Égypt-actus
Follow
Find
359.1K views | +38 today
Égypt-actus
Égypt-actus
revue de presse sur l'actualité culturelle, archéologique, politique et sociale de l'Égypte
Curated by Egypt-actus
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

L'Egypte en crise veut reprendre les discussions avec le FMI

L'Egypte en crise veut reprendre les discussions avec le FMI | Égypt-actus | Scoop.it

L'Egypte, confrontée à une grave crise  économique et une forte pression à la baisse de samonnaie , a confirmé dimanche vouloir reprendre des discussions avec le Fonds monétaire international (FMI) sur un prêt de 4,8 milliards de dollars, suspendues depuis trois semaines.
"Nous avons invité (le FMI) courant janvier pour reprendre le dialogue" a déclaré le Premier ministre égyptien Hicham Qandil lors d'une conférence de presse largement centrée sur les questions économiques. 

 


Le montant du prêt est "petit" mais "sa valeur réside dans le signal de confiance qu'il donnerait à l'économie égyptienne", dont la situation est "difficile" même si "on ne peut pas parler de banqueroute", a-t-il ajouté.
Cette demande de prêt, présentée en août dernier, avait été suspendue le 11 décembre, Le Caire invoquant la nécessité d'un report d'un mois "en raison de la situation politique dans le pays".
Le pouvoir du président  islamiste Mohamed Morsi était à l'époque confronté à sa pire crise politique depuis la présidentielle de juin dernier, en raison notamment des tensions provoquées par un référendum sur un projet de Constitution controversé, finalement adopté par près de 64% des votants.


Plus : http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/l-egypte-en-crise-veut-reprendre-les-discussions-avec-le-fmi-30-12-2012-2443437.php

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypt to strengthen ties with Hezbollah

Egypt to strengthen ties with Hezbollah | Égypt-actus | Scoop.it

Egypt will develop its ties with Hezbollah, recognizing it as a “real political and military force,” said an Egyptian official to Lebanese press. The announcement signals a U-turn in policy where Egypt had accused the group of operating terror cells.

In an interview with Lebanese publication the Daily Star, Egyptian ambassador to Lebanon Ashraf Hamdy said that his country’s newly-elected Islamist government would build “tight” relations with Hezbollah.

He stated that the ruling Muslim Brotherhood was “stretching out its hand” to its neighbors with a view to developing its foreign policy and furthering interests.

“You cannot discuss politics in Lebanon without having a relationship with Hezbollah. It is a real force on the ground. It has a big political and military influence in Lebanon,” Hamdy stressed to the Daily Star.

He went on to deny reports that a delegation from the political group had already visited Egypt for negotiations, but conceded that he had met with Hezbollah political bureau members for discussions “to understand each other better.”

Commenting on Hezbollah’s open support for embattled Syrian President Bashar Assad, Hamdy emphasized the need to “keep all the parties in Lebanon away from what is happening in Syria. Not only Hezbollah.”

Lebanon has been increasingly drawn into neighboring Syria’s spiraling conflict with sectarian tensions running high in the country, rival factions supporting both Assad and the opposition clashing in violent altercations.

Egypt’s relations with Hezbollah were strained during ex-President Hosni Mubarak’s reign. The worsening in relations can mainly be attributed to Egypt’s peace treaty with Israel and Egypt’s refusal to intervene to support Gaza-based Palestinians during Israel’s 2008 incursion into Gaza.

Mubarak was ousted in last year’s uprising that was intended to usher in a new era of democracy in Egypt.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

BBC - interview - Naguib Sawiris

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Un cabinet de curiosité à voir à La Reine Margot

Un cabinet de curiosité à voir à La Reine Margot | Égypt-actus | Scoop.it
Egypt-actus's insight:

La galerie parisienne La Reine Margot – spécialisée dans les pièces archéologiques et amoureuse de l’art antique et sa beauté magique – présente l’exposition intitulée « Curiosités » qui se tiendra jusqu’au 30 mars 2013. 

Dans le cadre de cette exposition, la galerie invite à vivre une expérience particulière : elle dévoile sa nouvelle collection, une sélection d’objets très spéciale, et en même temps revisite le thème du cabinet de curiosités. Des pièces archéologiques venues d’Egypte, Grèce et Rome vont se mélanger à des fossiles minéraux précieux, masques mystérieux et aussi à l’importante collection de vases péruviens.

