Égypt-actus
Follow
Find
378.2K views | +6 today
Égypt-actus
Égypt-actus
revue de presse sur l'actualité culturelle, archéologique, politique et sociale de l'Égypte
Curated by Egypt-actus
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : «Une bataille de tranchées entre l’armée et les Frères musulmans»

Egypte : «Une bataille de tranchées entre l’armée et les Frères musulmans» | Égypt-actus | Scoop.it
Tewfik Aclimandos, chercheur au Collège de France, revient sur la brutale reprise en main du pouvoir par l'armée en plein scrutin présidentiel.
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : l'armée veut imposer un nouveau calendrier de transition

Egypte : l'armée veut imposer un nouveau calendrier de transition | Égypt-actus | Scoop.it
Suspendus à leurs radios et à leurs écrans de télévision, les Egyptiens ont passé la journée du lundi 18 juin dans l'attente des résultats définitifs du second tour de l'élection présidentielle, qui s'est achevée la veille.
Dans la confusion générale, les équipes des deux candidats en lice, celle du Frère musulman Mohamed Morsi et celle d'Ahmed Chafik, ancien ministre du président déchu Hosni Moubarak, officieusement soutenu par l'armée, ont revendiqué chacune la victoire et continuent de s'accuser de fraude.

Selon les Frères musulmans, dont les observateurs ont quadrillé le pays et exercé une surveillance scrupuleuse des bureaux de vote, Mohamed Morsi l'emporterait avec 52 % des voix, soit une avance de 900 000 voix sur son rival.

Cette victoire est confirmée par la plupart des médias, dont la chaîne qatarie Al-Jazira, qui attribuent aux Frères musulmans environ 12,5 millions de voix et gratifient Ahmed Chafik de 48 % des suffrages. Ce dernier accuse cependant les islamistes d'avoir falsifié les résultats et revendique un score de 52 %.
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

L'assemblée constituante défie les militaires en Egypte

Défiant les militaires, l'assemblée constituante égyptienne s'est réunie pour la première fois lundi au Caire, dans le bâtiment du Parlement dissous.Cette assemblée de cent membres, désignée par le défunt Parlement jugé illégal par la justice égyptienne, est censée rédiger une nouvelle constitution dans le cadre du processus de transition.

"On continuera à se réunir, même si nous devons rester sur le trottoir, ou alors il faudra qu'ils envoient contre nous des 'snipers'", a dit le député libéral Mohamed el Saoui.

L'assemblée constituante a choisi pour la présider le juge Hossam el Gheriani, qui dirige le Conseil suprême de la justice et la Cour de cassation, et a décidé de se réunir de nouveau samedi.

Les employés du Parlement avaient reçu pour consigne d'empêcher les membres de l'assemblée d'entrer dans le bâtiment.

Dimanche, le Conseil suprême des forces armées (CSFA) qui dirige le pays depuis la chute du président Hosni Moubarak il y a plus de seize mois, a publié un décret qui lui octroie les pouvoirs législatifs et l'autorise si nécessaire à désigner une nouvelle assemblée constituante. (Challenges)

Plus : http://www.challenges.fr/monde/20120618.REU9188/l-assemblee-constituante-defie-les-militaires-en-egypte.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

En Egypte, un Président élu pour rien ?

Les premiers résultats de la présidentielle donnent le candidat islamiste vainqueur. Mais l’armée continue son coup de force juridique en s’octroyant le pouvoir législatif et l’écriture de la Constitution.

 

Pour la première fois, un président égyptien a été élu dans un scrutin libre et plutôt honnête. Pour la première fois aussi, ce n’est pas un militaire. Mais les foules ne sont pas dans la rue pour célébrer ce qui devrait être un moment historique. Sur la place Tahrir, la circulation n’a même pas été arrêtée et c’est au milieu des embouteillages et des klaxons qu’une centaine de personnes célèbrent la victoire annoncée et probable de Mohammed Morsi, le candidat des Frères musulmans.

Marwan Chahine/Libération

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Au ralenti...

Au ralenti... | Égypt-actus | Scoop.it

Pour cause de voyage à l'étranger, je serai contraint de mettre au ralenti cette revue de presse pendant trois jours (dès demain matin aux aurores).

