Égypt-actus
Follow
Find tag "internet"
393.7K views | +40 today
Égypt-actus
Égypt-actus
revue de presse sur l'actualité culturelle, archéologique, politique et sociale de l'Égypte
Curated by Egypt-actus
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Des Egyptiens se révoltent contre internet... sur internet!

Des Egyptiens se révoltent contre internet... sur internet! | Égypt-actus | Scoop.it

35.95 millions d’égyptiens étaient connectés à Internet en 2013, d’après la "Central Agency for Public Mobilization and Statistics".

Presque 36 millions… et tout autant de mécontents?

Depuis plusieurs semaines, des internautes ont décidé d’utiliser internet… pour s’en plaindre! Le problème? Des prix trop élevés pour un débit trop bas.

Les fournisseurs d’accès à Internet sont donc en ligne de mire de la page Facebook"Internet Revolution Egypt" (avec plus de 250 000 fans) et du hashtag#Internet_revolution (ou #ثورة_الانترنت ) sur Twitter, via lesquels les Egyptiens sont invités à partager leur colère.

"Nous recevons un service qui n’est pas à la hauteur de la somme que nous payons", a déclaré Ahmed Ramadan, un des administrateurs de la page, à Al Arabiya News.

En ajoutant que l’Egypte se retrouve ainsi à la traîne par rapport aux autre pays Arabes, et que les internautes demande non seulement une connexion digne de ce nom, mais aussi un meilleur service clientèle et des infrastructures téléphoniques en meilleur état.

La page Facebook compare par exemple la situation égyptienne à celle du Maroc: alors qu’une connexion de 4 mégabytes (vitesse la plus basse) coûterait 19 dinars aux Marocains, les Egyptiens se verraient proposer seulement 0,5 megabytes pour environ 21 dinars.

Une différence que ces internautes comptent bien changer en interpellant virtuellement les fournisseurs qui "sous-estiment l’intelligence des utilisateurs et leur mentent avec des prix et des débits qui n’existent plus".

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

L’internet haut débit et les valeurs du Printemps arabe

L’internet haut débit et les valeurs du Printemps arabe | Égypt-actus | Scoop.it
Dans l’ensemble du monde arabe, Internet joue un rôle essentiel : il favorise l’inclusion sociale, la responsabilité, les droits de l’homme et la participation citoyenne. Pendant le Printemps arabe, le rôle capital des médias sociaux a fait de la Toile un facilitateur de la démocratie et de la transformation sociale. Cependant, trois ans plus tard, la région est en pleine agitation et la transition politique a des répercussions économiques complexes, dont pâtissent les jeunes en particulier. Aujourd’hui, dans le monde arabe, un jeune sur quatre ne travaille pas, et on dénombre quatre jeunes sans emploi pour un adulte au chômage. Dans cet environnement difficile, il est clair pour les jeunes de la région que la démocratie à laquelle ils aspirent ne pourra devenir une réalité que si, outre la liberté d’expression, ces pays peuvent également parvenir à une solide croissance économique qui offrira des opportunités d’emploi à la jeunesse. La question est de savoir si l’internet, qui a joué un rôle si crucial pendant le Printemps arabe, contribuera autant à répondre à ces nouvelles aspirations.
Environ 30 % de la population des pays arabes a entre 15 et 24 ans. Une génération d’environ 100 millions de jeunes grandit ainsi dans un monde de plus en plus interconnecté et où les technologies de l’information et de la communication évoluent rapidement. Cette jeunesse nombreuse, interactive, férue de technologie et désireuse de profiter de la révolution du savoir qui est en marche dans le monde, cette jeunesse est une chance pour le monde arabe.
D’ici 2020, 50 milliards d’appareils seront reliés à l’internet, faisant des données et des contenus en ligne le pétrole de l’avenir. Mais, dans cette perspective, le monde arabe est-il bien préparé et bien connecté ? Aujourd’hui, moins de 20 % du monde arabe a accès à l’internet haut débit. L’amélioration des performances et l’accessibilité à l’internet haut débit devraient être une priorité des pouvoirs publics. Sans un accès internet d’un coût abordable et de qualité, 100 millions de jeunes seront exclus et ne pourront pas profiter d’une multitude de débouchés et de connaissances échangées. Pourra-t-on encore parler de « printemps » dans ces conditions ? (...)
Aujourd’hui, grâce au pouvoir de la connectivité numérique, les pays de la région MENA ont une occasion historique de faire progresser leurs programmes de développement en direction d’une société de plus en plus jeune. Considérer le développement dans la région sous l’angle de la connectivité peut être vu comme une réponse naturelle aux défis de la transition.
Pourquoi ? Parce que l’amélioration de la connectivité est une nécessité si l’on veut que les jeunes soient en mesure d’innover au niveau local. C’est le fondement de toute économie tournée vers l’avenir. L’accès à l’enseignement à distance, à des cours en ligne, à des sites d’apprentissage des langues, à des blogs éducatifs, à des vidéos pédagogiques, aux médias sociaux, à l’information, au commerce électronique, à des jeux en ligne, à des loisirs, à des réseaux sociaux et à des plateformes de crowdsourcing peut contribuer à stimuler l’innovation locale et permettre aux jeunes de la région de relever eux-mêmes les défis auxquels ils sont confrontés et de trouver eux-mêmes des solutions. (...)
Le monde arabe doit parler la langue de l’avenir. Les outils de réseautage social non seulement renforcent l’engagement des citoyens dans la région et favorisent l’inclusion sociale, mais ils peuvent également créer de nouvelles opportunités sur le plan de l’emploi, de l’entrepreneuriat et du développement social. L’accès à l’internet haut débit peut accroître les débouchés pour les start-up et les entrepreneurs, qui pourront ainsi atteindre des marchés plus vastes, ainsi que pour les entreprises locales, qui pourront se développer et devenir compétitives à l’échelle mondiale. Il peut jouer un rôle majeur dans la modernisation des secteurs clés pour le développement, tels que l’éducation, la santé et les services publics, car il crée un environnement favorable aux idées innovatrices et à l’expansion de nouveaux modèles économiques.

