Égypt-actus
Follow
Find tag "Union Européenne"
359.6K views | +9 today
Égypt-actus
Égypt-actus
revue de presse sur l'actualité culturelle, archéologique, politique et sociale de l'Égypte
Curated by Egypt-actus
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypte : le gouvernement se dit prêt à approfondir ses relations économiques avec l’Union européenne

Egypte : le gouvernement se dit prêt à approfondir ses relations économiques avec l’Union européenne | Égypt-actus | Scoop.it

Le ministre égyptien de l’industrie et du commerce a déclaré mercredi 12 février dernier que l’Egypte était prête à établir des relations commerciales renforcées avec l’Union européenne, notamment avec l’introduction des services dans les accords commerciaux qui existent entre eux. « Nous sommes prêts à entamer des négociations à ce sujet, nous avons d’excellentes relations avec l’UE qui est un marché pour nos exportations et nous sommes assez proches d’eux. Ce qu’ils ont en ligne de mire, c’est l’inclusion des services », a déclaré Mounir Fakhry Abdel Nour (photo), le ministre concerné, à des journalistes en marge d’une visite officielle aux Etats-Unis.

 Cette déclaration a sonné comme une réplique à une autre faite le lundi précédent, par James Moran le délégué de la commission de l’UE en Egypte, qui disait qu’il était possible de doubler le volume des transactions avec l’Egypte dans les prochaines années, si les négociations (suspendues en 2012) franches et ouvertes  sur un accord économique pouvaient reprendre. Les relations entre l’Egypte et l’UE, son partenaire commercial historique, ont atteint en 2012, un volume globale de 23 milliards d’euros. Entre les deux existent plusieurs accords commerciaux, notamment dans le domaine de l’agriculture et aussi de la pêche.

M.Fahkry  a aussi fait savoir qu’au cours de son voyage américain, il a discuté de la possibilité d’exporter des produits fruitiers égyptiens vers les Etats-Unis. Mais a-t-il aussi précisé, on est encore loin d’un accord de libre-échange avec ce pays.

Idriss Linge

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

La nouvelle Constitution de l'Egypte "consacre les droits de l'homme et les libertés fondamentales", selon le Conseil de l'Union européenne

La nouvelle Constitution de l'Egypte "consacre les droits de l'homme et les libertés fondamentales", selon le Conseil de l'Union européenne | Égypt-actus | Scoop.it

Egypt’s new constitution “enshrines human rights and fundamental freedoms,” according to the Council of the European Union in a Tuesday press release.

The constitution was adopted in a Jan 14. – 15 referendum, in which nearly 98% of those voting approved the document, and the E.U. statement comes a day after a meeting of the Foreign Affairs Council held in Brussels Monday.

The E.U. added the constitution was “a vital step in achieving the road map” and pointed out to the necessity of finalizing elections and participation of youths in the political process.

Interim president Adly Mansour announced in late January that presidential elections would precede parliamentary elections, although dates for both have not yet been set.

The Council said “The E.U. regards Egypt as an important neighbor and partner,” and condemned recent violence in the Sinai as well as Egypt, “in which a number of civilians and security personnel have been killed or injured.”

It said it supported “stability and security in Egypt,” and urged the end of the “cycle of violence,” as well as called for a safe working environment for journalists and the end to politicized arrests.

Al-Jazeera announced in a statement on Feb. 6 that nine of its journalists were arrested in Cairo among 20 other journalists, charged with “affiliation to a terrorist group” and spreading “false news.” The trial is scheduled to start Feb. 20

Activists Ahmed Doma, Ahmed Maher and Mohamed Adel were sentenced last December to three years in prison and a 50,000 EGP fine. They were charged of violating the protest law.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

"Le déblocage des relations entre l'Union Européenne et l'Egypte ne pourra se faire qu'avec un gouvernement démocratiquement élu" (Stefan Fule)

Dopo la revisione degli aiuti europei dell'agosto scorso, un vero e proprio "sblocco" del potenziale delle relazioni fra Ue ed Egitto potrà arrivare solo "con un governo democraticamente eletto". A spiegarlo è il commissario europeo alla politica di vicinato, Stefan Fule, in occasione della presentazione del rapporto annuale dell'Istituto europeo del Mediterraneo (IEMed) oggi all'Europarlamento.

Il Consiglio esteri dell'Ue "ad agosto ha rivisto l'assistenza dell'Ue all'Egitto, mirando sullo sviluppo sociale ed economico, ma c'è un'enorme ulteriore area" di cooperazione, ha detto Fule. Con il Cairo "siamo molto chiari sul fatto che una volta che abbiamo un governo eletto democraticamente, un processo inclusivo, questo sbloccherà il potenziale delle nostre relazioni" ha aggiunto il commissario europeo, sottolineando come la politica di vicinato dell'Unione europea costituisca una "piattaforma" di lavoro anche con gli Stati membri e i diversi partner della comunità internazionale, come Usa, Canada e Svizzera, "per affrontare le sfide nel Paese". Dopo il referendum quindi l'Unione europea "rivolge un appello all'Egitto perché avanzi con la roadmap annunciata e tenga le elezioni presidenziali" ha ricordato Fule, sottolineando l'importanza di un "reale processo politico inclusivo" e del "rispetto delle libertà fondamentali e dei diritti umani". (ANSAmed)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Égypte: l’UE finance un projet pour améliorer les conditions de vie dans la région du Grand Caire

