Editions M-Editer
259 views | +0 today
Follow
Editions M-Editer
Des philosophes à lire mais aussi à voir et à entendre pour comprendre le monde contemporain
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Téléchargez, pendant un an, quand vous le voulez, vos titres dans un catalogue de plus de 400 ressources numériques exclusivement dédiées à la philosophie Abonnez-vous pour 3,95 € / mois !

Téléchargez, pendant un an, quand vous le voulez, vos titres dans un catalogue de plus de 400 ressources numériques exclusivement dédiées à la philosophie Abonnez-vous pour 3,95 € / mois ! | Editions M-Editer | Scoop.it

S’abonner ou abonner un proche c’est :

. être certain de disposer, d'où vous voulez et quand vous le voulez, de ressources numériques (.mp3, e-book et vidéos) de philosophie contemporaine, en langue française, accessibles, rigoureuses et scientifiquement irréprochables. avoir accès aux grandes questions contemporaines éthiques, juridiques et politiques, mais aussi esthétiques et scientifiques
. disposer d'une base rassemblant de très nombreuses ressources numériques permettant d'initier, d'amorcer, d'illustrer, d'approfondir, de prolonger une interrogation philosophique
. solliciter, nourrir et développer son sens critique
. découvrir plus d'une trentaine de ressources nouvelles chaque année. .../...

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie- politique : Les (nouveaux ?) populismes

Philosophie- politique : Les (nouveaux ?) populismes | Editions M-Editer | Scoop.it
Les (nouveaux ?) populismes, par Maryse SOUCHARD http://m-editer.izibookstore.com/produit/29/9782362877865
Présentation : L’objectif de ce texte est de contribuer à la compréhension de ce que l’on appelle couramment « populisme ». Au-delà du lieu commun, le populisme construit un projet de société qui met en danger l’idéal démocratique. Il donne au « peuple » l’impression d’être entendu et compris quand il le manipule. Il instaure une vison au mieux tronquée, au pire mensongère des réalités politiques et sociales. Il nivelle tous les savoirs et dénigre la valeur des compétences, de la recherche et de la connaissance. Le populisme méprise fondamentalement ce Peuple dont il exploite les faiblesses et les crédibilités, en parlant et en agissant à sa place.
En savoir plus sur l'auteur Maryse SOUCHARD http://m-editer.izibookstore.com/auteur/52/Maryse%20SOUCHARD
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - politique : Pourquoi en appeler au peuple ?

Philosophie - politique : Pourquoi en appeler au peuple ? | Editions M-Editer | Scoop.it

Pourquoi en appeler au peuple ?, par Jean-Michel VIENNE http://m-editer.izibookstore.com/produit/33/9782362877896

Présentation : Le populisme consiste à faire croire à chacun des membres d’un peuple que ce peuple est une réalité fixe, stable et définie. Sous couvert de cette assurance, le peuple est aveuglé sur l’utilisation qui est faite de cette croyance, de cette assurance, de cette prétendue stabilité : au lieu de se mettre au service d’une impossible stabilité réelle, le populiste en crée une, artificielle, à sa façon, pour l’utiliser à ses propres fins. Au contraire, on montre ici que le peuple est une réalité mouvante, vivante, qui se définit par le fait qu’il est en marche. Ainsi est-il à mi-chemin entre la masse informe et l’Etat structuré, toujours en recherche de ses institutions les meilleures ; ainsi est-il à mi-chemin entre la contrainte géographique, économique ou linguistique et le libre choix de son destin, à la recherche d’une façon de « faire avec » ses conditions toujours changeantes. Ainsi le peuple est-il une réalité insaisissable, que le populiste dit avoir « comprise », au lieu de l’aider à accoucher de ce qu’il doit être.

En savoir plus sur l'auteur Jean-Michel Vienne http://m-editer.izibookstore.com/auteur/14/Jean-Michel%20VIENNE

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Thoreau philosophe et poète américain penseur de la liberté

Philosophie - Thoreau philosophe et poète américain penseur de la liberté | Editions M-Editer | Scoop.it

Présentation « J'aime avoir une bonne marge dans ma vie ». Cette formule de Thoreau témoigne parfaitement du style de vie qu'il a tenté de mettre en œuvre. C'est en se situant à la lisière, à la périphérie, que celui que l'on considère comme le père de l'indépendance intellectuelle des Américains est présent au monde et à l'autre. Cet excentrique ex-centré relate dans Walden son séjour de deux ans dans les bois, près de Concord dans le Massachussetts. « Par accident », ce séjour a débuté un 4 Juillet (de l'année 1845). Mais il ne s'agit aucunement de rejouer un événement politique fondateur sur la scène individuelle. Et pour cause, la révolution américaine n'a pas vraiment eu lieu... À l'origine de cette expérience contestataire, il y a de la déception (Thoreau déplore que ses concitoyens se contentent du « prêt à penser ») et de la révolte (il faut se rebeller contre cette Amérique qui n'offre pas les conditions d'une liberté morale, économique et politique). Pour Thoreau, la solution n'est ni sociale ni politique, mais d'ordre individuel. Il faut trouver sa propre voie (frayer son chemin), ce qui reviendra à trouver sa propre voix (par l'écriture).

