Égypt-actus
Follow
Find
388.3K views | +28 today
Égypt-actus
Égypt-actus
revue de presse sur l'actualité culturelle, archéologique, politique et sociale de l'Égypte
Curated by Egypt-actus
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Morsi donné gagnant en Egypte, le pouvoir législatif à l'armée

Les Frères musulmans ont revendiqué lundi la victoire de leur candidat à l'élection présidentielle en Egypte, où les généraux ont publié un nouveau décret transférant le pouvoir législatif à l'armée quelques jours après la dissolution du parlement dominé par la confrérie islamiste.Rendu public alors même que le dépouillement du scrutin présidentiel était en cours, ce texte élaboré par le Conseil suprême des forces armées (CSFA) n'accorde en outre que des prérogatives limitées au futur chef de l'Etat. Cette "déclaration constitutionnelle" pourrait aussi permettre aux généraux de confier la rédaction de la future Constitution à une commission formée par leurs soins.

Révolutionnaires, libéraux et islamistes ont immédiatement dénoncé un "coup d'Etat".

Aucun résultat officiel n'a encore été communiqué après les deux jours de vote de l'élection présidentielle samedi et dimanche.

Les Frères musulmans, qui disposent d'un vaste réseau d'observateurs, assurent cependant que leur candidat Mohamed Morsi arrive en tête avec 52,5% des suffrages après dépouillement de la quasi totalité des bulletins. Il sortirait ainsi vainqueur de son duel avec Ahmed Chafik, dernier chef de gouvernement d'Hosni Moubarak présenté par ses détracteurs comme le candidat de l'ancien régime et de l'armée.

(Marwa Awad et Yasmine Saleh/Reuters-Le Point)  Plus : http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/morsi-donne-gagnant-en-egypte-le-pouvoir-legislatif-a-l-armee-18-06-2012-1474685_240.php

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Elections en Egypte : les Islamistes et l'armée revendiquent chacun la victoire

Elections en Egypte : les Islamistes et l'armée revendiquent chacun la victoire | Égypt-actus | Scoop.it
Les Frères musulmans ont revendiqué lundi la victoire de leur candidat Mohamed Morsi à l'élection présidentielle en Egypte, annonce aussitôt contestée par son rival Ahmad Chafiq, une ancienne figure du régime de Moubarak renversé en février 2011.

Tensions en Egypte, au lendemain des élections présidentielles, les Frères musulmans ont revendiqué lundi la victoire de leur candidat Mohamed Morsi. Une annonce aussitôt contesté par les partisans d'Ahmad Chafiq, l'ancien Premier Ministre d'Hosni Moubarak.

La confrérie islamiste affirme que son candidat Mohamed Morsi est arrivé en tête avec 52,5% des suffrages contre 47,5% à l'ancien Premier ministre d'Hosni Moubarak. "Le docteur Mohammad Morsi est le premier président de la république élu par le peuple", a écrit sur son compte Twitter le Parti de la liberté et de la justice (PLJ), bras politique des Frères musulmans, présidé par Mohamed Morsi. Le candidat s'est exprimé peu après lors d'une conférence de presse pour remercier ceux qui ont voté pour lui. Il s'est engagé à travailler "main dans la main avec les Egyptiens pour un avenir meilleur, pour la liberté, la démocratie et la paix". Il a aussi promis de "servir tous les Egyptiens" quelles que soient leur obédiences politiques ou religieuses. "Nous n'avons pas l'intention de nous livres à des règlements de comptes", a-t-il assuré.

Cette annonce a aussitôt rejetée par le camp de d'Ahmad Chafik, un général à la retraite considérée comme le candidat de l'armée qui tient les rênes du pays depuis la chute de Moubarak. "Nous la rejetons totalement" a déclaré à la presse un responsable de la campagne de M. Chafiq. (TF1 news)

Plus : http://lci.tf1.fr/monde/afrique/elections-en-egypte-les-islamistes-et-l-armee-revendiquent-chacun-7364238.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Les Sœurs, l’atout électoral des Frères musulmans

Les Sœurs, l’atout électoral des Frères musulmans | Égypt-actus | Scoop.it

Je reproduis ici, avec son amicale autorisation, un texte de la journalisteFatiha Temmouri, paru dansRue89(Le nouvel Observateur : 17/06/2012).

