«Akhenaton est une figure qui nous hante» | Égypt-actus | Scoop.it

VIDEO

 

LES ŒUVRES PRÉFÉRÉES D'HENRI LOYRETTE AU LOUVRE (9/10) - Rédacteur en chef du Figaroscope, le président du célèbre musée présente dix pièces qui lui tiennent à cœur. Aujourd'hui, le buste d'Akhenaton.

 

Au début de son règne (se situant entre 1372 av.J.C- 1355), le roi Aménophis IV-Akhenaton fait construire, à l'est du temple d'Amon, à Karnac, un lieu de culte dédié au faucon solaire Rê-Horakhty. Des portiques à piliers sculptés d'images colossales du roi entouraient la vaste cour de cet ensemble. Le roi se présentait dans la position dite osiriaque, debout, bras croisés sur la poitrine, tenant dans ses mains les sceptres royaux. Ce buste appartient à l'un des fragments de ces piliers. Ému par la figure majestueuse du souverain, Henri Loyrette évoque l'égyptologue Christiane Desroches Noblecourt, celle qui, selon lui, fit de l'Égypte une passion française.


Le Figaro

http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2013/03/18/03015-20130318ARTFIG00417-akhenaton-est-une-figure-qui-nous-hante.php