Edition
6.6K views | +2 today
Follow
Edition
Edition, livres et voyage de l'esprit
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Teresa Cremisi devient directrice générale pour l'éditorial de Madrigall : actualités - Livres Hebdo

Teresa Cremisi devient directrice générale pour l'éditorial de Madrigall : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it
Antoine Gallimard a communiqué aux salariés de Gallimard et de Flammarion le nouvel organigramme du groupe Madrigall.
Florence Lottin's insight:

PDG du groupe Flammarion, Teresa Cremisi devient directrice générale de Madrigall, en charge du développement éditorial, avec Gilles Haéri (DG de Flammarion) et Yvon Girard (directeur du développement éditorial de Gallimard).
Le reste de l'organisation marque l'arrivée à la direction de Madrigall de responsables de chacun des deux groupes.

more...
No comment yet.
Rescooped by Florence Lottin from book publishing
Scoop.it!

Neil Gaiman: Closing libraries 'is like stopping the vaccination programmes'

Neil Gaiman: Closing libraries 'is like stopping the vaccination programmes' | Edition | Scoop.it
Bestselling author Neil Gaiman has compared shutting libraries to “stopping the vaccination programmes” for children in an impassioned speech on the importance of reading and literacy.

Via Ware-Pak LLC
more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Chapitre met en vente l'ensemble de ses librairies : actualités - Livres Hebdo

Chapitre met en vente l'ensemble de ses librairies : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it
La direction se donne un an pour trouver des repreneurs pour chacune des 56 librairies que compte le réseau.
Florence Lottin's insight:

 

La question de la survie du réseau Chapitre était sur toutes les lèvres. Le comité d'entreprise réunissant la direction et les élus représentant le personnel qui a eu lieu lundi 30 mars après-midi à Paris a donné un élément de réponse.

L'enseigne, filiale du groupe Actissia, qui détient également France-Loisirs, met en vente l'ensemble de ses magasins, soit 56 librairies. "L'activité telle qu'elle est organisée aujourd'hui, c'est-à-dire en réseau, ne peut pas être pérennisée à moins d'un investissement très lourd, difficile à trouver, explique Michel Rességuier, président de Chapitre. Notre démarche consiste donc à chercher des repreneurs pour chaque magasin, capables d'investir localement afin de conserver l'activité librairie."

La direction s'est donc donnée un an pour vendre "par appartements" l'ensemble du réseau. "Si les librairies sont rentables, il n'y a aucune raison pour qu'elles ne trouvent pas de repreneurs d'autant que c'est un secteur qui attire les individualités", assure encore Michel Rességuier, qui n'écarte pas, au terme de l'échéance, d'employer une solution judiciaire, tel le dépôt de bilan, pour celles qui resteraient encore dans le giron Chapitre.

"On la redoutait, on aurait aimé se tromper, mais la solution annoncée aujourd'hui confirme les craintes que nous avions depuis plusieurs mois", témoigne de son côté Clémence Devincre, membre du CE et élue CGT.

Pour le moment, seuls deux magasins ont été rachetés et ont quitté l'enseigne : Mont-Saint-Aignan fin juillet et Toulouse aujourd'hui même. Rennes, Dax et Grenoble, sont, aux dires de leurs porteurs de projets respectifs, proches du but. D'après Michel Rességuier, qui l'annonçait en juillet dernier, onze nouveaux magasins susciteraient l'intérêt de repreneurs éventuels.

Le PSE, lancé en avril et suspendu début juillet, se trouve, de fait, annulé, tout comme le plan de relance qui l'accompagnait.

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

La dernière sélection du Man Booker Prize 2013 : actualités - Livres Hebdo

La dernière sélection du Man Booker Prize 2013 : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it

Belfond a publié le 22 août En même temps, toute la terre et tout le ciel, de Ruth Ozeki et Laffont annonce que deux autres titres de la sélection du prix britannique, The Testament of Mary, de Colm Tóibín et The Lowland, de Jhumpa Lahiri sont en cours de traduction.

Florence Lottin's insight:

Le Man Booker a annoncé le 10 septembre sa sélection finale de six titres concourant pour le prestigieux prix littéraire britannique qui sera décerné le 15 octobre. Elle se compose de: We Need New Names, de NoViolet Bulawayo (Chatto & Windus); The Luminaries, d’Eleanor Catton (Granta); Harvest, de Jim Crace (Picador); The Lowland, de Jhumpa Lahiri (Bloomsbury); A Tale for the Time Being, Ruth Ozeki (Canongate), et The Testament of Mary, de Colm Tóibín (Viking).

