Econopoli
Follow
Find
72.9K views | +22 today
 
Scooped by Uston News
onto Econopoli
Scoop.it!

Spéculation sur la dette française : l'Allemagne reste muette | Mediapart

Spéculation sur la dette française : l'Allemagne reste muette | Mediapart | Econopoli | Scoop.it

Spéculation sur la dette française : l'Allemagne reste muette

more...
No comment yet.

From around the web

Econopoli
Economie et Politique
Curated by Uston News
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Conférence de presse du 31 janvier 1964 - Charles de gaulle - paroles publiques - Ina.fr

Conférence de presse du 31 janvier 1964 - Charles de gaulle - paroles publiques - Ina.fr | Econopoli | Scoop.it
Au cours d'une conférence de presse donnée à l'Elysée le 31 janvier 1964, le général de Gaulle aborde plusieurs points importants : les institutions, l'Europe, la coopération de la France avec d'autres pays du monde, et l'ouverture de relations normalisées avec la Chine.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Polytechnique : l'Etat s'attaque à la "pantoufle"

Polytechnique : l'Etat s'attaque à la "pantoufle" | Econopoli | Scoop.it
Malgré un avis défavorable du Conseil d'Etat, un décret a été publié samedi au Journal officiel, pour obliger les élèves de Polytechnique, qui ne travailleraient pas au moins 10 ans pour l'Etat, à rembourser leurs frais de scolarité.

C'est peut-être la fin de la "pantoufle" à Polytechnique. Tous les élèves qui ne travailleront pas au moins 10 ans pour l'Etat devront rembourser les frais de scolarité selon le décret publié samedi dans le journal officiel, malgré l'avis défavorable du Conseil d'Etat. 
Chaque élève perçoit une solde de 473 euros par mois dès son entrée à l'école

Pour rappel, tous les élèves qui intègrent cette prestigieuse école militaire, touchent une solde d'environ 500 euros par mois. La contrepartie c'est qu'ils doivent "rendre cet argent" en travaillant dix ans dans un corps de l'Etat, ou rembourser une partie de cette solde s'ils changent de voie entre temps, c'est ce qu'on appelle la "pantoufle". 

Sauf que depuis 2000, la règle avait changée. Les élèves diplomés qui choisissaient d'emblée d'aller travailler dans le privé était exonéré du coût de rachat de la scolarité. Beaucoup considérait cette modification comme une dérive. C'est désormais terminé. 
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Aphatie quitte RTL (et peut-être Le Grand Journal)

Aphatie quitte  RTL (et peut-être Le Grand Journal) | Econopoli | Scoop.it
Aphatie, c’est fini. Selon une information du Parisien confirmée par le site Ozap, le journaliste Jean-Michel Aphatie ne mènera plus son interview politique matinale sur RTL dès la rentrée prochaine. En cause : sa faible audience vis-à-vis de sa concurrente Léa Salamé qui intervient sur France Inter au même moment. Toujours selon ces deux médias, la place d’Aphatie sur le plateau du Grand journal de Canal+ est également menacée.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L’Allemagne veut un nouveau char de combat pour 2030

L’Allemagne veut un nouveau char de combat pour 2030 | Econopoli | Scoop.it
Le ministère allemand de la Défense est décidé d’aller de l’avant pour trouver un successeur au char Leopard 2, développé par Krauss Maffei Wegmann. Ainsi, il a informé le Bundestag que des études allaient être menées à cette fin dès cette année et conjointement avec la France. Ses conclusions sont attendues pour 2018.

Selon la presse d’outre-Rhin, il s’agit d’examiner « des tehnologies et concepts dans le cadre d’études conjointes avec la participation de l’industrie allemande ». Le secrétaire d’État à la Défense, Markus Grübel a expliqué aux parlementaires qu’un nouveau char lourd était nécessaire étant donné que les Leopard 2, actuellement utilisés par la Bundeswehr, devront être retirés du service en 2030.

Cette orientation a été donnée alors qu’un livre blanc sur la défense allemande est en cours d’élaboration. Le magazine Der Spiegel explique qu’Ursula von der Leyen, la ministre de la Défense, « répond à la nouvelle situation stratégique depuis le début de la crise en Ukraine » en souhaitant « développer un nouveau char de combat principal (…) en coopération avec un producteur français ».