Égypte: l’UE finance un projet pour améliorer les conditions de vie dans la région du Grand Caire | Égypt-actus | Scoop.it
Des représentants des autorités égyptiennes et de l’Union européenne, ainsi que d’autres acteurs, se sont réunis au Caire la semaine dernière pour examiner des pistes pour le développement de quatre zones d’habitation informelles de Gizeh et du Caire. Cette réunion a marqué le lancement de la prochaine phase d’un projet de développement à grande échelle, financé par l’UE en vue d’améliorer les conditions de vie et environnementales dans ces zones d’habitation improvisées des gouvernorats de Gizeh et du Caire. Environ 60 % de la population du Grand Caire vit en effet dans des zones d’habitation improvisées, surpeuplées, privées de services de base et d’infrastructures sociales. Leurs habitants souffrent en outre de la pollution de l’environnement.  Cette réunion avait pour objectif de rassembler tous les partenaires du développement jouant un rôle  essentiel dans la réussite du Programme de développement participatif dans les zones urbaines (PDP,Participatory Development Programme) – financé par l’UE – et de mettre en place un comité de pilotage qui se réunira régulièrement pour suivre l’état d’avancement du programme. PDP est un programme de coopération égypto-allemand qui vise à améliorer les conditions de vie des populations urbaines pauvres du Grand Caire – en particulier des jeunes et des femmes. Ce programme, cofinancé par l’Union européenne à hauteur de 20 millions d’euros, vise à améliorer les conditions environnementales et les services assurés par l’administration publique et les organisations de la société civile au bénéfice de 1,9 million de personnes vivant dans les zones ciblées par l’intervention.
enpi.info.euPlus : http://enpi-info.eu/medportal/news/latest/32541/%C3%89gypte:-l%E2%80%99UE-finance-un-projet-pour-am%C3%A9liorer-les-conditions-de-vie-dans-la-r%C3%A9gion-du-Grand-Caire
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Le Conseiller du Ministre critique l’UEمستشار وزير المالية ينتقد التهديد بوقف مساعدات لمصر

Le Conseiller du Ministre critique l’UEمستشار وزير المالية ينتقد التهديد بوقف مساعدات لمصر | Égypt-actus | Scoop.it

 

Dans une interview à CNN (Arabia), le Conseiller économique du Ministre des Finances, Dr Abdallah Shehata, a critiqué les menaces proférées par l'Union européenne de stopper son aide à l'Egypte, et de la lier aux réformes politiques. Il considère que l'Egypte n’a obtenu que "quelques millions" de dollars depuis la révolution du 25 Janvier 2011, malgré les promesses de l'Union européenne prévoyant des programmes d'aide aux pays du «printemps arabe», dont l'Egypte.

La plus grande partie de l'aide reçue par l'Egypte au cours des deux dernières années provenait de pays arabes.


Shehata ne pouvait pas vérifier les soi-disant «avertissements de l'Union européenne», ajoutant qu'il y avait des «exigences» sans rapport avec une réelle volonté d’aider l’Egypte ou d’honorer les promesses faites par l'Union européenne.

 

انتقد المستشار الاقتصادي لوزير المالية الدكتور عبد الله شحاتة، التهديدات الصادرة عن الاتحاد الأوروبي بوقف المساعدات الخارجية لمصر، وربطها بإجراء "إصلاحات" سياسية، معتبراً أن مصر لم تحصل إلا على "بضعة ملايين" من الدولارات، منذ ثورة 25 يناير 2011،...

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Aide économique: Le respect des citoyens d’abord

Aide économique: Le respect des citoyens d’abord | Égypt-actus | Scoop.it

A l’issue d’une séance plénière alarmiste, le Parlement européen a adopté, le 14 mars, une résolution tranchée sur l’aide financière européenne à l’Egypte. Cette aide de 5 milliards d’euros avait été promise suite à la révolution du 25 janvier 2011. Elle est maintenant officiellement conditionnée à l’accomplissement de progrès significatifs en matière de droits de l’homme, de démocratie et de primauté du droit.


Caroline Odoz / Al-Ahram Hebdo

Plus : http://hebdo.ahram.org.eg/NewsContent/966/1/130/2067/Aide-%C3%A9conomique-Le-respect-des-citoyens-d%E2%80%99abord.aspx

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Govt official heads to Berlin to discuss EU aid to Egypt

Govt official heads to Berlin to discuss EU aid to Egypt | Égypt-actus | Scoop.it

Essam al-Haddad, President Mohamed Morsys assistant for foreign affairs and international cooperation, traveled to Berlin for a two-day visit on Friday morning to meet with a number of European officials.

Government sources said Haddad would discuss the future of Egyptian-European relations in light of the European Unions decision to stop financial aid to Egypt unless significant progress is made in the field of human rights, especially in regards to the rights of minorities and women. The European Parliament issued that decision on Thursday.

Haddad would outline the governments plans for reform in these areas, and its efforts to achieve consensus with opposition forces, the sources added.

Edited translation from Al-Masry Al-Youm / Arabia msn

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Égypte: pas de soutien financier si la démocratie ne progresse pas, affirment les députés européens

L'UE pourrait retirer son soutien budgétaire à l'Égypte si le pays ne fait pas preuve de progrès significatifs en matière de droits de l'homme, de démocratie et de primauté du droit, affirment les députés dans une résolution adoptée ce jeudi. Ils appellent également à commuer les peines de mort prononcées à l'encontre de 21 supporters du club de football impliqués dans la tragédie de Port Saïd et demandent un moratoire sur l'exécution de toutes les condamnations à mort en Égypte.




