eFarafina... l'Af...
Follow
Find
4.7K views | +0 today
eFarafina... l'Afrique électronique
Internet, Téléphone mobile, réseau d'information et communication électronique
Curated by eFarafina
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Internet.org au Ghana via Airtel : Facebook, wikipedia et plusieurs services d'infos accessibles gratuitement sur les smartphones

Internet.org au Ghana via Airtel : Facebook, wikipedia et plusieurs services d'infos accessibles gratuitement sur les smartphones | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

Après son lancement en Zambie, Tanzanie et au Kenya, Facebook et son initiative Internet.org arrive au Ghana, toujours en partenariat avec l'opérateur Airtel. Une application dédié permet d'accéder gratuitement à FB, wikipédia + 15 autres services dans la météo (AccuWeather), BBC News, Messenger, .... 

eFarafina's insight:

L'article sur Biztech Africa est en anglais. Plus d'info ici > http://internet.org/press/internet-dot-org-app-available-in-ghana

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Construire un réseau internet spatial, un projet crédible ?

Construire un réseau internet spatial, un projet crédible ? | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it
Le fondateur de l’entreprise SpaceX, Elon Musk, a annoncé la semaine dernière son projet d’internet spatial. Le but de son opération : offrir un accès internet rapide et peu coûteux à l’ensemble du globe et au-delà d’ici 15 ans.
eFarafina's insight:

Pour l'Afrique ce type de réseau signifie une dépendance accrue à des organisations internationales et à des technologies non maîtrisées  localement. Il est préférable de construire un réseau de fibre optique avec un maillage dense, de renforcer les compétences techniques et d'ouvrir à la concurrence nationale et sous régionale la gestion de la bande passante.  

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Cameroun: 2 points d'échanges Internet seront mis en place d'ici Juin 2015

Cameroun: 2 points d'échanges Internet seront mis en place d'ici Juin 2015 | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

« L’établissement des points d’échange Internet aux niveaux local, national, sous-régional et régional est une priorité, si l’on veut régler les problèmes de connectivité, améliorer la qualité de service et réduire les coûts d’interconnexion ». Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Internet_Exchange_Point ;

eFarafina's insight:

Les pays africains qui n’ont pas de points d’échanges Internet passent par des réseaux étrangers pour acheminer leurs trafics ce qui coûterait plus de 800 millions de dollars par an à l’Afrique. Sur les 54 Etats, 30 ont des IXP parmi lesquels le Burundi, le Swaziland, le Lesotho, Djibouti, Congo Brazzaville, la Sierra Leone, la Namibie, le Rwanda, le Malawi et la RDC

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Le prix de l'internet mobile au Sahel : Orange (Mali)

Le prix de l'internet mobile au Sahel : Orange (Mali) | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

Janvier 2015 - Le Go est à 7500 FCFA (11,4 euros), le revenu moyen est autour de 35 000 FCFA (53,4 euros). Sur Bamako la qualité de la connexion est bonne, ainsi que la fiabilité (rares coupures - baisses de débits).  

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Will Google and Facebook Drive the Drone Agenda in International Development?

Will Google and Facebook Drive the Drone Agenda in International Development? | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

Google, Facebook and other companies are racing into developing countries with drones. And even though they have no experiences in conducting humanitarian work, through advertising, money, or product donations, multinational companies have the ability to drive the agenda in development and they sometimes do.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Africa Bandwidth Maps

Africa Bandwidth Maps | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it
Africa’s total inventory of terrestrial transmission networks has more than doubled in the last five years. The sixth edition of the Africa Telecom Transmission Map shows that by June 2014, the total inventory of terrestrial transmission networks had increased to 958,901 route kilometres, compared to 465,659-km in 2009.
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Google Street View combs the Arabian desert via camel

Google Street View combs the Arabian desert via camel | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it
The search giant's Street View images take you on a virtual tour of the Liwa Desert in the United Arab Emirates.
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

L'aide française soutient O3b Networks pour connecter le Sud en haut-débit

L'aide française soutient O3b Networks pour connecter le Sud en haut-débit | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

Il y a quatre ans, PROPARCO (Groupe Agence Française de Développement) accordait 20 millions de dollars à l’opérateur de télécoms O3b Networks pour relever un pari audacieux : la construction et le lancement de satellites pour connecter les pays en développement à l’Internet très haut débit et réduire la fracture numérique Nord/Sud. Cet été, une fusée Souyouz a placé quatre relais spatiaux sur l’orbite équatoriale.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Bolloré va déployer de la fibre optique le long des voies de chemin de fer où il investit en Afrique de l'ouest.

