Econopoli
109.0K views | +10 today
Follow
 
Econopoli
Economie et Politique
Curated by Uston News
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Conférence de presse du 31 janvier 1964 - Charles de gaulle - paroles publiques - Ina.fr

Conférence de presse du 31 janvier 1964 - Charles de gaulle - paroles publiques - Ina.fr | Econopoli | Scoop.it
Au cours d'une conférence de presse donnée à l'Elysée le 31 janvier 1964, le général de Gaulle aborde plusieurs points importants : les institutions, l'Europe, la coopération de la France avec d'autres pays du monde, et l'ouverture de relations normalisées avec la Chine.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Loi Sapin 2 : sans reporting public, pas de transparence de la vie économique - Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires

Loi Sapin 2 : sans reporting public, pas de transparence de la vie économique - Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires | Econopoli | Scoop.it
Le projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique, ou « Loi Sapin 2 », est débattu cette semaine en Commission des lois à l’Assemblée nationale avant d’être examiné en plénière la semaine du 6 juin. Si cette loi vise à répondre à de nombreux enjeux, notamment en matière de lutte contre la corruption, de protection des lanceurs d’alerte et d’encadrement des lobbys [1], le CCFD-Terre solidaire, ONE, Oxfam France et Peuples Solidaires-ActionAid France, rappellent aujourd’hui qu’elle peut également marquer un tournant dans la lutte contre l’évasion fiscale. Elles interpellent pour cela, les député-e-s siégeant dans ces commissions sur l’importance d’intégrer le reporting pays par pays public [2] dans cette loi.

Pour le CCFD-Terre Solidaire, ONE, Oxfam et Peuples solidaires-ActionAid France : « Les scandales d’évasion fiscale qui se succèdent révèlent que l’opacité des activités des multinationales doit être combattue avec davantage d’ambition. Si l’évasion fiscale coûte chaque année à la France, entre 40 et 60 milliards d’euros, les pays en développement en sont les premières victimes et perdent chaque année 180 milliards de dollars de recettes fiscales : il est temps de mettre fin à cette hémorragie financière. »
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

La crise financière de 2008 a augmenté la mortalité par cancer

La crise financière de 2008 a augmenté la mortalité par cancer | Econopoli | Scoop.it
Un malheur ne vient jamais seul. Suite à la crise financière de 2008, qui a provoqué une augmentation massive du chômage, le nombre de morts par cancer a lui aussi fait un bon. Une étude parue dans The Lancet, le 25 mai, s’est penchée sur l'évolution de cette mortalité par cancers entre 1990 et 2009. Elle évoque une augmentation de 260.000 morts par cancer dans les pays de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) entre 2008 et 2010, dont 160.000 au sein de l'Union européenne. "A l'échelle planétaire, ce sont bien plus de 500.000 morts supplémentaires par cancer pendant cette période", a indiqué à l'AFP le docteur Mahiben Maruthappu de l'Imperial College à Londres, qui a dirigé les recherches.

Les auteurs soulignent que leurs travaux établissent plus une association qu'un lien de cause à effet entre les événements économiques et de santé. Néanmoins, il y a d’après eux une "corrélation chronologique" puisque les évolutions du chômage et celles de la mortalité se suivent, ce qui soutient l'hypothèse d'un lien de cause à effet.
Les coupes budgétaires délétères, la couverture sociale protectrice

L’étude s’est intéressée au lien entre situation économique, décisions de politiques publiques et mortalité par cancer dans plus de 70 pays, représentant plus de deux milliards de personnes.

Si plus de personnes sont mortes d’un cancer entre 2008 et 2010, ce n’est pas parce qu’elles sont plus nombreuses à avoir déclaré la maladie durant cette période. Les raisons sont à chercher du côté de la façon dont la crise a affecté les personnes et les soins. Les chercheurs pointent du doigt les coupes dans les budgets alloués à la santé, dues aux difficultés financières des états. Ces réductions budgétaires auraient eu un effet sur le nombre de professionnels de santé disponibles et, par effet ricochet, sur la qualité des soins offerts.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les Français hostiles à la réforme du droit du travail, pourquoi ? - observatoire des sondages

Les Français hostiles à la réforme du droit du travail, pourquoi ? - observatoire des sondages | Econopoli | Scoop.it
Encore une fois, les Français seraient hostiles à la loi El Khomri. Massivement. Cette fois, les sondages vont en renfort des manifestants et non du gouvernement.