Dans la famille des Frères musulmans, je demande les Sœurs ! Parmi les nombreuses sections que recouvre l’organisation très structurée des Frères musulmans en Egypte, se trouve celle des Sœurs musulmanes, créée en 1932.
A l’occasion de la campagne présidentielle, elles ont été nombreuses à avoir été mobilisées. Ces femmes représentent l’un des rouages essentiels de la machine électorale des Frères musulmans. Et un gage de leur succès. Discours bien rodé, voile savamment ajusté, ces “petites sœurs des pauvres” version Islam travaillent sans relâche pour mener le candidat Mohamed Morsi à la victoire.
Nous avons suivi Rhada, 40 ans, diplômée de psychologie et fondatrice d’une école Montessori, accompagnée de sœurs plus jeunes, dans l’un des quartiers les plus pauvres et les moins sûrs du Caire pour promouvoir le candidat frériste. Quelle est cette section ? D’où tire-t-elle son efficacité sur le terrain ? Comment devient-on Sœur musulmane ? Éléments de réponse.

http://egyptactus.blogspot.fr/2012/06/les-surs-latout-electoral-des-freres.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

الأسواني للبرادعي في عيد ميلاده: الثورة المصرية تمر بلحظة حرجة وننتظر منك الكثير

الأسواني للبرادعي في عيد ميلاده: الثورة المصرية تمر بلحظة حرجة وننتظر منك الكثير | Égypt-actus | Scoop.it

L'écrivain al-Aswany présente ses voeux à el-Baradeï à l'occasion de son anniversaire, en lui déclarant :"La Révolution traverse une phase critique et a besoin de vous."

هنأ الأديب الكبير علاء الأسواني د. محمد البرادعي، الرئيس السابق للوكالة الدولة للطاقة الذرية والحائز علي جائزة نوبل، بعيد ميلاده الذي يوافق اليوم، وقال علي حسابه الشخصي علي موقع "تويتر" إن الثورة المصرية تمر اليوم بلحظة حرجة، وتنتظر منه – أي البرادعي – ومنا الكثير.

وأضاف الأسواني مخاطبًا البرادعي "كل سنة وأنت طيب يا دكتور محمد.. والثورة مستمرة"
ويحتفل اليوم د. البرادعي بعيد ميلاده السبعين

(Portail d'al-Ahram)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : l'élection présidentielle se clôt dans un climat tendu

Egypte : l'élection présidentielle se clôt dans un climat tendu | Égypt-actus | Scoop.it

En Egypte, c'est la dernière journée du second tour de l’élection présidentielle. Il n’y a pas eu d’accrochages majeurs signalés samedi alors que le pays est quadrillé par quelque 150 000 militaires. Mais le climat reste tendu après la décision hier du Conseil suprême militaire de dissoudre formellement l’Assemblée nationale récemment élue. Les islamistes qui étaient majoritaires n’ont pas dit leur dernier mot : les Frères musulmans espèrent bien que leur candidat Mohamed Morsi va remporter le duel de la présidentielle qui l’oppose aujourd’hui à Ahmad Chafiq, l’ancien Premier ministre d’Hosni Moubarak. (Murielle Paradon/RFI)

Plus : http://www.rfi.fr/afrique/20120617-climat-tendu-entre-le-mouvement-islamiste-armee-fin-presidentielle-egypte-morsi-chafiq

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Expédition Grand Rift - Documentaire - France5

Expédition Grand Rift - Documentaire - France5 | Égypt-actus | Scoop.it

jeudi 21 juin 2012 à 20:00, sur France5

 

Après avoir traversé le lac Nasser en bateau, Geoffroy et Loïc arrivent en Egypte à Assouan.

Ce pays est un vaste désert où 95% de la population vit sur seulement 5% du territoire, c’est-à-dire le long du Nil ! Le Printemps arabe ouvre une nouvelle ère dans cette Egypte qui souhaite un avenir à sa mesure.

Le pays compte 88 millions d’habitants mais devrait rapidement passer à 130 millions d’ici 2050.

Comment faire face à l’augmentation de sa population ? De plus, en amont du lac Nasser, les pays traversés par le Nil se développent et prélèvent de plus en plus l’eau du fleuve nourricier...

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Vote sous haute surveillance

Vote sous haute surveillance | Égypt-actus | Scoop.it

Un important dispositif sécuritaire est déployé pour le second tour de la présidentielle. Entre chaleur et appels au boycott, les Egyptiens ne se bousculent pas pour aller voter. (...)