La Reine Margot est la plus ancienne galerie parisienne d’archéologie. Elle a été créée en 1937 et depuis plus de vingt ans elle est présidée par Gilles Cohen.



A La Reine Margot7, quai de Conti
75006 - Paris
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Hosni Moubarak transféré à l’hôpital

Hosni Moubarak transféré à l’hôpital | Égypt-actus | Scoop.it

Vidéo euronews

 

Hosni Moubarak a quitté provisoirement sa prison pour l’hôpital. L’ancien président égyptien se serait fracturé plusieurs côtes en chutant dans sa douche, et souffrirait également d’un épanchement pulmonaire. Le procureur général, qui a ordonné son transfert vers un hôpital militaire, a assuré qu’il retournerait en prison une fois les traitements terminés.

Dans les rues du Caire, certains réagissent avec compassion aux ennuis de santé de l’ex raïs : “Il a déjà suffisamment payé”, s’exclame cet homme. “J’espère que Dieu l’aidera à se remettre. Je suis certain qu’en prison il a tiré les leçons de ses actes.”

Mais pour de nombreux Égyptiens, les ennuis de santé de l’ancien président ne sont que des mensonges. “Moubarak n’est pas malade. Après tout ce qu’il nous a fait vivre, on ne lui fait pas confiance. On ne croit pas non plus ce que dit le gouvernement car il y a beaucoup de haine”, dit cet homme.

Hosni Moubarak purge une peine de prison à perpétuité pour la répression du soulèvement populaire qui a fait quelque 850 morts. Depuis son départ forcé du pouvoir, il a multiplié les ennuis de santé, notamment après sa condamnation en juin lorsqu’il avait été victime d’une attaque cérébrale.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Chute du niveau des réserves en devises de l'Egypte

Chute du niveau des réserves en devises de l'Egypte | Égypt-actus | Scoop.it

par Patrick Werr et Tom Perry (Reuters)

 

La Banque centrale d'Egypte a annoncé samedi un nouveau système d'enchères pour l'achat et la vente de dollars visant à protéger les réserves du pays en devises étrangères qui ont chuté pour atteindre un niveau qualifié officiellement de "critique".

Les soubresauts politiques qui ont prévalu en décembre (manifestations de rue, référendum constitutionnel, etc...) ont amené investisseurs et citoyens de base à changer leurs livres égyptiennes en dollars américains par crainte d'une dévaluation ou de l'instauration par le gouvernement d'un contrôle des capitaux.

La Banque centrale a puisé plus de 20 milliards de dollars dans ses réserves en devises étrangères pour soutenir le cours de la livre égyptienne depuis la "révolution du Nil", qui a renversé en février 2011 le président Hosni Moubarak et fait fuir investisseurs et touristes étrangers.

"Le niveau actuel des réserves en devises étrangères constitue une limite minimale et critique", a mis en garde l'institut d'émission sur son site internet.

Les réserves ont chuté de 448 millions de dollars en novembre pour s'établir à 15,05 milliards de dollars, tout juste suffisant pour assurer trois mois d'importations.

Pour les banquiers, la ruée actuelle sur le "billet vert" a en outre toutes les chances d'aggraver la situation en décembre.

Le nouveau système d'enchères, qui entrera en fonction dimanche, a été annoncé quelques heures après un grand discours de politique économique de Mohamed Morsi dans lequel le président, issu des Frères musulmans, a pourtant fait état de signes d'amélioration.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

The Islamists’ political obsession

The Islamists’ political obsession | Égypt-actus | Scoop.it
Egypt-actus's insight:

Finally, the Muslim Brotherhood’s newborn is here. The Shura Council is back, alive and kicking. The Council that hung by a thread for months waiting for a court ruling to be dissolved is now the legitimate legislative authority. Once again, the Brotherhood succeeds.

With complete disregard to laws, norms, opposition and national interest, the Muslim Brotherhood manages one more time to force its self-consumed political will on Egypt. And according to that will, the president stood one more time to take one more oath (maybe a fourth or a fifth, I lost count) before the new celebrated child of the guidance bureau. Ironically, it now seems that the ones who benefited the most from the court ruling that dissolved the parliament last summer are the Muslim Brotherhood.