Belfond a publié le 22 août pour la rentrée littéraire, le livre de Ruth Ozeki sous le titre En même temps, toute la terre et tout le ciel. De son côté, les éditions Robert Laffont annoncent que deux titres sont en cours de traduction: The Testament of Mary, de Colm Tóibín, qui devrait paraître en 2014 et The Lowland, de Jhumpa Lahiri, à paraître début 2015.

En réponse à une polémique toute britannique sur les livres soumis au jury —pas plus de deux titres par éditeur signés d’auteurs du Commonwealth—, le jury insiste sur la diversité des auteurs et des titres de la sélection. «[Elle va] des 832 pages d’Eleanor Catton aux 104 pages du Testament of Mary, de Colm Tóibín, [et traite] de thèmes et époques variés, du Moyen Orient biblique de Colm Tóibín au Zimbabwe contemporain (NoViolet Bulawayo), en passant par la Nouvelle Zélande du XIXe siècle (Eleanor Catton), l’Inde des années 60 (Jhumpa Lahiri), l’Angleterre rurale du XVIIIe siècle (Jim Crace), et le Tokyo moderne (Ruth Ozeki) pour des auteurs de 28 (Eleanor Catton) à 67 ans (Jim Crace)» souligne le communiqué.

Le Man Booker Prize est doté de 50000 £ (60000 €) pour le gagnant et de 2500 £ (3000 €) pour chacun des cinq finalistes.

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Emmanuelle Bucco-Cancès nommée directrice générale d'Harlequin : actualités - Livres Hebdo

Emmanuelle Bucco-Cancès nommée directrice générale d'Harlequin : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it
Elle prendra ses fonctions le 30 septembre prochain, remplaçant Stéphane Aznar, qui a quitté le groupe en juin.
Florence Lottin's insight:

Emmanuelle Bucco-Cancès a été nommée directrice générale de Harlequin France. Le communiqué du groupe Hachette Livre annonce qu'elle prendra ses fonctions le 30 septembre prochain, en remplacement de Stéphane Aznar, qui a quitté le groupe.

Diplômée de l'ESSEC en 1987, Emmanuelle Bucco-Cancès a commencé sa carrière dans des groupes agro-alimentaires (Jacobs Suchard France, Chambourcy).  Après deux années en agence de publicité (Mc Cann Erickson), elle entre chez Nestlé où elle exerce "différents postes de direction marketing et développe une expertise tant opérationnelle que stratégique dans le domaine de la gestion des marques du groupe." Depuis 5 ans, elle était Directrice Marketing et Planning de Kellogg’s France.

Stéphane Aznar, qui avait aussi commencé sa carrière chez Nestlé en 1998, a travaillé aux éditions Atlas de 2000 à 2008 avant de prendre la direction générale des éditions Harlequin. Depuis juin, il dirige Linvosges (groupe MK Direct), société spécialisée dans le linge de maison.

more...
No comment yet.
Rescooped by Florence Lottin from l'Edition et le défi du Numérique
Scoop.it!

Livre numérique: l'offre disponible en France - Aldus - depuis 2006

Livre numérique: l'offre disponible en France - Aldus - depuis 2006 | Edition | Scoop.it

Avant la rentrée de septembre, c'est le moment de faire un petit point sur l'offre numérique disponible en France. Ces statistiques ont été établies à partir du site LesLibraires.fr au 20 août 2013, avec un total recencé de 90871 titres....


Via Sandrine Henry
more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Jungle quitte Casterman : actualités - Livres Hebdo

Jungle quitte Casterman : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it

Le groupe Steinkis vient de racheter à Gallimard, le nouveau propriétaire de Flammarion-Casterman, les 50% du capital qu’il ne détenait pas dans la maison d’édition de BD.

Florence Lottin's insight:

Moïse Kissous, qui a créé il y a dix ans Jungle, société en participation (SEP) entre son groupe Steinkis et Casterman, a acquis en juillet auprès de Gallimard, le nouveau propriétaire de Flammarion-Casterman, les 50% du capital qu’il ne détenait pas.

«La forme de SEP n’était plus adaptée à la taille de la maison et depuis plusieurs années j’avais fait valoir à Casterman la nécessité de faire évoluer le statut de Jungle, explique Moïse Kissous. Le rachat du groupe par Gallimard m’a permis d’ouvrir les discussions.»

Leader sur la BD d’humour et spécialisé en licences (Les Simpson, Caméra café, Scènes de ménages ou Vie de merde), Jungle, qui a réalisé un chiffre d’affaires net de 5,5 millions en 2012, rejoint donc Steinkis, groupe composé de Steinkis éditions, Atlantic BD et Splash! (en association à 50/50 avec une ancienne de TF1 Publishing, Muriel Tallandier).