Un rapide sondage ne permet pas de départager les deux candidats, le général Ahmed Chafiq et l’islamiste Mohammed Morsi. "Le peuple est avec Morsi !" proclame un commerçant qui arbore la "zebib", cette croûte brune qui se forme au milieu du front à force de prier. Un employé de banque déclare, quant à lui, avoir "voté pour Monsieur Chafiq, car c’est un grand combattant". Une jeune fille et sa mère, voilées l’une et l’autre, ont opté elles aussi pour l’ancien premier ministre de Hosni Moubarak. "Je porte le hijab, mais j’ai peur des Frères musulmans", explique la première. "Il paraît qu’ils veulent interdire aux femmes de travailler." (Le nouvel Observateur)

Plus : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120617.OBS8888/egypte-vote-sous-haute-surveillance.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : Des partis politiques accusent l’armée de mener une contre-révolution

Egypte : Des partis politiques accusent l’armée de mener une contre-révolution | Égypt-actus | Scoop.it
Un collectif de partis politiques (de gauche, laïques et libéraux) ont accusé vendredi l’armée, au pouvoir en Égypte, de mener une « contre-révolution » après la décision de la Cour constitutionnelle qui a invalidé les résultats des élections législatives remportées par les islamistes et déclaré le Parlement « illégal », rapportent les médias.

« Le scénario de la contre-révolution est bien clair à travers une série d’épisodes passant par les acquittements dans le procès de Moubarak (le 2 juin), la décision de donner à la police militaire et aux renseignements militaires le pouvoir de procéder à des arrestations de civils et finalement l’invalidation du Parlement et le rejet de la loi d’isolement politique », ont dénoncé ces partis dans un communiqué reproduit par les médias.

Selon le communiqué, « toutes ces mesures démontrent que le Conseil suprême des forces armées (CSFA) est déterminé à reproduire l’ancien régime et que la présidentielle n’est qu’une mauvaise comédie visant à permettre au CSFA de renforcer son emprise sur les rouages de l’Etat et de les mettre au service du candidat de l’ancien régime, Ahmad Chafiq ».

Les frères musulmans parlent de « coup d’Etat » et de « revanche contre la révolution. (Alterinfo)

Plus : http://www.alterinfo.net/notes/Egypte-Des-partis-politiques-accusent-l-armee-de-mener-une-contre-revolution_b4402444.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: bras de fer entre les Frères musulmans et les militaires

Egypte: bras de fer entre les Frères musulmans et les militaires | Égypt-actus | Scoop.it

En Egypte, un bras de fer a été engagé entre les Frères musulmans et le Conseil suprême des forces armées au sujet de la dissolution de l’Assemblée du peuple par un arrêt adopté le jeudi 14 juin 2012 par la Haute Cour constitutionnelle. Le maréchal Tantaoui a, en effet, signifié à l’Assemblée qu’en application de l’arrêt de la Haute cour, « les anciens députés ne pouvaient plus accéder au siège du Parlement ». (Alexandre Buccianti/RFI)

Plus : http://www.rfi.fr/afrique/20120617-egypte-bras-fer-entre-freres-musulmans-militaires

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : 60 ans de lutte entre islamistes et militaires

Egypte : 60 ans de lutte entre islamistes et militaires | Égypt-actus | Scoop.it
Le sabre et le croissant, la mangouste et le cobra, le tank et la mosquée. Les métaphores ne manquent pas pour décrire le long combat entre l'armée et les Frères musulmans, les deux principales forces politiques de l'Egypte depuis l'avènement de la République, en 1952.

Six décennies d'affrontement ouvert et d'arrangements secrets qui arrivent à un terme, du moins à une étape décisive : samedi 16 et dimanche 17 juin, les électeurs sont appelés à choisir entre Mohammed Morsi, candidat des Frères musulmans, et Ahmed Chafik, général à la retraite, pour désigner leur président. Un duel que les libéraux et révolutionnaires égyptiens rêvaient d'éviter, tant il les contraint à choisir entre la peste - l'Etat islamique - et le choléra - un retour à l'ancien régime. Mais un duel inévitable ; ces deux entités sont les seules véritables forces politiques du pays.