Extrait dit par l'auteur :  https://soundcloud.com/editions_m-editer/cest-en-se-situant-a-la-lisiere-que-lon-est-librement-present-au-monde-et-a-lautre

Sommaire INTRODUCTION I. UN RAPPORT AMBIGU AU TERRITOIRE a) À la marge... b) … Mais pas en dehors II. LE TRAVAIL DES MAINS ET LE TRAVAIL DE LA LANGUE : LA CULTURE DE L'AMBIGUÏTÉ a) Construire sa cabane b) Labourer la terre c) Labourer la langue III. CRISE IDENTITAIRE : LA NATURE COMME ANTIDOTE IV. CRISE POLITIQUE : DE LA RÉSISTANCE À LA DÉSOBÉISSANCE a) Première phase : le désengagement politique b) Deuxième phase : la révolte c) « Des lois plus élevées » : le transcendantalisme CONCLUSION

En savoir plus sur le livre : http://m-editer.izibookstore.com/produit/206/9782362871573

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Le suicide est-il un droit de l’homme ?

Philosophie - Le suicide est-il un droit de l’homme ? | Editions M-Editer | Scoop.it

Le suicide est-il un droit de l’homme ? De Jacques RICOT - Editions M-Editer - Collection : Livre'L - 2016 http://m-editer.izibookstore.com/produit/203/9782362871405

 - Livre papier 4,28 €

- eBook [PDF] 2,61 €

Page Facebook dédiée https://www.facebook.com/pages/Le-suicide-est-il-un-droit-de-lhomme-/608526035917581

Présentation : Le regard éthique porté sur le suicide ne permet pas d’émettre un jugement négatif sur les personnes qui tentent de se suicider ou qui y parviennent, car c’est un geste profondément personnel et qui relève de l’intime. Mais porter un jugement positif sur leur acte poserait des questions redoutables. Si nous ne considérons plus le suicide comme une faute mais comme un malheur, si les juristes parlent d’une liberté « individuelle », et non d’un droit-créance, c’est que nous savons qu’une société ne peut « approuver » le suicide, sans entrer dans des confusions inextricables.

Sommaire :

 INTRODUCTION

I. SUICIDE ET SACRIFICE a) L’intention b) Les motifs du sacrifice

II. SUICIDE ET MALHEUR

III. NI RÉPROBATION, NI APPROBATION

 IV. LE SUICIDE, UNE LIBERTÉ ?

V. L’ASSISTANCE AU SUICIDE

VI. LA QUESTION ÉTHIQUE DU SUICIDE ASSISTÉ CONCLUSION

http://m-editer.izibookstore.com/produit/203/9782362871405

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie politique - L’État-nation, une idée et une réalité dépassées ? De Joël GAUBERT

Philosophie politique - L’État-nation, une idée et une réalité dépassées ?  De Joël GAUBERT | Editions M-Editer | Scoop.it

http://m-editer.izibookstore.com/produit/204/9782362871474
Présentation de l'éditeur : Joël Gaubert nous propose, ici, une réflexion instruite et critique sur cette institution politique qu'est l'État-nation, dont la nature, la fonction et la valeur semblent, aujourd'hui, se dissoudre dans l'idée dite "plus moderne" de communauté.
Une refondation de cette institution du pouvoir démocratique des peuples pourrait-elle éviter le double écueil, d’une part, du repli sur soi au profit d'un État-nation isolationniste arcbouté sur son principe de souveraineté du peuple - mettant alors à mal le projet de la construction européenne - et, d’autre part, d’un État-nation instrumentalisé, voire, tout simplement, supprimé, au profit d’institutions supranationales omnipotentes réalisant un projet fédéral sur lequel les peuples n’auraient plus aucun pouvoir ?
La réflexion ici menée ouvre une voie originale non seulement possible mais indispensable à nos sociétés politiques contemporaines, harcelées par toutes les tentatives de repli identitaire ou de destitution politique de la sphère publique au profit de sociétés privées postnationales réduisant le politique lui-même à un simple instrument d'un marché en voie de mondialisation finale.

http://m-editer.izibookstore.com/produit/204/9782362871474
Quatrième de couverture : La transformation historique progressive de la nation ethno-sociologique en État-nation éthico-politique depuis le siècle des Lumières jusqu'à sa figure contemporaine démocratique et républicaine a-t-elle satisfait à la belle promesse d'une vie plus libre, égale et fraternelle, sur le double plan intranational et international pour ce qui est de l'établissement d'une paix universelle ? Ne faut-il pas constater son échec historique pour lui intenter un procès en inefficacité technique et même en illégitimité éthique au vu des maux que l'État-nation non seulement n'a pas su ou pu empêcher, mais aussi de ceux auxquels il a lui-même participé, comme le colonialisme, les guerres mondiales, la domination totalitaire, l'extermination génocidaire et, maintenant, l'impérialisme et le terrorisme planétaires ? L'État-nation serait-il donc une idée et une réalité dépassées dans le double contexte actuel de la globalisation/mondialisation et de la construction de l'Europe, notamment ?

http://m-editer.izibookstore.com/produit/204/9782362871474


more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Présentations de philosophes, grands phares du temps présent

