Égypt-actus
Follow
Find tag "Mali"
358.5K views | +53 today
Égypt-actus
Égypt-actus
revue de presse sur l'actualité culturelle, archéologique, politique et sociale de l'Égypte
Curated by Egypt-actus
Your new post is loading...
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Senior Egypt Islamist denounces French Mali intervention

Senior Egypt Islamist denounces French Mali intervention | Égypt-actus | Scoop.it

A senior Egyptian Islamist on Saturday called on France to withdraw its forces from Mali, comparing its intervention in the African state with the United States campaigns in Iraq and Afghanistan.

France's intervention in January to rout Islamist militants amounted to "colonialism," said Rashad al-Bayoumi, the deputy leader of Egypt's ruling Muslim Brotherhood movement.

"Never has colonialism been able to continue in any country," he told AFP. "We hope the French reconsider their calculations, or the loss will be theirs."

 

More on: http://uk.news.yahoo.com/senior-egypt-islamist-denounces-french-mali-intervention-141159354.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Anti-interventionist stance on Mali reflects Morsy's domestic considerations

Anti-interventionist stance on Mali reflects Morsy's domestic considerations | Égypt-actus | Scoop.it

President Mohamed Morsy opposes Frances intervention in Mali even though the campaign, which seeks to restore the Malian governments control over the north after radical Islamists seized control of it, receives the support of most of the international community.

 

Experts say the presidents position may be a sign that ideology will from now on drive foreign policy decision making. They also say the presidencys stance is in line with positions adopted by radical Islamist currents in Egypt.

 

But Egypts efforts to mobilize international condemnation for French intervention in Mali has largely fallen on deaf ears, even among Islamic states, which see Al-Qaedas control over northern Mali as a threat to their interests.

 

President Mohamed Morsy has more than once failed to have Arab or Islamic states denounce the intervention. In fact, the closing statement for the Organization of Islamic Cooperation, held in Cairo two weeks ago, tacitly supported the intervention. In its closing statement, the OIC said that “it supports the current efforts to have the Republic of Mali restore the unity of its land and to re-establish state sovereignty over the entirety of its land.”

 

Mostafa Kamel al-Sayed, political science professor at Cairo University, says Egypts position on the war in Mali reflects the influence of ideology on the decision-making process under Morsy. This position disregards the fact that the majority of Malians support the intervention.

 

More on: http://arabia.msn.com/news/middle-east/1307328/antiinterventionist-stance-mali-refle/

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Mohamed al-Zawahiri : "La France a déclaré la guerre à l’islam" (interview)

Mohamed al-Zawahiri : "La France a déclaré la guerre à l’islam" (interview) | Égypt-actus | Scoop.it
Chef d’un parti salafiste djihadiste au Caire (Égypte), Mohamed al-Zawahiri est aussi le frère d’Ayman al-Zawahiri, le numéro 1 de l’organisation terroriste Al-Qaïda. Extraits de son interview...

Que pensez-vous de l’intervention française, au Mali?


C’est une attaque sauvage et une intervention inacceptable dans les affaires intérieures des musulmans. Ces derniers avaient pour objectif d’appliquer la charia, ce qui était leur droit le plus strict, et la France s’est interposée dans l’espoir de s’emparer des ressources de ce pays.

 

Au lendemain de l’intervention, vous êtes sorti de votre réserve et avez manifesté devant l’ambassade de France, au Caire. Vous avez parlé de châtiments. Doit-on craindre un scénario identique à celui de Madrid ou Londres?


Je ne représente que mon parti,  je ne peux parler au nom de tous les musulmans. Mais tout ce que je peux faire, c'est mettre en garde la France et appeler les Français raisonnables et les sages à ne pas tomber dans le même piège que les Américains. La France s’est rendue coupable d’avoir occupé un pays musulman. Elle a déclaré la guerre à l’islam.

http://www.lejdd.fr/International/Maghreb/Actualite/Mohamed-al-Zawahiri-La-France-a-declare-la-guerre-a-l-islam-interview-590657

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egypt is "minority facing consensus" on intervention in Mali - France

Egypt is "minority facing consensus" on intervention in Mali - France | Égypt-actus | Scoop.it
Egypt-actus's insight:

The French Foreign Ministry has described Egypt's stance on France's intervention in Mali as "a minority in the face of widespread consensus" from the global community.

