Égypt-actus
408.7K views | +54 today
Follow
Égypt-actus
Égypt-actus
revue de presse sur l'actualité culturelle, archéologique, politique et sociale de l'Égypte
Curated by Egypt-actus
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: nouvelle journée de manifestations au Caire

Egypte: nouvelle journée de manifestations au Caire | Égypt-actus | Scoop.it

L'Egypte se prépare à une nouvelle journée de manifestations rivales des partisans du président Mohamed Morsi et de ses détracteurs, sous l'oeil de l'armée chargée de préserver la sécurité. Suivez les événements de ce mardi en direct. (L'Express)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Afrique du Nord: La leçon égyptienne

La chaîne satellitaire cairote «El Hayet» propose depuis plus de deux mois (tous les mercredis soir) un grand concours ouvert aux nouvelles jeunes voix.

Epreuve au long souffle, avec des présélections, des éliminatoires, des phases finales, un jury de renom (Helmi Bakr, Hani Chaker et Samira Ben Saïd), et bientôt l'épilogue qui consacrera l'ultime lauréat ou lauréate bien nommé(e) : «Sawt El Hayet».

Emission à gros moyens et à gros faste surtout, diffusée d'un des meilleurs studios de Beyrouth (circonstances obligent), où se déploient des chorégraphies de luxe, se relaient des invités d'honneur, se croisent sons et lumières. Suivie, qui plus est, partout dans le monde arabe, à renforts de duplex, de connexions et de votes web.

On s'interroge, bien sûr, sur l'opportunité d'un tel «divertissement» à l'heure où l'Egypte vit les affrontements douloureux que l'on sait.

Il y a déjà une réponse «économique» à cela. La télévision égyptienne ne s'adresse pas qu'à un marché local, elle est liée par des contrats de production hors frontières, impliquant des publics de téléspectateurs, des sponsors, des diffuseurs et des éditeurs à l'échelle de tout un continent, sans doute même au-delà.

Ce commerce tentaculaire impose des contraintes, «au-dessus» des événements, parfois à leur insu. Observons, par exemple, ce qu'il en est des feuilletons égyptiens. Les troubles du printemps arabe ne les ont nullement affectés. Voire, ils ont augmenté en nombre, en demandes et en recettes publicitaires.

 

Plus : http://fr.allafrica.com/stories/201212110894.html?viewall=1

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: pro et anti-Morsi se préparent à manifester sous l'oeil de l'armée

Egypte: pro et anti-Morsi se préparent à manifester sous l'oeil de l'armée | Égypt-actus | Scoop.it

(AFP, via Le Nouvel Observateur)

 

L'Egypte se préparait mardi à une journée sous tension, avec des manifestations rivales des partisans du président Mohamed Morsi et de ses détracteurs, sous l'oeil de l'armée chargée de préserver la sécurité jusqu'aux résultats du référendum controversé de samedi.Cette crise, la plus grave depuis l'élection du président issu des Frères musulmans en juin dernier, traduit un pays profondément divisé près de deux ans après la révolte populaire qui avait poussé Hosni Moubarak à la démission.

Ces manifestations concurrentes font craindre de nouveaux affrontements, après la mort dans la nuit de mercredi à jeudi derniers de sept personnes lors d'accrochages entre opposants et partisans de M. Morsi.

 

Plus : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121211.AFP7475/egypte-pro-et-anti-morsi-se-preparent-a-manifester-sous-l-oeil-de-l-armee.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Head of Egypt referendum committee threatens to quit if violence erupts

 

The general-secretary of the committee overseeing Egypt's constitutional referendum on 15 December has threatened to step down if more violence erupts before or during polling.

Zaghloul El-Balshi, who was appointed by President Morsi, said he had instructed judges supervising the referendum to close polling stations and go home if violence erupts during the vote.

Egyptians should refrain from protesting and express their view on the constitution via the ballot box, he added.

Protesters have taken to the streets for the past two weeks calling for President Morsi to cancel both the referendum and the controversial decree that put his decisions beyond judicial scrutiny. There have also been mass protests in support of the president.