Bolloré va déployer de la fibre optique le long des voies de chemin de fer où il investit en Afrique de l'ouest. | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

Réhabilitation et renforcement des 1 260 km Abidjan (Côte d'Ivoire) - Kaya (Burkina Faso) ; réalisation complète de Kaya-Niamey (410 km), Niamey-Parakou (630 km) ; réhabilitation du tronçon Parakou-Cotonou (440 km). 

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Burkina Faso : le nombre d’abonnés à Internet a doublé dans le pays en 2013

Burkina Faso : le nombre d’abonnés à Internet a doublé dans le pays en 2013 | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

L’Autorité de régulation des communications et des postes (ARCEP) du Burkina Faso a publié son rapport 2014 sur le segment Internet du pays. Il ressort que le nombre total d’internaute burkinabé est passé de 519 526 au 31 décembre 2012 à 1 541 422 au 31 décembre 2013. Soit une progression de 180 %. Chez les opérateurs, c’est l’Office national des télécommunications - Onatel - qui compte le plus grand nombre d’internautes. En 2012, le nombre qui était de 75 000 abonnés est passé à 1 013 046 abonnés au 31 décembre 2013. Airtel Burkina Faso conserve la seconde place avec 432 759 internautes en 2013 contre 458 085 un an plus tôt. Telecel Faso, qui utilise encore la 2G, ferme le classement avec 70 264 abonnés Internet au 31 décembre 2013 contre 61 413 en 2012. Cette croissance soutenue du parc d’internautes dans le pays, plusieurs acteurs locaux des télécoms l’attribuent à l’engouement pour l’Internet mobile qui enregistrait 1 516 069 clients à la fin de 2013. L’ADSL n’ayant plus qu’une infime part du marché de l’Internet.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

L'Afrique, futur paradis du "big data" pour Facebook ?

L'Afrique, futur paradis du "big data" pour Facebook ? | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it
Chaque mois, quelque 100 millions d'utilisateurs se connectent à Facebook, selon les derniers chiffres publiés par la firme lundi. Et si le continent est encore loin derrière l'Asie, l'Europe et l'Amérique du Nord, il est porteur d'avenir en ce qui concerne la technologie mobile, qui représentent plus de 80% des connexions mensuelles.
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

What are the strategic considerations for those delivering internet services to Africa (and how might these change going forward)?

What are the strategic considerations for those delivering internet services to Africa (and how might these change going forward)? | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

The latest e-bulletin Connected asks a panel of industry figures to give their expert responses to this question about african broadband. Snippets of the responses are presented in this OAfrica post.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

"Prévention Ebola", l'application Android de sensibilisation en langues locales ivoiriennes

Prévention Ebola est une application présentée sur le site gouvernemental consacré à à ce sujet (http://prevention-ebola.gouv.ci/).

Pour cette première version 4 langues ont été intégrées : anglais, attié, baoulé et guéré. Avis à tous ceux ou celles qui désiraient apporter une contribution à l'enrichissement de l'application en mettant des enregistrements audio dans leur différentes langues à notre disposition. Contactez kamara.dawkins@gmail.com ou https://www.facebook.com/preventionebola

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Blocage des réseaux sociaux au Niger par crainte de débordements

Blocage des réseaux sociaux au Niger par crainte de débordements | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

C’est une première : les réseaux sociaux sont entièrement bloqués depuis ce jeudi matin au Niger. Plus de Facebook, Twitter ou SMS possible. Une décision assumée et justifiée par les autorités gouvernementales nigériennes.

eFarafina's insight:

Le Niger dispose d’un nombre très réduit de personnes connectées « à domicile », autour de 0,1 pour 1000 (ADSL, Wimax, Satellite). Par contre le nombre de mobiles par habitant a explosé en 5 ans, et avoisine 350 pour 1000. Le prix de la connexion internet mobile est encore très cher, 7000 FCFA / 10 euros le Go, mais on se payer 50 Mo pour 500 FCFA / 75 c) ce qui permet à beaucoup d’étudiants, de cadres, de commerçants, et autres d’accéder aux réseaux sociaux.. et bien sur au SMS. C’est donc uniquement la connexion internet mobile qui a été coupée.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Le prix de l'internet mobile au Sahel : Telmob (Burkina Faso)

Le prix de l'internet mobile au Sahel : Telmob (Burkina Faso) | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

Janvier 2015 - Le Go est à 5000 FCFA (Le SMIG est à 33 000 FCFA), avec une durée de validité d'un mois. C'est près de 35 % moins cher qu'au Mali, avec une durée de validité inférieure à 15 jours. La où la différence devient... incompréhensible pour le novice que je suis, c'est que les 5 Go acheté d'un coup sont  à 10000 FCFA valable un mois, alors que chez Malitel ils sont à 33 500 FCFA (achetés en 2 fois 2 Go + 3 Go) et que chez Orange Mali ils sont à 35 000 FCFA (achetés en 3 fois 2+2+1 Go). 

eFarafina's insight:

J'utilise régulièrement cette connexion avec mon routeur wifi portable 3G (TP-LINK M5350, compatible 3G) : le débit et sa fiabilité sont moins bons qu'avec Orange Mali. Le voyant 3G ne s'allume pas.  

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Le prix de l'internet mobile au Sahel : Malitel (Mali)

Le prix de l'internet mobile au Sahel : Malitel (Mali) | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

Janvier 2015 - Le Go est à 7500 FCFA ( comme Orange Mali) mais la durée de validité est de 45 jours (contre 60 jours pour Orange Mali). Je n'ai pas testé cette connexion.

eFarafina's insight:

Malitel est "l'opérateur historique détenu en majorité par Maroc Télécom depuis 2009. 

 

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

La CEDEAO facilite les conditions d’accès aux câbles sous-marins pour les pays enclavés.

La CEDEAO facilite les conditions d’accès aux  câbles sous-marins pour les pays enclavés. | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

Un projet de règlement a pour objet de fixer les conditions d’accès ouvert à la bande passante nationale sur les réseaux terrestres qui permet d’accéder à la bande passante internationale à partir des stations d’atterrissement des câbles sous-marins au sein de l’espace CEDEAO. Le projet vise les objectifs suivant : 
- permettre le développement d’un marché national concurrentiel harmonisé dans tous les Etats membres de la CEDEAO ;
- faciliter l’augmentation de la capacité de la bande passante nationale et internationale de chaque pays de l’espace CEDEAO ;
- faciliter l’accès des pays sans littoral  aux câbles sous marins;
- favoriser une baisse significative du coût des communications internationales dans chaque Etat membre.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

274 millions de francophones dans le monde

274 millions de francophones dans le monde | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

À quelques jours du XVe Sommet de la Francophonie organisé à Dakar (Sénégal), l’OIF a présenté le 05 novembre son rapport "La langue française dans le monde - 2014". Quelques chiffres : 

• Le français est aujourd’hui la 5e langue la plus parlée au monde avec 274 millions de locuteurs
• Le français est la 2e langue apprise comme langue étrangère après l’anglais
• Le français est la 3e langue des affaires dans le monde
• Le français est la 4e langue d’internet

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

A Detailed Snapshot of Africa’s emerging Internet and social media space – the users and what they are doing

A Detailed Snapshot of Africa’s emerging Internet and social media space – the users and what they are doing | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

In 2013 Balancing Act carried out a detailed market research study in seven Sub-Saharan countries in the vanguard of adopting the Internet and social media (Ethiopia, Ghana, Kenya, Nigeria, Senegal, Tanzania and South Africa). The study has four parts – which are available for free as downloads – and looks at how the Internet and social media are changing Africa’s communications and media landscape.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

The world wide web still isn't all that worldwide: 4.4 billion people around the world still don’t have Internet

The world wide web still isn't all that worldwide: 4.4 billion people around the world still don’t have Internet | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

The sheer number of people unconnected in some countries is staggering. India is home to nearly a quarter of the world's offline population; China houses more than 730 million; Indonesia 210 million; Bangladesh almost 150 million; and Brazil nearly 100 million. Even in the United States, 50 million people don't use the Internet. But adjusting for size, and instead looking at the percentage of people in certain countries that still aren't connected to Internet, shows that quite a few places have very little internet penetration at all. In Myanmar, 99.5 percent of the population is offline; in Ethiopia, almost 98 percent; in Tanzania, more than 95 percent; and in the Democratic Republic of the Congo, just under 95 percent.