Une victoire de Mohammed Morsi sonnerait le glas de la République des colonels telle que l'avaient dessinée Gamal Abdel Nasser et les "officiers libres" qui prirent le pouvoir en 1952. En soixante ans, l'Egypte des jeunes colonels est devenue celle des généraux à la retraite, elle est passée du socialisme panarabe au capitalisme pro-américain, du progressisme laïque au conservatisme bigot, mais, fondamentalement, rien n'a changé. L'armée reste la colonne vertébrale du pouvoir et de l'économie. (Christophe Ayad/Le Monde)

Plus : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/06/16/egypte-60-ans-de-lutte-entre-islamistes-et-militaires_1719616_3212.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Présidentielle égyptienne: des irrégularités constatées un peu partout dans le pays

Présidentielle égyptienne: des irrégularités constatées un peu partout dans le pays | Égypt-actus | Scoop.it

Les Egyptiens votent ce week-end pour élire leur président. Un second tour qui oppose le candidat des Frères musulmans Mohamed Morsi à Ahmad Chafiq le dernier Premier ministre d'Hosni Moubarak. Un vote qui s'est jusqu'à présent déroulé sans accroc majeur mais de nombreuses irrégularités ont été signalées par les observateurs déployés sur le terrain. (Murielle Paradon/RFI)

Plus : http://www.rfi.fr/moyen-orient/20120617-presidentielle-egyptienne-irregularites-constatees-peu-partout-le-pays-le-prem

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

L'armée égyptienne dissout le Parlement

L'armée égyptienne dissout le Parlement | Égypt-actus | Scoop.it
Alors que les Egyptiens se rendent aux urnes pour le second tour de la présidentielle, le Parlement égyptien a été formellement dissous samedi 16 juin par le chef du Conseil suprême des forces armée (CSFA), le maréchal Hussein Tantaoui, au pouvoir en Égypte.

Dans une lettre adressée au Parlement, il a signifié la décision de justice de la Haute Cour constitutionnelle, qui avait décidé jeudi d'invalider un tiers des sièges de la chambre basse en raison d'un vice juridique, entraînant de fait la dissolution du Parlement.

"L'application de l'arrêt ordonnant la dissolution de l'Assemblée du peuple a commencé et les ex-députés ne peuvent désormais y accéder que sur autorisation et notification préalable", a précisé l'agence officielle Mena.

La décision de l'institution juridique a provoqué un véritable tollé en Égypte. Certains opposants avaient même dénoncé un "coup d'État total" orchestré par l'armée. Les Frères musulmans égyptiens ont d'ailleurs immédiatement contesté la dissolution du Parlement par les militaires, et réclamé un référendum sur cette question. (Le Monde/AFP)

Plus : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/06/16/l-armee-egyptienne-dissout-le-parlement_1719843_3212.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Le dilemme des Frères musulmans

Le dilemme des Frères musulmans | Égypt-actus | Scoop.it
Alors que le second tour de la présidentielle a débuté ce samedi, les Frères musulmans se trouvent encore à la croisée des chemins. Leur candidat, Mohammed Morsi affronte une figure de l'ancien régime, Ahmad Chafiq.

Opteront-ils pour une confrontation directe avec le pouvoir militaire? Ou réaliseront-ils un repli stratégique, comme si souvent depuis le début des années 1970, par peur d'une nouvelle vague de répression? Alors que les bureaux de vote ont ouvert ce samedi matin pour le second tour de la présidentielle, les Frères musulmans se trouvent encore à la croisée des chemins. Forts d'une large majorité au Parlement et qualifiés pour le duel final face au candidat de l'ancien régime, ils semblaient il y a quelques jours encore sur le point de contrôler enfin les principaux leviers du pouvoir. Jeudi, cependant, leur horizon s'est assombri lorsque les magistrats de la Cour suprême, réputés proches de l'armée, ont préconisé la dissolution du Parlement et la convocation de nouvelles élections.

Face à ce coup de force judiciaire, qui menace de réduire à néant l'irrésistible ascension initiée après la chute de Hosni Moubarak, le 11 février 2011, la confrérie semble avoir adopté une position d'attente. Jeudi après-midi, certains cadres islamistes ont certes dénoncé un «coup d'État» et pronostiqué l'avènement d'«un âge sombre». Dans la soirée, cependant, Mohamed Morsi a d'une certaine façon joué l'apaisement en annonçant qu'il respecterait le verdict des hauts magistrats et représenterait bien les Frères musulmans, ce week-end, dans cette première présidentielle libre et ouverte de l'histoire égyptienne. (Cyrille Louis/Le Figaro)

Plus : http://www.lefigaro.fr/international/2012/06/15/01003-20120615ARTFIG00709-le-dilemme-des-freres-musulmans.php

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte - Le "scénario à l'algérienne" est exclu

Egypte - Le "scénario à l'algérienne" est exclu | Égypt-actus | Scoop.it

L'opposition entre les Frères musulmans et l'armée au pouvoir devrait se limiter au champ politique et ne pas se transformer en guerre civile selon des analystes.

