Égypt-actus
Follow
Find tag "ministres"
382.7K views | +54 today
Égypt-actus
Égypt-actus
revue de presse sur l'actualité culturelle, archéologique, politique et sociale de l'Égypte
Curated by Egypt-actus
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

New finance minister meets with US ambassador

New finance minister meets with US ambassador | Égypt-actus | Scoop.it
  The country is on the road to economic recovery, thanks to the help of highly efficient economic experts who can help boost production, said newly appointed Finance Minister Morsy Hegazy on Friday.
Egypt-actus's insight:

This statement came after a meeting with US Ambassador Anne Patterson, who met with the minister to congratulate him on his new position and discuss the International Monetary Fund loan.

Hegazy said he was confident the nation would make it through this turbulent transitional phase and successfully complete its democratic transformation.

Negotiations for the US$4.8 billion loan are not yet complete, and an IMF mission will visit Cairo soon to continue talks, Hegazy said. They would discuss the Cabinet’s proposed economic and social reforms, and particularly how they would impact low-income segments of society, he added.

In the meeting, Patterson stressed that Egypt has the full support of the US, and said that businesspeople and companies of both countries have the opportunity to launch joint development projects to enhance economic relations

The country has promising economic capabilities that will help it to overcome the current difficult stage, Patterson said, adding that the IMF loan would assist in that process.

Edited translation from MENA

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Ibrahim: "Kandil nous a chargés d’élaborer un plan rapide pour le développement économique"

Ibrahim: "Kandil nous a chargés d’élaborer un plan rapide pour le développement économique" | Égypt-actus | Scoop.it
Egypt-actus's insight:

قال د.محمد إبراهيم وزير الآثار، إن وضع خطط سريعة المدى للنهوض بالاقتصاد الوطنى بكل الإمكانيات المتاحة لكل وزارة كانت أهم تكليفات القيادة السياسية فى اجتماع وزارة الدكتور هشام قنديل بكامل هيئتها أمس الأحد، بعد تشكيلها الجديد برئاسة الرئيس محمد مرسى.
وأشار الوزير فى بيان صحفى صادر عن الوزارة، أن الفترة القادمة ستشهد المزيد من العمل الجماعى والمشترك بين كافة الوزارات والمحافظات خاصة مع المحافظات والوزارات المعنية بالسياحة كمحافظة الأقصر والبحر الأحمر وجنوب سيناء ووزارات السياحة والثقافة والداخلية وكل الجهات المعنية للاهتمام بالسياحة كون السياحة الثقافية الأثرية عنصرا أساسيا لما لها من رصيد حضارى غنى ومتنوع.


Le Ministre des Antiquités, Mohamed Ibrahim, a déclaré que la consigne la plus importante donnée par Qandil, lors de sa réunion d’hier avec tous les membres du gouvernement, était l’élaboration de plans rapides afin de développer l’économie nationale et ce selon les ressources disponibles dans chaque Ministère.
Dans un communiqué de presse, le Ministre a indiqué que la prochaine période connaîtra plus de travail commun et collectif entre tous les Ministères et les Gouvernorats, en particulier ceux en charge du tourisme, tels que les Gouvernorats de Louxor, la Mer Rouge, le Sud Sinai et les Ministères de la Culture, du Tourisme et de l’Intérieur.
Le Ministère des Antiquités travaillerait de son mieux pour compléter le plus rapidement possible les projets archéologiques en cours afin d’attirer de nouveau les touristes et augmenter les revenus nationaux.
Les moyens de coopération entre l’Egypte et les pays africains et arabes dans le domaine de la conservation du patrimoine seront également développés au travers d’échanges d’expertise et de formation. La promotion des antiquités et du tourisme égyptien sera faite à chaque événement international majeur.