Despite calls by the opposition to cancel the referendum, El-Balshi said preparations were already underway. Egypt has approximately 51 million eligible voters, he added (Egypt.com)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Save Egypt from dictatorship and extremism being forced upon her people by President Morsi and the Muslim Brotherhood

Save Egypt from dictatorship and extremism being forced upon her people by President Morsi and the Muslim Brotherhood | Égypt-actus | Scoop.it

Egypt is witnessing a blatant attempt to return to pharaonic rule in Egypt. President Morsi gave himself unlimited powers free of judicial oversight (Constitutional Declaration) in an attempt to gain executive dependence and essentially establish a dictatorship.

The process by which a draft of a constitution was produced was done so over the protests of numerous groups who protested the sabotaging of the effort by Islamists intent on seeking their own interests rather than those of all parties.

We ask that the U.S. government exercise the leverage it has to persuade the Egyptian government to backtrack and modify the proposed constitution to make it more inclusive for all Egyptians and, also, to nullify the so-called Constitutional Declaration.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

La crise politique en Égypte menace la reprise du tourisme

La crise politique en Égypte menace la reprise du tourisme | Égypt-actus | Scoop.it

L'Égypte espère attirer près de 12 millions de touristes en 2012, soit 16% de plus qu'en 2011. Un objectif que les affrontements entre les partisans et opposants du président Mohammed Morsi pourraient compromettre.

L'Égypte ne se sort plus du printemps arabe. Alors que les affrontements entre les partisans et opposants du président Mohammed Morsi s'étendent au-delà du Caire, l'insécurité risque encore de faire fuir les touristes qui commençaient à peine à revenir dans le pays. Ils ont été environ 9,6 millions à visiter l'Égypte sur les dix premiers mois de l'année, soit une hausse de 18,6% par rapport à la même période en 2011, selon le ministre du Tourisme, Hisham Zaazou, cité par le journal Al-Ahram . «Nous prévoyons d'atteindre 11,6 millions de touristes cette année», a-t-il indiqué. Soit 16% de plus qu'en 2011. Avec seulement 10 millions de visiteurs l'an dernier, l'industrie du tourisme a été très affectée par le soulèvement qui a provoqué la chute du président Hosni Moubarak en février 2011.

Aujourd'hui, Hisham Zaazou espère renouer avec les records enregistrés avant le printemps arabe d'ici la fin de 2013. Quelque 14,5 millions de touristes ont visité l'Égypte en 2010, selon des statistiques officielles rapportées par Reuters. Ces visiteurs ont apporté 12,5 milliards de dollars (9,6 milliards d'euros) à l'économie du pays. Des recettes qui ont fondu en 2011, pour atteindre 8,8 milliards. Sur le long terme, le gouvernement prévoit d'attirer 30 millions de touristes d'ici à 2020, qui devront générer 25 milliards de dollars de revenus.

 

Plus : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/12/11/20002-20121211ARTFIG00359-la-crise-politique-en-egypte-menace-la-reprise-du-tourisme.php

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

A quatre jours du référendum sur la Constitution, l'Egypte en état de siège

A quatre jours du référendum sur la Constitution, l'Egypte en état de siège | Égypt-actus | Scoop.it

Dans la nuit de lundi à mardi, des violences ont éclaté place Tahrir. Des tirs à balles réelles contre des manifestants qui campent sur ce lieu emblématique de la révolution égyptienne ont fait neuf blessés. La place a été encerclée par la police et le président Morsi demande à l'armée d'assurer la sécurité. Ce mardi, une double manifestation est prévue, et partisans et adversaires du chef de l'Etat risquent de se croiser. A quatre jours du référendum, tensions et intimidations se multiplient.

 

Plus : http://www.rfi.fr/moyen-orient/20121211-egypte-quatre-jours-vote-egypte-etat-siege-morsi-freres-musulmans-constitution

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Deux savants egyptiens remportent deux prix de l'académie indienne pour les sciences écologiques

Deux savants Egyptiens oeuvrant au centre national des recherches ont remporte deux prix de l'ensemble de dix décernés par l'Académie indienne pour les sciences écologiques pour l'an 2012 lors de la conférence internationale" changements climatiques et diversité écologique" réunie dernièrement en Inde.

Il s'agit de MM. Saïd Chablai et Sami Ibrahim. M. Chablai a souligné l'importance de la participation de l'Egypte à de telles conférences liées au climat, problème qui affecte le monde entier.