Vu la densité de l'actualité égyptienne en ce moment, j'aurais pu, me direz-vous, choisir un autre moment !

J'essaierai donc d'y consacrer quelques instants - soit très tôt, soit très tard -, mais sans garantie.

 

more...
camilla's comment, June 18, 2012 4:51 PM
Bon voyage à vous! Il est certain que vous méritez bien un temps de repos, mais ne tardez tout de même pas trop, nous vous attendons !
Bien cordialement,
Camilla
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

A présent, place à la concorde, par Waël Ghoneim

A présent, place à la concorde, par Waël Ghoneim | Égypt-actus | Scoop.it

"Avant tout, félicitations à Mohamed Morsi pour son élection au poste de président de la République. Et félicitations à nous tous pour la défaite du candidat de l'ancien régime [Ahmed Chafik], celui qu'on voulait faire tomber. Toutefois, Morsi n'a pas gagné en tant qu'islamiste, ni en tant que Frère musulman, ni en tant que chef du parti Justice et liberté [branche politique des Frères]. Il a gagné parce que des millions de gens croyant en la révolution veulent poursuivre le changement [et souhaitaient donc la défaite de Chafik, candidat issu de l'ancien régime]. (...)

Le dénigrement médiatique, mais aussi les comportements de certains membres du courant islamiste ainsi que le flou entourant les priorités des islamistes ont contribué à la peur qu'ils inspirent à beaucoup d'Egyptiens. Ils s'inquiètent pour les libertés individuelles et craignent qu'on veuille censurer leurs idées et contrôler leur mode de vie. Vous devez les rassurer, concrètement, surtout en ce moment sensible où nous avons plus que jamais besoin de nous unir entre Egyptiens et de résister aux sirènes de la polarisation et des divisions.

Les électeurs voulaient un candidat compétent, sincère, capable de diriger le pays tout en satisfaisant ses revendications qui sont le pain, la liberté, la dignité humaine et la justice sociale. Ils ne souhaitent donc pas quelqu'un qui leur impose son idéologie ou se mêle de leur vie privée.

La concorde est désormais le plus haut devoir pour chacun d'entre nous. Nous devons nous unir, nous les Egyptiens de tous horizons politiques, autour d'un projet permettant de sanctuariser les libertés, de propager le savoir dans la société et de combattre l'ignorance et la pauvreté. Il ne doit donc pas s'agir de chercher une victoire idéologique à travers des lois ou des pratiques d'exclusion. Non seulement celle-ci serait selon toute vraisemblance illusoire, mais elle nous fera perdre un temps infini en débats à la télévision, dans les journaux, au café et sur Internet." (Courrier international)

Plus : http://www.courrierinternational.com/article/2012/06/18/a-present-place-a-la-concorde

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Frères musulmans : victoire électorale et défaite politique ?

Frères musulmans : victoire électorale et défaite politique ? | Égypt-actus | Scoop.it

Le second tour de l’élection présidentielle semble avoir donné la victoire au candidat des Frères musulmans Mohammed Morsi, qui aurait obtenu plus de 52,5 % des votes contre 47,5 % pour son rival, l’ancien général Ahmed Chafik. Cette élection infirme la plupart des prévisions que j’ai pu entendre, formulées par des journalistes ou des intellectuels libéraux, encore une fois incapables de comprendre la réalité du fait politique islamiste. Pourtant, malgré cette victoire, les Frères ne peuvent être satisfaits. Leur candidat n’aura que peu de prérogatives, l’essentiel de celles-ci restant entre les mains du Conseil suprême des forces armées (CSFA) qui ne semble pas décidé à une vraie transition du pouvoir vers les autorités civiles. Et l’organisation a subi de graves reculs durant ces derniers mois, dont elle est pleinement responsable : son candidat Morsi a obtenu au premier tour de la présidentielle cinq millions de voix, la moitié du score obtenu par les Frères aux élections législatives. (Alain Gresh)

Plus : http://blog.mondediplo.net/2012-06-18-Freres-musulmans-victoire-electorale-et-defaite

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

La junte au pouvoir en Egypte s'attribue le pouvoir législatif

La junte au pouvoir en Egypte s'est formellement attribué dimanche le pouvoir législatif jusqu'à l'élection d'un nouveau Parlement et a conditionné la tenue de ce scrutin à l'adoption préalable d'une Constitution par référendum.