Philosophie - Présentations de philosophes, grands phares du temps présent | Editions M-Editer | Scoop.it

Présentations de philosophes, grands phares du temps présent
https://www.youtube.com/playlist?list=PL2d4vA4vfs7_tTR_AnoJgnzCTkPO_Tmgv
HEGEL, SPINOZA, KANT, CONDILLAC, DESCARTES, SARTRE, FOUCAULT,   EPICURE, ARENDT, BACHELARD, WITTGENSTEIN, WEIL, LOCKE, MARX,   FICHTE,  ROUSSEAU, ...
Présentation : C'est un parcours rare et exceptionnel dans l'histoire de la philosophie que cette playlist  vous propose. Rare dans sa forme et exceptionnel du fait de la qualité des intervenants. Toutefois, si c'est bien à la constitution d'une solide culture philosophique que nous vous invitons, celle-ci ne vaudra que si elle est le moyen, pour nous tous, de nous aider à mieux habiter le monde qui est le nôtre aujourd'hui. Si les problématiques économiques, sociales, politiques et culturelles contemporaines sont complexes, elles ne sont pas pour autant incompréhensibles et insurmontables. Il faut nous essayer à les penser clairement et distinctement afin d'agir de façon plus lucide et responsable, individuellement et collectivement. Les grands philosophes et nos intervenants nous y aideront. ;-)

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie- La science abolit-elle la superstition ?

Philosophie-  La science abolit-elle la superstition ? | Editions M-Editer | Scoop.it

L’imagination délirante du superstitieux se substitue à la compréhension scientifique de l’homme rationnel. Si donc la superstition est un autre node l’ignorance, peut-on considérer qu’elle disparaît au fur et à mesure que la science progresse ? Non, et cela pour deux raisons. D’une part, il existe des «crédulités scientifiques» disait Anatole France. La science, en effet, est toujours approchée et ne prétend pas épuiser la réalité, elle se sait révisable et les demi-savants qui prétendent le contraire sont proprement des superstitieux ! Karl Jaspers affir-mait : «En un temps de superstition scientifique, on se sert de la science pour dissimuler l’inexplicable». D’autre part, le même individu peut vivre en même temps dans un monde scientifique très rationnel et dans l’univers si séduisant de l’astrologie ou des croyances naïves.

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - L’inconscient : une hypothèse légitime ?

Philosophie - L’inconscient : une hypothèse légitime ? | Editions M-Editer | Scoop.it

Pourquoi l’homme résiste-t-il à cette hypothèse ? Parce qu’il s’agit d’une blessure narcissique, venant après celles infligées par l’abandon du géocentrisme ptoléméen et la découverte de l’évolutionnisme darwinien. «Le moi n’est pas maître dans sa propre maison» proclame Freud. L’inconscient, selon lui, n’est pas une chose directement démontrable, c’est une hypothèse qui donne de la cohérence et du sens à ce qui, apparemment, en est dé­pourvu. Nos actes manqués, nos lapsus, nos rêves reçoivent, avec l’hypothèse de l’inconscient, une clarification rationnelle.

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Appel des universitaires pour la défense de l'enseignement de la philosophie dans le secondaire !

Appel des universitaires pour la défense de l'enseignement de la philosophie dans le secondaire ! | Editions M-Editer | Scoop.it

J'ai signé l'appel ! http://appel-universitaires-philosophie-lycee.net/index.php
Depuis la dernière réforme du lycée en 2010-2013 (mise en place sous le mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy), l'enseignement de la philosophie a été durement touché par deux mesures, concernant potentiellement deux élèves sur trois.
- La première concerne les séries technologiques (environ un tiers des élèves recevant un enseignement de philosophie), avec la remise en cause de l'heure hebdomadaire en demi classe obtenue en 1994. En supprimant la garantie qu'offrait l'inscription de cet horaire dans une grille nationale, l'autonomie locale laissée aux établissement a depuis eu raison d'une bonne partie de ces heures dédoublées (environ un sur deux en 2012-2013, de l'aveu même du ministère). Or, ces dédoublements sont la condition sine qua non d'un enseignement ambitieux de la philosophie dans ces séries, à l'heure où chacun reconnaît la nécessité de former la jeunesse à un esprit critique, notamment sur les questions religieuses, éthiques et politiques qui sont au programme.
- La seconde concerne la série scientifique (un second tiers des élèves), dont l'horaire a été amputé de 25 %, en retirant de la grille horaire nationale, la quatrième heure hebdomadaire (instaurée en 2001). Outre que le programme n'a pas été « ajusté » à cette diminution horaire conséquente, nous déplorons là aussi, un appauvrissement des conditions dans lesquelles s'effectue l'enseignement de la philosophie.
- Depuis cinq ans, nos collègues du secondaire ont sans relâche attiré l'attention du ministère sur ces questions cruciales qui portent sur les fondamentaux de notre ambition républicaine pour l'école. Ils attendent par ailleurs du gouvernement actuel, l'évaluation de la réforme à laquelle il s'était engagé.
- Les signataires de cet appel - en soutien à leurs collègues du secondaire, mais aussi au titre du baccalauréat, premier diplôme universitaire dont la démocratisation conditionne l'avenir de la démocratie - demandent instamment à Madame la Ministre de restaurer au plus vite, les conditions d'un enseignement ambitieux de la philosophie au Lycée.
http://appel-universitaires-philosophie-lycee.net/index.php