Parmi les recommandations de cette conférence figure la création des organes dans tous les pays du monde pour contrer les effets des changements climatiques. (Egypt State Information Service)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

L'actualité expliquée - Egypte : comprendre quels sont les deux camps qui s'affrontent

L'actualité expliquée - Egypte : comprendre quels sont les deux camps qui s'affrontent | Égypt-actus | Scoop.it

Mohamed Morsi a été élu Président de l’Égypte le 24 juin dernier avec 51,73% des voix. Il doit faire face à une vague de protestations depuis plusieurs semaines.

Le projet de constitution qu'il a ratifié et le décret du 22 novembre qui le plaçait au-dessus de la loi ont créé des tensions entre ses opposants et ses soutiens.

La constitution pose problème car elle sera basée sur la loi islamique et interprétée selon la doctrine sunnite. Le Président a fait marche arrière sur le décret, mais souhaite toujours organiser un referendum le 15 décembre pour que le peuple se prononce sur le projet de nouvelle constitution.

L'opposition, de son côté, exige le retrait du décret et l'annulation du referendum, alors que les "pro-Morsi" demandent, au contraire, que soit maintenu le vote "au nom de la démocratie".

Vendredi 7 décembre, les "anti-Morsi" s'étaient donc rassemblés sur l'emblématique place Tahrir pour adresser un "carton rouge" au gouvernement. Les "pro-Morsi" ont également manifesté, et des affrontements ont fait 7 morts et près de 200 blessés.

Mais quels sont les clans qui s'affrontent exactement ?

 

Plus : http://quoi.info/actualite-international/2012/12/10/egypte-quels-sont-les-deux-camps-qui-saffrontent-1156657/

 

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypt prepares for day of protests as political impasse grows

It’s Tuesday morning in Cairo, and the usually boisterous traffic that leads to near constant immobility is not to be seen. Egypt is preparing for a day of protests, as both the opposition to President Mohamed Morsi and the Islamic coalition supporting the president have called for mass demonstrations across the capital, Cairo, and the country.

 

More : http://www.bikyamasr.com/83221/egypt-prepares-for-day-of-protests-as-political-impasse-grows/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Nouvelle journée de manifestations mardi en Egypte

(Reuters, via Challenges)

 

Défenseurs et adversaires du projet de nouvelle constitution voulue par Mohamed Morsi ont prévu de manifester mardi dans le centre du Caire, ranimant la crainte d'affrontements meurtriers semblables à ceux de la semaine passée en Egypte.La gauche, les libéraux et d'autres groupes de l'opposition ont appelé à des marches dans l'après-midi en direction du palais présidentiel dans le quartier d'Héliopolis pour dénoncer la procédure référendaire organisée, selon eux, à la hâte et qui doit avoir lieu samedi.

Les islamistes, qui dominent l'assemblée constituante chargée de la rédaction de la Loi fondamentale, ont appelé leurs partisans à se mobiliser "par millions" pour exprimer leur soutien au président.

Les islamistes estiment être en mesure de remporter cette consultation populaire. Les opposants au texte font valoir qu'il enfermerait le pays dans un corset religieux.

Les affrontements en partisans des Frères musulmans et opposants à Morsi, issu de cette formation, ont fait sept morts et plusieurs centaines de blessés la semaine passée.

 

Plus : http://www.challenges.fr/monde/20121211.REU2646/nouvelle-journee-de-manifestations-mardi-en-egypte.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

« Décadence et chute des Frères musulmans »

« Décadence et chute des Frères musulmans » | Égypt-actus | Scoop.it

Par Jacques Hubert-Rodier/Les Echos

 

« Al-Ahram », sous la plume de son directeur, reprend pour qualifier l'évolution des Frères musulmans en Egypte l'idée qu'Edward Gibbon exposait pour expliquer la chute de l'Empire romain : « la perte des valeurs civiques ». Pour Hani Shukrallah, près de deux ans après la révolution et cinq mois après avoir obtenu la présidence, la direction des Frères musulmans n'est plus capable de comprendre que la révolution a permis aux Egyptiens de passer d'un statut de sujets à celui de citoyens d'un pays pluraliste. Pour le quotidien, les Frères, leurs alliés salafistes et djihadistes, ressemblent de plus en plus à l'image caricaturale que leurs ennemis leurs avaient accolée pour justifier leur soutien à Moubarak : celle de fascistes. Cette transformation a eu lieu en plusieurs étapes : avant la révolution l'aile la plus radicale a poussé les réformateurs hors du mouvement ou les a neutralisés, peu après la chute de Moubarak le 11 février 2011, l'armée s'est rapprochée des Frères, puis leur arrivée au pouvoir en tant que force politique leur a finalement fait perdre ce qu'ils avaient de « sacré » en les faisant tomber durement « sur terre ». En revanche « l'énergie libérée par la révolution » ne s'est pas dissipée. Ce qui explique l'importance des manifestations contre le président Morsi. Et comme on l'a vu lors des contre-manifestations organisées par les Frères, armés, la mutation du mouvement dans sa pire des caricatures, une « bande de voyous fascites, est désormais complète. "No pasaran !" », conclut le journal en citant le slogan des républicains espagnols contre Franco.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Khairat el-Shater, celui qui voulait devenir calife à la place du pharaon