Ces mesures sont contenues dans une Déclaration constitutionnelle complémentaire publiée dimanche soir par le Conseil suprême des forces armées (CSFA), au pouvoir en Egypte depuis la chute de Hosni Moubarak en février 2011.

Les prérogatives législatives, assumée par le CSFA après la chute de Moubarak, avaient été transférées un an plus tard au Parlement issu des législatives largement remportées par les islamistes.

Mais la chambre des députés, dominée par les Frères musulmans, a été officiellement dissoute samedi en application d'un arrêt de la Haute cour constitutionnelle selon lequel un vice juridique dans la loi électorale rendait sa composition actuelle illégale.

Le document publié dimanche amende une première Déclaration constitutionnelle promulguée par les militaires en mars 2011.

Le nouveau texte stipule que le Conseil suprême des forces armées exerce les prérogatives prévues dans la première clause de l'article 56 (le pouvoir législatif) (...) jusqu'à l'élection d'une nouvelle Assemblée du peuple.

Ce scrutin ne pourra toutefois pas avoir lieu avant la rédaction d'une nouvelle constitution par une commission ad hoc et son adoption par voie de référendum, précise le texte.

La rédaction de la nouvelle constitution sera confiée à une commission constitutionnelle représentant tous les segments de la société et qui disposera de trois mois pour terminer ses travaux, ajoute le texte. Le CSFA s'accorde en outre un droit de veto sur tout article qu'il estime contraire aux intérêts suprêmes du pays.

Le texte donne également le droit au CSFA de former une nouvelle commission constitutionnelle si l'instance actuelle, dominée par les islamistes, est empêchée d'accomplir son travail.

Les militaires laissent ainsi planer la menace d'invalider la commission actuelle, élue la semaine dernière par les deux chambres du Parlement avant la dissolution de la chambre des députés et dont la composition avait provoqué de nombreuses critiques.

Les partis libéraux avaient ainsi estimé qu'elle servirait de caution aux islamistes pour la rédaction d'une loi fondamentale reflétant leurs positions politiques et religieuses.

La Déclaration constitutionnelle complémentaire stipule aussi que le CSFA du maréchal Hussein Tantaoui dans sa composition actuelle, a pouvoir de décision pour tout ce qui relève des forces armées, la nomination de ses commandants et la prolongation de leur service.

Le chef du CSFA aura, jusqu'à l'adoption d'une nouvelle constitution, tous les pouvoir prévus par la loi dont jouit le commandant général des forces armées et ministre de la Défense. (Romandie.com et AFP)

http://www.romandie.com/news/n/_La_junte_au_pouvoir_en_Egypte_s_attribue_le_pouvoir_legislatif56180620120023.asp

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Résultats (partiels) de l'élection présidentielle par gouvernorats

Résultats (partiels) de l'élection présidentielle par gouvernorats | Égypt-actus | Scoop.it

Carte interactive proposée par Al-Ahram

http://english.ahram.org.eg/UI/Front/electionvotes.aspx

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Evaluation Amram Online (lundi 9h40)

Evaluation Amram Online (lundi 9h40) | Égypt-actus | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Evaluation Ahram Online (lundi 8h58)

Evaluation Ahram Online (lundi 8h58) | Égypt-actus | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

La transition égyptienne dans la tourmente

La transition égyptienne dans la tourmente | Égypt-actus | Scoop.it

Le printemps arabe a pris un gros coup de froid. La transition vers un pouvoir civil démocratiquement élu est menacée en Egypte, où le premier scrutin présidentiel post-Moubarak s'est déroulé ce week-end dans une grande confusion institutionnelle. Le second tour s'est achevé hier à 20 heures GMT, soit deux heures plus tard que prévu pour favoriser la participation, dans un climat très tendu entre les islamistes et l'armée.Et pour cause, quelques heures après que 50 millions d'électeurs ont commencé à se rendre dans près de 13.000 bureaux de vote pour ce qui aurait dû être le second tour de la première élection présidentielle libre et honnête de l'histoire du pays, la junte militaire a dissous, samedi soir, l'ensemble du Parlement élu en décembre et dominé par les islamistes. Elle s'appuyait sur un avis de la Cour suprême, jeudi soir, selon lequel la loi prévoyant l'élection au scrutin uninominal d'un tiers des 498 parlementaires (les autres étant élus au scrutin de liste à la proportionnelle) était anticonstitutionnelle, car violant l'égalité entre candidats indépendants et ceux issus de partis. Faute de députés, l'armée récupérerait ainsi le pouvoir législatif et le contrôle des finances publiques en attendant de nouvelles élections, selon des sources militaires.