 

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

"Map of the internet" : voir tout l'Internet mondial live via une magnifique appli 3D

"Map of the internet" : voir tout l'Internet mondial live via une magnifique appli 3D | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

Cette application dont les données sont issues de CAIDA (Cooperative Association for Internet Data Analysis) vise à vous donner en permanence le statut des principaux points d’échange actifs et autres nœuds de raccordements techniques de l’internet, mais sous une forme très ludique, puisque représenté en 3D avec deux type de rendus l’un par un globe terrestre appelée  « Globe View » depuis lequel l’on arrive assez bien à reconnaître les continents du globe par cette mosaïque de milliers de petits points lumineux, l’autre par une surprenante représentation toujours en 3D des réseaux qui constituent le maillage de l’internet sur la planète dite « Network View ».

eFarafina's insight:

... et l'invisibilité du continent africain illustre le manque de points d'échanges et de raccordement... seules les côtes se dessinent faiblement avec les points d’atterrissement des câbles sous-marins   

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Mobile Phones To Exceed Human Population This Year

Mobile Phones To Exceed Human Population This Year | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

According to reports by Silicon India, mobile phones will reach a staggering 7.3 billion by the end 2014 – meaning for the first time in history there will more mobiles than humans.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Côte d'Ivoire : un "MTN Community Center" comme instrument d’éducation et de formation au cœur du territoire de Bingerville

Côte d'Ivoire : un "MTN Community Center" comme instrument d’éducation et de formation au cœur du territoire de Bingerville | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

Premier centre de ce genre, le Centre Communautaire Numérique de Bingerville regroupe une bibliothèque connectée, une salle multimédia de 21 ordinateurs de bureau connectés à internet et une salle polyvalente du Foyer des jeunes entièrement rénovée et équipée. 

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Histoire d’Internet en 8 épisodes

Histoire d’Internet en 8 épisodes | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

1. Les sources de l’informatique et de la cybernétique

2. L’apparition de l’ARPA et de l’IPTO

3. Les origines du concept de « communication par paquet »

4. L’émergence d’ARPAnet

5. D’ARPAnet à Internet

6. De l’éclosion au développement rapide de l’Internet: l’ordinateur personnel et les acteurs économiques

7. De l’éclosion au développement rapide de l’Internet (1990-2000) : Usage commercial et WEB

8. La gouvernance inachevée de l’Internet et les régulations étatiques

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Réduction des coûts d’accès à Internet : La création de points d’échanges, une alternative en Afrique

Réduction des coûts d’accès à Internet : La création de points d’échanges, une alternative en Afrique | eFarafina... l'Afrique électronique | Scoop.it

La mise en place de points d’échanges Internet dans les pays africains contribuera à réduire le coût de l’accès à l’Internet et à offrir un meilleur service de qualité aux utilisateurs des Tic". C’est ce qu’a soutenu le directeur général de l’Artp, Abdoul Karim Sall, à l’occasion de l’ouverture du Forum africain sur l’appairage et l’interconnexion, présidé par le ministère sénégalais des Postes et des Télécommunications.

eFarafina's insight:

Pour comprendre l'importance de ces infrastructures d'échanges, et constater le sous-développement en Afrique, voir la page Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Internet_Exchange_Point qui commence par une définition limpide : "Un Internet eXchange Point (ou IX ou IXP ou point d’échange Internet), également appelé Global Internet eXchange (ou GIX), est une infrastructure physique permettant aux différents fournisseurs d’accès Internet (ou FAI ou ISP) d'échanger du traficInternet entre leurs réseaux de systèmes autonomes grâce à des accords mutuels dits de «peering»."

more...
No comment yet.