L'UE doit poser des conditions claires pour accorder son aide à l'Égypte selon le principe "plus pour plus", en se concentrant plus particulièrement sur les réformes démocratiques et le respect des valeurs des droits de l’homme, affirme le Parlement. La société civile, les droits des femmes et les droits des minorités doivent être l'objectif premier de l'aide de l'UE, souligne le Parlement rappelant que l'aide globale de 5 milliards d'euros pour 2012/2013 est en partie conditionnée par le respect des droits de l'homme, de la démocratie et de la bonne gouvernance. 

 

Halte à la violence, en particulier à l'égard des femmes

 

Les députés sont vivement préoccupés par la polarisation croissante au sein de la société égyptienne et la violence incessante. Les députés s'alarment particulièrement de l'accroissement de la violence à l'encontre des femmes, notamment les manifestantes et les militantes des droits de l'homme, et insistent pour que les coupables soient traduits en justice. Toutes les lois qui permettent le recours illimité à la violence par la police et les forces de sécurité contre des civils doivent être abolies, affirment les députés.

 

Un processus politique inclusif avant les élections

 

Les députés prennent acte de la décision de la commission électorale égyptienne d'annuler les prochaines élections législatives prévues en avril. Le gouvernement égyptien devrait mettre à profit cette période pour instaurer un processus politique ouvert à toutes les parties et basé sur le consensus, soulignent les députés. Les forces d'opposition, protestant contre l'absence de garanties juridiques pour des élections libres et régulières, ont annoncé qu'elles ne participeraient pas aux élections législatives à venir. 

 

Restitution des avoirs volés

 

Les États membres de l'UE devraient faciliter le recouvrement des avoirs confisqués par l'ancien régime au peuple égyptien, souligne la résolution. Cette restitution est importante en termes de justice et de responsabilité pour le peuple égyptien et revêt, également, une grande importance symbolique, dans les relations entre l'Union européenne et l'Égypte.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Les atermoiements de la diplomatie européenne dans le monde arabe

Les atermoiements de la diplomatie européenne dans le monde arabe | Égypt-actus | Scoop.it
Elle avait raté le train du printemps arabe et elle a multiplié ensuite des efforts diplomatiques considérables pour rester un acteur de premier plan dans cette région. Aujourd'hui, l'Union européenne s'inquiète de l'évolution de l'Egypte et s'interroge sur celle de la Tunisie et de la Libye. Comment affronter les suites des révolutions arabes, faut-il continuer à aider ces pays ? A cette question, les Vingt-Sept n'apportent pas une réponse unanime, constatant surtout l'influence persistante des islamistes.

Lundi 11 mars, alors qu'ils se divisaient par ailleurs sur l'éventuelle livraison d'armes aux rebelles syriens, les ministres des affaires étrangères de l'Union ont examiné, sans aucun enthousiasme, le dossier. Oublié le "plan Marshall" pour la région, un moment évoqué.

 

"Nous devons convaincre nos Parlements nationaux et nos opinions publiques qu'il faut maintenir les liens politiques et économiques avec cette région en difficulté", commentait, lundi, le ministre luxembourgeois des affaires étrangères, Jean Asselborn. Certains de ses collègues prônaient surtout "la prudence".

"La crise politique que connaît l'Egypte devient de plus en plus complexe. La polarisation s'accentue et la situation préoccupante du pays exige des réponses de l'Union", estime quant à lui Bernardino Leon, ancien secrétaire d'Etat espagnol aux affaires étrangères et envoyé spécial de la diplomatie européenne dans la région.

UN PLAN D'URGENCE ACCORDÉ À L'EGYPTE

Dans l'immédiat, l'Union est sollicitée financièrement par les dirigeants égyptiens, confrontés à des difficultés budgétaires considérables et à une crise économique de grande ampleur. Ils demandent, à bref délai, 190 millions d'euros pour appuyer les négociations qu'ils mènent avec le Fonds monétaire international (FMI) en vue de l'obtention d'un plan d'aide. Le FMI se dit prêt à examiner un prêt d'urgence, en attendant des réformes et la négociation d'un projet plus vaste. Un accord conclu en novembre 2012 pour un prêt de 4,8 milliards d'euros avait été suspendu en raison des troubles politiques. Dans ce cadre, l'Union apportait 500 millions d'euros

Egypt-actus's insight:

Les Vingt-Sept se voient également demandés 60 millions d'euros pour différents projets de coopération et les dirigeants du Caire réclament l'accélération du versement de 200 millions d'aide budgétaire promis par la Commission de Bruxelles.

"En aidant ce pays et le président Mohamed Morsi, contribuerons-nous à reconstruire le nécessaire consensus ou à soutenir des gens qui ne veulent pas du dialogue ?", interroge un diplomate de haut rang. "Tout le monde veut continuer à aider ce pays en transition et personne ne veut qu'il s'effondre", nuance M. Leon.

L'envoyé spécial de Catherine Ashton, la Haute Représentante pour la diplomatie, juge, en tout cas, "crucial" de ramener tous les acteurs égyptiens à la table des négociations et, si possible, dans le processus électoral. Il est actuellement le seul à entretenir des contacts avec tous les courants, y compris les salafistes. L'armée ? "Elle suit évidemment la situation de très près, mais reste calme et refuse de jouer les arbitres, y compris si certains acteurs de la révolution réclament désormais son retour... Elle refuse également d'agir en force de police", relève M. Leon.