Les six collaborateurs qui travaillaient déjà pour Jungle dans les locaux de Casterman restent salariés de Steinkis et rejoindront le 30 août les nouveaux locaux du groupe rue d’Amsterdam, dans le 8e arrondissement de Paris.

130 titres en 2014

Pour les trois séries BD éditées par Jungle mais publiées chez Casterman que sont Kaamelott d’Alexandre Astier, Les chevaliers d’Emeraude d’Anne Robillard et Histoires de France de Lorant Deutsch, elles resteront des coéditions Casterman-Steinkis, sous le label Casterman.

Pour les fonctions de supports qu’assurait Casterman (juridique, gestion, production, relations diffusion…), des recrutements sont en cours. Steinkis groupe disposera alors d’une équipe complète pour faire fonctionner ses diverses maisons, qui devraient publier en tout 130 titres en 2014.

Si Splash! est diffusé par Hatier, Atlantic BD par la Diff, Jungle reste diffusé et distribué par Flammarion, avec un contrat de trois ans. «Flammarion a accompagné le succès de Jungle et participé à rééquilibrer notre présence dans les différents réseaux de ventes, nous n’avions pas de raison de changer de diffuseur, précise Moïse Kissous. Cependant, dans cette période mouvante et complexe, nous resterons vigilants sur la qualité du travail.» 

L’éditeur poursuivra sa ligne éditoriale, avec une cinquantaine de titres par an: des adaptations dans le domaine de l’humour, mais aussi de la création en jeunesse, une ligne initiée il y a trois ans avec Mistinguette, et le développement du segment féminin avec une nouvelle collection «Mes psycho BD».

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Le Furet du nord arrive à Carré Sénart : actualités - Livres Hebdo

Le Furet du nord arrive à Carré Sénart : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it
L’enseigne ch’ti doit ouvrir ses portes le 20 août en Seine-et-Marne dans le grand centre commercial de Lieusaint.
Florence Lottin's insight:

Conformément à sa communication de mars dernier (voir notre actualité), l’enseigne qui a vu le jour à Lille il y a près de 80 ans débarque en Seine-et-Marne en s’installant sur 1300 m2 dans le centre commercial de Carré Sénart situé sur la commune de Lieusaint. Le magasin qui doit ouvrir ses portes le 20 août avec une équipe de 18 salariés proposera livres, papeterie, musique, vidéo, multimédia et loisirs créatifs.

Déjà présent à Arcueil et au Kremlin-Bicêtre, respectivement depuis 2011 et 2012, le Furet du nord se dote ainsi d’un troisième point de vente en Ile-de-France… en attendant l’ouverture d’un quatrième, prévue pour octobre, dans le futur centre commercial Aéroville, près de l’aéroport de Paris Charles-de-Gaulle.

En tenant compte de la fermeture de l’établissement de Maubeuge en avril, l’enseigne totalisera à la fin de l’année 15 magasins.

En 2012, avec 14 points de vente, son chiffre d’affaires avait atteint 78 millions d’euros dont 48 millions réalisés avec le livre.

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Day's 'Entwined With You' Tops Charts

Day's 'Entwined With You' Tops Charts | Edition | Scoop.it
The third book in Sylvia Day's Crossfire series, Entwined With You, has sold over 550,000 copies (print and digital combined) in its first week on sale.
Florence Lottin's insight:

The third book in Sylvia Day's Crossfire series, Entwined With You, has sold over 550,000 copies (print and digital combined) in its first week on sale, according to a release from the author's public relations firm. The book was published by Penguin in trade paper and e-book on June 4.

According to Day's pr firm the title at #1 on a collection of bestseller lists, including PW's, the New York Times's, and USA Today's. The title follows on a strong run by Day, who originally self-published the first book in the series, Bared to You. That book was acquired by Penguin's Berkley imprint and re-released by the publisher on June 12, 2012.

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Markus Dohle s'exprimera pour la première fois à la foire de Francfort

Le P-DG du nouveau géant de l'édition Penguin Random House sera interviewé par Livres Hebdo, Publishers Weekly, Buchreport, The Bookseller et PublishNews...
more...
No comment yet.
Rescooped by Florence Lottin from l'Edition et le défi du Numérique
Scoop.it!

