla complessa teologia dei diversi centri religiosi, hanno permesso allo storico greco Erodoto di affermare che «gli Egizi sono di gran lunga il popolo più religioso di tutti». In questo incontro verranno presentati i diversi sistemi speculativi che, pur mutando nei millenni, sono alla base di credenze religiose che sopravvivono ancora oggi. L’evento ha il patrocinio del Comune di Como.
«O Egitto, Egitto! Dei tuoi culti religiosi sopravviveranno soltanto i miti, e inoltre i tuoi posteri non ci crederanno nemmeno più. Resteranno soltanto le parole incise sulle pietre a narrare i tuoi atti devoti?». Sesana si ispira a questo passo del Libro sacro di Ermete Trismegisto per spiegare la passione per l’egittologia, coltivata nel solco di una tradizione che vide pioniere lo studioso lariano Francesco Ballerini: «Sono forse proprio le parole degli antichi greci e latini che hanno fatto nascere in me l’amore per l’antico Egitto. Poi sono seguiti lo studio del geroglifico, i numerosi e frequenti viaggi nella terra del Nilo, le esperienze di studio e di scavo, ininterrotte negli ultimi venticinque anni. Il generoso spirito di tanti amici mi ha permesso di creare un’associazione per divulgare la conoscenza della civiltà egizia e per continuare la ricerca mediante un’intensa attività di scavi archeologici».
L’ingresso è libero.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: «Altet», la chaîne de télévision dans le collimateur des islamistes

Egypte: «Altet», la chaîne de télévision dans le collimateur des islamistes | Égypt-actus | Scoop.it

En Egypte, la police a arrêté ce jeudi 17 mai le propriétaire d'une chaîne de télévision pour « proxénétisme et atteinte à la décence publique ». La chaîne « Altet » diffuse en boucle des clips de danse du ventre depuis plus d’un an sur le satellite égyptien Nilesat. Et sa survie est aujourd’hui compromise. (Alexandre Buccianti)

 

Ecouter : http://telechargement.rfi.fr.edgesuite.net/rfi/francais/audio/modules/actu/201205/13_EGYPTE_ENRO_TV_arrestation_-_5H30.mp3

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : Situation économique et perspectives 2012-2013

L’Egypte traverse depuis 1 an et demi une période de transition politique qui paralyse la sphère économique, générant de fortes attentes de signaux clairs d’un début de dynamique post-révolution positive. En effet, comme en témoignent de nombreux analystes, l’économie égyptienne dispose de fondamentaux économiques solides mais grippés, dont la mobilisation est indispensable pour réenclencher le processus de croissance nécessaire à la création d’emplois en nombre suffisant pour une population de 82 millions d’habitants, et qui devra en outre intégrer les attentes de « justice sociale » à l’origine de la révolution.

Télécharger le document :

http://www.tresor.economie.gouv.fr/File/341213

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Indignations et colère sur fond de chambardement politique -

Par Névine Ahmed

Au moment où l’on attendait le verdict de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) sur la validité et la constitutionnalité des deux Chambres du Parlement, cette dernière vient de jeter l’éponge, une fois de plus - et probablement pas la dernière - avec le projet de loi sur l’amendement de la composition de la HCC. Projet qualifié de «boucherie» par les juristes et les experts constitutionnels, avec deux nouveaux camps qui s’affrontent cette fois-ci, le Parlement d’une part et la HCC de l’autre. Le Progrès Egyptien sonde les avis des experts sur un problème épineux, né peut-être pour faire preuve d’influence…

 

http://213.158.162.45/~progres/index.php?action=news&id=13397

more...
No comment yet.