Econopoli
108.9K views | +95 today
Follow
 
Scooped by Uston News
onto Econopoli
Scoop.it!

Michel Abhervé » Blog Archive » 31 % de baisse des effectifs apprentis dans le BTP en 7 ans

Michel Abhervé » Blog Archive » 31 % de baisse des effectifs apprentis dans le BTP en 7 ans | Econopoli | Scoop.it
Le CCCA-BTP,  association nationale, professionnelle et paritaire gérant l’apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics a publié une brochure synthétisant les évolutions chiffrés dans le secteur
more...
No comment yet.
Econopoli
Economie et Politique
Curated by Uston News
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Conférence de presse du 31 janvier 1964 - Charles de gaulle - paroles publiques - Ina.fr

Conférence de presse du 31 janvier 1964 - Charles de gaulle - paroles publiques - Ina.fr | Econopoli | Scoop.it
Au cours d'une conférence de presse donnée à l'Elysée le 31 janvier 1964, le général de Gaulle aborde plusieurs points importants : les institutions, l'Europe, la coopération de la France avec d'autres pays du monde, et l'ouverture de relations normalisées avec la Chine.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les satellites Sentinel à la recherche de l'avion d'EgyptAir

Les satellites Sentinel à la recherche de l'avion d'EgyptAir | Econopoli | Scoop.it
Après la disparition du vol MS804 d’EgyptAir, qui reliait Paris au Caire, les satellites d'observation de la Terre, scientifiques ou militaires, ont été mis à profit quand leur orbite les amenait au-dessus de la zone du crash. Les deux satellites Sentinel en service participent aux recherches et ont déjà repéré une nappe de pétrole, qui vient peut-être de l'avion. Quelles sont les possibilités et les limites de telles observations depuis l'espace ?
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

A l'encontre » Le capitalisme, les crises, la guerre (II)

A l'encontre » Le capitalisme, les crises, la guerre (II) | Econopoli | Scoop.it
l n’existe évidemment pas de « théorie marxiste » de la guerre, mais les développements de Marx sur le procès d’ensemble de la production capitaliste, la mise en valeur, la circulation et la reproduction du capital ont conduit à un certain nombre prolongements permettant de resituer et d’expliquer l’économie d’armement dans le contexte global d’évolution du capitalisme, de ses contradictions et ses crises. Ce sont les thèmes que nous développerons dans cette deuxième partie de notre triptyque. La première étant parue le 15 mai 2016, sur ce site, sous le titre général: «Géopolitique et économie de la guerre et du terrorisme».

Ce qui distingue fondamentalement cette approche des précédentes, c’est que le point de départ de l’analyse est la prise en compte du profit et de sa nécessaire réalisation dans le cadre du capitalisme. Dans un système régi par la loi du profit, il est nécessaire d’extraire la plus-value tirée du travail afin que les détenteurs de capitaux puissent réaliser un profit suffisant afin, non seulement d’amortir les capitaux engagés dans la production, mais aussi d’assurer la reproduction du système lui-même. Cette contrainte, inhérente au mode de production capitaliste, est d’autant plus pressante en période de crise
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Article 52, un direct contre les demandeurs d’emploi

Article 52, un direct contre les demandeurs d’emploi | Econopoli | Scoop.it
Ponction directe des indus sur les allocations des demandeurs d’emploi, non paiement des périodes non déclarées, c’est ce que prévoit le dernier article du projet de loi travail.
Ponction directe sur les allocations chômage

Alerte ! Après le contrôle renforcé, l’allongement des différés pour toucher une allocation de chômage, les demandeurs d’emploi sont une nouvelle fois dans le collimateur du gouvernement. Le dernier article du projet de loi Travail, l’article 52, page 131 sur 132, prévoit en effet d’inscrire dans le code du travail (articles L5426-8-1 et L5426-8-2) le droit pour Pôle emploi de prélever les indus ou trop payés directement sur les allocations d’assurance chômage.