Le bras de fer opposant les Frères musulmans aux militaires en Egypte après la dissolution de l'Assemblée du peuple devrait rester confiné au champ politique, estiment des analystes, qui écartent un scénario de violences similaire à celui de l'Algérie dans les années 1990.

"J'exclus un scénario à l'algérienne", dit à Mustapha Kamel al-Sayyed, professeur de sciences politiques à l'Université du Caire.

"C'était un autre contexte" en Algérie, où l'annulation par les autorités des législatives remportées par les islamistes en 1991 avait provoqué une guerre civile qui a fait des dizaines de milliers de victimes civiles. (Le Nouvel Observateur/AFP)

Plus : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120617.OBS8900/egypte-le-scenario-a-l-algerienne-est-exclu.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : les Frères musulmans revendiquent la victoire à la présidentielle

Egypte : les Frères musulmans revendiquent la victoire à la présidentielle | Égypt-actus | Scoop.it
Les Frères musulmans ont revendiqué lundi 18 juin la victoire de leur candidat, Mohammed Morsi, à l'élection présidentielle en Egypte, annonce aussitôt contestée par son rival Ahmad Chafiq, une ancienne figure du régime de Moubarak renversé en février 2011. Les résultats officiels doivent encore être annoncés jeudi par la Commission électorale.

Le futur président, quel qu'il soit, disposera toutefois d'une marge de manœuvre très réduite face à la junte, aux commandes du pays depuis la chute de Moubarak et qui s'est attribué de vastes prérogatives peu avant la fermeture des bureaux de vote dimanche soir.

Après l'annonce de sa victoire, M. Morsi a remercié lors d'une allocution depuis son QG ceux qui ont voté pour lui et s'est engagé à travailler "main dans la main avec les Egyptiens pour un avenir meilleur, pour la liberté, la démocratie et la paix". Son équipe de campagne a annoncé que M. Morsi avait obtenu 52 % des voix contre 48 % pour M. Chafiq. Il a aussi promis de "servir tous les Egyptiens" quelles que soient leurs obédiences politiques ou religieuses. (Le Monde)

Plus : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/06/18/egypte-les-freres-musulmans-revendiquent-la-victoire-a-la-presidentielle_1720192_3212.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : les Sœurs, l’atout électoral des Frères musulmans

Egypte : les Sœurs, l’atout électoral des Frères musulmans | Égypt-actus | Scoop.it

Dans la famille des Frères musulmans, je demande les Sœurs ! Parmi les nombreuses sections que recouvre l’organisation très structurée des Frères musulmans en Egypte, se trouve celle des Sœurs musulmanes, créée en 1932. A l’occasion de la campagne présidentielle, elles ont été nombreuses à avoir été mobilisées. Ces femmes représentent l’un des rouages essentiels de la machine électorale des Frères musulmans. Et un gage de leur succès. Discours bien rodé, voile savamment ajusté, ces « petites sœurs des pauvres » version islam travaillent sans relâche pour mener le candidat Mohamed Morsi à la victoire. (...)

A la vue de ces jeunes filles, les hommes vêtus de guellabiya, l’habit traditionnel égyptien, semblent ébahis. Divisées en petits groupes, les sœurs se dispersent. Coiffeurs, marchands de cigarettes, boulangers, vendeurs de fool (fèves), passants, les Ikhwat (les sœurs, en arabe) s’adressent à tous et quadrillent le terrain. « Pour qui avez-vous voté au premier tour ya seti (Madame, en égyptien) », lance Nouran à la boulangère, gênée.

La vieille dame au teint bruni par le soleil, visiblement émue par le sourire et l’ingénuité des jeunes filles qui se sont déplacées jusqu’à elle, répond timidement qu’elle a voté pour Ahmed Chafiq, l’adversaire militaire de Mohamed Morsi.