The attitude and performance of all Islamic political actors in Egypt over the past six months since Morsy took office shows important signs. Islamists, Brotherhood or Salafis or others, seem to have among their many obsessions, an obsession with numerical majority. It’s as if this majority is their own version of a modern day Jihad. Just like any obsessive behaviour, the obsessed can’t stop thinking or talking about their obsession. Islamists in Egypt today are just like that; they somehow bring up the issue of numerical majority in whichever occasion possible.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypt receives $500 million from Qatar, 500 more from Turkey soon

Egypt receives $500 million from Qatar, 500 more from Turkey soon | Égypt-actus | Scoop.it

Egypt has received a final $500 million instalment of funds promised by Qatar and will get another $500 million from Turkey at the end of January, Egypt's finance minister said, in the latest aid to help balance its budget and defend its currency.

 

Egypt has been facing a financial crisis as a month of political strife has cast doubts on the government's ability to push through unpopular spending cuts and tax hikes needed to persuade the International Monetary Fund to agree to a $4.8 billion loan.

Finance Minister Mumtaz Al-Said said Saturday that Egypt had received the final installment out of a total of $2 billion promised by Qatar, although he did not give a date.

"Egypt will receive the remaining $500 million of the Turkish loan at the end of January," he added.

Egypt has spent more than $20 billion in foreign reserves to support the Egyptian pound since the popular uprising that toppled Hosni Mubarak in early 2011.

Reserves fell by $448 million in November to reach $15 billion at the end of the month, equal to about three months of imports of necessities.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Une pyramide ambulante sur la révolution

Une pyramide ambulante sur la révolution | Égypt-actus | Scoop.it
Egypt-actus's insight:

Un panorama sur la Révolution du 25 Janvier et les incidents qui se sont ensuivis est désormais à la portée de tous. 


Sous une forme pyramidale, des photos et des tableaux relatant l’éclatement du soulèvement populaire, notamment les 18 jours de la révolution, sont rangés comme une pyramide. L’originalité de l’événement est que cette pyramide est ambulante. Elle se déplace donc dans les différentes régions du pays pour exhiber cet événement historique.
La pyramide est faite de métal et est vide du dedans. Entre les différents tableaux, existent de petits orifices pour vider l’air et pour protéger les photos des tempêtes de sable pouvant les endommager. (Le Progrès égyptien)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Finance Ministry: tax changes in January 2013

Finance Ministry: tax changes in January 2013 | Égypt-actus | Scoop.it

Finance Minister Momtaz al-Saeed said changes to taxation, including the increased taxes on some goods, will be applied in January, following the end of a period of community dialogue.

Saeed told Al-Masry Al-Youm that these changes will not harm the poor and those of middle-income. He said that these changes will held plug Egypt’s funding gap worth US$ 14.5 billion because they will lead to reduced tax evasion, simplified procedures, improved business and investment climate.

Within the tax and accounting community, uncertainty remained after these tax changes had been announced and put on hold on the same evening earlier this month.

The amendments include income, sales, duty and real estate tax. The Income Tax Department said that it remained concerned that the recent decisions were neither being applied or clearly cancelled.

A senior official at the department said that tax increases apply to only 30 commodities, including steel and cement, and stressed that these decisions are sensitive and should have been applied immediately following their announcement and publishing in the Official Gazette.

The official, who requested anonymity, added that traders have made a profit and called for firm and clear decisions regarding taxes. He said that the fact that the decision to postpone the application of these taxes was made verbally by the president further contributed to misunderstanding between the tax department and the market.

Edited translation from Al-Masry Al-Youm (Egypt independent)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Morsi lance un appel au calme en Égypte

e président égyptien a prévenu samedi que tout nouveau soulèvement pourrait nuire aux efforts de reconstruction de l’économie du pays dans le cadre d’un discours visant à convaincre l’opposition de travailler avec son gouvernement.

Mohammed Morsi a livré ce message lors de sa première allocution devant la chambre haute du Parlement, soutenant qu’il était temps, pour les Égyptiens, d’opter pour «la productivité et le travail» après deux années d’insurrection.