Khairat el-Shater, celui qui voulait devenir calife à la place du pharaon | Égypt-actus | Scoop.it

L’Égypte postrévolutionnaire et nouvellement démocratique est en péril. Divisée entre deux camps, elle semble vouloir reprendre les armes et pourrait s'acheminer vers un second soulèvement d'envergure. La division est partout, au sein même des Frères musulmans, à la tête du pays, le désaccord semble de mise. Un homme, Khairat el-Shater, personnalité bien connue des milieux islamistes, semble vouloir détrôner le président Mohamed Morsi.

 

La nouvelle Égypte islamiste peine à garder le cap en ces temps de troubles politiques. Face à une opposition virulente et fermement décidée à ne pas voir sa révolution de 2011 volée par les Frères musulmans au pouvoir, le gouvernement islamiste apparaît divisé et le président Mohamed Morsi ne fait plus l’unanimité dans son propre camp.

 

Au cœur de ces divisions, un homme, Khairat el-Shater. C’est lui qui dirige l’Égypte, dans l’ombre de Mohamed Morsi, depuis son élection le 17 juin dernier. Et pour cause... Khairat el-Shater aurait dû être calife à la place du calife.

 

Plus : http://www.jolpress.com/international-egypte-khairat-el-shater-mohamed-morsi-manifestations-constitution-opposition-islamistes-freres-musulmans-article-815586.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: La révolution dans une dure épreuve

La révolution égyptienne n'a sans doute pas dit son dernier mot, même si elle risque de porter une nouvelle fois les militaires à l'avant-scène. Mais parce que la démocratie et l'acquisition des libertés fondamentales exigent un prix à payer, il est évident que le peuple égyptien s'y emploiera jusqu'ici la victoire finale.

 

Plus : http://fr.allafrica.com/stories/201212110741.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Égypte : Le Caire sous haute tension

Égypte : Le Caire sous haute tension | Égypt-actus | Scoop.it

L’opposition appelle aujourd’hui à des manifestations contre le référendum constitutionnel du 15 décembre, alors que les islamistes entendent contre-manifester.

Le président égyptien n’est jamais à court d’imagination. Soumis à une forte pression populaire depuis près de trois semaines, il a renoncé aux pleins pouvoirs qu’il s’est octroyés le 22 novembre, mais il a maintenu par décret l’organisation du référendum constitutionnel controversé pour samedi. Hier, il a franchi un nouveau pas en confiant à l’armée des pouvoirs de police pour assurer la sécurité jusqu’aux résultats du référendum, et ce, alors que cette dernière avait appelé samedi au « dialogue », assurant qu’elle ne permettrait pas que le pays plonge dans le « désastre ». « Les officiers et sous-officiers des forces armées participant aux missions de préservation de la sécurité et de protection des installations vitales de l’État ont tous les pouvoirs d’arrestation judiciaires », indique le décret promulgué par le chef de l’État égyptien.

 

 

Plus : http://www.humanite.fr/politique/le-caire-sous-haute-tension-510707

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Opposition marches to Presidential Palace

Opposition marches to Presidential Palace | Égypt-actus | Scoop.it

Egypt’s opposition called for protests and marches across the country Tuesday to protest the holding of the referendum on the draft constitution on Saturday.

The largest opposition bloc, the National Salvation Front (NSF), called on supporters to fill Tahrir Square and “other liberation squares in the capital and the governorates” in addition to several planned marches to the Presidential Palace in Heliopolis.