Cela avait déjà été prévu par la Convention Unedic applicable le 1er mars 2016 mais annulé par le Conseil d’Etat le 5 octobre 2015. Celui-ci avait jugé que les partenaires sociaux (autrement dit à la Convention Unedic) n’étaient pas compétents pour prévoir une telle procédure. Celle-ci relève en effet de la loi.

D’où l’article 52 du projet de loi Travail qui permet à Pôle Emploi de récupérer directement les indus ou trop perçus en codifiant cette procédure aux article L5426-8-1 et L5426-8-2 du code du Travail.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Que recouvre exactement la nouvelle stratégie de Total face à l'enjeu climatique ?

Que recouvre exactement la nouvelle stratégie de Total face à l'enjeu climatique ? | Econopoli | Scoop.it

" Total s’affiche comme une nouvelle convertie à la cause climatique. La major pétrolière française a annoncé de nouveaux investissements dans les énergies renouvelables, à commencer par l’acquisition du fabricant de batteries électriques Saft. Mais la réponse de Total à l’enjeu du climat reste largement basée sur le gaz et la production d’électricité. Pire, elle témoigne peut-être surtout de la volonté de maintenir la transition énergétique « sous contrôle », en donnant des gages environnementaux sans remettre fondamentalement en cause son modèle commercial et encore moins amorcer un réel désinvestissement des énergies fossiles. Novethic résume les questions et les enjeux...."

more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

9,3 milliards de dollars : la Russie a calculé le coût de l’embargo alimentaire pour les pays occidentaux — Actualités en Russie

9,3 milliards de dollars : la Russie a calculé le coût de l’embargo alimentaire pour les pays occidentaux — Actualités en Russie | Econopoli | Scoop.it
L’embargo alimentaire introduit en août 2014 par la Russie en réponse aux sanctions imposées par l’Union européenne et les États-Unis a coûté 9,3 milliards de dollars aux exportateurs occidentaux, estime le Centre analytique auprès du gouvernement russe dans son rapport Embargo alimentaire : bilan 2015 publié courant mai. Ce résultat ne tient pas compte des pertes subies par la Turquie et l’Ukraine.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Rassurons nos lecteurs : contrairement aux rumeurs, les membres de la rédaction de Reflets n’ont pas été pris en otage

Rassurons nos lecteurs : contrairement aux rumeurs, les membres de la rédaction de Reflets n’ont pas été pris en otage | Econopoli | Scoop.it
Le sens des mots

De gauche, de droite, tous les politiques parlent de LA prise d’otages en cours. Ce n’est pas une question d’idéaux politiques. Mais c’est une question de vocabulaire. Car les mots ont un sens. Et d’ailleurs ce sens peut varier sensiblement d’un individu à l’autre. Par exemple, l’auteur de ces lignes se fait une idée plus ou moins précise de ce que « être pris en otage » veut dire. Mais les anciens otages au Liban, en Syrie, en Irak, ont certainement une idée plus précise. Il leur est peut-être d’ailleurs plus insupportable de voir leur calvaire être comparé à la gène d’un automobiliste qui ne peut se ravitailler en essence pendant quelques jours ou d’un passager qui ne dispose que d’un train sur cinq pour se rendre à son travail et en revenir pour rejoindre sa famille le soir.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Un splendide isolement