En effet, un processus de rapprochement a été enclenché entre Krauss Maffei Wegmann et l’industriel français Nexter Systems, qui a produit le char Leclerc. En janvier, les dirigeants des deux groupes, Frank Haun et Philippe Burtin, avaient évoqué l’existence d’un tel projet à l’occasion d’une audition à l’Assemblée nationale.

« Dans cinq ans, nous aurons avancé dans le processus de développement d’un nouveau char lourd – qu’il s’appelle Léopard 3, Leléo ou Léoclerc, peu importe : il sera développé en commun, et pourra commencer à équiper nos forces à l’horizon 2025-2030 pour remplacer les chars Leclerc et Léopard 2 dont la base technologique commence à dater », avait affirmé le patron de Krauss Maffei Wegmann. « Renouveler ces matériels est indispensable : d’ailleurs, les Russes ne s’y trompent pas, et leurs travaux de développement en la matière avancent à plein régime. Pour ce faire, Nexter possède des technologies très intéressantes pour KMW, et vice-versa », avait-il ajouté.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Comment financer la rénovation thermique des bâtiments par la bulle immobilière? - Les Econoclastes

Comment financer la rénovation thermique des bâtiments par la bulle immobilière?  - Les Econoclastes | Econopoli | Scoop.it
L’Etat s’est fixé un objectif ambitieux de 500 000 rénovations de logements par an afin de réduire la consommation énergétique des bâtiments – le plus gros poste de consommation d’énergie en France avec 40% de l’énergie finale consommée – de 38% d’ici 2020.

La rénovation thermique de ces 500 000 logements coûtera chaque année un peu plus de 10 Milliards d’Euros (avec un coût moyen de rénovation thermique de 250 €/m2 et une surface moyenne de logement de 90 m2 soit un coût moyen de rénovation thermique de 22500 € par logement)

Etant donné la dégradation rapide de la situation économique en Europe en général et en France en particulier, il semble plus que probable que :

Les financements publics se fassent de plus en plus rares – plus de 15 Milliards d’Euros de réduction de dépenses sont déjà prévues à la loi de financement de 2014
Les préoccupations financières des ménages ne soient pas forcément d’investir 22500 € dans la rénovation thermique de leur logement (avec un temps de retour sur investissement de 45 ans pour 500€ d’économies moyennes par an sur leur facture énergétique) mais plutôt d’arriver à boucler les fins de mois
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Vers un appauvrissement des Séniors et la liquidation de leur patrimoine

Vers un appauvrissement des Séniors et la liquidation de leur patrimoine | Econopoli | Scoop.it
Je vous parlais début mai dans mon article Les entreprises face au défi du vieillissement des effectifs de l’importance pour les entreprises de s’adapter pour relever un défi de taille : adapter leur organisation pour retenir les travailleurs âgés afin de tirer profit de leurs connaissances, compétences et expérience. Dans cet article je laissais paraître un problème majeur dont nous allons parler aujourd’hui : l’appauvrissement des Séniors.

Comment notre système de retraite, fabriqué dans les années 60 sur la base d’une grande proportion de personnes actives pour un petit nombre de personnes à charge, va-t-il résister au « papy-boom » ? Trois leviers sont actionnables pour la sauvegarde du système : la durée de cotisation, la hausse des charges salariales et la diminution du niveau relatif des pensions. Lequel utiliser dans un pays qui vieillit à toute allure, et avec quels impacts ?