Egypt does not agree to the military intervention in Mali since this is bound to fuel strife in the area, President Mohamed Mursi said on Monday during the inauguration of the Arab Economic Summit conference in Saudi Arabia.

We do not want to create an area of bloody conflict in the middle of Africa that separates the north and the south, Mursi added.

The French diplomacy must, through its close contacts with Egyptian officials, explain its stance in a way that makes these officials understand and agree with the analysis regarding the gravity of the events in Mali and the necessity of taking action towards them, the state news agency reported French foreign ministry spokesman Philippe Lalliot as saying.

France and several African countries had sent troops to fight Malian Islamists who seized northern Mali lest the country turns into a base for the attacks of Islamist extremists.

The crisis in Mali will be on President Mursi's agenda during his visit to Paris next month, Lalliot said.

Scores of Islamists demonstrated last Friday in front of the French embassy in Giza in protest against what they called the use of force against Muslims in Mali.

The demonstrators demanded severing diplomatic ties between Cairo and Paris and expelling France's ambassador to Egypt.

France gave Egypt last September a non-refundable €300 million grant to aid the country in building a new underground line. (Aswat Masriya)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Intervention au Mali : pourquoi Morsi hausse le ton contre Paris

Intervention au Mali : pourquoi Morsi hausse le ton contre Paris | Égypt-actus | Scoop.it

Le chef d'État égyptien s’est élevé, lundi, contre les opérations des forces françaises engagées au Mali pour repousser les combattants islamistes contrôlant le nord du pays africain.

Egypt-actus's insight:

L’Egypte a réitéré, lundi 21 janvier, son opposition à l’intervention militaire française au Mali. Dans un discours tenu à l’ouverture du sommet économique arabe, à Riyad, le président Mohamed Morsi s’est élevé contre les opérations des forces françaises au Mali "Nous n’acceptons en aucun cas l’intervention militaire au Mali (...) qui est de nature à alimenter le conflit dans la région", a-t-il déclaré, non sans rompre avec la quasi-unanimité, même timide, de la communauté internationale, observée depuis le coup d’envoi de l’intervention militaire, le 11 janvier dernier, contre les islamistes contrôlant le nord Mali. Et ce, alors qu’il est attendu dans la capitale française début février, où il doit se rendre en visite officielle. (...)

La volonté du président égyptien d’apparaître comme un homme d’Etat à même de défendre une diplomatie forte n’est peut-être pas étrangère à ses propos, tenus devant ses pairs du monde arabe, réunis en Arabie saoudite. "Depuis son élection, l’une des priorités de Mohamed Morsi est de replacer l’Egypte comme un acteur-clé, voire incontournable de la région, en prouvant son indépendance à l’égard des Occidentaux, et ce, par opposition au président Moubarak, souvent critiqué pour son alignement quasi-systématique sur les positions des grandes puissances", précise Sonia Dridi, correspondante de FRANCE 24 au Caire. Et justement, la crise au Mali lui offre l’occasion de s’illustrer à l’échelle du continent africain. "Après avoir récemment fait ses preuves en œuvrant pour un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, le Mali lui offre l'opportunité d'affirmer sa politique africaine", poursuit-elle en ajoutant que l’électorat de la Confrérie attend justement que le pouvoir affiche des positions tranchantes en matière de politique étrangère. Flatter les courants islamistes égyptiens En outre, sur le plan interne, cette prise de position "est indissociable du contexte politique actuel en Egypte", estime le journaliste Ayma al-Sissi, spécialiste des questions africaines du quotidien égyptien al-Ahram. Et ce, à quelques jours du deuxième anniversaire du début de la révolte qui a abouti à la chute d'Hosni Moubarak, en février 2011. "Compte tenu du climat social et économique très difficile, et à l’aube de l’anniversaire de la révolution qui risque de provoquer des débordements dans la rue, le président Morsi cherche à resserrer les rangs des différents courants islamistes du pays, en flattant notamment les salafistes, qui se sont élevés contre l’intervention française au Mali", explique-t-il à FRANCE 24. Une centaine d'islamistes, en grande majorité des salafistes, avaient manifesté vendredi près de l'ambassade de France au Caire pour protester contre l'intervention militaire française au Mali, accusant Paris d'être en "guerre contre l'islam". Marc Daou/France 24


more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Des islamistes égyptiens manifestent contre l'intervention française au Mali