Un splendide isolement | Econopoli | Scoop.it
La désescalade à l’allemande

Qu’en est-il ailleurs de la violence contestataire et de l’hostilité aux policiers ? Voyons le week-end du 1er mai en Allemagne. Depuis le milieu des années 1980, le Premier Mai est l’occasion déclarée par divers groupes anarchistes, autonomes et anti-fascistes, d’une confrontation violente avec la police (projectiles, cocktails molotov, tirs de mortier, fusées diverses interdites en Allemagne mais achetées en République tchèque ou en Pologne) [2]. Cette année, un important dispositif était déployé dans les lieux habituels de confrontation, mais l’imposant cortège policier, et une politique habile de « désescalade » (nous y reviendrons), ont tenu les hostilités à un niveau très bas. Dans le même temps cependant se tenait à Stuttgart le congrès du parti de droite radicale Alternative für Deutschland (AfD). Dans la ville, « 800 à 900 autonomes gauchistes violents » (expression de la police locale), protégés dans un cortège de 4000 manifestants, s’en sont pris à la police tandis que 1500 autres ont tenté par la violence d’empêcher les membres de la AfD de rejoindre le lieu du congrès. 500 protestataires ont été interpellés, et des arrêts de travail ont été constatés chez 3 policiers. Pendant ce temps, à Zwickau, en Saxe, haut lieu des manifestations Pegida, le ministre SPD de la Justice, Heiko Maas, s’est vu obligé de tenir son allocution publique sous protection policière, des troupes d’extrême droite s’étant déplacées de toute la région pour empêcher le meeting. À Schwerin, dans le nord de l’ex-RDA, une manifestation du parti d’extrême droite NPD (son interdiction est en cours d’examen par le Tribunal constitutionnel de Karlsruhe) a donné lieu à des affrontements avec les militants de gauche, et la police avait pour mission de séparer les deux cortèges hostiles l’un à l’autre. Même situation à Bochum, dans la Ruhr. A Plauen, à la frontière tchèque, des militants d’extrême droite défilant en piétinant des drapeaux de l’Union européenne ont jeté projectiles et explosifs sur la police, qui a balayé le cortège au canon à eau.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Témoignages sur “la bataille d’Alger” et la torture

Témoignages sur “la bataille d’Alger” et la torture | Econopoli | Scoop.it
Paul TEITGEN, responsable de la police à Alger en 1957, Jacques DUQUESNE, journaliste, Hélie DENOIX DE SAINT MARC, officier parachutiste témoignent de ce qu’a été “La bataille d’Alger” avec les pleins pouvoirs aux militaires, de la torture et des méthodes de certains militaires comme BIGEARD (les crevettes BIGEARD).

Source : INA, 30-09-1991
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Exemptions d'impôt, millions du CICE… Total, la pompe à fisc

Exemptions d'impôt, millions du CICE… Total, la pompe à fisc | Econopoli | Scoop.it
Alors que Total a été exempté durant plusieurs années de l'impôt sur les sociétés, le groupe pétrolier perçoit aussi des dizaines de millions d'euros grâce aux crédits d'impôts de Bercy. Et menace malgré tout de réviser ses investissements prévus dans le pays, n'acceptant pas que des grévistes anti-loi Travail bloquent ses sites…
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

CADTM - Les fonds vautours et leurs interprétations fantaisistes du risque qu'ils courent

CADTM - Les fonds vautours et leurs interprétations fantaisistes du risque qu'ils courent | Econopoli | Scoop.it
Deux fonds attaquent aujourd’hui, devant la Cour constitutionnelle belge, la loi belge du 1er juillet 2015 relative à la lutte contre les activités des fonds vautours. Ce conflit pose des questions fondamentales quant au prix d’échange des instruments de dette souveraine.

Dans un monde idéal, la loi serait la fidèle servante de la morale et les fonds vautours seraient interdits. Il aurait fallu pour cela que nous ayons rejeté l’extra-territorialité réclamée par la finance par rapport à la morale, celle-ci étant censée s’effacer devant les exigences d’une rationalité économique que la finance se charge de définir avec l’aide d’économistes bien disposés à son égard.

Il existe un marché primaire de la dette émise par les Etats : un Etat lance disons une obligation de 500 millions à 10 ans (il emprunte cette somme auprès du public) en garantissant un coupon (un taux d’intérêt annuel) de 2,4 %. Il existe aussi un marché secondaire de la dette souveraine où acheteurs et vendeurs d’une telle dette se l’échangent « au prix du marché ».