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie- Ethique - Le suicide est-il un droit de l’homme ?, Jacques RICOT

Philosophie- Ethique - Le suicide est-il un droit de l’homme ?, Jacques RICOT | Editions M-Editer | Scoop.it

Le suicide est-il un droit de l’homme ? De Jacques RICOT - Editions M-Editer - Collection : Livre'L - juillet 2015
http://m-editer.izibookstore.com/produit/203/9782362871405
- Livre papier 4,28 € En prévente Disponible le 27/07/2015
- eBook [PDF] 2,61 € Immédiatement disponible...
Page Facebook dédiée https://www.facebook.com/pages/Le-suicide-est-il-un-droit-de-lhomme-/608526035917581
Présentation : Le regard éthique porté sur le suicide ne permet pas d’émettre un jugement négatif sur les personnes qui tentent de se suicider ou qui y parviennent, car c’est un geste profondément personnel et qui relève de l’intime. Mais porter un jugement positif sur leur acte poserait des questions redoutables. Si nous ne considérons plus le suicide comme une faute mais comme un malheur, si les juristes parlent d’une liberté « individuelle », et non d’un droit-créance, c’est que nous savons qu’une société ne peut « approuver » le suicide, sans entrer dans des confusions inextricables.
Sommaire :
INTRODUCTION
I. SUICIDE ET SACRIFICE
a) L’intention
b) Les motifs du sacrifice
II. SUICIDE ET MALHEUR
III. NI RÉPROBATION, NI APPROBATION
IV. LE SUICIDE, UNE LIBERTÉ ?
V. L’ASSISTANCE AU SUICIDE
VI. LA QUESTION ÉTHIQUE DU SUICIDE ASSISTÉ
CONCLUSION

http://m-editer.izibookstore.com/produit/203/9782362871405

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - La morale ou l’éthique ?

Philosophie -  La morale ou l’éthique ? | Editions M-Editer | Scoop.it

La morale et l’éthique sont, étymologiquement et historiquement, rigoureusement synonymes, le premier mot étant la traduction latine du second qui est un terme grec, et qui aujourd’hui fait plus chic. Bien que des auteurs (par exemple, Paul Ricœur) proposent parfois des distinctions intéressantes, on conseille aux débutants en philosophie de ne pas construire une opposition tranchée entre ces deux termes qui pourrait laisser croire que l’éthique recommande doucement alors que la morale ne ferait que commander sévèrement ! À la rigueur, on peut utiliser le terme d’éthique quand on voudra insister sur le but de l’agir humain en recherche d’une vie bonne et celui de morale quand on voudra privilégier les normes (avec les notions d’obligation et de devoir) qu’il faut suivre pour atteindre cette vie bonne. Il s’agit, tout a plus, d’une différence d’accent, et non d’une différence de nature.

https://www.facebook.com/Coin.Philo.de.Jacques.Ricot

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - #24 Le coin philo. La fidélité est-elle une vertu ?

Philosophie - #24 Le coin philo. La fidélité est-elle une vertu ? | Editions M-Editer | Scoop.it

La fidélité est une vertu bien malade. Elle serait même mortifère car elle nous emprisonnerait dans des promesses passées et interdirait le mouvement de la vie qui est par nature changeant. Mais pourquoi réduire la fidélité à une vertu intemporelle ? La fidélité n’est pas l’abandon paresseux à un choix effectué une fois pour toutes, elle est construction quotidienne ; loin d’être intemporelle, elle ne se vit que dans le temps qui est celui de la durée. Il n’y a de fidélité que créatrice.

Toutes les chroniques https://www.facebook.com/Coin.Philo.de.Jacques
Vous pouvez retrouver ces 40 chroniques en coffret 2 CDs audio ici http://www.fremeaux.com/index.php?option=com_virtuemart&page=shop.product_details&flypage=shop.flypage&product_id=1114&Itemid=13

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - politique : Le populisme aujourd'hui

Philosophie - politique : Le populisme aujourd'hui | Editions M-Editer | Scoop.it
Le populisme aujourd'hui De Jean-Claude PINSON, Jean-Michel VIENNE, Joël GAUBERT et Maryse SOUCHARD - Editions M-Editer http://m-editer.izibookstore.com/produit/23/9782915725353
Présentation : Le populisme semble redevenir d’actualité en matière de politique nationale et internationale. Mais en quoi consiste exactement le populisme, surtout en nos temps nouveaux de démocratie désenchantée, et quelles en sont les causes, les figures et les conséquences ? Mais aussi, que pouvons-nous et devons-nous faire pour y remédier s’il apparait que c’est bien de ce mal que nous sommes frappés et qu’il n’y va pas seulement d’une crise politique passagère mais bien d’un véritable bouleversement puisque c’est de la capacité des hommes, comme des peuples, de s’accomplir comme des êtres libres et égaux qu’il s’agit en ce début de XXIème siècle bien tourmenté ? C’est à l’examen de ces questions urgentes que s’essaient ici les auteurs qui y présentent des démarches et des thèses sans doute différentes mais surtout complémentaires dans leur commun souci de penser l’événement le populisme aujourd'hui.
SOMMAIRE :
I. Les (nouveaux ?) populismes, par Maryse SOUCHARD (tiré à part : http://m-editer.izibookstore.com/produit/29/9782362877865)
II. Pourquoi en appeler au peuple ?, par Jean-Michel VIENNE (tiré à part : http://m-editer.izibookstore.com/produit/33/9782362877896)
III. Populisme, misère esthétique et multitude artiste, par Jean-Claude PINSON (tiré à part : http://m-editer.izibookstore.com/produit/40/9782362877872)
IV. La crise de la représentation en politique, par Joël GAUBERT (tiré à part : http://m-editer.izibookstore.com/produit/20/9782362877889)
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - politique - esthétique : Populisme et multitude artiste