 

 

http://www.lemonde.fr/tunisie/article/2013/03/13/les-atermoiements-de-la-diplomatie-europeenne-dans-le-monde-arabe_1847100_1466522.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Réunion des ministres européens des affaires étrangères La Syrie, l'Egypte, le Tunisie et la Libye au menu

Les chefs de la diplomatie de l’Union européenne se sont réunis ce lundi à Bruxelles et la Haute représentante, Catherine Ashton a tenu une conférence de presse peu après cette rencontre au cours de laquelle elle a insisté particulièrement sur le développement de la situation en Syrie après sa rencontre avec l’émissaire des Nations Unies Lakhdar Brahimi.(....)

 

Enfin, concernant l’Egypte, la Tunisie et la Libye, Catherine Ashton a rappelé qu’elle avait toujours affirmé qu’il était extrêmement important que l’Union européenne soit efficace aux défis que relèvent ces voisins. « Nous sommes toujours déterminés à faire ce que nous pouvons pour assurer la transition politique dans ces pays » a-t-elle ajouté mais cette transition « est loin d’être simple » et « il y a pas mal d’inquiétudes quant à la situation socio-économique qui se dégrade en Egypte » . Une même incertitude a été constatée en ce qui concerne les élections. « Nous allons nous engager auprès de toutes les parties pour encourager des discussions inclusives pour que la transition aille de l’avant » a-t-elle poursuivi.

http://www.liberte-algerie.com/international/reunion-des-ministres-europeens-des-affaires-etrangeres-la-syrie-l-egypte-le-tunisie-et-la-libye-au-menu-196027

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Journée internationale de la femme en Égypte : projection de films pour sensibiliser les femmes à leurs droits

Journée internationale de la femme en Égypte : projection de films pour sensibiliser les femmes à leurs droits | Égypt-actus | Scoop.it

A l’occasion de la Journée internationale de la femme, l’Union européenne et l’Entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) ont projeté le documentaire « Your ID, Your Rights » (Votre identité, vos droits) qui montre comment une simple carte d’identité peut faire beaucoup pour renforcer le pouvoir des femmes et les aider à devenir des citoyennes actives et à part entière au sein de la société égyptienne. 

 Le film souligne l’impact direct de l’Initiative Citoyenneté, en montrant comment les femmes du gouvernorat de    Qalyoubeya, le gouvernorat pilote du projet, prennent conscience des avantages de la carte d’identité et font la file pour se faire faire des photos d’identité.    À travers l’«Initiative Citoyenneté » (un volet du programme d’autonomisation politique  en Égypte d’ONU Femmes) qui a reçu une partie de la subvention de 4 millions d’euros octroyée par l’UE à ONU Femmes, le projet vise à délivrer deux millions de cartes d’identité à des Égyptiennes, notamment celles qui vivent dans des régions rurales et marginalisées. Le projet ne se limite pas à émettre des cartes d’identité pour les femmes, il les sensibilise également aux avantages et à l’importance de ce document. La carte d’identité permet en effet d’obtenir un prêt, de recevoir une carte de rationnement, de voter aux élections, etc. L’initiative est actuellement mise en œuvre dans quatre gouvernorats : Qalyoubia, Giza, Sohag et Assuit, où plus de 150 000 femmes ont déjà rempli  leur formulaire d’enregistrement et 117 000 autres leur formulaire d’obtention de carte d’identité.    Ces subventions et cette coopération ont pour principal objectif de promouvoir les droits de la femme et d’assurer, via les projets menés par ONU Femmes, l’autonomisation économique des femmes, leur représentation politique au processus de prise de décisions et un meilleur accès aux opportunités et aux services.   « Ce projet renforcera la coopération entre l’UE et ONU Femmes, confirmant ainsi notre engagement conjoint à promouvoir les droits de la femme, les pleins droits de citoyenneté des Égyptiennes, un environnement sûr pour les femmes et les filles et leur accès aux possibilités d’emploi, » a déclaré James Moran, Chef de la Délégation de l’UE en Égypte.  http://enpi-info.eu/medportal/news/latest/32281/Journ%C3%A9e-internationale-de-la-femme-en-%C3%89gypte-:-projection-de-films-pour-sensibiliser-les-femmes-%C3%A0-leurs-droits
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

EU Has No Choice But to Support Egypt in Its Struggle for Democracy

EU Has No Choice But to Support Egypt in Its Struggle for Democracy | Égypt-actus | Scoop.it

Even though European leaders have been divided over the policy the EU should adopt toward Egypt after free elections brought an Islamist party to power, the EU Council has pledged the union’s continued support for economic growth in countries that have weathered the Arab Spring.

 

EU heads of state met in Brussels earlier this month to coordinate stances and adopt a unified position on "support for the Arab Spring countries." After two days of deliberations, focusing mainly on the EU budget for the next six years, the EU Council released a statement saying: "EU support is crucial to the promotion of democratic institutions in the countries undergoing transition…EU support is more urgent than ever to help transitions move in the right direction." (...)

 

"While some European countries encourage the integration of Islamists into the political process and seek to engage them, others are deeply suspicious of the Islamist political agenda and have been reluctant to extend aid to the new governments in Egypt and Tunisia. But if the democratic transition in Egypt fails, it will fail in the other Arab Spring countries, too," an EU official, who spoke on condition of anonymity, told a group of journalists from the Arab Spring countries on a recent visit to Brussels. "An economic collapse would imply failure of the political transition."

 

His statements contradicted remarks made two months earlier by EU Parliament President Martin Schultz, who had suggested that Europe hold back on commitments made to Egypt following President Mohamed Morsi's decision to seize legislative and judicial powers.

 

Grappling with its own economic crisis, Europe has adopted a wait-and-see approach, temporarily freezing the delivery of a €5 billion financial package (€90 million of which are earmarked for socio-economic reform measures) it pledged to Egypt last November.

