L'Afrique, nouvelle fabrique de milliardaires | Égypt-actus | Scoop.it
Héritiers d'une fortune familiale ou grands entrepreneurs, ils sont le reflet du dynamisme africain. Ces nouveaux riches ne cachent plus leur opulence. (...)

 

En attendant, la croissance est là pour les lions africains, les pays comme l'Algérie, le Botswana, l'Egypte, l'île Maurice, le Maroc…(...)

 

Transfert du pouvoir

Il y a aussi les vieilles fortunes, originaires pour la plupart du Maghreb. De véritables dynasties comme les Sawiris et les Mansour en Egypte. Onis Sawiris, quatre-vingt-trois ans, le patriarche d'origine copte, et ses fils Nassef, Naguib et Samih régnent sur la galaxie Orascom (télécoms, construction, tourisme). La famille continue de prospérer et d'investir malgré les turbulences qui touchent le pays et malgré l'opposition de plus en plus farouche de Naguib Sawiris à l'égard des Frères musulmans. Moins riches, les frères Mansour, Mohamed, Yassen et Youssef, pèsent à eux trois plus de 6 milliards de dollars selon « Forbes ». Ils ont fait fortune en important « l'American way of life » via leurs relations commerciales avec General Motors, Caterpillar, McDonald ou encore Philip Morris. L'Egypte, une terre de millionnaires. On en dénombre 490, dont le célèbre propriétaire du Ritz et de Harrod's, Mohamed Al-Fayed (103 e fortune mondiale). Rien de surprenant selon Adama Wade : « C'est un pays à l'économie très libérale, malgré les années de dictature, avec une économie très américanisée qui profite aussi d'une population très importante : 82 millions d'habitants.

 

Plus: http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/industrie-lourde/actu/0202591857226-l-afrique-nouvelle-fabrique-de-milliardaires-551635.php?xtor=RSS-2012