L’Institut Français d'Egypte organise le 17 février à 17h dans le cadre du Forum France Egypte une rencontre avec les membres du bureau exécutif de l’Union des étudiants d’Égypte, avec Didier MONCIAUD, historien, et Daniel GAXIE, politiste Le débat sera animé par Hala ABOU ALI et Mona AMER, Faculté d’Économie et de Science politique (FESP), Université du Caire. 

Le Forum France-Égypte : « Les voies de la transition 

Face aux répercussions de la transition politique sur la société égyptienne dans son ensemble, l’Institut français d’Égypte a souhaité, en s’appuyant sur la richesse de ses champs d’expertise, apporter sa contribution à la compréhension de ce processus. La création du Forum France-Égypte répond à cette ambition. Les débats sont avec le soutien des filières francophones, devant un public représentatif de la jeunesse égyptienne qui pense et qui agit, afin de donner la parole aux nouvelles générations et d’alimenter la réflexion sur l’Égypte en construction.

L’Union générale des étudiants d’Égypte 

Suspendu en tant que syndicat sous Sadate dans les années 1980 jusqu’à la révolution de 2011, l’Union générale des étudiants d’Égypte est aujourd’hui l’organe unique de représentation des étudiants d’Egypte. Toutes les tendances politiques sont représentées au sein de ses membres élus. Élu en avril 2013, l’actuel président de l’Union, Mohamed Badrane, est diplômé de la Faculté de commerce et président de l’union estudiantine de l’Université de Banha. Il est l’un des plus jeunes membres du Comité des 50, l’assemblée constituante égyptienne dont les membres sont chargés d’amender la Constitution de 2012.

Le syndicalisme étudiant en Égypte et en France 

Un voyage d’étude sur le thème du syndicalisme étudiant et plus largement de la vie politique en France d’une délégation de membres du bureau exécutif de l’Union a été organisé au mois de décembre 2013 à Paris. Plusieurs visites leur ont été organisées par l’Institut français d’Égypte et Campus France : entretien avec M. Jean-Yves Leconte, Sénateur représentant les Français établis hors de France et d’autres membres du groupe, passage en tribune pour assister à la séance des questions-cribles, visite du Palais du Luxembourg, rencontre avec des membres de l’Union nationale des étudiants de France (UNEF) de l’École normale supérieure, et rencontre avec l’Association des étudiants égyptiens en France. 

La FESP 

De retour de leur visite à Paris, les étudiants de l’Union discuteront du syndicalisme étudiant en Égypte et en France avec Didier Monciaud, historien de l’Égypte contemporaine, Daniel Gaxie, politiste et professeur de science politique de l’Université Panthéon-Sorbonne à Paris, Hala Abou Ali et Mona Amer de la Faculté d’Économie et de Science Politique (FESP) de l’Université du Caire. 

Cette table ronde est organisée en association avec la Filière francophone de la Faculté d’Économie et de Sciences Politiques de l’Université du Caire. Pour en savoir plus : http://fesp-eg.org/