Philosophie - politique - esthétique : Populisme et multitude artiste | Editions M-Editer | Scoop.it
Populisme, misère esthétique et multitude artiste, par Jean-Claude PINSON http://m-editer.izibookstore.com/produit/40/9782362877872
Présentation : Si le populisme est d’abord un phénomène politique, la question du populisme n’est pas seulement une question politique. Elle est aussi éthique et esthétique. Telle est du moins mon hypothèse : la logique démagogique de l’« appel au peuple » est un émetteur qui suppose un destinataire réel plutôt qu’un « peuple qui manque » (c’est toute sa différence radicale d’avec la logique des avant-gardes artistiques). Elle n’existe comme forme particulière de la manipulation politique machiavélienne qu’à condition de rencontrer un terreau favorable du côté des mœurs et des mentalités. Et pour ce qui concerne sa forme moderne et plus encore sans doute contemporaine, c’est d’abord dans l’ordre culturel et esthétique (au sens large) qu’on peut et doit, me semble-t-il, saisir les conditions de cette démagogie insidieuse et doucement endoxique plutôt que brutalement idéologique qu’est aujourd’hui la logique du populisme .
En savoir plus sur l'auteur Jean-Claude PINSON http://m-editer.izibookstore.com/auteur/31/Jean-Claude%20PINSON
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - politique - populisme : La crise de la représentation en politique

Philosophie - politique - populisme : La crise de la représentation en politique | Editions M-Editer | Scoop.it

La crise de la représentation en politique, par Joël GAUBERT http://m-editer.izibookstore.com/produit/20/9782362877889

Présentation : Le sentiment d’une « crise de la représentation politique » semble bien être devenu le lieu le plus commun de notre démocratie désenchantée. Ne faut-il pas alors tâcher de penser cette crise et d’y remédier, si possible, pour éviter les deux écueils, inverses mais complices, d’un populisme démagogique et d’un aristocratisme (ou élitisme) technocratique ? Plus précisément, plutôt que de défonder la représentation comme étant « trop abstraite », au nom d’une participation « plus directe », n’est-il pas urgent de les refonder toutes deux pour redonner au peuple sa souveraineté et à la politique sa noblesse ? Notre recherche se propose ici de distinguer et d’articuler trois modèles de démocratie : les modèles représentatif, participatif et délibératif, en tâchant d’en mettre en évidence les vertus et les limites respectives et mutuelles, en vue de résoudre une crise qui ne semble pas être seulement, ni même essentiellement, d’ordre politique, mais aussi et surtout de nature anthropologique, s’il est bien vrai que ce qui est en jeu ici, au fond, c’est la capacité des hommes de s’accomplir comme des êtres libres (et égaux) par la médiation des institutions, politiques notamment, qu’ils se donnent dans leur histoire.

En savoir plus sur l'auteur Joël GAUBERT http://m-editer.izibookstore.com/auteur/64/Joel%20GAUBERT

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - HEGEL idéaliste allemand penseur de la liberté

Philosophie - HEGEL idéaliste allemand penseur de la liberté | Editions M-Editer | Scoop.it
HEGEL idéaliste allemand penseur de la liberté, Thibaut Gress http://m-editer.izibookstore.com/produit/205/9782362871504 Description : « Être chez soi en son autre » : par cette énigmatique formule, Hegel fixait le sens de la liberté qu’il léguait à la postérité. Mais, au-delà de l’étincelante condensation de cette définition, apparaissent de nombreux problèmes : de quels « soi » et de quel « autre » s’agit-il ? Pourquoi cette définition semble-t-elle liée à la notion de propriété et de quelle propriété s’agit-il ici ? Le présent ouvrage propose de répondre à ces questions fondamentales de la pensée hégélienne en prenant pour fil directeur le problème du sens : être libre, pour Hegel, c’est moins décider ou agir librement que prendre conscience du fait qu’il n’est rien dans le monde dont le sens ne soit lié à mon esprit. Être libre signifie donc retrouver dans le monde, l’autre, le sens que lui a attribué l’esprit, le soi.
Sommaire :
I. LA LIBERTÉ COMME ESSENCE FORMELLE DE L’ESPRIT
1. Y a-t-il de l’impensable ?
2. L’appropriation
3. Être chez soi en son autre
II. L’ACTIVITÉ DE L’ESPRIT
1. L’objectivation de l’esprit
2. Et la Nature ?
III. NÉCESSITÉ DE L’ALIÉNATION
1. Le rejet de l’utopie
2. Les libertés incomplètes
CONCLUSION : HABITER LE MONDE EN PROPRIÉTAIRE
En savoir plus sur le livre : http://m-editer.izibookstore.com/produit/205/9782362871504
En savoir plus sur l'auteur : http://m-editer.izibookstore.com/auteur/82/Thibaut%20GRESS
Page Facebook dédiée : https://www.facebook.com/HEGEL-id%C3%A9aliste-allemand-penseur-de-la-libert%C3%A9-264782923876292/
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Pour donner à penser l'impensable ... M-Editer solidaire