Les jeunes sœurs, qui s’en tiennent aux consignes données par leur « marraine », se gardent de tout jugement. Elles lui achètent une pâtisserie et lui souhaitent seulement de faire le bon choix « pour que les acquis de la révolution ne se perdent pas… » (Fatiha Temmouri/Rue89)

Plus : http://www.rue89.com/2012/06/17/egypte-les-soeurs-latout-electoral-des-freres-musulmans-233083

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

العليا للرئاسة تمد فترة التصويت حتى العاشرة مساءً

العليا للرئاسة تمد فترة التصويت حتى العاشرة مساءً | Égypt-actus | Scoop.it

La fermeture des bureaux de vote a été reportée à 22h00

قال المستشار عمر سلامة، عضو الأمانة العامة للجنة العليا للانتخابات الرئاسية، إن اللجنة اتخذت قراراً منذ قليل بمد فترة التصويت حتى الساعة العاشرة مساءً، بعد أن كانت ممتدة للساعة التاسعة مساءً

وأضاف سلامة أن ذلك جاء نتيجة رغبة اللجنة العليا للانتخابات الرئاسة لإتاحة الفرصة أمام أكبر عدد من الناخبين للمشاركة والإدلاء بأصواتهم، خاصة أن الإقبال مازال ضعيفاً بسبب ارتفاع درجات الحرارة، ويكون بذلك اللجنة مدت ساعتين إضافتين عن الموعد الرسمى لغلق اللجان الذى كان مقرراً فى الساعة الثامنة مساءً

http://www1.youm7.com/News.asp?NewsID=708678&SecID=65&IssueID=168

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Alain Gresh:«les Egyptiens assistent à un retour en force de l’ancien régime»

Alain Gresh:«les Egyptiens assistent à un retour en force de l’ancien régime» | Égypt-actus | Scoop.it
Un second tour de l’élection présidentielle égyptienne entre espoir et résignation. L’enthousiasme du premier tour s’est comme évanoui devant les bureaux de vote quasi désert.

Les deux candidats sortis vainqueur du premier tour sont des hommes d’appareil, l’un militaire, l’autre religieux. Le duel Ahmed Chafiq -Mohammed Morsi, «c’est comme devoir choisir entre la peste et le choléra», écrit Mohammed sur Facebook.

 

A ce non-choix s’ajoute la décision de la haute cour d’invalider une partie des sièges du parlement et de retoquer une loi interdisant aux anciens piliers du régime de Hosni Moubarak de se présenter aux élections. A moins de deux semaine de la date butoir fixée par les militaires pour rendre le pouvoir au civils, le Conseil suprême des forces armées tente un véritable coup d’état constitutionnel.

«Nous pouvons en partie parler d’un coup d’état car la feuille de route proposée à la suite du départ d’Hosni Moubarak le 11 février 2011 est remise en cause avec la dissolution du parlement. Aujourd’hui on revient à une situation où le pouvoir militaire décide de tout. C’est par exemple l’armée qui va fixer les prérogatives du futur chef de l’état. A supposer que Mohammed Morsi est élu, il n’aura aucun pouvoir», analyse le journaliste spécialiste du Proche-Orient Alain Gresh joint par téléphone. (Nadéra Bouazza/Slate Afrique)

http://blog.slateafrique.com/nouvelles-du-caire/2012/06/17/alain-gresh%C2%ABles-egyptiens-assistent-a-un-retour-en-force-de-l%E2%80%99ancien-regime%C2%BB/

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

El-Chater met en garde contre une éventuelle vague de violences, si Chafik remporte la présidentielle

El-Chater met en garde contre une éventuelle vague de violences, si Chafik remporte la présidentielle | Égypt-actus | Scoop.it

Les dirigeants des Frères musulmans ont haussé le ton, ces dernières heures, après l’énoncé des verdicts de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) sur l’éligibilité des piliers de l’ancien régime et l’anti constitutionnalité du parlement. (...)

Khayrat El-Chater a averti du fait que la situation en Égypte ne serait pas facile, dans la période à venir, après les verdicts de la HCC. Dans un communiqué publié par The Washington Post, citant El-Chater, l’Égypte se trouve face à deux choix : soit passer aisément à un nouveau régime, en optant pour le candidat du parti de la Liberté et de la Justice (PLJ) des Frères musulmans à travers des élections intègres, soit attendre le pire, en cas de la victoire d’un ancien cacique du régime Moubarak.

L’Égypte est un pays si grand qu’il ne peut être gouverné par un seul groupe. Une coalition élargie doit être convenue pour aider à diriger l’État, a-t-il fait remarquer. (...)

El-Chater n’a cependant pas du tout évoqué un État islamique.