La décision de la junte a aussitôt été dénoncée comme un coup d'Etat par les Frères musulmans, dont le numéro deux, Mohammed Morsi, est l'adversaire d'Ahmed Chafiq, ancien chef de l'armée de l'air et ultime Premier ministre d'Hosni Moubarak. (Yves Bourdillon/Les Echos)

Plus : http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202121928501-la-transition-egyptienne-dans-la-tourmente-334792.php

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: les manifestants de Tahrir "prêts à reprendre le flambeau" de la révolte

Egypte: les manifestants de Tahrir "prêts à reprendre le flambeau" de la révolte | Égypt-actus | Scoop.it

Plus de seize mois après la révolte contre Hosni Moubarak, des militants irréductibles présents sur la célèbre place Tahrir au Caire préviennent l'armée qui dirige aujourd'hui le pays: "Nous sommes toujours là pour reprendre le flambeau"."L'armée aura toujours Tahrir face à elle", affirme Marwan Adel, un instituteur de 30 ans sur cette place emblématique de la contestation qui a poussé en février 2011 le président Moubarak à la démission après 30 au pouvoir.

Aujourd'hui, alors que le Conseil militaire est accusé de chercher à s'accrocher au pouvoir, "nous sommes prêts à reprendre le flambeau", prévient-il.

Comme d'autres Egyptiens qui ont participé aux manifestations géantes de janvier et février 2011, Marwan Adel revient régulièrement sur cette place mythique, où quelques tentes abritent des militants soucieux de maintenir une présence, même symbolique.

Marwan confesse avoir "boycotté" la présidentielle mettant aux prises deux candidats très éloignés des idéaux des jeunes "révolutionnaires" pro-démocratie de 2011: un ancien Premier ministre de Hosni Moubarak, Ahmad Chafiq, et un Frère musulman, Mohammed Morsi.

Mais la dissolution de l'Assemblée dominée par les islamistes, qui permet à l'armée de s'adjuger les prérogatives législatives, a réveillé la crainte de voir les généraux s'accrocher au pouvoir à tout prix. (Hassan Jouini/AFP, via Google)

Plus : http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jaD9ZYAJ0S7Jfl0VGc4Y15zX68fQ?docId=CNG.79db30260c377d81295837c18f56a538.31

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

"Ils" ont gagné : la triste histoire de la place Tahrir

C'est l'une des ironies du "printemps arabe", et ce n'est pas la moindre : au Caire, la place Tahrir, haut lieu de l'esprit révolutionnaire qui souffla sur la région les premiers mois de 2011, est une zone à haut risque pour les femmes. Elles y étaient pourtant venues nombreuses, à l'époque, et leur rôle actif dans les manifestations qui ont abouti au renversement du régime Moubarak a été généreusement célébré.
Mais très vite, le climat s'est dégradé, et les femmes qui participaient aux manifestations ont été la cible d'agressions sexuelles. On est, là, bien au-delà du harcèlement, comportement dont les Egyptiens sont malheureusement assez coutumiers en dehors des phases révolutionnaires, dans la rue et les transports publics. De multiples témoignages, plaintes, photos et vidéos ont confirmé un recours systématique à l'arme de l'agression sexuelle contre les femmes en Egypte lorsqu'elles se joignent à des mouvements massifs de contestation de rue.