 

Egypt-actus's insight:

Meanwhile, a series of high-level visits to Egypt since Hosni Mubarak's ouster (including visits by High Representative Catherine Ashton, European Commission President Jose Manuel Barroso and European Commission President Herman Van Rompuy) attest to the EU’s political commitment to engage with the new government in Egypt in a bid to coax it to stay the course of democratic reform.(...)

 

The EU has also provided €449 million in aid for Egypt from 2011 to 2013.(...)

“The EU must prove that it has learned from past mistakes. It should leverage its aid to Egypt to apply more consistent pressure on the government to promote human rights and stronger democratic institutions,” said rights activist Hisham Qassem. “It needs to show Egyptians that it is siding with the people, not the government.”

 

More on: http://en.rian.ru/analysis/20130219/179570559/EU-Has-No-Choice-But-to-Support-Egypt-in-Its-Struggle.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Foreign Minister, EU Delegate Discuss Financial Aid Package To Egypt

Foreign Minister, EU Delegate Discuss Financial Aid Package To Egypt | Égypt-actus | Scoop.it

On the sidelines of the Organization of Islamic Cooperation (OIC) Summit, the Egyptian Minister of Foreign Affairs, Mohamed Kamel Amr, met with the EU Special Representative for the Southern Mediterranean, Bernardino León. The talks discussed the development of the relations between Egypt and the European Union (EU).

 

The minister has affirmed that Egypt is looking forward immediately implementing these results, of the talks, as the EU is one of Egypt's main partners, and in the light of the Egyptian government's mission to carry out the economic reform program to improve the state's conditions in the upcoming period.

The talks also have taken up the other cooperation fields between Egypt and the EU, giving the priority to enhancing the trade, encouraging investments and cooperating in the field of restoring the money which had been smuggled (...)

 

More on: http://amwalalghad.com/en/news/egypt-news/14202-foreign-minister-eu-delegate-discuss-financial-aid-package-to-egypt.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Les Frères musulmans critiquent les déclarations de l'Union Européenne sur l'Egypte

Les Frères musulmans critiquent les déclarations de l'Union Européenne sur l'Egypte | Égypt-actus | Scoop.it

The European Union has been issuing statements criticizing violations committed by Egyptian authorities against its opponents to delude the European and Egyptian peoples that it is biased towards democracy and human rights, the Muslim Brotherhood said in a statement released Tuesday.

The statements of the EU overlook the “fact that a bloody coup d’état has taken place in Egypt causing all the calamities it condemns,” the Brotherhood statement said.

The Egyptian interim government also criticized a recent statement by the EU on the situation in Egypt.

On Feb. 8, prime minister spokesperson Hany Salah told Mehwar channel that the EU insists on viewing the situation in Egypt from one perspective.

Spokesperson for the Ministry of Foreign Affairs Badr Abdel Atti said in a press statement that “it is unacceptable to equate a party that practices terrorism and violence against civilians and the reaction of security forces that is obliged to provide security and order in the framework of law as in any democratic country.”

The Brotherhood statement said instead of “recognizing the coup” the EU concludes its statements by saying that Egypt is an important partner for Europe and that its support to the country would continue.

“We were hoping that this support continues for the Egyptian people, not for the illegitimate military authorities,” the Brotherhood statement said, adding that if the EU had taken the “right position” and did not support the coup, it would have failed immediately.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

"L'Union Européenne ne critique pas l'Egypte; elle souhaite son succès"

"L'Union Européenne ne critique pas l'Egypte; elle souhaite son succès" | Égypt-actus | Scoop.it

The European Union does not criticize Egypt but it wants to see it successful, said the EU Ambassador to Egypt James Moran.

The EU stands beside Egypt and strongly supports it, added Moran while responding to a question about the resolution on Egypt put forth by the European Parliament.

Moran, meanwhile, said that some parties considered the resolution issued by the EP on Egypt as positive, adding that it also welcomed the “positive elements” in the new constitution, which included fundamental freedoms and human rights, the protection of minorities, and women’s rights. Yet, the resolution also voiced concern over some incidents taking place in Egypt, Moran went on to say.

The EU ambassador further said that a meeting for the EU’s foreign ministers will be held tomorrow.

Moran also said that the EU will not meddle in any way in reconciliation, adding that the EU wants only to support Egypt.

The EU condemned terrorism several times, either in parliament or elsewhere, he added.

Talking about monitoring the upcoming elections, Moran said that the EU dispatched a delegation to follow up on the constitutional referendum, adding that it will see also the possibility of supervising the upcoming elections.

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Égypte : les députés européens appellent à la fin des violences et à la réconciliation