Philosophie - Pour donner à penser l'impensable ... M-Editer solidaire | Editions M-Editer | Scoop.it
Editions M-Editer's insight:

1. A propos des lâches et des salauds, Caroline BAUDOUIN https://www.youtube.com/watch?v=V0z2Fblty9E
2. Au nom de quoi briser les images ? Pascal TARANTO https://www.youtube.com/watch?v=xOC_gPF4pIM
3. Avons-nous besoin d'un maître ?, Franck ROBERT https://www.youtube.com/watch?v=j094TCJkc3c
4. Bellicisme ou La guerre selon Nietzsche,  Blaise Benoit https://www.youtube.com/watch?v=B6EQn1OpaNE
5. Comment se maintenir face à l'absurdité du monde ?, Julie Cloarec-Michaud https://www.youtube.com/watch?v=8Cdy8XKcIIY
6. De l'imagination et de la raison, qui est la Folle du logis aujourd'hui ?, Joël GAUBERT https://www.youtube.com/watch?v=fqcxqlWx0Uc
7. Détruire est-ce agir ?, Francis METIVIER https://www.youtube.com/watch?v=e7h8pxVCHm0
8. Devons-nous combattre toutes les idéologies ?, Yvon QUINIOU  https://www.youtube.com/watch?v=sOT5sUOGQZU
9. Faut-il combattre toutes les opinions ?, Jean-Luc NATIVELLE https://www.youtube.com/watch?v=JDngTG0FNsc
10. Faut-il se méfier de la confiance ?, Jacques RICOT  https://www.youtube.com/watch?v=Sghu0dczw-A
11. Hannah ARENDT : philosophe engagé, penseur de "La banalité du mal", Nadia TAÏBI https://www.youtube.com/watch?v=1ur_GG9YrZU&index=1&list=PL2d4vA4vfs7_tTR_AnoJgnzCTkPO_Tmgv
12. Identité ou/et citoyenneté ?, Evelyne GUILLEMEAU https://www.youtube.com/watch?v=12xxoeNXsHg
13. John LOCKE, Quel est le fondement moral de l'individualisme possessif ?, Jean-Michel VIENNE https://www.youtube.com/watch?v=xMY310_Vf8o&list=PL2d4vA4vfs7_tTR_AnoJgnzCTkPO_Tmgv&index=9
14. L’État-nation, une idée et une réalité dépassées ?,  Joël GAUBERT https://www.youtube.com/watch?v=zNPvzM-xhkE
15. La liberté d'expression nuit-elle à la liberté de pensée ? Réflexions sur la "Pensée unique",  Jean-Luc NATIVELLE https://www.youtube.com/watch?v=srvMWeOjUho
16. La machination ou à propos du mal moderne, Jean-Pierre DUPUY  https://www.youtube.com/watch?v=qdezOKtcBWM
17. La Révolution,  Yvon Quiniou https://www.youtube.com/watch?v=d-I8V5_5Udg
18. La Servitude Volontaire,  Michel Malherbe https://www.youtube.com/watch?v=Om2D6GpD8s0
19. L'avenir politique de nos sociétés peut-il être anarcho-libertaire ?, Raphaël EDELMAN https://www.youtube.com/watch?v=m-rLoLIvWJA
20. Le barbare est-il celui qui croit à la barbarie ?,  Lucien GUIRLINGER https://www.youtube.com/watch?v=M3CPw94VMgw
21. Le droit, dans la guerre ?, David LEBRETON https://www.youtube.com/watch?v=E9pjo_jD-oc 
22. Le Mal Totalitaire,  Joël Gaubert https://www.youtube.com/watch?v=9b4LO8fN_Ic
23. Le moi est-il encore haïssable ?, Yves TEXIER https://www.youtube.com/watch?v=PDZ2jbZ7XaA
24. Les défis de l'Europe au XXI siècle, Joël GAUBERT (extrait de l'Europe des philosophes vol. 4) https://www.youtube.com/watch?v=YH0KLvqfg-w
25. Les passions de l'homme dans l'histoire, une ruse de la raison ?, Jean-Marie FREY https://www.youtube.com/watch?v=iyecJRUKi_Q
26. L'éthique peut-elle nous sauver de l'angoisse ?, Philippe FOREST https://www.youtube.com/watch?v=0JRpY9zlswk
27. L'Ordre Établi,  Jean-Marie Frey https://www.youtube.com/watch?v=G8SURGMv0K4
28. Machiavélisme ou Guerre et conflictualité dans la pensée de Machiavel,  Thierry Ménissier https://www.youtube.com/watch?v=W77NQoQN7GM
29. Nouveaux essais pour une théorie des passions, Jean-Marie FREY https://www.youtube.com/watch?v=sNmhnunmff0
30. On n'échange pas, ni ne pactise avec les dieux !, Jean-Marie FREY https://www.youtube.com/watch?v=aOJGrLhm5cA
31. Pacifisme ou Faut-il vouloir la paix à tout prix ?,  Joël Gaubert https://www.youtube.com/watch?v=7hlUpnvTu_A
32. Peut-on croire non dogmatiquement aux dogmes ?, Philippe CORMIER  https://www.youtube.com/watch?v=QNvzglYOmig
33. Peut-on encore penser l'étranger comme un hôte ?, Jacques RICOT https://www.youtube.com/watch?v=ex0uM6f56n0
34. Peut-on fonder l'Etat sur un ordre naturel comme celui de la famille ?, Jean-Marie FREY https://www.youtube.com/watch?v=SciJjlcI6ok&list=PL2d4vA4vfs7_tTR_AnoJgnzCTkPO_Tmgv&index=7
35. Quel engagement : travail, œuvre, action ? Joël GAUBERT https://www.youtube.com/watch?v=gdrxe1VZHYk
36. Quel est cet autre auquel on obéit ?,  Michel MALHERBE https://www.youtube.com/watch?v=wzIgP5AsR8k
37. Quelle fondation symbolique pour la culture ?, Joël GAUBERT  https://www.youtube.com/watch?v=dmUJ774Oz14
38. Quelle morale pour quelle politique ?,  Joël GAUBERT https://www.youtube.com/watch?v=m65Etn-RCrg
39. Qu'est-ce qu'agir moralement en politique ?,  Yvon QUINIOU https://www.youtube.com/watch?v=XUrbFsnUu2s
40. Sens, non sens, absurde,  Sylvain PORTIER https://www.youtube.com/watch?v=ZVF_xgyAIuU&list=PL2d4vA4vfs7_tTR_AnoJgnzCTkPO_Tmgv&index=5
41. Terrorisme ou Du 11 septembre au 11 mars,  Pierre Hassner https://www.youtube.com/watch?v=jlTYSmjY_cc
42. Utiliser autrui, Christophe MEIGNANT https://www.youtube.com/watch?v=sGnZdi3p3rk

