Égypt-actus
Follow
Find tag "aide"
374.7K views | +32 today
Égypt-actus
Égypt-actus
revue de presse sur l'actualité culturelle, archéologique, politique et sociale de l'Égypte
Curated by Egypt-actus
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

US Government supports Egyptian businesswomen

US Government supports Egyptian businesswomen | Égypt-actus | Scoop.it

By: Nada Badawi / Daily news Egypt



The US Government’s Global Entrepreneurship Programme (GEP) and Egypt’s Association for Women’s Total Advancement and Development (AWTAD), in cooperation with the Women’s Business Development Centre (WBDC), offered their expertise via 15 business mentors to over 30 entrepreneurs in a one-on-one mentoring event last week.

“Supporting women business owners is crucial to promoting increased prosperity for Egypt’s families,” said Mary Ott, mission director for the US Agency for International Development (USAID) which is funding the GEP programme, in a press release.

USAID’s GEP aims at launching new start-up businesses, helping them grow, mentoring owners and facilitating their finances.

 

More : http://www.dailynewsegypt.com/2013/03/11/us-government-supports-egyptian-businesswomen/

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Crise en Egypte: Kerry veut "plus d'efforts", annonce une aide économique

Crise en Egypte: Kerry veut "plus d'efforts", annonce une aide économique | Égypt-actus | Scoop.it

Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, a appelé dimanche à "davantage d'efforts et de compromis" pour restaurer la stabilité et remédier à la crise économique en Egypte, tout en annonçant une aide de 250 millions de dollars.
"Il est clair qu'il y a besoin de davantage d'efforts et de compromis pour rétablir l'unité, la stabilité politique et la santé économique en Egypte", a dit M. Kerry, dans un communiqué à l'issue d'un entretien avec le président Mohamed Morsi, peu avant de quitter Le Caire pour Ryad.

Le chef de la diplomatie américaine, qui effectue sa première tournée internationale, a indiqué avoir eu des entretiens "francs et constructifs" avec le président islamiste élu en juin 2012.

Les entretiens ont notamment porté sur "la réforme de la police, la protection des organisations non-gouvernementales, l'importance de faire avancer les droits et les libertés de tous les Egyptiens", a-t-il ajouté.

Il a également annoncé que son pays allait accorder 250 millions de dollars pour aider l'Egypte à surmonter la grave crise économique qu'elle traverse.
Il a déclaré avoir informé M. Morsi que Washington "allait apporter (une première tranche de) 190 millions de dollars sur les 450 millions" en discussion avec le Congrès. Soixante millions supplémentaires sont prévus dans le cadre d'un fonds pour les entreprises.

 

Le président Barack Obama avait promis en 2011 un allègement de la dette de l'Egypte vis-à-vis des Etats-Unis, à hauteur d'un milliard de dollars, dont 450 millions sont en négociations entre Le Caire, l'administration américaine et le Congrès. (...)

 

Effondrement des investissements étrangers
Deux ans après la chute du régime autoritaire et pro-occidental de Hosni Moubarak, renversé par une révolte populaire, l'Egypte reste le deuxième récipiendaire de l'aide extérieure américaine -derrière Israël- avec 1,5 md USD par an, surtout pour l'armée.
Samedi, M. Kerry avait lié la crise économique à l'impasse politique, appelant régime et opposition à faire "des compromis significatifs".
Depuis son élection, M. Morsi, premier président civil d'Egypte, fait face à des crises à répétition, et le Front du salut national (FSN), principale coalition de l'opposition, a appelé à boycotter les législatives. (...)

 

La crise en Egypte se traduit également par des violences entre manifestants et policiers qui se sont poursuivies le week-end à Mansoura (delta du Nil) et à Port-Saïd (nord-est).

  

Allié pendant 30 ans au régime Moubarak, Washington marche sur des oeufs avec "la nouvelle Egypte", M. Obama semblant privilégier sa relation avec le président égyptien.
Pour les Américains, le dilemme est de soutenir les aspirations démocratiques des Egyptiens sans fâcher l'un de ses principaux alliés régionaux, lié à Israël par un traité de paix.

 

Plus: http://www.lalibre.be/toutelinfo/afp/456326/crise-en-egypte-kerry-veut-quotplus-d-effortsquot-annonce-une-aide-economique.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

US aid to Egypt not a ‘blank check,’ senator says

US aid to Egypt not a ‘blank check,’ senator says | Égypt-actus | Scoop.it

American military aid to Egypt “can’t be a blank check,” Senate Foreign Relations Committee chairman Robert Menendez (D-NJ) told the AIPAC Policy Conference in Washington Tuesday.

The US-Egypt relationship was important to the United States, Menendez said, but Egypt’s “upholding its 1979 peace treaty with Israel” was America’s “bottom line.”

As chairman of the Senate Foreign Relations Committee, Menendez has a great deal of influence over US foreign aid and the general foreign policy discourse on Capitol Hill. The committee oversees State Department spending and activities, including the $1.3 billion in “military assistance” given each year to Egypt through the State Department’s foreign aid budget.

“The United States derives significant security benefits from our ongoing bilateral military and intelligence relationship with Egypt,” Menendez said. “It has meant close counterterrorism cooperation, privileged access through the Suez Canal, and overflight rights.”

The Israel-Egypt peace accords “are essential to maintaining regional stability and Israel’s security,” he added.

But “American security assistance to Egypt can’t be a blank check…. That’s why Congress made it abundantly clear in the Consolidated Appropriations Act of 2012 that US assistance to Egypt would be contingent upon upholding its 1979 peace treaty with Israel. That is our bottom line, and it will remain our bottom line when it comes to the US-Egyptian relationship.”

 

Despite his warning, Menendez urged strengthening American ties with Egypt in order to encourage the country to move toward democracy and economic stability.

 

More on:http://www.timesofisrael.com/us-aid-to-egypt-not-a-blank-check-top-senator-says/

more...
No comment yet.