L'agression peut revêtir diverses formes. Il y a la forme extrême, le viol à plusieurs, sous les regards, voire la protection de la foule. Il y a l'agression à caractère sexuel doublée de coups et blessures, parfois perpétrée par les forces de l'ordre elles-mêmes, comme l'ont montré les images-chocs de décembre et la photo si hautement symbolique de soldats se déchaînant à coups de pied sur le corps d'une femme dont on ne voyait plus que le soutien-gorge bleu sous le niqab arraché. Et puis il y a, simplement, serait-on tenté de dire, les attouchements, le vulgaire pelotage, qui s'arrêtent là lorsqu'on arrive à prendre la fuite. La place Tahrir reste le seul lieu des soulèvements arabes où des journalistes étrangères ont été violées en faisant leur travail et où Reporters sans frontières a fini par leur déconseiller de se rendre - une grande première dans la profession. (Sylvie Kauffmann/Le Monde)
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

أثريون ينظمون مسيرة من التحرير للوزارة الأسبوع القادم

أثريون ينظمون مسيرة من التحرير للوزارة الأسبوع القادم | Égypt-actus | Scoop.it

Les salariés du ministère des Antiquités organisent, pour la semaine prochaine, une marche de protestation contre la politique de leur adinistration.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

En Égypte, l'économie pâtit de l'incertitude politique

En Égypte, l'économie pâtit de l'incertitude politique | Égypt-actus | Scoop.it
Depuis la révolution de janvier 2011, la croissance a fortement chuté, plombée notamment par la chute vertigineuse du tourisme. Les enjeux économiques se retrouvent au centre de la campagne présidentielle.

«Il nous faut un retour à la stabilité, relancer le tourisme, car l'Égypte est en train de sombrer», s'alarme Ahmed, chauffeur de taxi cairote, au volant de sa voiture. «Ahmed Chafiq est l'homme de la situation. C'est le seul qui pourra mettre fin à ces files d'attente interminables», pronostiquait-il, il y a une dizaine de jours, alors que la capitale et le sud du pays étaient frappés d'une pénurie d'essence.

Chute vertigineuse du tourisme, pénurie de gaz et d'essence, hausse des prix et du chômage: depuis la révolution de janvier 2011, l'Égypte peine à relever la tête, à tel point que l'économie est devenue un enjeu central de la campagne et a motivé bon nombre d'électeurs à voter Ahmed Chafiq, ancien général incarnant l'ordre et se présentant comme le champion du retour à la stabilité.

La croissance, qui caracolait aux alentours des 5 % lors des derniers mois du régime de Hosni Moubarak, s'élève en moyenne à 1,7 % depuis la révolution. Le tourisme compte parmi les secteurs les plus touchés, avec des licenciements et des réductions de salaires.

Les investissements étrangers, qui représentaient plus de 6 milliards de dollars, se sont effondrés pour être quasi nuls entre les mois de juillet et décembre 2011. «C'est la conséquence d'une instabilité politique qui dure depuis des mois», explique Magda Kandil, responsable du Centre égyptien pour les études économiques (Eces), un think-tank indépendant au Caire. (Marion Guénard/Le Figaro)

Plus : http://www.lefigaro.fr/international/2012/06/18/01003-20120618ARTFIG00818-en-egypte-l-economie-patit-de-l-incertitude-politique.php

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Plainte contre Morsi auprès de la Haute commission pour l’élection présidentielle

Plainte contre Morsi auprès de la Haute commission pour l’élection présidentielle | Égypt-actus | Scoop.it

Aujourd’hui, Azb Makhlouf, représentant légal du Mouvement Stabilité et Développement, a déposé une plainte auprès de la Haute commission pour l’élection présidentielle (HCEP) contre le candidat Mohamed Morsi représentant le Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ) et ce, pour les dépassements qu’il aurait commis ainsi que son parti au cours de la campagne électorale par le biais de l’usage de slogans religieux lors de ses rencontres avec les électeurs.

La plainte se base, entre autres, sur le fait que l’utilisation du Coran et de ses préceptes a eu une influence sur les Egyptiens les plus démunis et illettrés.

Makhlouf a également porté plainte sur l’utilisation des mosquées par le PLJ et Morsi aux fins de la campagne électorale, sans compter les différentes chaînes diffusant des programmes religieux qui n’ont pas respecté les règles d’équité.

Le plaignant s’en est également pris à la Confrérie des Frères musulmans qui a usé de moyens divers pour apporter la peur et le doute dans les zones connues pour leur penchant pour le candidat Ahmed Chafik. Le plaignant a parlé d’une stratégie claire et non d’actes personnels venant de quelques partisans, soulignant que les procédés utilisés ont même retardé les opérations électorales, ce qui a eu pour conséquence d’énerver les citoyens qui étaient fatigués de faire la queue dans d’interminables files d’attente. Il a mis en exergue le fait que nombre d’entre eux ont préféré rentrer chez eux en raison de la chaleur qui sévissait.

