RAPPORT D´INFORMATION FAIT au nom de la Commission de la Culture, de l’Education et de la Communication par la Mission d’Information sur le métier d’enseignant :

--------------

INTRODUCTION

I. UN CONSTAT : LA SOUFFRANCE ORDINAIRE DES ENSEIGNANTS

A. LES MANIFESTATIONS DE LA CRISE DU MÉTIER

1. Un travail empêché et grevé de dilemmes.

2. Des enseignants démunis face à la difficulté scolaire

B. L’EXACERBATION DES CONFLITS DE TRAVAIL

1. L’établissement scolaire, un lieu d’interactions complexes

2. Des tensions plus aiguës avec la hiérarchie et les parents d’élèves

II. UN DIAGNOSTIC : UN SYSTÈME ÉDUCATIF DÉBOUSSOLÉ PAR UNE SUCCESSION DE RÉFORMES BRUTALES

A. DES VAGUES DE RÉFORMES DÉSTABILISANT L’EXERCICE DU MÉTIER

1. Des coupes budgétaires insoutenables

2. Une succession rapide de réformes brouillant les missions de l’éducation nationale

B. UNE FORMATION EN DESHÉRENCE

1. Une division intenable entre l’éducation nationale et les universités

2. Un accompagnement insuffisant des enseignants-stagiaires

III. LES VOIES DU REDRESSEMENT

A. REDONNER SENS À L’ÉCOLE

1. Refonder les missions du service public d’éducation

2. Critiquer l’idéologie élitiste de la méritocratie et affirmer le principe du « tous capables »

B. RESTAURER LA CONFIANCE POUR REFONDER LE MÉTIER D’ENSEIGNANT

1. Répondre à l’urgence en prononçant l’arrêt de la RGPP.

2. Remettre à plat la formation

3. Favoriser l’émergence de collectifs enseignants hors des logiques hiérarchiques

4. Préparer les futures réformes dans la concertation avec les enseignants reconnus.comme experts de leur métier