La loi belge de 2015 affirme que certains de ces prix de marché sont illégitimes et ne peuvent être consentis ; les fonds vautours affirment de leur côté qu’un prix de marché est ce qu’il est et que vouloir fixer le prix d’une obligation équivaut à leur barrer l’accès au marché secondaire.

Qui a raison ? Pour répondre, il faut s’interroger sur la manière dont le prix d’une obligation se forme sur le marché secondaire. Si l’obligation vient d’être émise au moment où elle est revendue, des intérêts seront versés pendant 10 ans ; par contre s’il reste moins d’un an avant que l’obligation n’arrive à maturité (que la somme prêtée soit remboursée), aucun intérêt ne sera versé, et cette différence justifie une différence de prix. Mais un autre facteur joue pour déterminer le prix d’une obligation : le risque d’« accident de crédit », c’est-à-dire de non-remboursement de l’emprunt et/ou de non-versement des intérêts ; ce risque conduit à l’insertion au sein du taux du coupon, d’une « prime de risque de crédit ». Ainsi quand le marché des capitaux exigea de la Grèce en 2012, un taux d’intérêt de 60 % sur un prêt à trois mois, ce n’était pas parce que la Grèce était devenue à ce point prospère qu’elle pouvait offrir à ses investisseurs des gains faramineux, c’était parce que le risque de non-remboursement (ou de remboursement en drachmes dévaluées après sortie de la zone euro) était considérable.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Grèce : comment détruire une nation - Chroniques du Yéti

Grèce : comment détruire une nation - Chroniques du Yéti | Econopoli | Scoop.it
Plus un pays de la zone euro croule sous les dettes, plus il est incapable de rembourser ses échéances, et plus les autres pays européens lui prêtent de l’argent. Les dirigeants européens sont des génies.

Le 4 octobre 2009, les électeurs grecs font subir une énorme défaite à la droite grecque. Le gouvernement de droite est balayé.

Le 6 octobre 2009, le socialiste Giorgos Papandréou devient le nouveau premier ministre de la Grèce.

Le 17 octobre 2009, Giorgos Papandréou annonce au monde entier une terrible nouvelle : le précédent gouvernement de droite avait menti, les chiffres étaient faux, la Grèce est en faillite.

Rappel (Wikipedia):

Onze jours après son arrivée au pouvoir, il annonce, dans un souci de transparence, que l’état réel des finances grecques avait été caché par le précédent gouvernement. Il fait rétablir les véritables données économiques, dont un déficit équivalent à 12,5 % du PIB pour la seule année 2009. La Commission européenne confirmera cette falsification des données quelques semaines plus tard.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Hollande : quinze jours pour sauver sa peau

Hollande : quinze jours pour sauver sa peau | Econopoli | Scoop.it
L’article 2, c’est la destruction des droits sociaux, donc de votre vie personnelle et familiale. Avec l’article 2, tout ce qui fait votre vie de salarié dépend du bon vouloir de votre excellent patron. Dans l’Etat de droit, les droits des personnes sont garantis par la loi, et cette loi n’est valable que si elle respecte les droits fondamentaux, sous le contrôle du Conseil constitutionnel et des juridictions internationales.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les héritiers

Les héritiers | Econopoli | Scoop.it
Je suis prof. Mes deux parents sont enseignants. Les deux parents de mon père étaient enseignants. Mon arrière grand-mère paternelle était institutrice, et son père était lui aussi instituteur. Pendant longtemps, cela m'a semblé une simple coïncidence amusante.

A l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr, dans laquelle j'ai enseigné longtemps, on trouve partout des plaques commémoratives indiquant les noms des anciens élèves depuis la fondation de l'école il y a 200 ans. Et il n'était pas difficile de remarquer qu'on retrouvait souvent des noms identiques, entre les élèves actuels et les anciens. Pas tous évidemment, mais plus de patronymes communs que ce qu'aurait produit le hasard. Pendant longtemps, cela m'a semblé une simple curiosité.