Le problème de la soutenabilité des systèmes de retraite est aujourd’hui évident : qu’ils soient par répartition ou par capitalisation, ils seront de plus en plus mis en péril par le fort recul du ratio actifs potentiels/retraités potentiels, qui passera par exemple de 3,5 (1) aujourd’hui à 2,3 en 2030 en France. Dans ces conditions, et lorsqu’on sait que l’espérance de vie a progressé de 11 ans entre 1980 et 2010, l’allongement de la durée des cotisations n’est plus un sujet : il est inévitable et ne fait que commencer. Malheureusement le phénomène est d’une ampleur telle que cette seule mesure ne sera pas suffisante pour rééquilibrer notre système par répartition. Quelle solution envisager alors ? L’augmentation des cotisations qui pèsent sur les salariés ou l’entreprise n’est raisonnablement pas envisageable : leurs situations respectives sont trop précaires pour les supporter, si ce n’est à créer plus de chômage ou plus de récession.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le renseignement allemand reconnaît sa dépendance envers les USA / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio

Le renseignement allemand reconnaît sa dépendance envers les USA / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio | Econopoli | Scoop.it
Le chef du service de renseignement allemand BND, Gerhard Schindler, a reconnu avoir commis une série d'erreurs lors de sa coopération avec l'Agence de sécurité nationale des Etats-Unis (NSA). Parmi ces erreurs, il a cité la dépendance du renseignement allemand vis-à-vis des services secrets américains.
more...
No comment yet.
Rescooped by Uston News from EMPLOI
Scoop.it!

Hausse des situations de chômage à l'approche des 60 ans - Le Monde

Hausse des situations de chômage à l'approche des 60 ans - Le Monde | Econopoli | Scoop.it
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des satistiques a analysé la période de tranistion de l’emploi à la retraite à partir de 50 ans.

Via MICHEL BRE
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Sauve-qui-peut : crispation sécuritaire à la commission sur le maintien de l'ordre - Chroniques du Yéti

Sauve-qui-peut : crispation sécuritaire à la commission sur le maintien de l'ordre - Chroniques du Yéti | Econopoli | Scoop.it
Lancée à la suite de la mort de Rémi Fraisse, la commission d’enquête parlementaire sur le maintien de l’ordre vient de rendre un ébouriffant rapport visant à limiter le droit de manifester.

Tel est en tout cas le sens de la présentation de ce rapport faite le 21 mai par son rapporteur PS, Pascal Popelin, au grand dam de son président, Noël Mamère. Selon le député Popelin, la commission préconise d’interdire purement et simplement tout droit de manifester à ceux qui seraient susceptibles de s’y montrer violents.

En clair, les membres de cette commission parlementaire à forte composante socialiste entendent distinguer le manifestant sage à banderoles et slogans inoffensifs du méchant zadiste qui occupe physiquement le terrain pour faire triompher sa cause.

Ce nouvel avatar de la crispation sécuritaire des tenants de l’ordre établi ne saurait étonner. Elle entre dans la logique des choses quand l’ordre établi vacille et que ses défenseurs n’y peuvent plus mais.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Lafarge : une prime de 2,5 millions pour le PDG, des suppressions de postes pour les salariés

Lafarge : une prime de 2,5 millions pour le PDG, des suppressions de postes pour les salariés | Econopoli | Scoop.it
2,5 millions d’euros : c’est la prime que va recevoir le PDG de Lafarge, Bruno Lafont, pour son rôle dans la fusion avec le suisse Holcim. Les deux plus grandes entreprises de ciment du monde pèseront ensemble 35 milliards d’euros de chiffre d’affaires et plus de 130 000 salariés. L’ « indemnité exceptionnelle » accordée à Bruno Lafont par le Conseil d’administration de Lafarge s’ajoutera à sa rémunération de 1,8 million (part fixe et variable) ainsi qu’au 722 860 euros de stock-options en actions prévus en 2014. Soit plus de 5 millions d’euros en 2015.

Pour le Conseil d’administration de Lafarge, cette prime se justifie pour « tout le travail accompli depuis un an ». « Il a été l’architecte du projet et il a travaillé pour la défense de son groupe avec un impact limité pour l’emploi en France », explique, à l’AFP, « une source proche du groupe ». Le cimentier emploie 63 000 personnes dans le monde, dont 5300 en France (8,5% des effectifs).