In Cairo, protesters will march to the palace at 4pm from Al-Matareyah Square in Ain Shams; Ibn Sandar Square and Al-Sheikh Koshk Mosque in Heliopolis; Tayaran Street and Hejaz Square in Nasr City; and Al-Nour Mosque from Abbaseya.

The Republican Guard has erected concrete walls around the palace ahead of the protests, adding to two they built following clashes between opposition protesters and Morsy supporters on Wednesday that left at least seven dead and hundreds injured.

The streets leading to the palace have been sealed and are controlled by the Central Security Forces and the Republican Guard.

The NSF is a broad coalition of secular and revolutionary parties and groups, including Nobel laureate Mohamed ElBaradei’s Al-Dostour Party, third placed presidential runner up Hamdeen Sabahy’s Popular Current and former Arab League Secretary General Amr Moussa’s Conference Party. ElBaradei serves as the group’s general coordinator.

Other member groups include the Wafd Party, the Egyptian Social Democratic Party, the Free Egyptians Party, the Tagammu Party and the Democratic Front Party.

The April 6 Youth Movement and the Revolutionary Socialists have also announced their participation in the protests.

Former presidential candidate Abdel Moneim Abul Fotouh’s moderate Islamist Strong Egypt Party said it opposed the constitution but did not announce its participation in any protests or marches.

The party is in opposition to the constitution but not the holding of the referendum and has already begun the campaign for a “no” vote.

Other protests and marches are planned in Alexandria, Suez, Monufia, Dakahlia, Ismailia, Mahala, Red Sea, Luxor, Sohag, Fayoum, Beni Suef and Port Said. (Daily news Egypt)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Amnesty criticizes decision giving military arrest powers

Amnesty International has criticized President Mohamed Morsy’s decision granting the army the power to arrest civilians.

Morsy issued the decision Sunday, saying it was necessary to assist the police in ensuring security for the controversial referendum on the draft constitution slated for 15 December. The draft constitution is bitterly opposed by secular powers.

The organization, in a report on Monday, called the new decree “a dangerous loophole which may well lead to the military trial of civilians.”

“Considering the track record of the army while they were in charge, with more than 120 protesters killed and in excess of 12,000 civilians unfairly tried before military courts, this sets a dangerous precedent,” said Hassiba Hadj Sahraoui, Deputy Middle East and North Africa Director at Amnesty International.

Last June, former Justice Minister Adel Abdel Hamid issued a decree giving military intelligence and officers the power to arrest civilians.

Rights activists at that time said the decree threatened the rights of civilians. Later in the same month, the Administrative Court struck down the decree. (Egypt independent)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

New walls around Cairo's presidential palace

New walls around Cairo's presidential palace | Égypt-actus | Scoop.it

Egypt's Ministry of Health deployed on Tuesday a number of ambulances around the presidential palace to secure protesters and provide them with necessary first aid.

Relative calm prevailed in the area and the number of protesters was small in the morning, the state's news agency reported.

Meanwhile, the Republican Guard forces coordinated with the Central Security forces to block all the streets and entrances that lead to the Heliopolis palace with barriers and barbed wires. Only residents of the area were allowed to pass through the barricades.

Forces continue to put up concrete walls around the presidential palace to prep for the marches scheduled to head there in the afternoon.

Liberal, leftist and socialist forces and political parties will stage protests under the slogan "against price hikes, against the referendum", to denounce the charter and the decision to raise the prices of goods. (Aswat Masriya)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Differences keep Egypt's opposition divided

Egyptian president Mohamed Morsi has given the army the power to arrest civilians ahead of Saturday's controversial referendum.
Two groups of judges have now agreed to supervise the vote on the draft constitution, but the opposition is planning mass

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: pro et anti-Morsi se préparent à manifester

Egypte: pro et anti-Morsi se préparent à manifester | Égypt-actus | Scoop.it

AFP, via TV5 monde

 

L'Egypte se préparait mardi à une journée sous tension, avec des manifestations des partisans de Mohamed Morsi et de ses détracteurs, sous l'oeil de l'armée chargée de préserver la sécurité jusqu'aux résultats du référendum controversé de samedi.

La coalition de partis et mouvements islamistes, dont le parti des Frères musulmans, Liberté et Justice (PLJ) de M. Morsi, doit se retrouver à Nasr City, à moins de 2 km du palais présidentiel, vers midi (10H00 GMT). Grand absent, le parti Al-Nour, principale force salafiste du pays, a appelé à s'abstenir de manifester pour ne pas aviver les tensions.