On voit que la connectivité haut débit est, à l’évidence, un outil stratégique pour l’avenir de la région et sa jeunesse, et qu’elle doit constituer à ce titre une priorité. En renforçant l’accès au haut débit, on peut permettre au monde arabe de devenir un important fournisseur de contenu numérique original, et donc un acteur de premier plan de l’économie numérique de demain. Internet a autonomisé les jeunes pendant le Printemps arabe et il continue de jouer un rôle important aujourd’hui.
 
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : Le nombre d’abonnés mobile et Internet en croissance

Egypte : Le nombre d’abonnés mobile et Internet en croissance | Égypt-actus | Scoop.it

D’après le dernier rapport du Centre de soutien d’information et de décision d’Egypte, le nombre d’utilisateurs du téléphone mobile et de l’Internet a augmenté dans le pays en fin 2013. Le nombre d’abonnés mobile est passé de 93,72 millions de consommateurs en 2012 à 97,47 millions de clients, soit un taux de croissance annuel de 15,25% de 2008 à 2012.

Du côté de l’Internet, le nombre d’utilisateurs est passé de 31,52 millions de personnes en septembre 2012 à 37,14 millions d’internautes en septembre 2013. Cette augmentation de clients représente un taux de croissance de 17,83%. Mais le nombre de clients du fixe n’a, par contre, pas cessé de chuter.

Dans la téléphonie fixe, c’est plutôt le mauvais temps. Le nombre de clients qui était de 8,47 millions en septembre 2012 est tombé à 6,84 millions en septembre 2013. Soit un taux de chute de 19,2%. Plus grave, ce taux de chute est maintenant de 50,25% par rapport aux 13,75 millions d’abonnés fixe que l’Egypte avait en 2008.

Vodafone, Mobinil et Etisalat sont les trois principaux fournisseurs de services mobile et Internet du pays.Telecom Egypt est l’opérateur historique qui gère la téléphonie fixe. C’est d’ailleurs parce que ce domaine est en mauvaise posture que la société d’Etat se prépare à exploiter une licence unifiée des télécoms qui lui permettra d’attaquer le marché du mobile.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Telecom Egypt fait partie d'un groupe de 17 entreprises qui vont construire un câble de 25,000 kilomètres pour l'Internet à plus haut débit.

Telecom Egypt, the country’s fixed-line monopoly, said it’s one of a group of 17 companies that will construct a high capacity 25,000 kilometre-cable network running across South-east Asia, Europe and the Middle East that will give some internet users more speed.