L'idée que le statut socio-économique soit hérité nous paraît détestable. On a aboli l'essentiel des privilèges hérités et les derniers qui subsistent (comme les monarchies européennes) paraissent au mieux, des traditions désuètes. On lit avec intérêt les histoires de gens partis de zéro et arrivés au sommet, on raille les fils à papa qui n'ont rien fait pour mériter leur situation, on loue les milliardaires qui cèdent leur fortune à des oeuvres caritatives plutôt qu'à leur progéniture.

La méritocratie et l'égalité des chances sont les idéaux de nos sociétés. Même si nous savons que nos statuts socio-économiques ne sont pas entièrement déterminés par notre mérite personnel, nous consacrons énormément de ressources à contrebalancer les inégalités de naissance.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

A l'encontre » Grèce. Les paris perdus d’Alexis Tsipras

A l'encontre » Grèce. Les paris perdus d’Alexis Tsipras | Econopoli | Scoop.it
Spectateur dans la discussion sur la dette grecque entre créanciers européens et FMI, le premier ministre hellénique a dû accepter un lourd tribut à l’austérité. Pour un succès très limité.

L’affaire semble entendue. Après deux votes à la Vouli, le parlement grec, de nouvelles mesures d’austérité massives, l’Eurogroupe de ce mardi 24 mai devrait accorder à Athènes la libération de quelque 11 milliards d’euros, si l’on en croit l’agence Bloomberg citant un document de la Commission européenne. A l’entrée de la réunion, le président de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a confirmé que les fonds pourraient être versés «dans les prochaines semaines». Sur cette somme, la Grèce devrait utiliser 7,2 milliards d’euros pour couvrir les remboursements de la dette prévue, à court et long terme, jusqu’en novembre, notamment 2,4 milliards d’euros à la BCE et 1,07 milliard d’euros au FMI. Le solde, soit 3,8 milliards d’euros, devrait venir couvrir une partie des arriérés de paiements de l’Etat grec. Ce sera la première fois, du reste, que les fonds européens viennent « servir » non pas les créanciers de l’Etat grec, mais plutôt leurs débiteurs, autrement dit l’économie grecque.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Dette : un nouvel accord sur le dos des Grecs

Dette : un nouvel accord sur le dos des Grecs | Econopoli | Scoop.it
Les ministres des Finances de la zone euro et le FMI se félicitent d’un nouvel « accord » sur la dette grecque. Ils offrent juste un peu de marge au gouvernement de Tsipras pour rembourser les banques, mais maintiennent fermement le pays dans l’austérité.

« Je me félicite de l’accord tout à fait décisif auquel nous sommes parvenus » a tweeté Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques et financières. La zone euro et le FMI ont décidé d’accorder un nouveau prêt de 10,3 milliards d’euros à la Grèce, dont une première tranche de 7,5 milliards d'euros sera déboursée dès juin, car le pays va devoir immédiatement utiliser 7,2 milliards d'euros pour rembourser de la dette, y compris à la BCE… Rien ne change sur le fond, la commission et le FMI se débrouillent juste pour permettre à la Grèce de rester à la limite du solvable et rassurer les banques et les marchés financiers.

Ce n’est pas tant l’accord qui est important pour la troïka, mais le fait qu’ils ont l’impression aujourd’hui d’avoir mis au pas Alexis Tsipras et son gouvernement de gauche, élu sur un programme anti-austérité. C’est ce qu’il faut comprendre derrière les grandes déclarations satisfaites des créanciers. "Nous sommes parvenus à une vraie avancée sur la Grèce, qui nous permet d'ouvrir un nouveau chapitre du programme d'assistance financière", a dit le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem. "Cela va plus loin que ce que j'aurais cru possible il n'y pas si longtemps", a-t-il ajouté. Cet accord est un "acte de confiance" envers la Grèce d'aujourd'hui, a déclaré Michel Sapin en sortant de la réunion.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Évasion fiscale : BNP Paribas va t-elle enfin fermer ses filiales aux Iles Caïmans ?