Traduit de l'arabe par Randa Chart

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Face à la crise, l'Égypte forme un nouveau gouvernement

Face à la crise, l'Égypte forme un nouveau gouvernement | Égypt-actus | Scoop.it
Dix nouveaux ministres ont prêté serment dimanche, veille d'une rencontre avec le FMI.
Egypt-actus's insight:

Extrait

 

«Frérisation»

Dans son édition de dimanche, le quotidien libéral Al-Tahrir dénonce une «frérisation» des institutions, en accusant le président de placer ses pions. Mais si c'est le cas, c'est une arme à double tranchant que manie Morsi. Car si ses hommes de confiance échouent à contrôler les fluctuations de la livre, en chute ­libre depuis la semaine dernière, et à relancer le tourisme et les investissements étrangers, c'est la Confrérie qui sera directement incriminée. «Les défis qui attendent le nouveau ministre des Finances sont énormes et risqués. Car pour fina­liser l'aide du FMI, il devra se lancer dans une série de réformes, indispensables mais impopulaires, comme la réduction des subventions sur les carburants et les produits alimentaires de base, le tout dans un contexte économique déjà bien fragile», relève le politologue Gamal Sultan.

La rencontre de ce lundi avec Massoud Ahmed, le responsable du FMI pour le Moyen-Orient et l'Asie centrale, se présente comme un premier test. El-Morsi El-Sayed Hegazy devra le convaincre de reprendre les démarches en vue d'un soutien de l'organisation internationale, auquel sont conditionnées d'autres aides cruciales, comme celle de la Banque mondiale et de l'Union européenne.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte: un gouvernement remanié pour faire face à la crise économique

Egypte: un gouvernement remanié pour faire face à la crise économique | Égypt-actus | Scoop.it

Le président égyptien Mohamed Morsi a procédé dimanche à un remaniement gouvernemental destiné à répondre à une grave crise économique, à la veille de la reprise de négociations pour une aide du Fonds monétaire international jugée cruciale mais à hauts risques sociaux.

Egypt-actus's insight:

Extraits

 

Dix nouveaux ministres, soit près du tiers du gouvernement qui reste dirigé par le Premier ministre Hicham Qandil, ont prêté serment en milieu de journée devant le chef de l'Etat.

Le ministre des Finances Momtaz al-Saïd, homme-clé des discussions avec le FMI pour un prêt de 4,8 milliards de dollars, est remplacé par El-Morsi El-Sayed Hegazy, un universitaire spécialiste de finance islamique, réputé proche des Frères musulmans dont est issu le président.

M. Saïd avait été critiqué ces derniers jours par des responsables des Frères musulmans, qui le jugeaient trop proche des ex-dirigeants militaires ayant tenu le pouvoir pendant près d'un an et demi après la chute de Hosni Moubarak en février 2011.

Le portefeuille de l'Intérieur revient au général de police Mohamed Ibrahim, qui était jusqu'ici l'un des adjoints du ministre sortant, Ahmed Gamaleddine, chargé de l'administration pénitentiaire.

Selon certains journaux, M. Gamaleddine paierait un manque de fermeté face aux troubles qui ont accompagné en décembre le référendum sur une nouvelle Constitution, au cours desquels des locaux des Frères musulmans ont été attaqués.

Huit ministères techniques, presque tous à dominante économique, changent aussi de mains: les Transports, l'Electricité, le Développement régional, l'Aviation civile, l'Environnement, les Approvisionnements, les Communications et les Affaires parlementaires.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Remaniement ministériel en Egypte

Remaniement ministériel en Egypte | Égypt-actus | Scoop.it

Le Premier ministre égyptien Hicham Qandil a procédé à un remaniement de son cabinet. Dix nouveaux ministres doivent prêter serment ce dimanche 6 janvier devant le président Mohamed Morsi. Il s’agit d’un gouvernement intérimaire qui doit démissionner après les élections législatives, soit dans quatre mois

Egypt-actus's insight:

La confrérie des Frères musulmans a renforcé sa présence au sein du gouvernement. Quatre des dix portefeuilles ont été attribués à des Frères.

Le plus important en cette période de crise économique est celui des Finances. Mais les Frères ont aussi obtenu le ministère de l’Approvisionnement qui distribue les produits alimentaires subventionnés, ainsi que celui du Développement local. Deux ministères qui peuvent se révéler précieux à la veille d’élections.

