Egypte: le président Morsi soupçonné de diffamation envers le renseignement | Égypt-actus | Scoop.it

Le procureur général égyptien a ordonné samedi l'ouverture d'une enquête en diffamation contre le président Mohamed Morsi, soupçonné d'avoir accusé les services égyptiens du renseignement d'engager des milliers de "voyous".


L'enquête fait suite à la plainte d'un avocat, Abdel Rahmas Al Luxuri, après les déclarations d'un homme politique islamiste, Aboul Ela Madi, selon lequel le chef d'Etat égyptien a déclaré dans une conversation que les services du renseignement avaient embauché plusieurs milliers de "voyous". Le bureau du président Morsi a démenti ces déclarations. "Le procureur public a ordonné l'ouverture d'une enquête sur cette plainte", a-t-on indiqué de source judiciaire.

 

M. Luxuri, qui avait déjà déposé dans le passé des plaintes à la fois contre les islamistes au pouvoir et leurs adversaires, a accusé MM. Morsi et Madi de "diffamer la réputation de services du renseignement", selon la source judiciaire.

 

Plus: http://www.rtl.be/info/monde/international/993226/egypte-le-president-morsi-soupconne-de-diffamation-envers-le-renseignement