Once completed in 2016, the so-called AAE-1 cable will provide an alternative to the existing heavily loaded systems, the Cairo-based company said in a filing with London stock exchange. The cable will pass through countries including, China, Vietnam, India, the UAE, Greece and France, the statement said.

“For more than 100 years, Telecom Egypt has provided the most secure, resilient and reliable route for its international customers to connect their networks between East and West,” Mohammed Elnawawy, the managing director and chief executive of Telecom Egypt, said. “By launching AAE-1, Telecom Egypt can continue to play a pivotal role to the submarine cable industry over its diversified terrestrial network.”

Telecom Egypt will work with telecommunications companies, including Etisalat, China Unicom, Mobily and PCCW Telecommunication. The cable is expected to increase Telecom Egypt’s revenues by 300 million Egyptian pounds (Dh158.1m).

The cable system is to use 100Gbps technology along with the lowest latency route with design capacity of over 40 terabits, the Egyptian company said.


more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Damaged undersea internet cable causes widespread service disruption

Damaged undersea internet cable causes widespread service disruption | Égypt-actus | Scoop.it

A cut to the largest internet cable that connects Europe and Asia caused severe service disruption that stretched from from Africa to Pakistan.

Chief technology officer at internet connectivity measuring company Renesys, Jim Cowie, said that parts of Africa, the Middle East, Pakistan and India have been in "very tough shape" since the cable was severed. These internet customers get most of their internet service routed from Europe and the US and when the cable was cut, some lost internet connectivity entirely.

Cowie said: "When a cable like that gets cut, a lot of the paths between networks get radically changed and we see that within a few seconds."

Seacom, a submarine cable network that provides broadband to Africa and owns the cut cable, said Wednesday that the cable had suffered a cut off the coast of Egypt. Following reports that three men had been arrested for cutting the cable, Seacom said Thursday that it could not confirm what was responsible for the damage.

The disruption comes days after reports of what some touted as the "biggest cyber attack in history." This attack occurred when a group,reported by the New York Times to be hosting site Cyberbunker, launched a Distributed Denial of Service (DDoS) attack against spam-filtering company Spamhaus.

 

The Guardian

More : http://www.guardian.co.uk/technology/2013/mar/28/damaged-undersea-cable-internet-disruption

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypt internet services blocked, to be recovered gradually

Egypt internet services blocked, to be recovered gradually | Égypt-actus | Scoop.it
Egypt-actus's insight:

Internet services were partially disrupted on Wednesday in Egypt due to damages in an undersea cable.

A submarine cable near Egypt's north coast has been cut, said a source from the Telecom Egypt Company as reported by the Middle East News Agency.

The source added that they have not yet determined the reasons behind the damages.

Telecom Egypt announced that the internet services will be recovered gradually and be back to normal by night, adding that they are providing alternative capacities to internet users. 

 

Aswat Masriya

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Souq.com and “Education for Egyptian Employment” establish the country’s first internet-based commerce training academy for youth

Souq.com and “Education for Egyptian Employment” establish the country’s first internet-based commerce training academy for youth | Égypt-actus | Scoop.it

Souq.com, the largest internet-based marketing platform in the Arab world, working in conjunction with the Education for Egyptian Employment foundation, has announced plans to establish the country’s first training academy for youth working in internet-based commerce.

Shahinaz Ahmed, Executive President of Education for Egyptian Employment, announced that his organisation and Souq.com had recently run a special training program for 120 students on internet-based commerce. A number of these students, he said, have now been hired by Souq.com.

Electronic commerce is one of the largest contributors to economic development in Egypt, particularly in terms of job creation and growth. The sector has seen high growth rates as larger numbers of consumers begin to rely on internet-based commerce and trade.

This has been partly driven by soaring numbers of internet users since the 25 January revolution. Statistics show that nearly 31m Egyptians, or 27% of the country, are currently online. A number of retail companies have ranked Egypt 12th in the world in terms of best places to invest in internet based commerce.