Le ministre de l’Intérieur a lui aussi changé. La confrérie lui reprochait de ne pas avoir bien défendu les sièges de son parti Liberté et justice attaqués par des manifestants.

Les nouveaux portefeuilles obtenus par les Frères musulmans viennent s’ajouter à ceux de l’Information, de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Jeunesse. Des ministères accusés par l’opposition d’avoir entamé une propagande islamiste.

Ce gouvernement hybride composé de technocrates et de Frères musulmans sert de bouc émissaire à la confrérie en cas d’échec ou de crise. Les succès sont, par contre, attribués au président Frère musulman Mohamed Morsi. (Alexandre Buccianti/RFI)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Les noms des 10 nouveaux Ministres dans le remaniement ministériel attendu

Nouveaux ministres

Egypt-actus's insight:

L’agence El_Anadolu a obtenu les noms des 10 nouveaux Ministres, qui selon l’Agence, devraient intégrer le gouvernement : Khaled Fahmy (Environnement) ; Hatem ABDEL Latif (Transport- du Parti du L&J) ; Wael el-Meadawy (Aviation civile) ; Mohamed Ali Beshr (Développement Local – du L&J) ; Ahmed Imam (Electricité) ; Atef Helmy (Communications) ; Omar Salem (Affaires Légales et Parlementaires) ; Mohamed Ibrahim (Intérieur et Chef du service pénitenciaire) ; Bassem Kamel Mohamed Ouda (Approvisionnement – du L&J).
Au total, les Ministres du gouvernement appartenant aux FM sont au nombre de 8.
Le retard dans l’annonce du remaniement est dû aux difficultés de trouver un candidat au Ministère de l’Intérieur. La Présidence pointe une récente négligence dans la performance des organes sécuritaires.

 

http://www.alwafd.org/أخبار-وتقارير/13-الشارع%20السياسي/345551-بالأسماء-الوزراء-الجدد-فى-التعديل-المرتقب

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Politique: Changements stratégiques avant les législatives

Politique: Changements stratégiques avant les législatives | Égypt-actus | Scoop.it

Mohamad Morsi a procédé le 6 janvier à 10 remaniements ministériels impliquant notamment les Finances et l’Intérieur. L’objectif est de parer au plus urgent, notamment en termes économiques, pour présenter un bilan positif avant les législatives dans deux mois.

Egypt-actus's insight:

Extraits

 

Le président Morsi a déclaré à l’issue du remaniement que celui-ci visait à « redresser la situation économique et atténuer la crise politique ». Le remaniement fait suite au référendum sur la Constitution des 15 et 22 décembre. Il intervient également à quelques semaines seulement des élections législatives dans un contexte de grave crise économique.

Depuis quelques semaines l’Egypte souffre d’un recul de sa monnaie face au dollar, ce qui laisse augurer une hausse des prix, notamment sur les denrées alimentaires. Le déficit budgétaire ne cesse de se creuser et les investissements, n’ont toujours pas repris.

« Le but de ce remaniement, entre autres, est de rassurer les Egyptiens et d’apaiser leurs craintes d’où les déclarations du président Morsi », souligne le politologue Gamal Zahrane. Il ajoute que ce n’est pas un hasard si la plupart des ministères concernés sont à caractère économique.

Mais l’économie n’est pas le seul facteur. Des considérations politiques entrent en ligne de compte, notamment pour préparer les élections législatives. Celles-ci devraient théoriquement avoir lieu au mois de février, deux mois après l’adoption de la Constitution. (...)

Mais dans les rangs de l’opposition, le remaniement passe mal. Au sein du Front de Salut National (FSN, principale coalition de l’opposition regroupant notamment, ElBaradei, Amr Moussa et Hamdine Sabahi), on parle d’un remaniement « sans intérêt ».

