La conjugaison (4) | EducFle | Scoop.it
(Cet article est la suite d’une histoire qui a commencé ici.) Ce n’est plus monsieur Baptiste qui est sur l’estrade, mais l’autre. Lentement, il s’avance, le pas lourd, le dos vouté, l’air effrayant. Toute la classe recule derrière Jonathan.