Amr Sududi, General Director for Souq.com in Egypt, said that he considered improving social and economic development in the sector to be one of the company’s duties. “We do not only view our social and economic commitments as an attempt to lend a helping hand to the nation’s youth, but rather as part of our business strategy that looks to encourage and improve development efforts throughout the country,” he said. (Daily news Egypt)

 

More : http://www.dailynewsegypt.com/2013/02/24/souq-com-and-education-for-egyptian-employment-establish-the-countrys-first-internet-based-commerce-training-academy-for-youth/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+DailyNewsEgypt+%28Daily+News+Egypt%29

 

 

Those interested in learning more about the program can do so by going to:http://www.efeegypt.org/.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Vodafone Egypte lance un paquetage promotionnel pour l’internet mobile

Vodafone Egypte lance un paquetage promotionnel pour l’internet mobile | Égypt-actus | Scoop.it

La compagnie de téléphonie mobile Vodafone Egypte vient de mettre un nouveau service à la disposition de ses clients. Il s’agit d’un paquetage promotionnel (ou bundle) de produit concernant l’accès à internet.

Ce paquetage comprend des tablettes, des modems USB pour l’accès à internet et  des appareils MIFI . Un appareil MIFI est capable de transformer le signal 3G en réseau WiFI, sur lequel on peut connecter tout appareil Wifi.

L’idée de ce bundle est de réduire les coûts de connexion pour les clients qui avaient connu une augmentation de  15 pour cent sur les taxes de recharge en janvier.

Cette offre se présente comme suit : Vodafone Super 25 propose 1,2 Go pour 25  livre égyptienne (EGP), Vodafone 50 offre 3 Go pour 50 EGP, Vodafone Streamer 100 offre 7 Go pour 100 EGP, Vodafone Downloader offre 150 EGP pour 10GB, et Vodafone Super 250 Unlimited fournit 18 Go pour 250 EGP.

Cette nouvelle offre de Vodafone permettra à la classe moyenne égyptienne de pourvoir utilise ce type d’appareil. (TechMissus)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

8 Egyptian Government Sites Attacked by Hackers in Protest Against Police Brutality

At least 8 Egyptian government websites have been taken down by hacktivists after a videoshowing riot police officers beating a man came to light. The distributed denial-of-service (DDOS) attacks have been launched as part of Operation Egypt (#OpEgypt).

According to EHN, the targeted websites are the ones of the Ministry of Culture (ecm.gov.eg), the Ministry of Information (moinfo.gov.eg), Cabinet of Egypt (cabinet.gov.eg), the country’s Information Portal (eip.gov.eg), the Ministry of Planning and International Cooperation (mic.gov.eg), and the Ministry of Interior (moiegypt.gov.eg).

The sites of the Center for Information and Decision Support Cabinet (idsc.gov.eg) and the one of the State Authority for New and Renewable Energy (nrea.gov.eg) have also been shut down. (Softpedia)


More : http://news.softpedia.com/news/8-Egyptian-Government-Sites-Attacked-by-Hackers-in-Protest-Against-Police-Brutality-326485.shtml

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Internet users in Egypt reach 31 million

Internet users in Egypt reach 31 million | Égypt-actus | Scoop.it

The number of internet users in Egypt reached 31.2 million in June 2012, a 21 per cent growth on June 2011, the latest data from Egypt's official statistical agency, CAPMAS, indicated on Monday.

 

 

This brings internet penetration to 35.6 per cent in mid 2012, up from 26.4 per cent a year earlier.

The social networking utility Facebook is the most popular website in Egypt, according to CAPMAS. It boasted 12.17 million users in December 2012, versus 9.4 million a year earlier and 4.2 million in 2010.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : le dot misr, le nom de domaine en arabe, désormais ouvert à tout le monde

Egypte : le dot misr, le nom de domaine en arabe, désormais ouvert à tout le monde | Égypt-actus | Scoop.it

L’émission du nom de domaine en arabe, le « .misr », est entré dans sa troisième phase. Cela signifie, d’après l'Autorité nationale de régulation des télécommunications (ARNT), qu’il est désormais ouvert à tout le monde. La première phase de l’émission du nom de domaine en arabe a porté sur les entreprises, puis ce fut au tour des pouvoirs publics.

Pour l’ARNT, ce nom de domaine devrait contribuer à l’enrichissement d’Internet en contenu en langue arabe. Des licences ont été accordées à Vodafone Data, TE Data et LINKdotNET pour l’enregistrement des détenteurs de nouveaux noms de domaine.

Au Conseil suprême des universités, il a été accordé un permis spécial pour enregistrement des noms de domaine avec des caractères arabes pour les organismes gouvernementaux et ceux de l'éducation.