Il est tout à fait possible que cela soit vrai mais il manque ici l’essentiel : pourquoi ?

En effet, quelles sont les raisons de s’opposer à la loi en question :

- l’hostilité aux dispositions de la loi.

- l’hostilité au gouvernement Valls (à subdiviser entre l’hostilité de droite d’extrême droite, d’extrême gauche, etc.).

- l’hostilité aux manifestations et grèves (retirer la loi pour que cela cesse) [1].
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les forces stratégiques américaines utilisent encore des systèmes informatiques datant des années 1970

Les forces stratégiques américaines utilisent encore des systèmes informatiques datant des années 1970 | Econopoli | Scoop.it
Dans les années 1960, des « hackers » – terme qui ne désigne pas des « pirates informatiques » mais des « bidouilleurs » de code – passèrent leurs jours et leurs nuits dans leur laboratoire du MIT (Massachusetts Institute of Technology) à créer des langages informatiques et des programmes en utilisant des ordinateurs imposants et fonctionnant, du moins pendant un temps, avec des cartes perforées.

Le progrés technologique aidant, les machines évoluèrent. Et c’est ainsi que, en 1962, ils conçurent l’un des premiers jeux vidéos de l’histoire, en l’occurrence SpaceWar, avec un Programmed Data Processor-1 (PDP-1) commercialisé par Digital Equipment Corporation (DEC), au prix de 120.000 dollars. Une (grosse) fortune pour l’époque.

La décennie suivante fut marquée par l’arrivée des micro-processeurs et des circuits imprimés pour le grand-public. La mise sur le marché de l’ordinateur Altaïr 8800 amorça un mouvement qui n’allait pas s’arrêter de sitôt. En Californie, notamment, des passionnés d’électronique et de programmation prirent le relai des « hackers » du MIT. Et c’est ainsi que fut mis au point, dans un garage, le premier ordinateur Apple.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les anti-RTT : arrogance et gros sabots

Les anti-RTT : arrogance et gros sabots | Econopoli | Scoop.it
« Les économistes vous diront tous que le partage du temps de travail ne crée pas d’emplois. » Cette fière déclaration de Jean Tirole a fait l’objet d’une réponse argumentée d’Eric Heyer sur ce site, lui rappelant que « tous les économistes ne disent pas que la RTT est une ineptie ». Mais l’emploi ne représentant de son propre aveu qu’« un pour cent » des travaux de Tirole, mieux vaut se tourner vers Pierre Cahuc qui depuis longtemps bataille contre la RTT.

Economistes hétérodoxes et climato-sceptiques, même combat ?

Dans un entretien à France Culture, Cahuc était allé encore plus loin que Tirole en affirmant que « sur la RTT, toutes les études économiques publiées dans les revues académiques montrent que ça détruit des emplois ». Et quand on lui oppose le chiffre (qui fait consensus) de 350 000 emplois créés par les 35 heures, Cahuc s’exclame que « ce sont des articles qui sont publiés dans des revues non académiques, attention ! ».

Ce n’est pas très aimable pour l’Insee, puisque ce chiffre provient d’un article de sa revue Economie et Statistique : « Les effets de la RTT sur l’emploi : des simulations ex ante aux évaluations ex post ». Cahuc va encore plus loin en assimilant les économistes hétérodoxes « qui font de la politique » (et qui sont « inconnus du monde académique ») aux climato-sceptiques qui partageraient le même refus de la vérité scientifique. Ce n’est pas très gentil.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

«Casseurs» : renverser l’accusation

«Casseurs» : renverser l’accusation | Econopoli | Scoop.it
Une centaine d’intellectuels et de personnalités dénoncent la stratégie du gouvernement d’isoler des «groupes organisés» et d’exagérer leurs faits de violenc
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Jean-François Gayraud, Xerfi Canal Le capitalisme criminel

Voir la vidéo sur le site Xerfi Canal : http://www.xerficanal.com/emission/Jean-Francois-Gayraud_Le-capitalisme-criminel_1342.html Pour parler du nouvea
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Clashes as France gripped by fresh wave of strikes

Clashes as France gripped by fresh wave of strikes | Econopoli | Scoop.it
Paris (AFP) - Masked youths clashed with police in Paris and striking workers blockaded refineries and nuclear power stations on Thursday as an escalating wave of industrial action against labour reforms rocked France.

Police fired tear gas at around 100 protesters who broke away from a march through the capital to smash windows of shops and parked cars, an AFP reporter said, in the latest outburst of anger at the controversial legislation.