Égypte : les députés européens appellent à la fin des violences et à la réconciliation | Égypt-actus | Scoop.it
Les députés européens ont encouragé, dans une résolution votée aujourd'hui, tous les acteurs politiques et les forces de sécurité en Égypte à la plus grande retenue et à éviter les provocations et autres actes de violence. Les autorités de transition et les forces de sécurité doivent veiller à la sécurité de tous les citoyens, s'engager à nouer le dialogue et à promouvoir la non-violence, et respecter leurs obligations, indiquent les députés. Les députés ont appelé à la fin immédiate de tous les actes de violence, de harcèlement ou d'intimidation contre les opposants politiques, les journalistes, les syndicats et les représentants de la société civile. Le gouvernement intérimaire doit garantir que ces acteurs, à la fois nationaux et internationaux, puissent opérer librement dans le pays, a déclaré le Parlement.Les députés ont souligné que la nouvelle Constitution égyptienne devrait être une étape importante dans la transition troublée/délicate du pays vers la démocratie. Ils ont aussi appelé à la mise en œuvre pleine et effective de ses dispositions sur les libertés fondamentales, y compris la liberté de réunion, d'association et d'expression et les droits de l'homme. Ils ont exprimé leurs préoccupations quant aux articles de la nouvelle Constitution qui exonèrent les forces armées de tout contrôle civil, permettent le jugement de civils par des juges militaires pour des crimes ou des attaques contre les forces armées et des installations militaires et qui prévoient aussi que la nomination du ministre de la défense soit soumise à l'approbation du Conseil suprême des forces armées. Les députés ont souligné que le référendum sur la Constitution représentait une occasion de construire un consensus national, de réconcilier la population et d'instaurer la stabilité dans le pays. Ils ont vivement déploré les affrontements violents qui ont eu lieu avant, pendant et après le référendum. Ils ont également appelé la chef de la politique étrangère de l'UE, Catherine Ashton, à rendre public le rapport de la mission électorale des experts de l'UE qui ont suivi le référendum en Égypte. (EU Neighbourhood Info)
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

EU’s Ashton to discuss democratic transition during Cairo visit

EU’s Ashton to discuss democratic transition during Cairo visit | Égypt-actus | Scoop.it

Catherine Ashton, the European Union foreign policy chief, is planning to discuss the renewal of Egyptian-European political dialogue during her upcoming trip to the country, a diplomatic source from the Foreign Ministry said on Monday.

Ashton, who is due in Cairo on 6 April, earlier expressed concern over reports of violence that renewed in Cairo and the atmosphere of local instability.

In statements reported by the state-run news outlet MENA, the source added that Ashton would also consider methods of implementing the package of grants and loans allocated by the EU to Egypt during a cooperative meeting in Cairo.

 

MENA, via Egypt independent

More : http://www.egyptindependent.com/news/eu-s-ashton-discuss-democratic-transition-during-cairo-visit

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

EU Embassy denies rumors of cutting off Egypt aid

EU Embassy denies rumors of cutting off Egypt aid | Égypt-actus | Scoop.it

The European Union Embassy in Cairo denied reports on Thursday that the EU was threatening to cut off aid to Egypt.

The embassy claimed that the media misinterpreted statements by Stefan Fuele, the EU’s commissioner for development and growth.

In a report on reforms in Eastern Europe, the Middle East and North Africa, the European Commission listed "serious setbacks" in Egypt in areas such as human rights, and criticized President Mohamed Morsy for pushing through constitutional changes that plunged the country into "a deeply divisive political crisis."


MENA, via Egypt independent

More : http://www.egyptindependent.com/news/eu-embassy-denies-rumors-cutting-egypt-aid

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Égypte : pas de soutien financier si la démocratie ne progresse pas, affirment les députés européens

Égypte : pas de soutien financier si la démocratie ne progresse pas, affirment les députés européens | Égypt-actus | Scoop.it
L'UE pourrait retirer son soutien budgétaire à l'Égypte si le pays ne fait pas preuve de progrès significatifs en matière de droits de l'homme, de démocratie et de primauté du droit, affirment les députés dans une résolution adoptée ce jeudi. Ils appellent également à commuer les peines de mort prononcées à l'encontre de 21 supporters de football impliqués dans la tragédie de Port Saïd et demandent un moratoire sur l'exécution de toutes les condamnations à mort en Égypte. L'UE doit poser des conditions claires pour accorder son aide à l'Égypte selon le principe « plus pour plus », en se concentrant plus particulièrement sur les réformes démocratiques et le respect des valeurs des droits de l’homme, affirme le Parlement. La société civile, les droits des femmes et les droits des minorités doivent être l'objectif premier de l'aide de l'UE, souligne le Parlement rappelant que l'aide globale de 5 milliards d'euros pour 2012/2013 est en partie conditionnée par le respect des droits de l'homme, de la démocratie et de la bonne gouvernance. Plus : http://enpi-info.eu/medportal/news/latest/32415/%C3%89gypte-:-pas-de-soutien-financier-si-la-d%C3%A9mocratie-ne-progresse-pas,-affirment-les-d%C3%A9put%C3%A9s
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Catherine Ashton aux MPE : l'Europe doit plus que jamais soutenir la transition démocratique en Égypte