.Misr veut dire .Egypte en arabe. Il a été lancé en marge du 4ème Forum de la gouvernance d'internet (IGF) qui s’est tenu à Charm el-Cheikh en Egypte du 15 au 18 novembre 2009. Il vient mettre fin, comme voulu par l’Icann, à l’omniprésence des caractères latins pour les noms de domaine. (ecofin)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Pour cause de débit trop lent, un groupe de jeunes Egyptiens lance la "révolution de l'Internet"

Pour cause de débit trop lent, un groupe de jeunes Egyptiens lance la "révolution de l'Internet" | Égypt-actus | Scoop.it
By Shounaz Meky 

An Egyptian youth group has launched an “internet revolution” to protest what they consider a slow internet service that is not worth the money being charged.

“Down, down with slow routers,” campaigners have said on social media.

On a Facebook page called “Internet Revolution Egypt,” campaigners are demanding a respectable internet service, fair prices, professional technical support, and equality with other parts of the world.

Ahmad Ramadan, one of the Facebook page administrators, told Al Arabiya News that Egyptians no longer tolerate the “slow” and “insufficient” internet service they are receiving.

 
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

La première librairie numérique arabe est en ligne

La première librairie numérique arabe est en ligne | Égypt-actus | Scoop.it

Kotobi.com sera donc la première adresse pour un ebookstore entièrement arabe, porté par l'opérateur téléphonique Vodafone Egypt. Son lancement a été officialisé cette semaine, au cours de la Foire internationale du Livre, au Caire. Le projet pourrait être doublé d'une plateforme d'autopublication, mais la simple mise à disposition des livres est déjà une motivation pour l'équipe du site.

Les concepteurs de la plateforme sont très fiers, non seulement d'être les premiers à proposer une librairie numérique en arabe, mais également d'offrir un service qui, selon eux, favorisera la progression d'« un facteur-clé dans le développement d'une nation » : la lecture.

 

La librairie numérique est portée par l'opérateur Vodafone Egypt, et s'adresse à tous les possesseurs d'une carte bancaire. Les livres sont téléchargeables sur ordinateur, et directement sur mobile, tablettes ou lecteurs ebooks. Les concepteurs de la plateforme ont expliqué que Kotobi.com allait « lever tous les obstacles à la publication, à la fois pour les auteurs et les éditeurs », ce qui pourrait suggérer un volet réservé à l'autopublication.

 

Difficile toutefois de le garantir : si Kotobi permettra de réduire les coûts de fabrication et de distribution par rapport au livre papier, encore, voire de plus en plus difficile d'accès pour les populations arabes, il faudra également faire avec la censure politique, parfois religieuse, en vogue en Arabie Saoudite, ou au Maroc. 


more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Les internautes sont désormais pistés

Les internautes sont désormais pistés | Égypt-actus | Scoop.it

Par May Al-Maghrabi

Le ministère de l'Intérieur vient d'annoncer que les réseaux sociaux seraient sous surveillance, invoquant les nombreuses incitations à la violence qui s'y développent. La mesure suscite des craintes quant à d'éventuels débordements. 
Pour sa lutte contre le terro­risme, l’Etat a décidé de sou­mettre les réseaux sociaux à une surveillance et de traquer les internautes qui « incitent à la vio­lence ».
Cette décision controversée inter­vient suite à une série d’attaques visant les forces de sécurité pro­mises sur les pages Facebook et Twitter des Frères musulmans. Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur affirme que les autorités compétentes « utilisent désormais les moyens technologiques modernes pour pister ceux qui inci­tent à la violence contre la police ou les citoyens, ou qui donnent des informations sur la fabrication des explosifs ».

Le ministère de l’Intérieur a, en outre, prévenu que toute personne incitant à la violence, notamment contre la police et l’armée, sur les réseaux sociaux sera arrêtée et pré­sentée à la justice. La décision est entrée immédiatement en vigueur avec l’arrestation de 17 personnes, pour avoir « créé des pages sur Facebook incitant à la violence ».

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

What Were Egypt’s Divers Up To With Underwater Cables?

What Were Egypt’s Divers Up To With Underwater Cables? | Égypt-actus | Scoop.it

Maybe the three scuba divers were just idiots. Or spies. Or saboteurs. It’s hard to tell from the Egyptian military’s statements about the men it arrested this week for allegedly cutting an undersea fiberoptic cable carrying vast amounts of Internet traffic between Europe, the Middle East and Asia. But whatever the motive, the incident underscores once again just how vulnerable global communications really are.