Eden Livres : service de presse ou épreuves numériques pour libraires

Eden Livres : service de presse ou épreuves numériques pour libraires | Edition | Scoop.it
Les éditeurs présents auront le choix

Via Sandrine Henry
more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Les ebooks n'ont pas freiné la production imprimée aux USA : actualités - Livres Hebdo

Les ebooks n'ont pas freiné la production imprimée aux USA : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it
Le nombre de titres publiés a fortement augmenté en 2012.
Florence Lottin's insight:

La production a augmenté de 3,3% aux USA en 2012 selon les dernières données de R.R. Bowker (Cambridge Information Group). Au total ce sont 301 642 nouveaux titres qui sont parus l'an dernier, incluant les livres auto-édités. Si l'on ajoute les réimpressions de titres issus du domaine public, la production s'élève à 1 761 810 titres (+9,5%).

La fiction est en hausse de 10% (47 420 titres) tandis que les biographies baissent de 10% (10 931 titres). Le secteur jeunesse se porte toujours aussi bien (32 624 titres, + 6%).

R.R. Bowker constate enfin que le nombre de publications demeure solide malgré l'avènement du numérique dans le secteur du livre. Depuis 2009, la production imprimée n'a diminué que de 1%.

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Contenus électroniques : Apple sommé de changer ses pratiques commerciales : actualités - Livres Hebdo

Contenus électroniques : Apple sommé de changer ses pratiques commerciales : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it

Le département américain de la Justice veut qu'Apple "s'abstienne pour cinq ans de signer de nouveaux accords de distribution de e-books."

Florence Lottin's insight:

Le gouvernement américain a réclamé vendredi 2 août des changements des pratiques commerciales à Apple en ce qui concerne les contenus électroniques, après la condamnation du géant informatique pour entente sur le prix des livres en ligne (lire notre actualité du 10 juillet).

Le département américain de la Justice (DoJ) veut qu'Apple mette "fin à ses accords avec les cinq éditeurs avec lesquels il s'est entendu (...), s'abstienne pour cinq ans de signer de nouveaux accords de distribution de e-books" ou d'autres contenus numériques (musique, films, séries télévisées...) qui restreindraient le jeu de la concurrence, entre autres, s'ils sont "susceptibles d'augmenter les prix auxquels les concurrents d'Apple peuvent vendre" ces mêmes contenus.

Des liens vers Amazon sur les applications Apple?

Le DoJ veut aussi l'obliger à laisser pendant deux ans les vendeurs concurrents de livres électroniques, à commencer par Amazon, inclure des liens vers leur propres boutiques en ligne dans des applications pour la tablette iPad ou le smartphone iPhone. Le DoJ fait valoir que cela permettrait aux consommateurs de comparer plus facilement les prix. Ils pourraient aussi acheter leurs contenus ailleurs, sans verser à Apple sa commission habituelle de 30%. "Fondamentalement, cela revient à leur dire d'abandonner les livres électroniques", juge Van Baker, un analyste de Gartner.

Un surveillant fédéral

Le DoJ veut aussi qu'un agent indépendant mais payé par Apple soit nommé pour surveiller les pratiques du groupe à la pomme et s'assurer que "ses politiques internes pour respecter la concurrence sont suffisantes pour neutraliser des activités anticoncurrentielles avant qu'elles puissent nuire aux consommateurs". Ce dernier ferait des rapports trimestriels aux autorités et à la justice, et pourrait interroger "n'importe quel salarié d'Apple" et accéder à "n'importe quel document".

Communiqués vendredi à la juge new-yorkaise Denise Cote, ces propositions débordent sur des contenus autres que les livres et s'attaquent ainsi potentiellement à la boutique en ligne de musique et vidéo iTunes.

Intrusion draconienne

Dans un document distinct également transmis vendredi à la justice, Apple a d'ailleurs dénoncé "une intrusion draconienne et punitive dans ses activités", selon lui "sans proportion" avec les faits reprochés. Les mesures proposées "affectent potentiellement les relations d'Apple avec des milliers de partenaires sur plusieurs marchés", dénonce-t-il.

Ces propositions doivent encore être validées par un juge fédéral.

Le groupe à la pomme avait été jugé coupable le mois dernier d'avoir orchestré fin 2009 et début 2010 un cartel illégal avec cinq grands éditeurs, qui avait abouti à une hausse du prix des livres électroniques aux Etats-Unis. Sa peine reste toutefois à déterminer, avec une première audience sur le sujet prévue le 9 août. Apple a déclaré vouloir faire appel de ce jugement.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Un forum pour de nouvelles relations auteurs-éditeurs : actualités - Livres Hebdo

Un forum pour de nouvelles relations auteurs-éditeurs : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it

En attendant la transposition dans la loi des accords du 21 mars, la Société des gens de lettres, avec les organisations représentatives des auteurs et des éditeurs, entend rapprocher tous les points de vue lors d'un forum à Paris, les 23 et 24 octobre.