Au cours du dernier mois, des milliers d’opposants et de partisans de la nouvelle constitution proposée par le président Morsi ont participé à d’imposantes manifestations rivales.

Lors de son discours, Mohammed Morsi a affirmé que toutes les parties devaient réaliser quels sont les besoins actuels de l’Égypte et invité les citoyens à avoir recours à des moyens démocratiques plutôt que d’opter pour la violence pour se faire entendre.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Accusations against ElBaradei, Sabbahi and Moussa dropped

Al-Asqalani, who had filed a report accusing Constitution Party head Mohamed ElBaradei, Popular Current head Hamdeen Sabbahi and former presidential candidate Amr Moussa of attempting to overthrow the regime, has withdrawn his complaint.

 

Asqalani, a member of the Freedoms Committee at the Lawyers Syndicate, said that he had filed the complaint at the time of the Ettehadeya Presidential Palace clashes that saw several people killed.

 

He said it was a dark time when Egyptian blood was being shed, and suggested that “everything that has happened may be part of a conspiracy against the country.” ‫

 

The plaintiff stressed that he respects all national forces who seek to uphold the principles of democracy, as he respects President Mohamed Morsy who himself recognizes the opposition and freedom of opinion.

 

There are four reasons Asqalani withdrew his complaint against the leading members of the National Salvation Front, Asqalani explained, pointing first to freedom of opinion and expression. Secondly, he said, the opposition had played a role in toppling the dictatorship of Hosni Mubarak, and thirdly, that they had helped make President Mohamed Morsy the first legitimate president elected in Egypt's ancient and modern history. Finally, Asqalani said, the opposition represent a safety valve to activate democracy in the new Egypt.

 

Edited translation from MENA/Al Masry al-Youm, via Egypt news

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Le président égyptien Mohamed Morsi devant le Sénat: un discours décevant

Le président égyptien Mohamed Morsi devant le Sénat: un discours décevant | Égypt-actus | Scoop.it

Le discours que le président Morsi voulait historique a déçu la majorité des Egyptiens. Signe qui ne trompe pas, les applaudissements de l’assistance dont la majorité lui était acquise, étaient peu nourris. C’est surtout ce qui n’a pas été dit qui a déçu. Le président a invité « tous les partis au dialogue » mais n’a pas mentionné le Front du salut national.

Il s’est contenté d’accuser implicitement l’opposition d’être la cause de la crise économique. Quant il a parlé des garanties d’égalité pour tous il n’a pas prononcé les mots femmes ou chrétiens. Mais les plus déçus sont incontestablement les pauvres et les chômeurs.

Le président a bien dit qu’il avait ordonné un remaniement ministériel pour les aider mais il n’a présenté aucune mesure concrète. Aucune mesure extraordinaire concernant, par exemple, une hausse du salaire minimum ; on a entendu, au contraire, un discours truffé de chiffres de macro économie parfois incroyables. Le président Morsi a notamment indiqué que le tourisme avait connu une nette croissance alors que les hôtels du Caire sont aux 3/4 vides.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypt not on verge of bankruptcy, says PM

Egypt not on verge of bankruptcy, says PM | Égypt-actus | Scoop.it

Prime Minister Hesham Qandil said Sunday that although the country's economic situation is "difficult and critical," the country is not going bankrupt.

“Countries don’t go bankrupt, only companies do,” Qandil said at a press conference.

He said that the Cabinet would quickly take measures to address major economic challenges such as high unemployment and the gaping budget deficit, and promised to provide new job opportunities and improve the investment climate.

“The recent political crisis the country has been through [has] negatively affected the economy, tourism and foreign investments,” he added.

Qandil said that the budget deficit is one of the biggest challenges facing the government, adding that it will be resolved through increasing state profits, acquiring loans, reforming subsidies and fighting corruption.

The deficit is estimated at LE200 billion (US$27.5 billion).

Qandil said the Cabinet would hold talks with International Monetary Fund officials in January over the $4.8 billion loan that the government and the IMF reached an agreement on in November. The government requested a delay in final approval of the loan earlier this month during the unrest sparked by President Mohamed Morsy's controversial 22 November decree.