According to the official Egyptian news agency, the three divers said they were doing underwater salvage work less than a kilometer off the coast from the city of Alexandria. There have been violent protests there in recent days, raising the question of a possible link. Religious zealots often rage against the openness of the Internet. (Saudi Arabia is threatening to shut down Skype and other encrypted services.) And there are always many Egyptians who see the hand of Israel in supposedly nefarious plots. But according to the Egyptian news report on this incident, these three were basically just diving for junk. And when they saw a cable about the diameter of a garden hose on the floor of the Mediterranean they decided to take a chunk of that, too.


Christopher Dickey / The Daily Beast

More : http://www.thedailybeast.com/articles/2013/03/30/what-were-egypt-s-divers-up-to-with-underwater-cables.html?utm_medium=referral&utm_source=t.co

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Divers caught cutting through undersea internet cable in Egypt

Divers caught cutting through undersea internet cable in Egypt | Égypt-actus | Scoop.it
Egypt's coastguard has caught three divers cutting through an undersea internet cable, the first suggestion criminals might be involved in days of severed connections and disruptions to online services.

 

The Telegraph

More : http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/africaandindianocean/egypt/9958314/Divers-caught-cutting-through-undersea-internet-cable-in-Egypt.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Société : Une génération qui fait parler d’elle

Société : Une génération qui fait parler d’elle | Égypt-actus | Scoop.it

Ces jeunes nés pendant les années 1980 ont porté le flambeau de la révolution du 25 janvier. Profitant du progrès technologique, ils ont créé leur propre univers et leurs armes de lutte. Portrait de ces jeunes qui ont gardé leur charme et leur singularité. (...)

Une génération qui s’est inspirée d’idées, de tendances et d’opinions émanant de tous les horizons grâce à Internet. Assoiffée de connaissances, cette génération a relevé le défi d’accéder à l’information. « Au début, le prix de la connexion Internet était élevé et les ordinateurs n’étaient pas à la portée de tout le monde. Mais on n’a pas baissé les bras car c’est cet espace virtuel qui nous permettait de rêver. On se rassemblait pour payer le prix d’une connexion et on utilisait un mot de passe en commun. Nombreux sont les jeunes qui se sont procuré des ordinateurs d’occasion pour en avoir un à un prix modéré », relate Hazim, ingénieur de 32 ans.

Autour de ce monde qui tourne autour de l’ordinateur et du Net, de nouveaux métiers ont vu le jour comme graphiste, designer, webmester et bien d’autres. Certains jeunes ont même tenu tête à leurs parents pour ne pas exercer des métiers traditionnels.


Dina Darwich / Al-Ahram Hebdo

Plus : http://hebdo.ahram.org.eg/NewsContent/967/7/133/2130/Soci%C3%A9t%C3%A9--Une-g%C3%A9n%C3%A9ration-qui-fait-parler-d%E2%80%99elle.aspx

 


more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Asrany Reveals Internet Users 35% Up In Two Years

Asrany Reveals Internet Users 35% Up In Two Years | Égypt-actus | Scoop.it

Waseem Arsany, CEO of LinkdotNet, one of the leading internet solutions and service providers (ISP) in Egypt, has revealed that the number of internet users have increased during the past two years between 30% and 35% of the total number of subscribers to all service providers in the market.

He added that LinkdotNet acquires the second rank of market share of internet services in the Egyptian market, noting that LinkdotNet eyes to increase its network’s users in 2013 through providing new services that cater to the aspirations of users for higher speeds and lower prices.

 

Moreover, Arsany emphasized that LinkdotNet cooperates now with Telecom Egypt in order to resolve the problems faced by the customers in some Telephone Centrals such as Nasr City, Maadi, and Heliopolis, explaining that they witnessed some bottlenecks in the last period due to the increasing demand for internet services and the relatively low capacities as compared to the volume of use.

 

Furthermore, he asserted that the internet service providers in Egypt are looking forward to make Telecom Egypt finalizes the replacement of current copper cables with optical fiber cables that provide higher speeds so as to be in line with the government’s target to offer high-speed internet, achieve broadband strategy and keep up with global internet speeds by 2020.

 

More on: http://amwalalghad.com/en/investment-news/technology-news/14724-arsany35-increasing-of-internet-users-within-last-2-years.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypt's Internet boom requires cyberspace safety

Egypt's Internet boom requires cyberspace safety | Égypt-actus | Scoop.it

Egypt's National Telecommunications Regulatory Authority (NTRA) has appointed Sherif Hesham on Tuesday as new vice president with the mandate of monitoring Egypt's booming cyberspace Al Ahramonline reported.