« C’est un remaniement qui vise seulement à consolider le pouvoir des Frères musulmans », lance un membre du FSN. (Al-Ahram Hebdo)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : Remaniement partiel du gouvernement

Vidéo al-Qarra

 

Al Qarra - Le président égyptien Mohamed Morsi a procédé dimanche à un remaniement partiel du gouvernement. 10 nouveaux ministres ont ainsi prêtés serment.

Infographie : Parmi eux, 3 sont membres des Frères Musulmans : le nouveau ministre des Approvisionnements, le nouveau ministre des Transports, Hatem Abdel-Latif, ainsi que Mohamed Ali Bishr, dorénavant titulaire du portefeuille du Développement local. A ce trio issu de la confrérie, on peut associer le nouveau ministre des finances El-Morsi El-Sayed Hegazy, considéré comme un proche des Frères Musulmans.

Par ailleurs, Mohamed Ibrahim hérite du ministère de l’Intérieur. Les communications seront désormais dirigées par Atef Helmi, les Affaires parlementaires par Omar Mohamed Salem, tandis que le portefeuille dévolu à  l’Electricité revient à Ahmed Imam. Enfin, Wael al-Maaddawi dirige le ministère de l’Aviation civile, tandis que Khaled Mohamed Fahmi hérite du ministère de l’Environnement.

Pour le Premier ministre égyptien, ce remaniement vise à améliorer la performance du gouvernement pour faire face aux défis politiques, sociaux et économiques du pays.

Hicham Qandil, Premier Ministre égyptien

« Il est nécessaire de réactiver immédiatement notre programme de redressement financier et économique, afin de donner le coup de boost dont l’économie et les finances égyptiennes ont besoin. Il est nécessaire de réduire les dépenses, d’augmenter notre PIB, et d’encourager l’investissement, comme il est également nécessaire de prendre en compte la justice sociale dans tout ce que nous faisons, sans toucher ceux qui gagnent le salaire minimum ».

Plusieurs défis attendent les nouveaux ministres. Ils devront notamment rassurer les investisseurs internationaux, alors même qu’un représentant du Fond Monétaire International est en visite lundi au Caire. A l’ordre du jour, la reprise des discussions sur un prêt de 4,8 milliards de dollars. Les ministres doivent également réinstaurer la confiance ­nationale, entamée par la crise autour de de la nouvelle Constitution, jugée liberticide par une grande partie de l’opinion publique. Au Caire, certains estiment que ce remaniement est prématuré. 

Vox Pop :

« A propos de ce remaniement ministériel, je pense que ce n’était pas la chose à faire parce que nous sommes toujours en période de transition et que nous attendons des élections législatives. Le nouveau parlement entraînera la nomination d’un nouveau cabinet, donc ce remaniement est prématuré »

Pour l’opposition, ce remaniement sonne comme une tentative des Frères Musulmans de contrôler le gouvernement avant les prochaines élections législatives. Accusant le président de placer ses pions, ils dénoncent ainsi une « frérisation » des institutions. Un terme de plus en plus employé en Egypte pour évoquer la mainmise des frères musulmans sur l’Etat.

Mais le pari est risqué pour Mohamed Morsi. Si ses hommes de confiances échouent à relancer l’économie nationale, c’est toute la confrérie qui en pâtira.

 

Par Jihane Boudraa

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Les Frères musulmans renforcent leur poids dans le gouvernement égyptien

Les Frères musulmans renforcent leur poids dans le gouvernement égyptien | Égypt-actus | Scoop.it
L'Egypte a remanié son gouvernement dimanche 6 janvier en renforçant la présence des Frères musulmans dans les instances dirigeantes, à la veille de l'arrivée au Caire d'une délégation du FMI venue discuter  d'une demande de prêt de 4,8 milliards de dollars.

Dix nouveaux ministres, dont ceux des finances et de l'intérieur, ont prêté serment devant le président Mohamed Morsi, qui espère par ces changements apaiser  la colère de la population face à la dégradation de la situation économique. Le nouveau cabinet compte désormais huit ministres membres des Frères musulmans ou de leur émanation politique, le parti de la Liberté et de la Justice, contre cinq dans la précédente équipe.