Des islamistes égyptiens manifestent contre l'intervention française au Mali | Égypt-actus | Scoop.it
Egypt-actus's insight:

 Une centaine d'islamistes égyptiens ont manifesté vendredi aux abords de l'ambassade de France au Caire pour protester  contre l'intervention française au Mali, accusant Paris d'être en "guerre  contre l'islam". "Stop à la guerre au Mali. Ils prétendent que c'est une guerre contre le  terrorisme, mais c'est une guerre contre l'islam", proclamaient des pancartes  brandies par les manifestants, en grande majorité des salafistes  (fondamentalistes musulmans).    "Ignoble Hollande, le sang des musulmans n'est pas bon marché!", "Pain,  liberté, Mali islamique", scandaient certains d'entre eux, selon des  journalistes de l'AFP présents sur place.  Mohammed al-Zawahiri, le frère du chef d'Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri, est  venu se joindre aux manifestants.  L'ambassade de France a été placée sous la protection de centaines de  policiers et de fourgons. Un cordon de la police anti-émeutes maintenait les  protestataires à quelques dizaines de mètres de la mission diplomatique.  La France a lancé depuis une semaine une intervention militaire pour aider  l'armée malienne à stopper l'avancée en direction du Sud, sous contrôle  gouvernemental, des groupes jihadistes armés qui occupent le nord du Mali  depuis plus de neuf mois.   Ces derniers y appliquent la charia (loi islamique) dans sa version la plus  rigoriste, au nom de laquelle ils commettent de nombreuss exactions. (Ennahar)

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Un dirigeant des Frères musulmans dénonce l'intervention au Mali

Un dirigeant des Frères musulmans dénonce l'intervention au Mali | Égypt-actus | Scoop.it

"Nous espérons que les Français vont revoir leur stratégie, ou la perte sera la leur"

Un important dirigeant des Frères musulmans, dont est issu le Président égyptien Mohamed Morsi, a appelé samedi la France à retirer ses troupes du Mali, comparant cette intervention française à celle des Etats-Unis en Irak et en Afghanistan.

L'intervention de la France au Mali contre des mouvements islamistes dans le nord du Mali équivaut à "du colonialisme", a déclaré à l'AFP Rachad al-Bayoumi, adjoint du Guide suprême de la confrérie.

 

Mais "jamais le colonialisme n'a été capable de se maintenir dans aucun pays", a-t-il insisté. "Nous espérons que les Français vont revoir leur stratégie, ou la perte sera la leur".

 

Plus: http://www.dhnet.be/infos/monde/article/429345/un-dirigeant-des-freres-musulmans-denonce-l-intervention-au-mali.html

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Mali : Présentation des lettres de créance des nouveaux ambassadeurs du Sénégal, d’Egypte et de Mauritanie

Mali : Présentation des lettres de créance des nouveaux ambassadeurs du Sénégal, d’Egypte et de Mauritanie | Égypt-actus | Scoop.it
Les nouveaux ambassadeurs du Sénégal, d’Égypte et de Mauritanie ont présenté leurs lettres de créance au président de la république par intérim, jeudi à la résidence du chef de l’Etat. (...)Au Sénégalais a succédé l’Egyptien Abdel Hamid Naser Mohamed Hamzawi qui a présenté au président Traoré la lettre par laquelle le président Morsi l’accrédite dans notre pays en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire. Agé de 53 ans, marié et père de trois filles, bilingue anglais-français et détenteur d’une maîtrise en commerce à l’université du Caire (1981), il a été en poste comme ambassadeur ou consul de son pays dans diverses capitales : Rabat, Mascate, Budapest, Erevan, Dubaï, Wady Halfa au Soudan.