Catherine Ashton aux MPE : l'Europe doit plus que jamais soutenir la transition démocratique en Égypte | Égypt-actus | Scoop.it
La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a déclaré aux membres du Parlement européen, réunis hier à Strasbourg, que « l'Europe, en tant que voisine et partenaire, devait plus que jamais s'impliquer dans la transition démocratique égyptienne et la soutenir. » À propos des défis économiques auxquels est confrontée l'Égypte, Mme Ashton a affirmé : « Cette question est la plus urgente de toutes et requiert notre engagement, quels que soient les défis politiques auxquels le pays fait face ». Et d'ajouter : « Avec les autres membres de la communauté internationale, nous continuerons à exiger la finalisation de l'arrangement du FMI, qui permettra à l'UE de mobiliser une assistance macrofinancière de 500 millions d'euros.  En parallèle, nous devrons aussi discuter des meilleurs moyens de mobiliser notre assistance financière existante en temps opportun et j'aimerais vous demander votre soutien et votre engagement en la matière. » En ce qui concerne la situation politique, Mme Ashton a appelé au calme, au dialogue et à la retenue.« Construire une démocratie ne se fait pas en un tour de main. Le développement d'une démocratie enracinée et durable est un processus long qui requiert beaucoup de travail et d'engagement – ainsi que de patience – sur la scène nationale et internationale », a-t-elle indiqué. « Même si nous devrons faire preuve de patience “stratégique” à l'égard du développement politique du pays, nous ne resterons pas silencieux en ce qui concerne des sujets comme les libertés fondamentales et les droits de l'homme. Dans le même temps, nous devrons aider le pays à répondre aux attentes socioéconomiques, c'est-à-dire aux objectifs de la révolution et aux aspirations du peuple égyptien. » « Nous avons souligné l'importance de développer un environnement propice à la société civile et encouragé l'adoption d'une nouvelle loi sur les ONG qui garantit leur transparence tout en respectant l'indépendance de la société civile par rapport à l'État, qui supprime les pénibles procédures d'enregistrement, qui libère les activités des ONG d'une approbation préalable du gouvernement sur la base de leur supposée “utilité pour la société”, et qui ne limite pas et ne diabolise pas le financement des ONG. » La Haute Représentante de l'UE a aussi exprimé ses préoccupations quant à la situation des femmes en Égypte. Elle a rappelé que l'UE finance un projet à hauteur de 4 millions d'euros – avec ONU Femmes – et qu'elle continue à soutenir le Conseil national des femmes, qui rédige actuellement une stratégie nationale de lutte contre les violences faites aux femmes, qui servira de base à une loi complète. « Je suis convaincue que l'UE a un rôle incroyablement important à jouer en la matière. Nous sommes déterminés à nous en servir. Nous voulons être un partenaire et un ami, mais un ami critique, en ces temps extrêmement difficiles pour la population égyptienne », a conclu Mme Ashton. (EU Neighbourhood Info)(enpi.info.eu)
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Current situation in Egypt

Current situation in Egypt | Égypt-actus | Scoop.it

Catherine Ashton EU High Representative for Foreign Affairs and Security Policy and Vice President of the European Commission in her yesterday’s speech to the European Parliament on the current situation in Egypt outlined ““We urge calm. We urge restraint. We urge dialogue”.

Egypt faces huge economic and political challenges. The current situation in Egypt is difficult. Protests and violence clashes have taken place in Cairo and other major cities. The country is divided. “More than ever, Europe as a neighbour and a partner has to engage and support Egypt’s democratic transition” said Ashton. A deal with the IMF must be secured and finalized. The IMF arrangement will allow Europe to allocate 500 million euro to Egypt.

Ashton welcomed Egypt’s invitation to monitor the upcoming parliamentary elections (22 April). The elections must be held in conformity with the constitution and in a peaceful, inclusive and transparent manner said High Representative.

 

Egypt must respect and protect the fundamental human rights of all citizens. The EUSR for Human Rights, Stavros Lambrinidis, visited Egypt, in February. There he had the chance to meet with civil society groups and other organizations. He conveyed messages of particular concern we have: on police abuse, torture, and impunity, freedom of expression and belief, women's rights, working conditions for NGOs, and the promotion of economic and social rights. Egypt has shown the will to do all the necessary reforms.

“While we have to show ‘strategic patience’ with the political development in the country, we will not remain silent on issues like fundamental freedoms and human rights, at the same time we have to help meet the socio-economic expectations, both the goals of the revolution and the aspirations of the Egyptian people” said Ms. Ashton

 

http://www.neurope.eu/article/current-situation-egypt

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Catherine Ashton réaffirme son soutien à l’Envoyé spécial pour la Syrie Lakhdar Brahimi et à la transition en Égypte, en Tunisie et en Libye

Catherine Ashton réaffirme son soutien à l’Envoyé spécial pour la Syrie Lakhdar Brahimi et à la transition en Égypte, en Tunisie et en Libye | Égypt-actus | Scoop.it
La Haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Catherine Ashton a réaffirmé le soutien de l’UE à l’Envoyé spécial pour la Syrie Lakhdar Brahimi, invité à Bruxelles au Conseil « Affaires étrangères » de l’UE. Madame Ashton lui a rappelé qu’il « pouvait compter sur l’UE pour le soutenir dans la poursuite de sa mission ».   « La seule issue à la crise est politique et nous sommes résolus à promouvoir par tous les moyens un règlement pacifique au conflit. Dans le même temps, nous sommes déterminés à accroître notre assistance à la population syrienne et à soutenir l’opposition. Nous avons apporté la preuve de notre détermination à leur venir en aide de très nombreuses façons. Le mois dernier, nous avons ainsi décidé de ‘renforcer notre soutien non létal et notre assistance technique pour la protection des civils.’ Notre soutien prend aussi la forme d’une aide financière qui dépasse aujourd’hui les 500 millions d’euros. En plus des 400 millions d’euros et plus au titre de l’aide humanitaire, nous mettons en œuvre des programmes de soutien aux activistes des droits de l’homme, à la société civile et aux populations déplacées et nous aidons les enfants à avoir accès à l’éducation », a déclaré la Chef de la diplomatie européenne.     Catherine Ashton a également expliqué que l’UE examinait actuellement comment coopérer avec l’opposition en vue de faciliter la reprise des services de base comme l’approvisionnement médical, la purification de l’eau et l’électricité ainsi que de certains services administratifs, tout en travaillant avec des partenaires internationaux en vue de continuer à aplanir les différences.  Le Conseil des affaires étrangères a également évoqué les récents événements en Égypte, en Tunisie et en Libye. «J’ai toujours affirmé qu’il est de la plus haute importance que l’UE réponde efficacement aux défis dans les pays du voisinage et que nous continuions à tout mettre en œuvre pour soutenir le processus de transition politique dans ces pays. La transition n’est jamais facile, » a-t-elle rappelé à ce propos.     S’agissant de la situation en Égypte, la Haute représentante a assuré que l’UE continuerait de coopérer avec toutes les parties en vue d’encourager des négociations inclusives et de promouvoir la restauration de la confiance dans le processus démocratique. La confiance est en effet une étape clé du processus de transition.  Évoquant la Tunisie, Catherine Ashton s’est réjouie de la composition du nouveau gouvernement et a affirmé que l’UE était prête à soutenir les élections en déployant une mission d’observation électorale pour le prochain scrutin.  Concernant la Libye, la Chef de la diplomatie a déclaré : « Nous continuons d’apporter un soutien politique et financier au pays et quelques avancées ont déjà été réalisées – ainsi, grâce à notre soutien, 1,2 million d’enfants ont pu retourner à l’école en 2012. Il convient absolument de relancer les négociations en vue de la signature d’un accord-cadre global avec la Libye qui doit donner une base juridique solide à notre relation à long terme. »    (EU Neighbourhood Info) (enpi.info.eu)
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Accord de coopération entre le ministère de la justice et l'UE