Avec ce remaniement, les Frères musulmans prennent le contrôle d'une partie de l'appareil bureaucratique, et notamment des approvisionnements, un secteur clé dans un pays où l'aide à la consommation est importante. Outre les finances et l'intérieur, changent notamment de mains l'électricité, l'environnement, les communications et les transports.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Several new ministers have tight Brotherhood affiliations

Several new ministers have tight Brotherhood affiliations | Égypt-actus | Scoop.it

Ten new ministers will take the oath of office before Prime Minister Hesham Qandil in a Cabinet reshuffle Sunday, following Morsy's announcement of a new Cabinet in December after the new Constitution was passed.

The new ministers include former prison department head Mohamed Ibrahim as interior minister, Omar Salem as minister of legal affairs and parliamentary councils, Atef Helmy as minister of communications, Mohamed Ali Beshr as minister of local development, Ahmed Imam as minister of electricity, Hatem Abdel Latif as minister of transportation, Wael al-Maddawy as minister of civil aviation, Khaled Mohamed Fahmy Abdel Aal as minister of environment, Morsy Hegazy as minister of finance and Bassem Kamal as minister of supply and social affairs.

Sources from the Finance Ministry have said that Hegazy belongs to the Muslim Brotherhood, describing him as "Brother to the core." They also said that Hegazy is a professor of economics and finance at Alexandria University, but that aside from that he is unknown within ministry circles.

Beshr, nominated for the Ministry of Local Development and previously selected as governor of Monufiya by Morsy, is a leading Brotherhood figure in the governorate. He was previously imprisoned after a military trial for his affiliation with the group under former President Hosni Mubarak's regime.

Mohamed al-Shahat, a media adviser to the Transportation Ministry, told Al-Ahram newspaper that Abdel Latif, nominee for Minister of Transportation, is a professor of transportation planning and traffic engineering who received his PhD in 1990.

Abdel Latif is also a United Nations-recognized expert in the field of transportation and traffic, and the independent Youm7 quoted informed sources as saying that Abdel Latif is a leader within the brotherhood.

Cabinet Spokesperson Alaa al-Hadidy told the Mehwar satellite channel Saturday that positions for the new Cabinet were not assigned based on party affiliations, describing the Cabinet as "technocratic."

Hadidy added that recent political instability and protests have greatly affected Egypt's economy and its tourism trade specifically, as well as it's international standing, which in turn has been reflected by the country's currency slide.

Hadidy also referred that security is one of the Cabinet's top priorities.

Qandil contacted outgoing ministers Saturday to thank them for their work while in office.

Edited translation from Al-Masry Al-Youm (Egypt independent)
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Remaniement ministériel en Egypte

Remaniement ministériel en Egypte | Égypt-actus | Scoop.it

(Reuters) - Les ministres égyptiens de l'Intérieur et des Finances vont quitter le gouvernement dans le cadre d'un remaniement promis en décembre par le président Mohamed Morsi pour tenter d'apaiser la colère de la population face à la dégradation de la situation économique.

"L'agence Mena a appris que la nouvelle équipe comprendra à l'Intérieur le général Mohamed Ibrahim et (...) Al Morsi al Sayed Hegazy aux Finances", précise samedi l'agence de presse officielle, dont l'information a été confirmée de source gouvernementale.

Les dix nouveaux ministres qui feront leur entrée au gouvernement prêteront serment dimanche, a ajouté Mena.

Outre les Finances et l'Intérieur, changent notamment de mains l'Electricité, l'Environnement, les Communications et les Transports.

Le nouveau ministre des Finances est docteur en économie et s'est spécialisé dans la recherche en finance islamique, tandis que le nouveau ministre de l'Intérieur était l'adjoint du précédent.

La situation économique s'est fortement dégradée ces derniers mois en Egypte, entraînant une chute de la monnaie nationale, la livre, qui a perdu 10% de sa valeur par rapport au dollar depuis le début 2011. Le tiers de cette baisse est intervenue au cours de la semaine écoulée.

more...
No comment yet.