With just two weeks to go before France hosts the Euro 2016 football championship, union activists blocked roads and bridges, and train drivers and air traffic controllers staged walkouts.

Unions called for rolling strikes on the Paris Metro to start on the day of the opening match on June 10.

Although some blockades on fuel depots and refineries in the north of the country were called off, many motorists were still stuck in long queues at petrol stations around France.

A man in his 50s had to be airlifted to hospital after a motorist rammed a roadblock set up by activists outside a petrol refinery at Fos-sur-Mer on the Mediterranean coast.

At the Tricastin nuclear plant in southern France, workers set fire to piles of tyres, sending out clouds of black smoke.

Unions are furious about the legislation forced through parliament by the deeply unpopular Socialist government which aims to reform France's famously rigid labour laws by making it easier for companies to hire and fire workers.

- Protests 'irresponsible' -

Under intense pressure, Prime Minister Manuel Valls insisted that the law would not be withdrawn, but said it might still be possible to make "changes" or "improvements".

But there were signs that some in the ruling Socialist Party were buckling, with Finance Minister Michel Sapin suggesting the most contested part of the legislation should be rewritten.

Valls slapped Sapin down and ruled out revamping the clause, which gives individual companies more of a free hand in setting working conditions.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

En France, les dividendes ont bondi de plus de 50% au premier trimestre

En France, les dividendes ont bondi de plus de 50% au premier trimestre | Econopoli | Scoop.it
Quand il s'agit de récompenser les actionnaires, l'heure n'est pas à la restriction. En France, toutes les sociétés ont maintenu ou augmenté leurs dividendes en euros au premier trimestre 2016, selon une étude du gérant d'actifs Henderson Global Investors publiée lundi. Porté par le dividende exceptionnel du groupe de médias Vivendi (1,5 milliard de dollars), l'Hexagone a ainsi connu une hausse des dividendes de 51,3%. Plus modérée, la hausse des dividendes sous-jacents s'établit tout de même en hausse de 5,3% par rapport à la même période l'an passé.

En Europe, hors Royaume-Uni, les dividendes ont progressé de 10,8%, grâce, outre Vivendi, aux sociétés pharmaceutiques suisses Novartis et Roche. "Les dividendes de l'Allemagne, de la France, de l'Espagne et de la Suède ont tous atteint entre 4 et 5 milliards de dollars", note l'étude. Alex Crooke, spécialise du sujet chez Henderson Global Investors, cité dans le communiqué souligne :
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Hongrie : Viktor Orban déclare la guerre aux réfugiés

Hongrie : Viktor Orban déclare la guerre aux réfugiés | Econopoli | Scoop.it
(KL) – La Hongrie fait partie des états dits de « Visegrad » (Hongrie, République Tchèque, Slovaquie et Pologne) qui, depuis le début de l’afflux de réfugiés, se défendent par tous les moyens contre l’accueil de ces réfugiés. Construction de barbelés, mauvais traitements infligés aux réfugiés, refus de mettre en œuvre la décision européenne du mois de septembre 2015 concernant la distribution de 160.000 réfugiés syriens sur l’ensemble des états-membres de l’Union Européenne – la Hongrie fait donc partie de ces pays qui se fichent du sort des réfugiés qui arrivent en Europe pour sauver leur vie. Maintenant, Orban a donné l’ordre à l’armée de tirer sur les réfugiés, « si nécessaire ».
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

« Panama Papers » : le Sénat décide de ne pas poursuivre le patron de Société Générale

« Panama Papers » : le Sénat décide de ne pas poursuivre le patron de Société Générale | Econopoli | Scoop.it
Frédéric Oudéa ne sera pas réprimandé. Le bureau du Sénat a décidé jeudi 26 mai de ne pas saisir le parquet au sujet du témoignage du directeur général de la Société générale lors d'une commission d'enquête sur l'évasion fiscale en 2012. Il avait alors assuré que sa banque n'avait plus d'activité dans les paradis fiscaux.

Un témoignage que certains sénateurs ont jugé trompeur après les révélations des « Panama Papers » sur les activités offshore des banques, où Société Générale est la plus active en France. « Le bureau du Sénat a décidé de ne pas transmettre le dossier à la justice », a déclaré à l'agence Reuters le sénateur communiste Eric Bocquet, qui était partisan d'une saisie du parquet.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Plus jamais ça !