Le représentant spécial de l'Union européenne (UE) pour les droits de l'Homme, Stavros Lambrinidis, s'est mis d'accord avec le ministre de la Justice Ahmed Mekki, pour coopérer en matière de droits de l'Homme, a annoncé le président du bureau technique du ministre de la Justice, Ibrahim Abdel Khaleq.

L'accord stipule également d'établir des contacts avec la Commission européenne pour la démocratie par le Droit (Commission de Venise) pour envoyer au ministère de la Justice des experts internationaux spécialistes dans la rédaction des lois sur les droits de l'Homme et les libertés générales, a signalé M. Abdel Khaleq.

La commission de Venise œuvre à soutenir la démocratie, les droits de l'Homme, la souveraineté de la loi à travers des mécanismes et à présenter l'assistance technique aux pays pour mettre en vigueur des législations conformes aux critères internationaux en la matière.

(Egypt State Information Service, via All Africa)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Un projet de l'UE organise des ateliers de consultation sur la mise en œuvre de stratégies de traitement des eaux usées en Tunisie, au Maroc et en Egypte

Un projet de l'UE organise des ateliers de consultation sur la mise en œuvre de stratégies de traitement des eaux usées en Tunisie, au Maroc et en Egypte | Égypt-actus | Scoop.it
Un projet financé par l'UE organise des ateliers de consultation nationale en Tunisie, au Maroc et en Égypte pour examiner et analyser la mise en œuvre des stratégies et/ou des plans concernant les eaux usées  dans ces pays. Les ateliers de consultation d'une journée sont organisés par le projet financé par l'UE ‘Gestion intégrée durable de l'eau - Mécanisme de soutien (SWIM-SM)’. Ils se dérouleront le 5 Mars en Tunisie, le 7 Mars au Maroc et le 11 Mars en Egypte, et seront l'occasion pour le programme de présenter, de discuter et de valider avec les acteurs nationaux, les conclusions des évaluations menées par SWIM-SM pour chacun de ces pays sur l'état du développement et de la mise en œuvre de leurs stratégies et/ou des plans d’action concernant les eaux usées. Les ateliers seront aussi une occasion pour établir un dialogue national entre les représentants officiels de haut niveau des secteurs concernés afin de promouvoir l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies/ politiques/ plans d’action dans les pays. Le programme SWIM (Gestion durable et intégrée de l'eau) est un Programme Régional d'Assistance Technique lancé par la Commission Européenne, avec un budget total d’environ 22 millions d’euros, pour contribuer à la large diffusion et à l'application effective des politiques et des pratiques de gestion durable de l'eau dans la région sud-méditerranéenne. Le programme SWIM fait suite aux résultats obtenus par deux autres programmes régionaux déjà achevés de la CE, le SMAP (I, II et III) et le MEDA Eau. Il est constitué de deux Composantes majeures qui sont étroitement liées et se complètent mutuellement: un Mécanisme de Soutien, dont le budget est de 6,7 millions d’euros et des Projets de Démonstration, dont le budget est de 15 millions d’euros. (EU Neighbourhood Info Centre)(enpi.info.eu)http://enpi-info.eu/medportal/news/latest/32134/Un-projet-de-l'UE-organise-des-ateliers-de-consultation-sur-la-mise-en-%C5%93uvre-de-strat%C3%A9gies-de-traitement-des-eaux-us%C3%A9es-en-Tunisie,-au-Maroc-et-en-Egypte
more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Salafi MPs consider EU loan as usury

Salafi MPs consider EU loan as usury | Égypt-actus | Scoop.it

Salafi MPs on Sunday accused the Muslim Brotherhood of accepting usury after the Shura Council approved an agreement with the European Union and European Investment Bank for funding that will be channeled into social development projects.

The European Investment Bank will provide 45 million euros, while the European Commission will provide 15 million euros as a grant, and the Egyptian state institution, the Social Fund for Development, will provide 30 million euros, bringing the total to 90 million.

Repayment of the loan to the European Investment Bank, the EU's long-term lending institution, will be in semi-annual installments over 20 years, with a grace period of five years, at an interest rate of 2.78 percent.

Salafi MPs requested that the agreement be sent to Al-Azhar in order to get a religious opinion on whether the interest rate of 2.78 percent constitutes usury or not.

Article 4 of the Constitution stipulates that “Al-Azhar Senior Scholars are to be consulted on matters pertaining to Islamic law.” (Egypt independent)

 

More : http://www.egyptindependent.com/news/salafi-mps-consider-eu-loan-usury

more...
No comment yet.