He said that the loan’s value is in the confidence boost it will give to the economy, not in the loan's amount, which will not cover the deficit.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

La banque centrale d'Egypte va vendre 75 millions de dollars

(Reuters) - La banque centrale d'Egypte a annoncé qu'elle vendrait dimanche 75 millions de dollars, avec un montant maximum de 11 millions de dollars par banque, dans le cadre de sa première adjudication d'une devise étrangère.

L'adjudication aura lieu dans le cadre d'un nouveau système d'enchères pour l'achat et la vente de dollars, annoncé samedi et visant à protéger les réserves du pays en devises étrangères, qui ont chuté pour atteindre un niveau qualifié officiellement de "critique".

Dans le cadre de ce nouveau régime, sur lequel la banque centrale a donné plusieurs détails dimanche, les établissements égyptiens ne pourront pas à long terme détenir plus de 1% de leur capital en dollars.

L'acquisition de devises étrangères par des particuliers sera en outre taxée à hauteur de 1 à 2% et les entreprises ne pourront pas retirer plus de 30.000 dollars par jour.

Les soubresauts politiques qui ont agité le pays à partir de fin novembre ont amené de nombreux Egyptiens à changer leurs livres en dollars américains par crainte d'une dévaluation ou de l'instauration par le gouvernement d'un contrôle des capitaux.

La Banque centrale a puisé plus de 20 milliards de dollars dans ses réserves en devises étrangères pour soutenir le cours de la livre égyptienne depuis la "révolution du Nil", qui a renversé en février 2011 le président Hosni Moubarak et fait fuir investisseurs et touristes étrangers.  Les réserves ont chuté de 448 millions de dollars en novembre pour s'établir à 15,05 milliards de dollars, tout juste suffisant pour assurer trois mois d'importations.

L'Egypte a obtenu en novembre l'accord préliminaire du Fonds monétaire international pour l'octroi d'un prêt de 4,8 milliards de dollars, mais l'accord définitif a été repoussé à janvier 2013 après la décision du Caire de suspendre l'application d'une série de hausses d'impôts.  (Patrick Werr, Jean-Loup Fiévet et Julien Dury pour le service français)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

New Salafi party to be announced Tuesday

New Salafi party to be announced Tuesday | Égypt-actus | Scoop.it

Former spokesperson of Salafi-oriented Nour Party Yousry Hammad revealed that the establishment of the new Watan party will be announced on Tuesday at al-Azhar University.

In a note posted on his Facebook page on Saturday, Hammad wrote that at the third meeting of the party's founders it was agreed that Emad Abdel Ghafoor would represent them.

The contact details of those responsible for collecting signatures in different governorates to establish the party will be announced shortly.

Emad Abdel Ghafour, Nour Party head and Assistant to the President, announced his resignation from the party this morning, saying that he is now “in the process of establishing and founding Watan Party.”

Abdel Ghafour described it as “the biggest party combining all spectrums of Islamic and national forces in Egypt.”

About 150 leading members of the Nour Party, representing 23 governorates, have submitted their resignation from the party over the past week.

Hammad said the reason Abdel Ghafour resigned from the Nour Party was “the interventions of some members of the Salafi Front in party affairs.”

He revealed that a number of the party’s founders have been meeting with other Salafi figures to discuss with them the aim of creating the Watan Party.

The new party, Hammad said, is open to all those who will sincerely contribute to the building of this country.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte Afrique & Orient - Sortie du n°67 : Le temple : Vie et fonctionnement

Egypte Afrique & Orient - Sortie du n°67 : Le temple : Vie et fonctionnement | Égypt-actus | Scoop.it
Egypt-actus's insight:

Vessela Atanassova, Le costume des prêtres de l'Ancien et du Moyen Empire.

Christian Leblanc, L'administration du Ramesseum, de la gloire à la décadence d'un temple de million d'années.

Nadine Guilhou, Place et rôle des étoffes dans le temple égyptien.

Sabine Pizzarotti, Rituels et fêtes dans le temple : les "Mystères d'Osiris" du mois de Khoïak.

Aurore Bertrand, Etre prêtre en Egypte grecque et romaine, une vie presque ordinaire...

Laurent Coulon, Le temple de Karnak : lieu de guérison. A propos d'une chapelle d'époque kouchite dédiée à Osiris sauveur.