Il a dit prévoir des troubles en Égypte, si Ahmed Chafik, rival de Morsi à la présidentielle, gagnait. Ce dirigeant des Frères musulmans a affirmé, vigoureusement et catégoriquement, que le peuple égyptien n’accepterait pas Chafik, qu’il redescendrait à la place Tahrir et que les Frères musulmans seraient avec eux. Il a mis en garde les pays du monde contre le fait de reconnaitre Chafik comme président de l’Égypte et prévoit une révolution non pacifique, contrairement à celle qui avait délogé le président déchu Hosni Moubarak. Il sera difficile de contrôler la rue où certaines franges risquent de recourir à la violence, en voyant la porte du changement fermée, a-t-il poursuivi.

Sobhi Saleh, également cadre des Frères musulmans, a pour sa part indiqué que le siège imposé par les Forces armées autour du bâtiment de l’Assemblée du peuple était une sorte d’exécution forcée du verdict sans fondement juridique. Cette manière d’appliquer la sentence est un retournement « doux » contre la légitimité et la démocratie, a-t-il fait savoir. Et d’ajouter que le PLJ annoncerait sa position lundi à l’égard de ces sentences. La HCC a outrepassé ses attributions de superviseur constitutionnel, elle devait renvoyer l’affaire au tribunal administratif qui est compétent en la manière, après avoir statué sur la constitutionnalité ou non des lois objets du procès, a-t-il renchéri.

Le Conseil militaire est désormais en porte-à-faux avec le peuple égyptien et n’est plus son protecteur, c’est lui qui a conçu la loi sur les législatives qui n’a pas répondu à ses attentes, a-t-il précisé lors d’une intervention sur la chaine Misr 25, chaine des Frères musulmans. (Al-Ahram, via Aswat Masriya)

http://www.bonjouregypte.com/news.php?id=6958

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Égypte : un coup d'État en douceur

Égypte : un coup d'État en douceur | Égypt-actus | Scoop.it
Pour les familiers du monde arabe, les derniers événements égyptiens pourraient rappeler ce qui s'est passé en Algérie à la fin de l'année 1991. L'armée y avait interrompu le processus électoral au lendemain du premier tour des législatives, qui allait donner la victoire aux islamistes du FIS. Les militaires avaient ensuite obtenu la démission du chef de l'État, Chadli Bendjedid, et installé un pouvoir qu'ils voulaient à leur main. La comparaison s'arrête probablement - et fort heureusement - là. Le coup d'État algérien s'est soldé par une terrible guerre civile de huit ans. L'Égypte ne semble pas sur le point d'y tomber.

D'une part, les pays et l'époque sont différents. D'autre part, le Comité militaire de salut national (CMSN), qui tient les rênes du pouvoir en Égypte depuis qu'il a chassé Hosni Moubarak du pouvoir, en février 2011, à la faveur du Printemps arabe, y met moins de brutalité et plus de subtilité. Voilà plus d'un an qu'il entretient un bras de fer feutré avec les Frères musulmans. Les deux camps de la scène égyptienne se sont jaugés, testés, ont passé des accords, au moins tacites. Apparemment, les Frères musulmans les ont rompus.

Ces dernières semaines, se croyant tout-puissants après leur victoire électorale lors des législatives de janvier, où ils ont obtenu 47 % des députés (70 % des sièges sont détenus par des islamistes), les Frères musulmans ont cru qu'ils pourraient aussi imposer la prochaine Constitution égyptienne et pourquoi pas, remporter, ce week-end, la présidentielle. Trop gourmands d'un pouvoir qu'ils attendent depuis plus d'un demi-siècle et qu'ils ont cru à portée de leurs mains, ils sont allés trop vite. Ils ont perdu, au moins momentanément. (Mireille Duteil/Le Point)

Plus : http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/mireille-duteil/egypte-un-coup-d-etat-en-douceur-17-06-2012-1474369_239.php

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: les islamistes contestent la dissolution du Parlement

Le Parlement égyptien a été dissous en application de la décision de justice le déclarant illégal, une mesure contestée par les Frères musulmans, première force politique à l’Assemblée, qui ont réclamé qu’elle soit soumise à référendum.

Le chef du Conseil suprême des forces armées (CSFA), le maréchal Hussein Tantaoui, au pouvoir en Egypte, a formellement signifié par écrit samedi la décision de justice au Parlement dans une lettre et annoncé qu’il «le considère dissous depuis vendredi», selon l’agence officielle Mena.

«L’application de l’arrêt ordonnant la dissolution de l’Assemblée du peuple a commencé et les ex-députés ne peuvent désormais y accéder que sur autorisation et notification préalable», a ajouté l’agence.