Les salariés de Lafarge, eux, ne semblent pas à la hauteur des efforts déployés par leur patron. Suite à la fusion, une première série de 380 postes seront supprimés dans le monde, dont 166 en France (203 postes supprimés à Paris et Lyon, moins les 37 postes créés en Isère). Ces chiffres peuvent paraître anodins au vu du nombre d’employés concernés. Mais les effectifs en France de l’entreprise du CAC 40 n’ont cessé de chuter depuis 2012 : moins 3000 salariés en trois ans (voir notre fiche concernant Lafarge).
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Austérité : les dépenses d’éducation par élève atteignent leur niveau le plus bas depuis quinze ans

Austérité : les dépenses d’éducation par élève atteignent leur niveau le plus bas depuis quinze ans | Econopoli | Scoop.it
Sur fond de réforme des collèges, quels sont les moyens alloués par élève pour assurer leur scolarité ? Selon le ministère de l’Éducation nationale, les dépenses par élèves ont augmenté de 500 euros en dix ans. Mais si l’on se penche en détail sur les chiffres fournis, le discours officiel peut être mis en doute. Une étude réalisée par le syndicat Force ouvrière montre au contraire que ces dépenses, en grande majorité assurées par l’Etat et les collectivité locales, diminuent. Pour le collège, la France consacrerait même moins d’argent par élève qu’il y a 15 ans. Priorité à la jeunesse ?

Le temps n’est plus aux restrictions budgétaires : la dépense par collégien aurait augmenté de près de 500 euros entre 2006 et 2013. C’est ce qu’affirme le ministère de l’Éducation nationale, alors que les syndicats ont manifesté ce 19 mai contre la réforme du collège proposée par la ministre Najat Vallaud-Belkacem, qui a pourtant inscrit le texte au Journal officiel dès le lendemain. Des dépenses en augmentation ? Les chiffres du ministère eux-mêmes montrent pourtant le contraire.

La dépense moyenne par élève a chuté de 7% entre les années scolaires 2010-2011, alors que Luc Chatel (UMP) était ministre de l’Éducation nationale, et 2013-2014, sous son successeur Vincent Peillon (PS). C’est ce que révèle une analyse détaillée réalisée par le syndicat Force ouvrière, à partir des documents de synthèse publiés chaque année par la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère. Ces dépenses moyennes par élève prennent en compte toutes les dépenses d’éducation : celles de l’État pour payer les enseignants, l’administration, la documentation pédagogique ou la médecine scolaire par exemple, celles des collectivités locales pour assurer l’entretien des établissement l’activité des cantines ou des transports scolaires, celles engagées par les ménages pour l’achat de fournitures liées à l’école [1]. État et collectivités assurent 84% des dépenses et les ménages 7,5%.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Rencontre avec les victimes des subprimes espagnols – [Reportage]

Rencontre avec les victimes des subprimes espagnols – [Reportage] | Econopoli | Scoop.it
L’Espagne fait partie des pays européens les plus touchés par la crise économique de 2008. Comme aux Etats-Unis, les emprunts à risque, plus connus sous le nom de « subprimes », ont provoqué l’endettement de milliers de ménages, les menaçant souvent d’expulsion. Pour les aider, une plate-forme s’est mise en place dans les quartiers espagnols, et reste plus que jamais active.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

La Grèce "a fait ce qu'elle avait à faire", à l'Europe de jouer (Tsipras)

La Grèce "a fait ce qu'elle avait à faire", à l'Europe de jouer (Tsipras) | Econopoli | Scoop.it
Le gouvernement grec ne pliera pas face à des demandes "irrationnelles", il a fait sa part pour arriver à un compromis sur sa dette, et c'est à "l'Europe de faire la sienne", a déclaré samedi le Premier ministre grec Alexis Tsipras.