L'opposition, emmenée par le Front du salut national (FSN) présidé par le Prix Nobel de la paix Mohamed ElBaradei, compte défiler à partir de 16H00 (14H00 GMT) sur la Place Tahrir, haut lieu de la contestation dans le centre du Caire, et aux abords du palais présidentiel, dans la grande banlieue.

Le FSN, qui rassemble des partis et groupes en majorité de tendance libérale et de gauche, a rejeté le référendum de samedi et le projet de Constitution soumis au vote. Pour lui, le texte ouvre la voie à une islamisation accrue de la législation et manque de garanties pour les libertés.

"Mardi décisif", titrait le journal gouvernemental Al-Joumhouria qui parlait aussi d'un "nouveau bras de fer avant le référendum".

De son côté Al-Wafd, organe du parti libéral du même nom, appelait à "refuser de donner toute légitimité à la Constitution du confessionnalisme et de la division".

Ce dernier a d'ailleurs pris un décret lundi par lequel l'armée retrouve le pouvoir d'arrêter des civils jusqu'aux résultats du vote. Ce droit très décrié rappelle la période où les militaires ont dirigé le pays, de la chute de Hosni Moubarak en février 2011 à l'élection de M. Morsi en juin 2012.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

New Constitutional Draft Will Pass, AUC Community Survey Predicts

New Constitutional Draft Will Pass, AUC Community Survey Predicts | Égypt-actus | Scoop.it

Out of a total of 187 respondents, 66 percent predict that the new constitutional draft will pass, whereas 16 percent believe it will not pass. An additional 10 percent believe the referendum will not take place, and 8 percent anticipate most people will boycott the referendum. A little more than half of the readers (56 percent) are not pleased with their prediction, while 44 percent are pleased. Looking ahead, 55 percent are optimistic about Egypt’s future, 40 percent pessimistic and 5 percent indifferent.

The results are part of a survey that ran in news@auc this week to gauge reactions to the constitutional referendum, which has begun abroad and is scheduled to take place this Saturday in Egypt. A similar initiative is organized by the Student Union, whereby a mock referendum will be held on campus on Wednesday, December 12 from 10 am to 4 pm.

 

More : http://www.aucegypt.edu/newsatauc/Pages/story.aspx?eid=1008

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Pro et anti-Morsi mesurent leurs forces

Pro et anti-Morsi mesurent leurs forces | Égypt-actus | Scoop.it
A quatre jours du référendum constitutionnel, les deux camps appellent à descendre dans la rue. Sans assurance que cela fasse évoluer les choses.

 

Impossible de dire ce que va donner la journée de manifestations prévue ce mardi 11 décembre en Egypte pour laquelle pro et anti-Morsi se sont donnés rendez-vous à quelque distance et heure d’intervalle.

A quatre jours du référendum sur le texte de la nouvelle constitution très décriée par les opposants du président égyptien issu des rangs des Frères musulmans, les camps vont se mesurer. D'un côté, les partisans des islamistes au pouvoir. De l'autre, leurs opposants. Quel va être le rapport de force? De l'avis des spécialistes, les manifestations en faveur du pouvoir rassemblent ces derniers temps pas mal de monde, ne serait-ce qu'en raison d'une meilleure organisation et d'un meilleur budget. Ces derniers ont repris en effet les anciennes pratiques de l'ex-président Moubarak en organisant des convois de cars vers les lieux de rassemblement et, même, en payant une partie des manifestants, indiquent plusieurs témoignages. Mais ils ne manquent pas, non plus, de soutiens politiques. Les Frères musulmans, qui avaient appelé avec le Parti Justice et liberté à manifester dimanche au nom de "l'alliance des forces islamistes" sous le slogan "oui à la légitimité et oui au consensus national" ont été rejoints lundi par les salafistes du parti al-Nour.

La semaine dernière, opposants et partisans du président avaient déjà appelé à des manifestations

rivales devant le palais présidentiel, une confrontation qui s'était soldée par des heurts ayant fait sept morts parmi les manifestants. Selon le porte-parole des Frères musulmans Mahmoud Ghozlan, des directives auraient été données ce mardi pour que les pro-Morsi ne puissent pas rencontrer leurs opposants. Plusieurs témoignages avaient fait état la semaine passée d'actions coordonnées violentes d'islamistes contre les manifestants du camp adverse.