Florence Lottin's insight:

La Société des gens de lettres (SGDL) organise mercredi 23 et jeudi 24 octobre à Paris un forum intitulé "Auteurs et éditeurs, de nouvelles relations". "À l’heure du numérique, et de la grande inconnue qu’il constitue encore aujourd’hui pour tous les acteurs de la chaîne du livre, il a semblé que ces relations se crispaient davantage", justifient les organisateurs.
 
Ces deux journées tenteront donc de "maintenir l’équilibre entre les sujets de discorde et d’affrontement et les intérêts communs qui réunissent auteurs et éditeurs sur de nouveaux fronts", promet la SGDL. Exposés et tables rondes alterneront, autour d’une vingtaine d’intervenants, en suivant quatre thématiques : "Droit d’auteur et copyright, deux modèles qui s’opposent ?", "Auteurs et éditeurs, des intérêts communs ?", "Comment évaluer les relations entre auteurs et éditeurs ?", "Les applications contractuelles des accords auteurs/éditeurs de mars 2013".
 
Alain Strowel, professeur aux facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles, introduira (le 23, à 14h15) la première table ronde sur "Droit d’auteur et copyright" ; Ingrid Haziot, avocat à la cour, parlera des évolutions du droit de la propriété intellectuelle (le 24, à 10h30) ; l’économiste Françoise Benhamou interviendra sur "Les nouveaux modèles éditoriaux" (le 24, à 14 h 30).
 
Parmi les autres invités, Vincent Montagne, président du SNE, Jean-Claude Bologne, président de la SGDL, Laure Pécher, agent littéraire, John Simenon, gestionnaire des droits de Georges Simenon, Christelle Chamouton, directrice des droits (Bloomsbury)… Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, clôturera les débats, jeudi à 17h30.

more...
No comment yet.
Rescooped by Florence Lottin from l'Edition et le défi du Numérique
Scoop.it!

Publishing start-ups crowd world's biggest book fair

Publishing start-ups crowd world's biggest book fair | Edition | Scoop.it

Via Sandrine Henry
more...
No comment yet.
Rescooped by Florence Lottin from l'Edition et le défi du Numérique
Scoop.it!

Simon & Schuster UK looks to boost digital arm


Via Sandrine Henry
more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

1964-2014: les incroyables prédictions d'Isaac Asimov

1964-2014: les incroyables prédictions d'Isaac Asimov | Edition | Scoop.it
En 1964, l'auteur de science-fiction Isaac Asimov se lançait dans un petit jeu: imaginer le monde de 2014. 50 ans plus tard, son pronostic est tellement proche de la réalité que cela en est presque effrayant.
Florence Lottin's insight:

Visionnaire. Le 16 août 1964, Isaac Asimov, l'un des plus grands auteurs de science-fiction de tous les temps, tentait de prédire le monde tel qu'il serait en 2014. 49 ans plus tard, ses pronostics ont été republiés par le New York Times (article en anglais). Verdict: Asimov est tellement proche de la réalité que c'en est presque effrayant. Illustration en quelques citations: 

"En 2014, seuls des vaisseaux sans équipage humain auront atterri sur Mars, même si une expédition humaine sera en préparation et une colonie martienne déjà imaginée".

REUTERS/NASA/Handout via Reuters

Curiosity est un robot de la NASA. Il a été déployé sur le sol de la "planète rouge" en août 2012 dans le cadre de la mission Mars Science Laboratory. C'est le quatrième engin envoyé sur Mars par la Nasa, c'est aussi le plus imposant (899 kg) en raison des nombreux instruments scientifiques embarqués. 

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/livre/1964-2014-les-incroyables-predictions-d-isaac-asimov_1277191.html?xtor=EPR-618-%5bXPR_Culture%5d-20130906--3283073@259916997-20130906120640#HhJaoS6yAY0bv71M.99
more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Une carte avec plus de 200 librairies offrant des livres numériques : actualités - Livres Hebdo

Une carte avec plus de 200 librairies offrant des livres numériques : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it
Le Syndicat de la librairie française publie sur son site web une carte mise à jour et non exhaustive de 200 librairies ayant une offre numérique.
Florence Lottin's insight:

Les libraires françaises utilisent principalement les services d’ePagine, Chapitre.com et Leslibraires.fr pour la mise en œuvre de leur offre numérique: c’est ce que montre une carte en ligne publiée par le Syndicat de la librairie française.