Le diplomate égyptien se retrouve en pays ami. En effet depuis les premières heures de leur indépendance, le Mali et l’Égypte entretiennent d’excellentes relations qui se manifestent de l’humanitaire à la sécurité, en passant par la coopération technique et éducative.

Ainsi le Fonds égyptien pour la coopération technique en Afrique a financé plusieurs actions dans notre pays. Le Caire est souvent intervenu dans notre pays en offrant des produits alimentaires (riz, farine, huile…) pour aider à surmonter des crises alimentaires. L’Organe national égyptien des livres et de la documentation avait, dans un passé récent, offert ses services pour la classification et de préservation des documents et manuscrits de Tombouctou. Cette démarche s’inscrit aujourd’hui au cœur de l’actualité depuis que les djihadistes ont détruit nombre de manuscrits anciens à Tombouctou.

 

L’Egypte a offert à notre pays des bourses et programmes de formation dans divers domaines : santé, santé animale, défense et sécurité, etc.

 

Plus: http://maliactu.net/diplomatie-presentation-des-lettres-de-creance-des-nouveaux-ambassadeursdu-senegal-degypte-et-de-mauritanie/

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Egyptian jihad leader urges violence against West in retaliation for Mali aggression

Egyptian jihad leader urges violence against West in retaliation for Mali aggression | Égypt-actus | Scoop.it
The brother of al-Qaida leader Ayman al-Zawahri on Wednesday sanctioned violence against the West in retaliation for the French-led campaign against militants in Mali, saying the U.S. and Europe are “making jihadists.”


Mohammed al-Zawahri, one of Egypt’s most influential jihadi leaders, made his comments in an interview with The Associated Press in Cairo, in the wake of the bloody four-day hostage crisis in Algeria, in which al-Qaida-linked militants seized a gas plant in retaliation for the campaign in Mali.

“All Muslims have the right to stop this aggression by any means,” he said of the French-led military intervention. “This barbarism, aggression and brutality according to Shariah, we have to confront it.”

“They (the West) are making jihadists,” he added.


The four-day confrontation that began when al-Qaida-affiliated militants stormed the remote desert natural gas complex in Ain Amenas and took hostages early Wednesday. The militants threatened to blow up the entire complex, and Algerian troops finally ended the crisis with a ground assault. In all, 37 hostages, including an Algerian security guard, and 29 militants were killed, but five other foreign workers remain unaccounted for.


The Masked Brigade, the group that claims to have masterminded the takeover, has warned of more such attacks against any country backing France’s involvement in Mali. French forces there are trying to help stop an advance by Islamic extremists.

Militants offered to free hostages in exchange for the release of two prominent terror suspects jailed in the United States: Omar Abdel Rahman, a blind Egyptian sheik convicted of plotting to blow up New York City landmarks and considered the spiritual leader of the 1993 World Trade Center bombing, and Aafia Siddiqui, a Pakistani scientist convicted of shooting at two U.S. soldiers in Afghanistan.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Intervention française au Mali : le double jeu de Mohamed Morsi

Intervention française au Mali : le double jeu de Mohamed Morsi | Égypt-actus | Scoop.it

Le président Egyptien Mohamed Morsi a fermement condamné lundi, lors d’un discours au Sommet économique arabe à Ryad, l’intervention française au Mali. Selon lui, elle pourrait déstabiliser la région. Pourquoi le dirigeant égyptien adopte-t-il une telle position ? Que cherche-t-il en se positionnant contre la guerre au Mali ?

Egypt-actus's insight:

Mohamed Morsi n’a pas pris de gants pour afficher son opposition à l’intervention française au Mali. Lors d’un discours lundi à l’ouverture du Sommet économique à Ryad, en Arabie Saoudite, il a fermement condamné l’action de Paris. « Nous ne voulons pas que soit créé un nouveau foyer de conflit sanglant en Afrique. Ce que nous rejetons totalement, c’est la séparation du nord arabe du cœur de l’Afrique », a-t-il déclaré. Selon le chef d’Etat égyptien « toute intervention doit être pacifique et comprendre une aide financière au développement ».