Évasion fiscale : BNP Paribas va t-elle enfin fermer ses filiales aux Iles Caïmans ? | Econopoli | Scoop.it
La banque BNP Paribas possède toujours 171 filiales dans les paradis fiscaux, dont 6 dans les Îles Caïmans. Ces derniers mois, des réquisitions (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les méthodes musclées de Free pour se débarrasser de ses salariés indésirables

Les méthodes musclées de Free pour se débarrasser de ses salariés indésirables
23 mai 2016

Free et son fondateur, Xavier Niel, se prévalent volontiers de leur management moderne et de leur esprit start-up. Une enquête exclusive de Politis révèle la face cachée de ce modèle, et notamment les méthodes particulièrement agressives mises en œuvre par Free, au moment de l’obtention de sa licence mobile, pour se débarrasser de salariés marseillais dont ils craignaient la culture syndicale. Harcèlement, fichage des salariés, licenciements maquillés, instrumentalisation des prud’hommes... Tout semble avoir été bon pour se débarrasser de ces employés potentiellement gênants pour le « modèle » Free.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Vladimir Poutine a rencontré la communauté d'affaires franco-russe — Actualités en Russie

Vladimir Poutine a rencontré la communauté d'affaires franco-russe — Actualités en Russie | Econopoli | Scoop.it
Mercredi 25 mai, les entreprises françaises membres du Conseil économique de la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe (CCI France Russie) ont rencontré le président russe Vladimir Poutine, au Kremlin, à Moscou. Cette entrevue, une première dans l’histoire de la communauté d’affaires franco-russe, a été rendue possible grâce à la participation personnelle des co-présidents du Conseil économique, Guennadi Timtchenko, actionnaire majoritaire de Volga Group, et Patrick Pouyanné, président directeur général de Total.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le travail : parlons-en…

Le travail : parlons-en… | Econopoli | Scoop.it
Une partie de la population se fâche contre la régression réforme du droit du travail — instiguée et passée en force par le gouvernement socialiste — mais peu de médias traitent le fond du sujet, pourtant central, celui du… travail. Justement.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Fuite des cervaux : les Français moins touchés que leurs voisins

Fuite des cervaux : les Français moins touchés que leurs voisins | Econopoli | Scoop.it
Loin de quitter la France en masse, les Français qualifiés s’expatrient beaucoup moins que les Allemands, les Italiens ou les Britanniques. Seule la catégorie des jeunes diplômés part plus fréquemment à l’étranger, mais pour un temps limité.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

[GEAB] L’émergence du monde multipolaire impose un changement de méthode

[GEAB] L’émergence du monde multipolaire impose un changement de méthode | Econopoli | Scoop.it
Depuis le lancement du GEAB en 2006, notre équipe place au cœur de la crise systémique globale l’émergence du monde multipolaire. Les effets du processus de relativisation de la puissance américaine ont constitué les premiers signes visibles d’une vaste reconfiguration globale. Dès 2009, avec la constitution du club des BRIC(S)[1], les nouveaux acteurs ont commencé à s’imposer de manière organisée sur la scène internationale, commençant en effet à donner corps à cette notion de monde multipolaire[2].

Cela dit, la stratégie des puissances émergentes a d’abord consisté à faire cause commune pour créer un front de réforme des institutions internationales existantes, via en particulier le G20[3]. Dans un premier temps, les nouvelles puissances ont donc surtout souhaité être reconnues et intégrées par/dans l’édifice international construit par l’Occident au XXe siècle.