La carte met en évidence plus de 200 librairies qui proposent des livres numériques dans leur catalogue.

Elle cite aussi bien des librairies indépendantes –comme la librairie Clareton à Béziers, qui a choisi Leslibraires.com–, que des enseignes spécialisées, telles que le Furet du Nord et Gibert Joseph qui utilisent ePagine, ou encore les librairies Chapitre avec Chapitre.com

Moins nombreuses, certaines enseignes utilisent Numilog, telles que la librairie Charlemagne à Fréjus, ou encore Tea, comme Montbarbon à Bourg-en-Bresse.

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Skira rachète ses parts à Gallimard : actualités - Livres Hebdo

Skira rachète ses parts à Gallimard : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it

L’éditeur italien reprend les 49% qui appartenait à Flammarion ainsi que le fonds de la marque Skira-Flammarion, créée en 2008 afin de remporter les appels d'offres des catalogues d'exposition.

Florence Lottin's insight:

Créée en 2008, la marque commune Skira-Flammarion, éditeur de catalogues de musées, détenu à 51 % par Skira et à 49 % par Flammarion SA, disparaîtra prochainement puisque la participation de Flammarion ainsi que le fonds publié jusqu’à ce jour ont été cédés à Skira par Gallimard, le nouveau propriétaire de Flammarion.

Les derniers livres à paraître sous la marque Skira-Flammarion ainsi que les ouvrages Skira resteront diffusés par Flammarion Diffusion et distribués par Union Distribution.

Flammarion, qui fournissait la prestation éditoriale avec son équipe de trois éditeurs, continuera à éditer des catalogues, sous sa marque.

Skira-Flammarion publiait exclusivement des catalogues d'exposition et des ouvrages institutionnels, au rythme de 25  à 30 nouveautés par an, traduits en anglais, en italien et en allemand, avec une diffusion à l'international.

Les négociations pour ce rachat ont abouti le 31 juillet en même temps que celle de Jungle, dont le fondateur, Moïse Kissous, a racheté les 50% du capital détenu par Casterman (lire notre actualité).

Dans un communiqué, Flammarion précise que cette décision de céder ses parts dans certaines entreprises détenues en partenariat répond «à une volonté de simplification de son organisation». Le groupe conserve la diffusion-distribution de ces deux maisons.

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Leonard Riggio renonce à racheter Barnes & Noble : actualités - Livres Hebdo

Leonard Riggio renonce à racheter Barnes & Noble : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it
Le président du conseil d'administration et fondateur de la chaîne se réserve quand même le droit de faire une offre à l'avenir.
Florence Lottin's insight:

Le président du conseil d'administration de la chaîne de librairies Barnes and Noble, Leonard Riggio, a renoncé à racheter les magasins et le site internet du groupe qu'il a fondé, d'après un document boursier mardi.

M. Riggio "a signalé au conseil d'administration qu'il ne prévoyait plus de faire une offre pour les activités de détail de l'entreprise", comme il en avait déclaré l'intention en février. Dans ce document, il précise toutefois se "réserver le droit de faire une offre à l'avenir".

"Notre priorité pour l'instant devrait être de servir plus de 10 millions de clients qui possèdent (une tablette) Nook, de nous concentrer sur le renforcement de notre activité de détail et d'accélérer la vente des produits Nook dans nos magasins" et ailleurs, notamment en ligne, a ajouté M. Riggio.

87 millions de $ de pertes ce trimestre

Lors d'une conférence d'analystes en marge de la publication de ses résultats trimestriels, Michael Huseby, président de la division Nook, a souligné que M. Riggio "soutenait activement notre vision d'une entreprise plus intégrée et restait très impliqué dans la supervision stratégique de l'entreprise".

Le groupe a annoncé mardi une perte de 87 millions de dollars au premier trimestre clôturé le 27 juillet, soit une perte deux fois plus importante qu'un an auparavant, en raison d'une baisse de ses ventes plus rapide que le recul de ses coûts. La baisse de ventes de la division Nook a été particulièrement marquée (-20%) suivie par celle des magasins de détail (-10%), tandis que les activités de librairie universitaire ont affiché une hausse du chiffre d'affaires de 2,4%.

Barnes and Noble, qui opère 674 librairies à travers tous les Etats-Unis ainsi qu'un magasin en ligne, voit ses pertes s'accélérer: il a enregistré une perte de 119 millions de dollars sur la totalité de son exercice précédent, deux fois plus qu'un an auparavant.

En juillet, le groupe de librairies avait annoncé la démission avec effet immédiat de son directeur général William Lynch, qui était en poste depuis trois ans. Un successeur n'a pas été nommé, ce qui donne le contrôle opérationnel du groupe à M. Riggio.