Histoire & Culture :
Caroline Gaultier-Kurhan, Héliopolis "la ville modèle"
Internet : 
Thierry Benderitter
Lectures :
Thierry-Louis Bergerot, Juliette Lengrand & Sabine Pizzaritti
Multimédia
Jean-Luc Bovot

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : Le tourisme à nouveau durement touché

Al Qarra – C’est décidemment une mauvaise fin d’année pour le secteur touristique enEgypte. En décembre, le nombre de touristes à descendre dans les hôtels de Charm El-Cheikh ou du Caire s’est effondré de 40% par rapport au mois de novembre. Les effets conjugués de la crise, et des troubles politiques qui agitent le pas depuis l’annonce d’une nouvelle consitution par le président Morsi. A l’ombre des pyramides, les vendeurs sont désœuvrés.

 Anas Ahmed, vendeur du marché touristique:   »Le secteur le plus touché, c’est celui dutourisme. Et personne n’a l’air d’y faire attention. Même la constitution ne reconnaît pas l’existence du secteur du tourisme.  Ce n’est pas juste. »

Ramy Gamal, vendeur du marché touristique:   »Il n’y a pas de travail. Le marché est à l’arrêt, compare à avant la revolution. C’est censé être la haute saison pour le tourisme, et c’est noël ! Normalement, c’est remplit d’étrangers ici. Cette année, c’est complètement vide.”

 Ce devait pourtant être le temps  du redressement de l’activité touristique. L’année 2011 avait été catastrophique, en raison de la révolution égyptienne. Le nombre de touristes était tombé en dessous de la barre des 10 millions. Les revenus ont atteint 8,8 milliards de dollars, en baisse de 30% par rapport à 2010. Un an plus tard, les chiffres repartaient à la hausse : en septembre 2012, plus de 8 millions de touristes avaient visité l’Egypte depuis le début de l’année. Un mieux par rapport à 2011, mais l’on reste bien en –deça d’avant la révolution.

Et du côté des touristes, la confiance n’est pas totalement revenue.

Vassilios Stavros, Touriste:   » Avant la revolution, je pense que tout était plus sûr, parce qu’à l’époque il y avait beaucoup de policiers, beaucoup de soldats, donc je me sentais plus en sécurité. Maintenant, ça va à peu près, mais vous ne vous sentez pas tant que ça en sécurité. »

 Résultat, c’est toute l’économie égyptienne qui est en berne. Dans ce pays, le secteur du tourisme dans sa totalité compte pour 10% du PIB. Une source de revenus essentielle, alors que l’Egypte est dans une situation financière très difficile. Le prêt tant attendu du FMI, qui doit apporter 4,8 milliards de dollars pour la relance de l’activité, ne cesse d’être repoussé. En septembre, le ministre du tourisme égyptien, Mounir Fakhry Abdel Nour, disait sa confiance en la reprise, et le retour des visiteurs étrangers.

C’était quelques semaines avant que les Égyptiens descendent à nouveau place Tahrir, et s’affrontent au sujet de la nouvelle constitution.

 

Par Matthieu Balu

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Morsi cherche à rassurer sur l'économie et la Constitution

Morsi cherche à rassurer sur l'économie et la Constitution | Égypt-actus | Scoop.it

Le président égyptien Mohamed Morsi a  cherché à rassurer ses compatriotes samedi en minimisant les difficultés  économiques du pays et affirmant que la nouvelle Constitution, qui divise  profondément le pays depuis des semaines, garantissait l'égalité des droits de  tous.    "Tous les citoyens (...) sont égaux devant la loi, et dans cette  Constitution", a assuré le président islamiste devant le Sénat, promettant "la  liberté pour tous, sans exception", dans un discours retransmis à la télévision.    Avant son adoption par référendum, le projet de Constitution, rédigé par  une commission dominée par les islamistes, a suscité les critiques de  l'opposition qui estime que le texte ouvre la voie à une islamisation accrue de  la législation et n'offre pas de garanties suffisantes aux droits des femmes  ainsi qu'aux libertés d'expression et de culte.    Lors du scrutin des 15 et 22 décembre, où à peine un tiers des électeurs se  sont rendus aux urnes, les Egyptiens ont approuvé par près de 64% des voix la nouvelle loi fondamentale, au coeur de manifestations émaillées de violences parfois meurtrières entre partisans et adversaires de M. Morsi.    Désormais entré en vigueur, le texte confie le pouvoir législatif au Sénat,  dominé par les islamistes, dans l'attente de nouvelles élections législatives  prévues dans un délai de deux mois.    Estimant que l'adoption du texte met un terme à près de deux ans de  transition après la chute de Hosni Moubarak, M. Morsi a évoqué la nécessité de  s'attaquer désormais à la crise économique, aggravée par la chute de la livre  égyptienne et le report d'un prêt de 4,8 milliards de dollars du Fonds  monétaire international en raison de la crise politique.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Em Hotep Digest vol. 01 no. 03: Hathor, Her Temples and Her Art