"Internet usage is increasing year by year in Egypt; thus, my position has become of utmost importance," said newly-appointed Sherif Hesham, NTRA's vice president for cyberspace security.

The increase in Internet users means a higher possibility of cybercrimes. For this reason, vital information is at a higher risk of being breached, especially now that the government is currently depending on the Internet to provide online services to individuals and institutions alike, explained Hesham.

 

"My main goal is to secure government telecommunications and technology infrastructure, creating a better environment for growth in the field Egypt will most certainly depend on in the future," asserted Hesham.

 

More on: http://en.trend.az/regions/met/arabicr/2119368.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : le Web, un nouvel outil pour l'opposition?

Egypte : le Web, un nouvel outil pour l'opposition? | Égypt-actus | Scoop.it
Par Alexandre Buccianti/RFI

En Egypte, La Toile continue à vibrer après le séisme provoqué par le spectacle d’un manifestant déshabillé et sauvagement battu par la police aux abords du palais présidentiel. Si les télés privées continuent à repasser les images plusieurs fois par jour, elles sont disponibles sur internet en permanence. La vidéo a fait le buzzsur la Toile à tel point que l’on peut désormais se demander si internet joue-t-il aujourd’hui le rôle que l’opposition n’arrive pas à jouer à cause de ses hésitations et de ses divisions ?

Egypt-actus's insight:

Le Net serait-il l’insaisissable et vrai « chef » de l’opposition au pouvoir des Frères musulmans ? Exemple : les campagnes les plus féroces contre le couvre-feu décrété par le président Morsi sont du fait d’internet.

Un couvre-feu que personne n’a respecté y compris l’armée sensée l’imposer. On a pu voir surYoutube un match de foot entre manifestants et militaires. Aujourd’hui, le président Morsi ne peut plus faire un geste ou prononcer une parole sans être tourné en dérision sur le Net. Et quand il s’agit de manifester, on lance l’appel sur Facebook et l’on donne les directives surTwitter. Les chefs des partis laïcs, même si on les met à la tête de cortèges sont en réalité guidés par les militants. Youtube diffuse enfin les morceaux choisis : quand les manifestants bravent les forces de l’ordre ou quand ils sont battus.

Les brigades du Net

Pour répliquer à cette nouvelle opposition, les Frères musulmans ont aussi investi la toile. Il y a les brigades islamiques du Net. Des milliers de jeunes Frères musulmans qui surveillent en permanence la Toile. Publiez un dessin se moquant des Frères musulmans sur Facebook ou critiquez la confrérie sur Twitter et vous aurez rapidement un internaute surgi de nulle part qui vous attaque. Certains traitent même votre mère « de dame de petite vertu ».

 

Plus : http://www.rfi.fr/afrique/20130205-egypte-le-web-nouvel-outil-opposition

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Fifth of women in India and Egypt think internet use is 'inappropriate'

Fifth of women in India and Egypt think internet use is 'inappropriate' | Égypt-actus | Scoop.it
One in five women in India and Egypt believe that the internet is not appropriate for them to use, according to a new study looking at female web use in the developing world.
Egypt-actus's insight:

These women, polled by technology company Intel, believe that engaging online would not be useful for them and that if they did, their families would disapprove.

In some communities, societal norms restrict women from walking on the street and certainly from visiting cybercafés – which may be the only means of accessing a computer and therefore the web.

The report, entitled ‘Women and the Web’, found that the women in these countries who did use the internet were almost three times as likely as non-users to report that their families were ‘very supportive’ of their web usage – while non-users were six times more likely to report family opposition.

Intel commissioned the report to collate hard data to illustrate the large internet gender gap in the developing world – with a view to understanding the reasons for the divide in order to help more women get online in these countries through scholarships and community learning programs.

It also found that on average, across the developing world, nearly 25 per cent fewer women than men have access to the web, and the gap soars to nearly 45 per cent in regions such as sub-Saharan Africa.

 

More : http://www.telegraph.co.uk/women/womens-life/9800461/Fifth-of-women-in-India-and-Egypt-think-internet-use-is-inappropriate.html?utm_medium=referral&utm_source=t.co

more...
No comment yet.