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie : ABCDaire François Dagognet

Philosophie : ABCDaire François Dagognet | Editions M-Editer | Scoop.it
Présentation L'ABCDaire consiste à disperser volontairement une certaine philosophie, afin de la rendre plus lisible ou plus visible. Les mots ouvrent de vives discussions. Nous avancerons à chaque fois une réponse qui ne sera pas toujours partagée. Nous ne nous en plaignons pas. La philosophie, en général, ne répugne pas à cette situation.

http://m-editer.izibookstore.com/produit/1/9782915725025

Sommaire  Le livre : Art, Biologie, Classification, Déchets, Ecritures, Face, Génétique, Herméneutique, Intérieur, Justice, Kinésie, Liberté, Mort, Nation, Objet, Papier, Quantité, Religion, Séquence, Technique, Urbanisme, Vote.

Le Vidéo-CD joint : Matériologie, Epistémologie, Morale et politique

http://m-editer.izibookstore.com/produit/1/9782915725025

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Épicure était-il un débauché ?

Philosophie - Épicure était-il un débauché ? | Editions M-Editer | Scoop.it

Le terme épicurien connaît dans la langue d’hier et d’aujourd’hui un destin curieux : il désigne, contradictoirement, le disciple d’une école assez austère de l’Antiquité et une personne qui ne pense qu’à jouir des plaisirs. Si l’on veut être fidèle à Épicure, qui était le contraire d’un débauché, c’est le premier sens qui doit être retenu. Certes, ce philosophe défend une morale hédoniste (en grec hédonè signifie plaisir) axée sur la recherche des plaisirs, mais ceux-ci doivent cultiver la sobriété et se limiter à ceux qui sont naturels et nécessaires comme le fait de manger, de boire, de se vêtir avec simplicité et frugalité. Pour jouir de la vie, explique Épicure, il faut savoir éviter le vide des désirs illimités.

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - L’inconscient est-il somatique ?

Philosophie - L’inconscient est-il somatique ? | Editions M-Editer | Scoop.it

Sommes-nous dé­terminés par des mécanismes corp­orels ? Peut-on parler d’une autonomie du psychisme ? Ces questions ont reçu avec Freud une réponse : l’inconscient n’est pas chose physique, mécanisme naturel, mouvement corporel, produisant des suites de paroles ou de comportements. Par exemple, la fatigue corporelle peut être l’occasion d’un lapsus, elle ne saurait être la cause du message indirect qui s’exprime à travers lui. Allons plus loin : nous sommes habités par un inconscient qui fonctionne comme un texte dont il va falloir retrouver les passages manquants et c’est pourquoi l’inconscient est comme un langage.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Science et technique maîtrisent-elles la nature ?