Certains changements ont bel et bien résulté de ce travail de « lobbying » mais la relative perte de contrôle par les Occidentaux de leurs outils de pouvoir les a conduits à agir de manière croissante à l’extérieur des instances qu’ils avaient créées. C’est ainsi par exemple que les États-Unis sont sortis de plus en plus souvent du cadre de l’ONU[4] et même de celui de l’OTAN[5] pour mener leurs campagnes militaires. C’est ainsi également que les Occidentaux se sont éloignés de l’OMC[6]…

Mais ce retrait partiel des Occidentaux du système international n’a pas pour autant permis aux instances de la gouvernance internationale du XXe siècle une véritable prise en compte de la nouvelle diversité d’intérêts représentés. L’ADN puissamment occidental de ces institutions reste à l’œuvre. Et les nouvelles puissances voient surtout dans leur participation à ces instances un moyen de limiter les risques de polarisation entre eux et l’Occident.

En réalité, tout comme les Occidentaux, ils agissent sur la scène internationale via un large spectre de nouveaux instruments de gouvernance : BRICS, NDB[7], AIIB[8], OBOR[9], etc., comme nous l’avons vu maintes fois.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

La loi El-Khomri, symptôme de la doxa de Bruxelles ?

La loi El-Khomri, symptôme de la doxa de Bruxelles ? | Econopoli | Scoop.it
Philippe Noguès, député du Morbihan et premier frondeur a avoir quitté le Parti socialiste, s'interroge sur les origines de la loi Travail. Par le biais des GOPE (documents sur les Grandes Orientations de Politique Economique), la Commission européenne incite ses pays membres à s'aligner sur sa doxa. Selon le parlementaire breton, la loi El Khomri n'en est qu'un nouvel exemple. Ce qui pose deux questions : l'Europe est-elle condamnée à être le cheval de Troie de l'ultra-libéralisme et que reste-t-il de la souveraineté populaire ?
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Modification du code du travail : Autopsie d'un fiasco annoncé

Modification du code du travail : Autopsie d'un fiasco annoncé | Econopoli | Scoop.it
e code du travail qui fait partie de la culture sociale de la France n’a même pas 1 siècle. C’est Clémenceau, après les grèves générales de 1906 qui décida l’ébauche d’un recueil regroupant les textes législatifs et réglementaires en matière de droit du travail. Et pour cela, il créa le premier ministère du Travail et de la prévoyance sociale.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Insurrection : le retour tonitruant des ouvriers sur le front des luttes - Chroniques du Yéti

Insurrection : le retour tonitruant des ouvriers sur le front des luttes - Chroniques du Yéti | Econopoli | Scoop.it
On les disait perdus pour la cause, lessivés, en voie de disparition, égarés par désespoir dans le délire FN. Et les voilà, soudain ragaillardis, qui repiquent au front des luttes sociales avec une vigueur qu’on ne leur soupçonnait plus !

Dix raffineries sur dix bloquées, dockers, postiers, cheminots, ouvriers du transport aérien, sortant des limbes où les médias pensaient les avoir cantonnés, pour aller secouer les plumes à un pouvoir décontenancé et se rappeler au bon souvenir d’une opinion éberluée. Vous avez dit 36 ? Vous avez dit 68 ?

On avait dit il y a quelque temps que si la #NuitDebout parvenait à rallier les ouvriers, ça ferait mal. C’est fait.

En face, forcément, ça tente de réagir. Mais de manière si téléphonée, si caricaturale, si stupidissime, que c’en est à pisser de rire : « Minoritaires ! Pas légitimes !… » Pourquoi pas « terroristes ! » pendant qu’on y est ?
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Total rules out Arctic oil drilling, citing 2C goal | Climate Home - climate change news

Total rules out Arctic oil drilling, citing 2C goal | Climate Home - climate change news | Econopoli | Scoop.it
Total is slashing expensive oil ventures in line with international efforts to hold global warming below 2C.

The French oil major is reducing its exposure to tar sands and avoiding the Arctic ice pack. When deciding where to drill, it assumes a carbon price of US$30-40 a tonne.

That was revealed in a strategy paper published to coincide with Tuesday’s AGM, in the clearest industry acknowledgment to date of the risks of unfettered exploration.

“The 2C scenario highlights that a part of the world’s fossil fuel resources cannot be developed. Total’s growth strategy takes this into account,” the document stated.
more...
No comment yet.