Plus jamais ça ! | Econopoli | Scoop.it
Ainsi donc les staliniens de la CGT, de vouloir prendre en otage la France libérée libérale et d’y imposer le régime de la Corée du nord. O
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

«Prise d’otages», «terrorisme» et mouvements sociaux | Le Club de Mediapart

«Prise d’otages», «terrorisme» et mouvements sociaux | Le Club de Mediapart | Econopoli | Scoop.it
S’agit-il d’un glissement sémantique, d’une dérive idéologique, ou des deux à la fois ? Il ne se passe pas un jour sans que les grands médias et les responsables politiques, en étroite interaction avec des communicants qui font commerce d’éléments de langage, ne nous inondent de formules désignant les grèves, les occupations et les blocages sous l’expression de « prise d’otages ».

Posons tout d’abord qu’un blocage de route, une grève dans une raffinerie ou dans les transports en commun constituent indéniablement une gêne, ont des conséquences dommageables sur la liberté d’aller et venir, créent des problèmes divers, et ont un impact sur l’activité économique.

Cela étant dit, le terme de « prise d’otages » pendant une grève devrait rester cantonné aux comptoirs de café. Les vrais otages, eux, sont kidnappés sous la menace des armes, privés de liberté, souvent violentés et torturés pendant plusieurs mois, et parfois exécutés. Ceux qui ont survécu à ce crime (j’en connais), tout comme leurs familles et leurs proches, ne peuvent qu’être blessés ou choqués d’entendre pareille comparaison abusive tourner en boucle sur des radios et des télés.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Emmanuel Todd Pont Aven mai 2016

Emmanuel Todd au Moulin du Grand Poulguin le 19 mai 2016. Deux heures en compagnie d'un homme rigoureux, brillant, parfois drôle, toujours profond. Plus d
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

CADTM - La guerre (de classe) entre Bernie Sanders et l’établissement du Parti Democrate vient d’éclater !

CADTM - La guerre (de classe) entre Bernie Sanders et l’établissement du Parti Democrate vient d’éclater ! | Econopoli | Scoop.it
Et soudain s’est produit l’inévitable : Le 23 mai 2016, tous les grands medias nord-américains, suivis automatiquement par les medias internationaux, ont arrêté de tourner le dos a la campagne de Bernie Sanders et ont constaté avec effroi que le Sénateur de Vermont « avait déclaré la guerre au Parti Démocrate » ! Mais, il y avait plus. Ils ont commencé à nous avertir que les « partisans de Sanders ont un penchant pour la violence », qu’ils « sont des barbares », et qu’ils « vont mettre le feu a la Convention Démocrate en Philadelphie » censée choisir le candidat officiel du parti aux élections présidentielles de novembre prochain…

Pas de surprise. En réalité, la « guerre » de Bernie et des millions de ses partisans contre la direction du Parti Démocrate faisait rage depuis des mois et seule la conspiration du silence sans précédent des medias (néo)libéraux de par le monde les empêchaient de reconnaître publiquement la dure réalité. C’est-à-dire que non seulement Bernie n’était pas comme les autres candidats à la présidence qu’ils avaient connus, mais aussi qu’il représentait une menace mortelle pour le bipartisme traditionnel de l’établissement nord-américain et le pouvoir des milliardaires qui le financent. Evidemment, les historiens de demain diront que ce « réveil » soudain des grands medias est du au fait que, le 23 mai, Bernie a déclaré la guerre à la présidente même du Parti Démocrate en présentant contre elle son propre candidat à la circonscription de Floride où elle est élue.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

After six years' austerity, Greeks feel no joy from new debt deal

After six years' austerity, Greeks feel no joy from new debt deal | Econopoli | Scoop.it
Greece's government trumpeted a debt relief deal with other euro zone countries on Wednesday as the beginning of the end of its bruising six-year financial crisis but Greeks remained skeptical and markets were cautious.

After years of austerity demanded by Greece's international creditors - the latest passed by parliament on Sunday - Greeks wonder whether the sacrifices they made to stay in the euro zone were worth the pain.

"We are done, we can't even leave our homes anymore to have a coffee," said Panagiotis Zabetakis, 50, a carpenter who, like one in every four Greeks, is unemployed.

Playing with traditional komboloi worry beads at a cheap cafe in an Athens suburb, Zabetakis paid 1 euro ($1.10) for his morning coffee, half what it would cost in the city center.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Par « solidarité » après les attentats de Paris, la Suède accepte de vendre des munitions à la France

Par « solidarité » après les attentats de Paris, la Suède accepte de vendre des munitions à la France | Econopoli | Scoop.it
Au lendemain des attentats de Paris et de Saint-Denis, commis le 13 novembre 2015, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a invoqué l’article 42.7 du Traité de l’Union européenne, lequel invite les États membres à apporter, « par tous les moyens nécessaires », une assistance militaire à l’un des leurs s’il fait l’objet d’une agression sur son territoire.