Em Hotep Digest vol. 01 no. 03:  Hathor, Her Temples and Her Art | Égypt-actus | Scoop.it

This week Em Hotep BBS, our daily Facebook presence, took up the subject of Hathor—the beautiful, the bovine, and the beastly.  Herein we explore her temples, we examine her iconography, and we appreciate her art.  There is a museum hop, suggested links and good reads, plus the wonderful photography.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: Morsi cherche à rassurer sur l'économie et la Constitution

Egypte: Morsi cherche à rassurer sur l'économie et la Constitution | Égypt-actus | Scoop.it

Le président égyptien Mohamed Morsi a cherché à rassurer ses compatriotes samedi en minimisant les difficultés économiques du pays et affirmant que la nouvelle Constitution, qui divise profondément le pays depuis des semaines, garantissait l'égalité des droits de tous.

"Tous les citoyens (...) sont égaux devant la loi, et dans cette Constitution", a assuré le président islamiste devant le Sénat, promettant "la liberté pour tous, sans exception", dans un discours retransmis à la télévision.

Avant son adoption par référendum, le projet de Constitution, rédigé par une commission dominée par les islamistes, a suscité les critiques de l'opposition qui estime que le texte ouvre la voie à une islamisation accrue de la législation et n'offre pas de garanties suffisantes aux droits des femmes ainsi qu'aux libertés d'expression et de culte.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Alexandrie la rebelle, par Nabil El Choubachy

Alexandrie la rebelle, par Nabil El Choubachy | Égypt-actus | Scoop.it
Egypt-actus's insight:

Extrait

 

C'est dans cette ville que les salafistes faisaient leurs meilleurs scores au cours des différentes élections et les barbus étaient majoritaires dans les rues de la ville. Mais depuis quelques mois, la tendance était en train de changer. Déjà lors du référendum constitutionnel du 19 mars 2011, Alexandrie avait été une des villes où le "non" avait emporté le plus de sièges. Un an plus tard, au cours des élections présidentielles, la deuxième ville du pays plébiscitait le candidat de gauche Hamdeen Sabahy en lui accordant 34 % de voix au premier tour, loin, très loin devant l'ex frère musulman Abdel Moneim Aboul Fotouh qui n'obtenait de son côté que 22 %. Alexandrie, c'est également la ville de Khaled Saeed, le jeune homme dont le meurtre brutal par la police de Moubarak avait contribué à déclencher la révolution et à faire de lui une de ses icônes. 
Et pourtant, d'après les résultats "officiels" du référendum, Alexandrie aurait voté "oui" à 55 %. Un résultat qui ne laisse pas de doutes à l'ampleur des fraudes qu'a connues la ville. Il y a quelques semaines, avant le vote sur le référendum, pendant la prière du vendredi, le cheikh Mahalawi, prêcheur de la mosquée Qaïd Ibrahim, dans le centre d'Alexandrie, a insulté les opposants aux islamistes en les traitant d’"infidèles", de "chiens" et en promettant l'enfer à tous ceux qui voteraient contre le référendum. Un discours qui a rapidement mis le feu aux poudres dans la ville. Les Alexandrins se sont alors révoltés et les affrontements se sont multipliés entre pro et anti islamistes.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Mursi's speech before the Shura Council

Mursi's speech before the Shura Council | Égypt-actus | Scoop.it
Egypt-actus's insight:

Egypt's President Mohamed Mursi said on Saturday that Egypt's economy witnessed an economic growth of 2.6 percent in the third quarter of the economic year 2012 in his first speech to the Shura Council (upper house of the parliament).