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

160 inédits de Barbara Cartland bientôt disponibles : actualités - Livres Hebdo

160 inédits de Barbara Cartland bientôt disponibles : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it
Les inédits de la reine des romans à l'eau de rose, décédée il y a 13 ans, seront disponibles en impression à la demande et en format numérique.
Florence Lottin's insight:

Des romans inédits de Barbara Cartland, la dame en rose, vont être publiés pour la première fois grâce à un partenariat entre Ingram et M-Y Books.

Les ouvrages seront imprimés à la demande en papier ou disponibles en version numériques à travers trois collections : Eternal Collection, qui comprendra une douzaine de livres dans le genre qui ont fait le succès de l'auteure, Pink Collection et Spanish Language Collection.

Barbara Cartland a publié plus de 723 livres. Mais, à son décès en 2000, à l'âge de 97 ans, elle avait laissé 160 manuscrits inédits.

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Gallimard envisagerait une augmentation de capital de 40 millions d'euros : actualités - Livres Hebdo

Gallimard envisagerait une augmentation de capital de 40 millions d'euros : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it
Selon Le Figaro , Antoine Gallimard recherche un ou des partenaires susceptibles de souscrire à une augmentation de capital de 10% de Madrigall, la holding de son groupe.
Florence Lottin's insight:

Antoine Gallimard, P-DG du groupe du même nom, prépare une augmentation de capital de 40 millions d’euros, soit environ 10% de la holding contrôlant l’ensemble des activités de son entreprise, selon Le Figaro du 13 août 2013.

Cet apport d’argent frais via la holding Madrigall servirait à désendetter partiellement le groupe, qui a repris Flammarion l’an dernier pour 250 millions d’euros, financés sur fonds propres et avec un crédit d’environ 185 millions d’euros, toujours selon Le Figaro. Le P-DG, qui n’a pu être joint, chercherait «des investisseurs de long terme», et de préférence un groupe familial.

En juin dernier, l’assemblée de générale de Madrigall, dont Antoine Gallimard contrôle 60% du capital, a approuvé l’entrée de Serge Weinberg au conseil d’administration de la holding, selon un avis publié au Bodacc. Ancien président du groupe PPR, il a fondé en 2005 Weinberg Capital Partners, spécialisé dans des prises de participation «d’entreprises françaises de taille moyenne pour accompagner leurs projets de développement et de croissance», selon le site de ce fonds d’investissement.

more...
No comment yet.
Rescooped by Florence Lottin from Les livres - actualités et critiques
Scoop.it!

Exclusif : la lettre inédite d'Albert Camus à Jean-Paul Sartre

Exclusif : la lettre inédite d'Albert Camus à Jean-Paul Sartre | Edition | Scoop.it
Une histoire fantastique

Via Marion Paix
more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

As Ebooks Strain Libraries, Can Self-Publishers Make Inroads? : Publishing Perspectives

As Ebooks Strain Libraries, Can Self-Publishers Make Inroads? : Publishing Perspectives | Edition | Scoop.it
The cost of ebooks has strained relations between libraries and publishers, forcing both to look for solutions. One answer is coming from distributors of self-published ebooks.
Florence Lottin's insight:

A recent report on NPR said it best: “Ebooks have strained the relations between libraries and the major publishing houses. Libraries say they’re being cut out of the market because publishers are afraid they could lose money selling ebooks to libraries. After much negotiation, the publishers are already looking to bypass the high prices and restrictions that publisher place on ebooks.”

As part of NPR’s series on libraries, Lynn Neary reported on the ongoing issues that separate publishers and libraries, noting that, “All of the major publishing houses have different policies regarding the sale of ebooks to libraries. Among the things that vary from one publishing house to another are how many of their titles are available as ebooks, and which libraries have access to them.” Neary spoke to people on both sides of the argument. Some edited highlights:

Jo Budler, state librarian of Kansas, and Library Journal’s Librarian of the Year, noting that the price of an ebook can vary, said that “The cost to you and I might be $10 for a book, and it might be $85 for a library, for that same title.”

We have some publishers who say, you could buy a book, but it only belongs to you for a year. So basically, what they’re doing is leasing it for a year. And then there are other ones who say, you can have a title but after 26 checkouts, it’s gone. So you’re really, again, leasing it; you’re not buying it.”

Reticence on the Part of Publishers

Caroline Reidy, CEO of Simon & Schuster, acknowledged that digital publishing has forced publishers to rethink their relationships with libraries, using as an example the fact that since ebooks never wear out, libraries won’t have the need buy new copies of worn-out titles.