Et la Suède, comme les autres pays membres de l’UE, y a répondu favorablement. Seulement, à Stockholm, on veut bien être solidaire à la condition que cela ne coûte pas trop cher. Ainsi, le Riksdag (Parlement) a approuvé, le 25 mai, la vente de munitions à la France, dans le cadre de l’assistance prévue par l’article 42.7. Seuls les députés du Parti de gauche, traditionnellement anti-militariste, ont fait part de leur opposition.

Le gouvernement suédois avait en effet proposé de céder à la France « des équipements de défense sous forme de munitions dont peuvent se passer les forces armées pendant un temps limité ». En l’occurrence, il s’agit très probablement de bombes guidées laser GBU-12 Paveway II d’origine américaine.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Accès aux soins : la Croix-Rouge inquiète pour les plus précaires

Accès aux soins : la Croix-Rouge inquiète pour les plus précaires | Econopoli | Scoop.it
Du samedi 28 mai au dimanche 5 juin se tiendront les Journées Nationales de la Croix-Rouge française. Cette semaine est l’occasion pour tous ces bénévoles d’aller à la rencontre des citoyens afin de les sensibiliser aux actions de proximité que mène l'association partout en France depuis plus de 150 ans.
A cette occasion, elle rend public ce jeudi le premier opus d’un rapport annuel autour de la thématique de la santé, telle que définie par l’OMS (1), à savoir un état de bien-être physique, mental et social et ne consistant pas seulement en une absence d’infirmité ou de maladie : le « Pacte pour la santé globale des plus vulnérables ». Des résultats pour le moins inquiétants.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Une lettre de Mariano Rajoy à Juncker fait déraper la campagne électorale

Une lettre de Mariano Rajoy à Juncker fait déraper la campagne électorale | Econopoli | Scoop.it
C’est un coup de tonnerre dans la nouvelle campagne électorale espagnole. Ce mardi 24 mai, le quotidien madrilène El País a rendu public une lettre de l’actuel président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. Dans cette lettre, datée du 5 mai dernier, le locataire de la Moncloa se dit « disposé, une fois qu’il y aura un nouveau gouvernement, à prendre de nouvelles mesures budgétaires dans la seconde moitié de l’année. »

Levée de bouclier

Cette lettre a déclenché une levée de bouclier de la plupart des partis qui s’opposent dans la campagne au Parti populaire (PP), du chef du gouvernement sortant. Le secrétaire général du parti socialiste (PSOE), Pedro Sánchez, a accusé Mariano Rajoy de « mentir sans pudeur ». A Ciudadanos, parti de centre-droit, on lui reproche de « s’engager vis-à-vis de Bruxelles sans savoir s’il gouvernera ». Enfin, Unidos Podemos, l’alliance de la gauche radicale regroupant Podemos, ses alliés régionaux, les Communistes et les Verts, évoque, par la voix de la députée européenne Marina Albiol un « programme occulte du PP ».
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

La CGT bloque les journaux qui refusent de publier sa tribune

La CGT bloque les journaux qui refusent de publier sa tribune | Econopoli | Scoop.it
Chose promise, chose dûe : les quotidiens nationaux qui ont refusé de publier une tribune du secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, n'ont pas été imprimés ou distribués aujourd'hui. Un blocage dénoncé unanimement par les quotidiens nationaux. Tous ? Pas tout à fait : L’Humanité, qui a accepté de reproduire la tribune, était le seul quotidien national en kiosque aujourd’hui, aux côtés des titres régionaux, qui n'ont pas été bloqués. Si certains dénoncent une "situation inédite", un tel blocage avait déjà été employé pour la même raison en 2010, lors du mouvement social contre la réforme Fillon des retraites.