Mursi temporarily held legislative power following the dissolution of the People's Assembly, but now that the constitution has passed, the upper house will act as legislature until a new assembly is elected.

The Shura Council convened on Wednesday following the appointment of 90 new members. It is expected to draft a new parliamentary elections law to pave the way for the election of a lower house of parliament.

The president said that investments reached 50 billion L.E. which indicates 11 percent growth of the investment rate, resulting into the reduction of fifth of the total deficit in a televised speech.

He added that the inflation rate was down to the lowest since the uprising, as for rumors about bank failures; Mursi said that the net reserves reached 5, 150 000 L.E.

The liquidity index rose to hundred million and a thousand L.E, bank deposits reached 300 billion and a thousand L.E, whereas Suez Canal achieved the highest record of the economic year this quarter.

Mursi stressed that his priority is to develop the economy; he said that he will establish a council for economic development to answer the demands of Egyptians and eradicate poverty.

"The government exerted all its effort to develop services and governmental sectors and presidential ones," Mursi said giving an example by "A development project in Suez Canal, taking into account that 20 percent of the world's trade and containers pass through it annually, however its proceeds do not exceed 3% of the proceeds of trade passers-by, the development of the Suez Canal will multiply Egypt's income 20 times to its current income and provide jobs for many Egyptians."

According to the president, the number of tourists rose up by millions, and if there was no non-peaceful political scuffles, tourism would have achieved more

"In the industrial field, we have succeeded in giving 190 operating license for new plants, and the introduction of facilities in 8 industrial zones," Mursi said.

The President also talked about the situation in Syria, saying that "There is no place for the current regime in the future of Syria."

Meanwhile there are discussions for a cabinet reshuffle as Mursi announced in his speech on Wednesday. (Aswat Masriya)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Gaza-L'Egypte autorise la livraison de matériel de construction

Les douanes égyptiennes ont autorisé samedi l'acheminement de matériaux de construction dans la bande de Gaza via le point de passage de Rafah, un fait sans précédent depuis que le Hamas s'est emparé de l'enclave palestinienne en juin 2007, a-t-on appris de source officielle.

Il s'agissait d'une première livraison de matériaux offerts par le Qatar, qui a promis une aide à la reconstruction de 400 millions de dollars après la dernière offensive de Tsahal, en novembre.

Le mouvement islamiste voué à la destruction d'Israël espère que l'arrivée au pouvoir des Frères musulmans en Egypte conduira à terme à l'ouverture du point de passage de Rafah, seul point d'accès à la bande de Gaza qui ne soit pas contrôlé par l'Etat hébreu.

Le président Mohamed Morsi a dépêché son premier ministre à Gaza le mois dernier pour exprimer sa solidarité aux habitants du territoire soumis au blocus israélien, mais Le Caire n'autorise pour le moment que le passage des voyageurs et du matériel médical.

La livraison des matériaux de construction qataris ne signifie pas que le point de passage de Rafah va être ouvert, a souligné un membre des douanes égyptiennes ayant requis l'anonymat.

Saluant un premier pas positif, Ehad al Ghsaïn, porte-parole du gouvernement gazaoui, a souhaité que l'Egypte ouvre le poste de Rafah "de façon permanente pour les biens afin que notre peuple puisse assouvir ses besoins". (Yousri Mohamed à Ismaïlia et Nidal al Mughrabi à Gaza, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Reuters

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypt Transfers Tons of Building Materials to Gaza

Egypt Transfers Tons of Building Materials to Gaza | Égypt-actus | Scoop.it

An Egyptian security official says that thousands of tons of building materials such as cement and steel are crossing into the Palestinian Gaza Strip, which had previously been under a strict blockade.

He said the move was made in consultation with Israeli officials, who were in Cairo Thursday to discuss security in the Sinai Peninsula and the Egyptian-brokered ceasefire signed by Gaza's Hamas rulers and Israel last month.

The Egyptian official spoke on condition of anonymity because he was not authorized to speak to the media.

The director of Gaza's border authority, Maher Abu Sabha, confirmed to The Associated Press that 20 trucks of material are expected to enter the coastal strip on Saturday through the Rafah crossing. Qatar is paying for the raw materials, which were bought in Egypt.

more...
No comment yet.