Le député Essam Al-Aryane, numéro deux du Parti de la liberté et de la justice (PLJ) issu des Frères, a confirmé que le Parlement avait reçu «un fax annonçant que Tantaoui a dissous le Parlement».

Dans un arrêt rendu jeudi, la Haute cour constitutionnelle avait invalidé les élections législatives qui s’étaient achevées en janvier en raison d’un vice juridique dans la loi électorale ayant régi le scrutin. (Libération)

Plus : http://www.liberation.fr/monde/2012/06/16/egypte-les-islamistes-contestent-la-dissolution-du-parlement_826888

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : Les Frères Musulmans contestent la dissolution du Parlement, veulent un référendum

Egypte : Les Frères Musulmans contestent la dissolution du Parlement, veulent un référendum | Égypt-actus | Scoop.it
es Frères musulmans égyptiens ont contesté la dissolution du Parlement par les militaires annoncée samedi à la suite d’une décision de justice invalidant les législatives, et réclamé un référendum sur cette question.

Les menaces constantes de dissoudre le Parlement élu par 30 millions d’égyptiens et d’égyptiennes confirment la volonté du Conseil militaire de s’emparer de tous les pouvoirs, a affirmé dans un communiqué le Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ), issu de la confrérie islamiste.

La dissolution de l’Assemblée du peuple élue nécessite de revenir au peuple par le biais d’un référendum libre et transparent parce que la volonté du peuple ne peut être annulée que par la volonté du peuple, a-t-il ajouté. (Alterinfo)

Plus : http://www.alterinfo.net/notes/Egypte-Les-Freres-Musulmans-contestent-la-dissolution-du-Parlement-veulent-un-referendum_b4417753.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

L'espoir d'un changement pour les Egyptiens appelés à élire leur président

L'espoir d'un changement pour les Egyptiens appelés à élire leur président | Égypt-actus | Scoop.it

Ce dimanche, suite du vote des Egyptiens pour le 2e tour de l'élection présidentielle. Le choix se fait entre Ahmed Chafiq, le dernier Premier ministre du président déchu, Hosni Moubarak, et Mohammed Morsi, un islamiste appartenant aux Frères musulmans. Quel que soit le vainqueur, les attentes de la population sont énormes, en particulier chez les plus défavorisés. (Murielle Paradon/RFI)

Ecouter : http://telechargement.rfi.fr.edgesuite.net/rfi/francais/audio/modules/actu/201206/REP_INTER_Egypte_FV_2_34_17_06.mp3

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Les chrétiens d’Egypte se mobilisent pour Chafiq, rempart face à l’islamisme

Les chrétiens d’Egypte se mobilisent pour Chafiq, rempart face à l’islamisme | Égypt-actus | Scoop.it
De nombreux coptes se sont mobilisés samedi en faveur du candidat à la présidentielle égyptienne Ahmad Chafiq, voyant dans l'ancien Premier ministre de Hosni Moubarak un rempart face à "l'islamisme rampant".
"Nous donnons notre voix à celui qui est en mesure d'assurer la sécurité de notre communauté et celle du pays", affirme Makram, un copte (chrétien d'Egypte), qui proclame ouvertement ses sympathies pour M. Chafiq.
"Depuis la fin du 1er tour, le 24 mai, nous avons lancé une campagne de mobilisation au sein de la communauté pour voter Chafiq et encourager les récalcitrants à venir voter ce samedi et dimanche", ajoute Makram, 30 ans.
Mais il dément qu'une consigne de vote ait été donnée par la hiérarchie de l'église copte orthodoxe d'Egypte.
A Chobra, quartier populaire du Caire où vivent de nombreux chrétiens, l'appel a été entendu et de longues files se sont formées tôt le matin devant les dizaines de bureaux de vote, essentiellement des écoles et lycées, où femmes et hommes votent séparément.

Les détracteurs de M. Chafiq le considèrent comme un "fouloul", un terme péjoratif désignant les membres du régime déchu de Hosni Moubarak, renversé par une révolte populaire en février 2011.
Mais Makram répond que ce candidat "a une vision claire pour l'avenir du pays" et une expérience "qui lui permet de rétablir la sécurité et protéger les discriminés".
Il faisait référence aux chrétiens qui représentent 6 à 10% des plus de 80 millions d'Egyptiens, et qui sont nombreux a dénoncer une "islamisation rampante" de la société. (Almanar)

Plus : http://www1.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=68769&cid=18&fromval=1

more...
No comment yet.