Ce positionnement de Mohamed Morsi, qui est pour le moment le seul chef d’Etat africain à s’opposer publiquement au déploiement de troupes françaises au mali, n’est pas anodin. En Egypte, les prochaines législatives se tiendront en avril 2013. Issu de la confrérie des frères musulmans, le dirigeant égyptien aura besoin du soutien des salafistes et des conservateurs pour que son parti conserve la majorité au Parlement. Il souhaite ainsi les satisfaire, eux qui estiment que le conflit malien est avant tout une guerre menée par l’occident contre les musulmans. (...)

Les Emirats arabes unis ont toujours soutenu l’intervention militaire au Mali. « Ce qui n’est pas étonnant car ils s’opposent à l’islamisme radical », affirme Shahinaz Abelsalam, contrairement au Qatar accusé de financer les islamistes qui ont pris le contrôle du nord-Mali depuis neuf mois suite au renversement du président malien Amadou Toumani Touré par le capitaine Amadou Sanogo.

Le Qatar est proche des Frères musulmans et les aide à se maintenir au pouvoir en Egypte. D’ailleurs, l’influent Cheikh Youssef al-Qardaoui égyptien, issu des Frères musulmans, abrité par Doha depuis 1961, a récemment déclaré qu’il va « scandaliser tous les pays arabes qui soutiennent les occidentaux contre les musulmans ». Le Cheikh Qardaoui, qui anime des émissions suivies par des millions de musulmans sur la chaine Al Jazira est un pion incontournable pour le Qatar qui veut préserver ses liens entre les islamistes au pouvoir en Egypte et en Tunisie.

Toutefois, la position du président égyptien sur la guerre au Mali, peut-être à double tranchant. D’une part, il renforce davantage ses liens avec Doha mais d’un autre côté, il risque de fragiliser les relations diplomatiques entre Paris et Le Caire. « Mohamed Morsi devait venir en France en février. Mais avec son positionnement sur la guerre au Mali, je ne pense pas qu’il osera venir. Son attitude risque de fâcher la France », estime la blogeuse égyptienne. « En tous cas, on l’attend de pied ferme ici à Paris. S’il ose venir, nous manifesterons contre sa visite et lui signifierons que la révolution égyptienne n’est pas terminée ! Au contraire, elle ne fait que commencer ! »

Plus : http://www.afrik.com/intervention-francaise-au-mali-le-double-jeu-de-mohamed-morsi

 

more...
No comment yet.
Scooped by Egypt-actus
Scoop.it!

Morsi se dit opposé à l'intervention française au Mali

Le président égyptien Mohamed Morsi s'est déclaré opposé à l'intervention militaire menée par la France au Mali, lors d'un discours à l'ouverture d'un sommet économique arabe à Riyad.
Egypt-actus's insight:

"Toute intervention doit être pacifique. Nous n'acceptons en aucun cas l'intervention militaire au Mali (...) qui est de nature à alimenter le conflit dans la région", a déclaré le chef de l'Etat devant ses pairs arabes.

 


"Nous ne voulons pas que soit créé un nouveau foyer de conflit sanglant en Afrique", a poursuivi le chef de l'Etat égyptien, issu des Frères musulmans. 

 


M. Morsi s'est cependant déclaré solidaire de l'Algérie, théâtre d'une sanglante prise d'otages menée par un commando d'islamistes venus du Mali. Alger a autorisé le survol de son territoire par les avions militaires français se rendant au Mali.
La France a lancé depuis une semaine une intervention militaire pour aider l'armée malienne à stopper l'avancée en direction du Sud, sous contrôle gouvernemental, des groupes jihadistes armés qui occupent le nord du Mali depuis plus de neuf mois.


L'armée française et les soldats maliens sont entrés lundi à Diabali et à Douentza, deux villes qui étaient sous le contrôle des islamistes, poursuivant leur traque des combattants liés à el-Qaëda.

more...
No comment yet.