Philosophie -  Science et technique maîtrisent-elles la nature ? | Editions M-Editer | Scoop.it

Le tsunami qui a frappé cruellement l’Indonésie en 2004 a ouvert à nouveau une question : l’homme a-t-il sa part de responsabilité lors de la survenue de catastrophes naturelles ? Car les savants et les techniciens ont les moyens d’anticiper ce type de phénomène et donc on peut protéger les populations contre les désordres de la nature qui ne peut être assimilée à un simple abri hospitalier. Et le développement scientifico-technique peut aussi bien détruire la nature que nous protéger des ravages de celle-ci. Mais si la nature est en notre pouvoir, cela signifie-t-il que nous soyons responsables des ravages naturels qui, dès lors, ne seraient plus naturels ? Le débat n’est pas récent. À l’occasion du tremblement de terre de Lisbonne en 1755, Voltaire s’était répandu en sarcasmes sur l’idée d’une nature bonne en elle-même. Rousseau lui avait répliqué que l’homme n’est pas responsable du tremblement de terre, mais c’est lui qui choisit de construire des villes en des lieux particulièrement vulnérables. Aujourd’hui nous donnons plutôt raison à Rousseau : il n’y aurait plus de catastrophes naturelles mais, plus exactement, des risques constitués par la rencontre d’un aléa naturel et d’une vulnérabilité. Autrement dit, l’aléa naturel ne deviendra une catastrophe naturelle qu’en vertu du contexte social et économique.

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Je pense donc je suis est-ce une certitude ?

Philosophie - Je pense donc je suis est-ce une certitude ? | Editions M-Editer | Scoop.it

Existe-t-il un point de départ certain pour philosopher ? Pour le savoir chacun peut se livrer à l’expérience de pensée proposée par Descartes : il s’agit de jouer à être sceptique, à douter de tout, de son existence et en particulier de celle de son corps, de brouiller la frontière entre l’état de rêve et celui de veille, et même de douter que l’on existe. Mais voici que notre petit jeu nous conduit à une conclusion évidente : le fait de douter, et même celui de douter que l’on doute, c’est encore une pensée, je suis donc certain d’être une chose pensante au moment même où je crois tout mettre en doute de façon exacerbée. «Je suis, moi j’existe» proclame Descartes à la fin de l’expérience de pensée. Et c’est le point de départ de sa philosophie.

https://www.facebook.com/Coin.Philo.de.Jacques.Ricot

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

Philosophie - Le présent est-il réductible à l'instant ?

Philosophie -  Le présent est-il réductible à l'instant ? | Editions M-Editer | Scoop.it

Le présent a pour caractéristique de s’enfuir : à peine ai-je commencé à l’expérimenter qu’il est enseveli dans le passé. Je peux essayer, par un effort de pensée de me concentrer sur l’instant actuel, mais si petit soit-il je cherche toujours à le diviser pour être bien sûr qu’il s’agit du présent. Néanmoins, je me heurte à une impasse : l’instant est toujours divisible à l’infini. On peut résoudre l’énigme du présent en ne se résignant pas à le confondre avec un instant par essence insaisissable, mais en l’expérimentant comme une continuité qui dure et que ma mémoire peut aussi embrasser.

more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

À la Une : Réflexions sur l'école numérique

À la Une : Réflexions sur l'école numérique | Editions M-Editer | Scoop.it
 Crispation conservatrice d'un nostalgique du tableau noir ? Ce serait plutôt l'inverse : Stéphane Vendé, qui met en question les implications latentes de l'école numérique, est un utilisateur efficace et inventif des ressources TICE pour l'enseignement de la philosophie. Ses projets partagés sur le site de l'Académie de Nantes permettent d'écarter d'emblée les procès d'intention. Mais il est aussi professeur de philosophie et à ce titre, conduit à questionner en profondeur des pratiques qui ne peuvent se prendre comme de simples gadgets facilitateurs. La classe inversée, en particulier, comme horizon technologique et comme alternative radicale au cours magistral, est-elle un simple déplacement du centre de l'attention ? Désacralise-t-elle le rapport au savoir ou le fixe-t-elle hors d'atteinte, dans une objectivation indifférente à la vitalité critique de l'échange dialogué ?http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lenseignant/lettres/philosophie/Pages/2015/162_1.aspx
more...
No comment yet.
Scooped by Editions M-Editer
Scoop.it!

#22 Le coin philo. La sincérité peut-elle être dangereuse ?

#22 Le coin philo. La sincérité peut-elle être dangereuse ? | Editions M-Editer | Scoop.it

La sincérité est une vertu bien considérée, même si elle n’est pas toujours très bien honorée. Sa bonne réputation ne vient pas seulement de ce qu’elle est un hymne à la franchise et à la droiture, mais de l’air du temps qui prône la transparence et raffole des sentiments exposés dans leur nudité. Mais où est la limite entre la sincérité et l’exhibition sans retenue de soi ? N’y a-t-il pas un risque de cruauté à se faire le contemporain de son présent sans souci de la constance ? France Quéré avait prévenu les amants qu’une certaine forme de sincérité soumise à l’instant et refusant la fidélité de la durée, se retournait en mysti­fication : « Un sentiment qui ne veut pas continuer ce qu’il a commencé avoue son mensonge. Vous dites : j’aime, mais pas j’aimerai. Dès maintenant le ver est dans le fruit, vous n’aimez pas. »

more...
No comment yet.