“It also makes it very easy for them to share their books with other libraries within their own system, or even around the country,” she said in her defense. “And do we really want to have one, huge database available across the whole country – of all of our books – that consumers can read for free? You know, one of the questions we asked at one of our early meetings was, why would anyone ever buy another book when they could get every book for free?”

Neary also explained a one-year pilot program started by Simon & Schuster this past April limited (for the time being) to three public libraries in New York City, which allows ebook lending good for one year, with unlimited checkouts. But what makes the program special is this: library patrons have an option to actually purchase the book.

Reidy explained: “We have a very popular book – say, last year, you know, the Steve Jobs book; they sometimes had a hundred people in line, waiting to read it. So that, to us, seemed to be an ideal opportunity, that some portion of those people would be happy to buy it. But it was a win-win because the library also got some of the income from that purchase. So it was a way for people to support their libraries, actually, by buying through the library portal.”

But, as Neary explained, Jamie LeRue, head of the Douglas County Libraries in Colorado, has already found a way around the big publishers — with an emphasis on self- and independent publishing. LeRue pointed out that there is a middleman lurking between publishers and libraries: the distributor. And distributors are the ones who have the digital platform necessary to deliver ebooks to patrons, (while getting a share of the book’s sales) which is one of the reasons that ebooks can be so expensive for libraries.

The “Douglas County Model”

So LeRue discovered a simple lower-cost solution: the Adobe content server which gives libraries the ability to allow people to read books in the Cloud, or to check out the ebook on a digital device, to restrict loans to just one person at a time, and to control how long it’s checked out for. So they purchased it.

Neary explains that, “With the platform in place, Douglas County libraries turned to independent publishers as well as self-published authors and services like Smashwords, to get more content. They still buy from the major publishing houses, when they can. But they also deal with more than 900 small publishing companies and have 40,000 titles in their ebook collection. And, LeRue says, they also give library patrons the option to buy the ebook. And they’re happy to help them discover lesser-known books and authors.”

Other library systems have adapted what is becoming known as the Douglas County Model. One of them is the Kansas State Library System, which will share a platform and content with a collective of libraries in California, leading Kansas State librarian Jo Budler to wonder if the big publishing companies could find themselves left behind.

“Are they shooting themselves in the foot? It’s my greatest fear for them. But I also think that our readers, they’re going to find things to read. And if it’s not the best-sellers, they may turn somebody into a best-seller because the best-seller because the best-seller wasn’t available at the library.”

And LeRue had one final warning for publishers: With a digital platform in place, libraries can do more than just distribute ebooks. They can publish them as well.

more...
No comment yet.
Scooped by Florence Lottin
Scoop.it!

Une maison d'édition Gallimard pour le Québec : actualités - Livres Hebdo

Une maison d'édition Gallimard pour le Québec : actualités - Livres Hebdo | Edition | Scoop.it
L'éditeur veut créer une maison généraliste l'an prochain. Erwan Leseul a été chargé de développer la nouvelle enseigne.
Florence Lottin's insight:

Selon le quotidien montréalais Le Devoir, Gallimard devrait ouvrir une maison d'édition québécoise à partir de 2014. «Ce ne sera pas un Gallimard-Québec, comme il existe un Flammarion-Québec, mais une maison dont le nom reste à être choisi et qui sera liée à Gallimard», explique la P-DG de Gallimard Canada, Florence Noyer.  «Ce sera vraiment une maison généraliste. Il y aura des coéditions avec des éditeurs d'ici et d'ailleurs, des achats de droits pour différents titres étrangers et d'autres projets encore à définir» ajoute-t-elle.

Pour développer la nouvelle entité, Gallimard a nommé Erwan Leseul, qui vient de quitter son poste directeur des éditions de l'Homme (dont la société mère, Québecor, vient de racheter les éditions Claude Charron). Celle-ci sera installée sur l'artère centrale de Montréal, boulevard Saint-Laurent, à proximité de la librairie Gallimard, ouverte depuis 1989.

Flammarion, acquise par Gallimard l'an dernier, a déjà une enseigne dans la Belle Province. Les deux structures resteront distinctes.

Par ailleurs, Gallimard est déjà un important diffuseur au Québec, avec plus de 250 maisons d'éditions locales et françaises dans son catalogue.

Ces derniers mois, Antoine Gallimard est souvent intervenu dans la politique du livre au Canada, soutenant le prix unique du livre au Québec et, en tant que président du SNE à l'époque, en alertant des dangers du projet de loi C-11 sur le droit d'auteur .

more...
No comment yet.