Le quotidien libéral L’Opinion a été le premier à lancer la charge, le 25 mai à 20h : "Comme tous les quotidiens nationaux, l’Opinion est interdit de parution, ce jeudi 26 mai 2016." En cause, une action de blocage de la CGT, face au refus des quotidiens nationaux de publier "un communiqué" du syndicat, prenant la forme d'une tribune de son secrétaire général, Philippe Martinez. Il y dénonce le refus du gouvernement de "toute forme de concertation avec l'ensemble des organisations syndicales et singulièrement la CGT" et "les reculs sociaux successifs par la loi de sécurisation de l'emploi ou la loi Macron". Martinez demande à nouveau le "retrait du projet de loi travail" pour ne pas que "chaque employeur [puisse] faire sa loi dans l'entreprise".
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Voiture de police incendiée : le témoignage du policier à RTL était un faux

Voiture de police incendiée : le témoignage du policier à RTL était un faux | Econopoli | Scoop.it
Mais qui s’est fait passer pour Kevin Philippy, le policier agressé en marge de la manifestation contre « la haine anti-flics », au micro de Marc-Olivier Fogiel le 23 mai dernier ? C’est la question à laquelle les enquêteurs vont tenter de répondre. Le gardien de la paix de 29 ans, décoré par le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve le 21 mai dernier, ne s’est en effet jamais exprimé officiellement. Le 25 mai, il a déposé plainte contre X pour usurpation d’identité, après qu’un homme se faisant passer pour lui a témoigné sur RTL.

Avant d’émettre elle-même des doutes sur l’authenticité de l’interview, la radio avait diffusé, lundi dernier, de larges extraits de l’entretien réalisé par Marc-Olivier Fogiel. Des propos exclusifs, et donc largement relayés. L’homme se faisant passer pour Philippy assurait n’avoir « aucune haine » contre ses agresseurs. « Si j’avais sorti mon arme ou donné des coups, je serais passé du statut de héros à celui de zéro. Je ne serais peut-être pas là pour vous parler, ma carrière aurait pu se terminer », commentait encore l’usurpateur.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Citi règle une amende pour la manipulation de taux de référence - Actualités Banque & Assurance

Citi règle une amende pour la manipulation de taux de référence - Actualités Banque & Assurance | Econopoli | Scoop.it
Citigroup et ses filiales ont accepté de verser une amende globale de 425 millions de dollars afin de mettre un terme à des poursuites civiles portant sur la manipulation présumée de plusieurs taux de référence, dont l'IsdaFix, le Yen Libor et l'Euroyen Tibor, a fait savoir la Commodity Futures Trading Commission. «Cet accord représente une étape importante pour Citi dans la résolution des enquêtes liées aux taux benchmark», a souligné une porte-parole de la banque. L'établissemen
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

The last time this many American adults lived with their parents it was 1880

The last time this many American adults lived with their parents it was 1880 | Econopoli | Scoop.it
In years gone by, when people imagined the 21st Century, they predicted everything from hoverboards to cryogenic freezing and teleportation.

One rather more mundane aspect of modern living that the futurists overlooked was the fact that more and more of us would be living at home with our parents.

New research has found that in 2014, for the first time in more than 130 years, young American adults were more likely to be living with their mum and dad than they were to be living with a spouse or partner in their own household.

What do the figures show?

New Pew Research Center analysis of census data shows that in 2014, 32% of young adults were still living in their parental home, 31% were living with a spouse or partner in their own household and 14% of young adults were heading up a household in which they lived alone, were a single parent or lived with one or more roommates.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Fraude fiscale : McDonald's France perquisitionné

Fraude fiscale : McDonald's France perquisitionné | Econopoli | Scoop.it
Une perquisition a été menée le 18 mai au siège français du géant américain de la restauration rapide McDonald's dans le cadre d'une enquête ouverte notamment pour blanchiment de fraude fiscale, a-t-on appris jeudi de source policière, confirmant une information des Échos. Les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (Oclciff) ont saisi « de nombreux documents » au siège de McDonald's, situé à Guyancourt (Yvelines).

Soupçonné de diminuer artificiellement ses bénéfices au moyen de redevances versées à sa maison mère européenne basée au Luxembourg, McDonald's est dans le collimateur du fisc français depuis plus de deux ans. Une enquête préliminaire avait été ouverte début 2016 par le parquet national financier, après le dépôt d'une plainte d'élus syndicaux contre McDonald's France pour « blanchiment de fraude fiscale en bande organisée ».
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Protesters clash with police at French anti-reform demonstrations

Protesters clash with police at French anti-reform demonstrations | Econopoli | Scoop.it
Protesters clashed with police in Paris and other French cities during a nation-wide day of demonstrations against labor reforms.

In the south west city of Bordeaux, about 100 people targeted a police station, throwing objects at it and damaging a police car.

In Paris and in the western French city of Nantes, bank windows were broken. Police responded with tear gas.
more...
No comment yet.