 

Plus : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121211.OBS2086/egypte-pro-et-anti-morsi-mesurent-leurs-forces.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Morsi, ou l’interminable course de haies

Morsi, ou l’interminable course de haies | Égypt-actus | Scoop.it

Prendre le pouvoir ? Il faut pour cela de la patience, un concours de circonstances, et ce sens de l’à-propos qui permet de saisir la chance ainsi offerte. Mais conserver le pouvoir, c’est autre chose. Il y faut une solide expérience, de l’habileté, et encore et toujours l’instinct du timing. Trois qualités qui semblent manquer à Mohammad Morsi, président par défaut, encore que démocratiquement élu, d’une république qui en est encore à se chercher, confrontée aux lourds contentieux d’un passé douloureusement proche, à des adversaires décidés à tout et qui voit se dérober sous ses pieds ses jeunes fondations.
À peine le président avait-il franchi, du moins le croyait-il, le premier obstacle – ce fameux décret par lequel il s’attribuait bien maladroitement les pleins pouvoirs – que vient de surgir la haie du référendum sur le projet de Constitution, prévu ce samedi et dont le Front de salut national ne veut à aucun prix. Le chef de l’État a beau exciper du principe sacro-saint de la démocratie (« la liberté de se rendre aux urnes dans le cadre d’un scrutin libre et équitable »), ses adversaires voient dans le maintien de la date du 15 décembre « une déclaration de guerre ». D’ailleurs, cette consultation, ils n’en veulent pas. Manifestations et contre-manifestations sont prévues à partir d’aujourd’hui, avec tous les risques inhérents à ce genre de démonstrations de force. Le bilan des derniers jours est lourd : une dizaine de tués et près d’une centaine de blessés, dont certains sont victimes des baltagiyah, comme aux sinistres jours de l’ère Moubarak.

 

 

Plus : http://www.lorientlejour.com/category/Moyen+Orient+et+Monde/article/791657/Morsi%2C_ou_l%27interminable_course_de_haies.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

La surpopulation du Caire

La surpopulation du Caire | Égypt-actus | Scoop.it

Un récent rapport démographique révèle que le Caire, à cause de la mauvaise distribution de la population, occupe le deuxième rang sur la liste des villes les plus surpeuplées après New Delhi en Inde.

Le rapport rédigé par le membre du Conseil supérieur de la planification urbaine, Dr Ragueh Aou Zeid, sous le titre «L’urbanisme égyptien, études de l’Egypte en 2020», indique que la surpopulation au Caire a atteint son apogée avec un taux s’élevant à 42000 âmes/km2. Taux qui équivaux à cinq fois celui des capitales mondiales comme Londres et Paris où la densité de la population y est de 7000 âmes/km2 et 8000 âmes/km2 consécutivement.
Selon le rapport, certaines zones comme Choubra, Bab Al Chéiriya et Imababa affichent une densité démographique très élevée atteignant les 100.000 âmes/km2. (Le Progrès égyptien)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Morsi recule... pour mieux sauter

Enfin ! Mohamed Morsi, le président égyptien issu des Frères musulmans a retiré samedi le décret inique par lequel il voulait s'attribuer les pleins pouvoirs. Le projet des plus controversés avait divisé le pays, provoquant une flambée de violence entre partisans et opposants au retour du pharaon.

Mais la concession, si elle se veut bien réelle, n'aura pas eu le don de satisfaire le camp adverse qui ne voit là qu'un artifice, un tour de passe-passe destiné à faire avaler une pilule bien plus amère celle-là, la nouvelle constitution taillée aux mesures des actuels tenants du pouvoir, les islamistes.

Alors, loin de calmer ses opposants de plus en plus déterminés, la dernière reculade de Mohamed Morsi aura eu le don de les irriter davantage, leur offrant même une grande cause à défendre : faire échouer ce projet de loi fondamentale qui, à coup sûr, ouvrira la voie à une islamisation croissante de la société, rayant par la même occasion les garanties encore vivaces des libertés publiques. L'Egypte, décidemment, n'est pas tirée d'affaire.

 

Rabi Mitibkèta/All Africa

more...
No comment yet.