Parmi les dépassements signalés par Makhlouf, il y a lieu de noter les bulletins falsifiés en faveur de Mohamed Morsi et qui seraient au nombre de 800 mille. Le plaignant a demandé à la HCEP de prendre les mesures légales qui s’imposent et ce, après avoir vérifié sa plainte. (legyptien.com)

http://www.legyptien.com/magazine/index.php?par=details&nId=7271

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Evaluation Ahram Online (lundi - 15h00)

Evaluation Ahram Online (lundi - 15h00) | Égypt-actus | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Election présidentielle : résultats partiels

Election présidentielle : résultats partiels | Égypt-actus | Scoop.it

Au moment où les deux camps revendiquent la victoire pour la magistrature suprême, legyptien.com se contente de publier quelques résultats partiels qui n’ont pas été encore confirmés par la Haute commission pour l’élection présidentielle.

Rappelons que les résultats officiels ne seront annoncés que le jeudi 21 juin. (legypptien.com)

http://www.legyptien.com/magazine/index.php?par=details&nId=7269

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

العليا للانتخابات: اللجنة غير مسئولة عما يتم الإعلان عنه من نتائج

العليا للانتخابات: اللجنة غير مسئولة عما يتم الإعلان عنه من نتائج | Égypt-actus | Scoop.it

La Commission suprême de l'élection présidentielle dégage toute responsabilité concernant les résultats annoncés de-ci de-là.

Les résultats officiels sont annoncés pour jeudi prochain.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Présidentielle égyptienne : les Frères musulmans revendiquent la victoire, l'armée aussi

Présidentielle égyptienne : les Frères musulmans revendiquent la victoire, l'armée aussi | Égypt-actus | Scoop.it
Quelque 50 millions d’Égyptiens étaient appelés à voter samedi 16 et dimanche 17 juin pour élire leur nouveau président. Les camps de Ahmed Chafiq et de Mohamed Morsi ont tous deux revendiqué la victoire de leur candidat, peu de temps après la fermeture des bureaux de vote.

Les camps des deux candidats à l’élection présidentielle égyptienne, Ahmed Chafiq et Mohamed Morsi ont revendiqué la victoire peu de temps après la fermeture des bureaux de vote, dimanche 17 juin. Les résultats officiels doivent être annoncés jeudi par la Commission électorale. « Le docteur Mohammad Morsi est le premier président de la république élu par le peuple », a affirmé sur son compte Twitter le Parti de la liberté et de la justice (PLJ), bras politique des Frères musulmans, présidé par Mohamed Morsi lui-même. Le chiffre de 52% des voix contre 48% pour Ahmed Chafiq a même été avancé par le camp du candidat des Frères musulmans.

Sûr de sa victoire, Mohamed Morsi a remercié ceux qui ont voté pour lui et s'est engagé à travailler « main dans la main avec les Égyptiens pour un avenir meilleur, pour la liberté, la démocratie et la paix », lors d'une allocution dans son QG. Il a aussi promis de « servir tous les Égyptiens » quelles que soient leur obédiences politiques ou religieuses.

Lire l'article sur Jeuneafrique.com : http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120618091403/egypte-parlement-armee-election-presidentiellepresidentielle-egyptienne-les-freres-musulmans-revendiquent-la-victoire-l-armee-aussi.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Evaluation Ahram Online (lundi - 7h00)

Evaluation Ahram Online (lundi - 7h00) | Égypt-actus | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : le pouvoir législatif de nouveau aux mains des militaires

Egypte : le pouvoir législatif de nouveau aux mains des militaires | Égypt-actus | Scoop.it

Le Conseil suprême des forces armées s’est donné de larges pouvoirs exécutifs peu après la fin du vote pour la première présidentielle de l'après Moubarak. Le Conseil s’accorde aussi le pouvoir législatif jusqu'à l'élection d'un nouveau parlement. Les nouvelles dispositions font l’objet d’un amendement à la Constitution intérimaire publié dans la revue officielle. (Alexandre Buccianti/RFI)

Plus : http://www.rfi.fr/afrique/20120618-egypte-le-pouvoir-legislatif-nouveau-mains-militaires

more...
No comment yet.