Parallèlement, à Lisbonne, le ministre français des Finances Michel Sapin a souhaité un "accord rapide" sur la dette grecque, et noté qu'une sortie d'Athènes de l'euro serait "une catastrophe" pour le pays, et "un problème" pour la zone euro.
M. Tsipras, qui s'exprimait devant le comité central de son parti, Syriza, a semblé optimiste sur la proximité d'un accord, lançant : "Nous sommes dans la dernière ligne droite d'une période douloureuse et difficile".
Néanmoins, a considéré le Premier ministre grec, "nous avons fait ce que nous avions à faire, c'est maintenant au tour de l'Europe".
Alexis Tsipras, usant du ton polémique qu'il adopte régulièrement quand il parle des négociations devant les cadres de Syriza, a accusé "certains représentants des créanciers de profiter de l'asphyxie de liquidités dont souffre la Grèce pour renverser l'accord du 20 février" qui avait semblé ouvrir la voie au versement d'argent.
Le gouvernement grec ne "répondra pas à des demandes irrationnelles", "n'acceptera pas de directives humiliantes" et insistera sur "les lignes à ne pas franchir", a promis le Premier ministre.
"Nous ne discuterons pas d'une dérégulation majeure du système salarial. Nous n'accepterons pas une nouvelle réduction des retraites", a-t-il détaillé, notamment à destination des membres de Syriza qui réclament une application stricte des promesses électorales du parti.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L’avion d’attaque A-10 Warthog américain sera-t-il finalement exporté?

L’avion d’attaque A-10 Warthog américain sera-t-il finalement exporté? | Econopoli | Scoop.it
Conçu dans les années 1970 pour arrêter d’éventuelles colonnes de blindés du Pacte de Varsovie en Europe, le Fairchild A-10 Thunderbolt II (ou Warthog) est considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs avions d’attaque actuellement disponible.

Ces dernières années, cet appareil robuste aux lignes atypiques, armé par un canon Gatling de 30mm GAU-8 Avenger, a su démontrer toutes ses capacités en intervenant en appui des troupes au sol en Irak et en Afghanistan.

Seulement, pour l’US Air Force, il a fait son temps. Et cela, même si il est encore intensivement utilisé contre les jihadistes de Daesh dans le cadre de l’opération Inherent Resolve. Il s’agit, pour l’aviation américaine, de dégager des marges de manoeuvres financières au bénéfice du F-35A Lightning II, lequel n’aura jamais la même redoutable efficacité que l’A-10.

Cependant, le retrait des Warthog fait l’objet d’âpres débats entre l’US Air Force et le Congrès, lequel souhaite les conserver le plus longtemps possible. Du moins ceux qui sont encore en service étant donné qu’au moins 202 exemplaire ont été placés en dépôt au 309th Aerospace Maintenance and Regeneration Group.

Par ailleurs, en 2007, Boeing, associé à Korea Aerospace, avait décroché un contrat concernant la modernisation des A-10 Warthog, afin de leur assez de potentiel pour durer jusqu’en 2040. Et le constructeur américain a déjà livré 103 « rétrofités » sur les 173 prévus.

Aussi, les déclarations faites à la presse par Paul Cejas, un responsable de Boeing, ne sont pas aussi suprenantes qu’il n’y paraît. Ou du moins, elles sont logiques. Ce dernier a suggéré l’idée d’une revente des A-10 actuellement stockés à d’autres forces aériennes.

Sans citer de clients potentiels, M. Cejas a précisé que Boeing a « commencé des discussions préliminaires » à cette fin. Et d’insister en affirmant que l’industriel « appuiera toutes les possibilités de ventes à l’étranger » et que le Pentagone devrait opter pour ce choix.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Honoraires des médecins : toujours plus !

Honoraires des médecins : toujours plus ! | Econopoli | Scoop.it
En 2014, plus de 2,8 milliards d'euros ont été facturés aux patients au-delà des tarifs de l'assurance maladie, soit une progression moyenne de 6,6 % par rapport à 2012. C'est le résultat de la dernière étude de l'Observatoire citoyen des restes à charge en santé* dévoilée ce jeudi matin. Les médecins spécialistes sont les principaux bénéficiaires de ces dépassements avec 2,5 milliards d'euros (soit une augmentation de 7,7 %), à la différence des généralistes chez qui ils ne sont que de 300 millions d'euros (soit une baisse 1,5 %).

Selon les auteurs de ce travail, la mise en place du contrat d'accès aux soins (CAS), en 2013, était censée contenir l'évolution des dépassements d'honoraires. Certes, elle a permis de limiter certains excès, mais elle n'a pas enrayé l'accroissement global des dépassements des spécialistes. Elle a même contribué à les généraliser, puisque tous les médecins signataires d'un contrat d'accès aux soins sont désormais autorisés à en pratiquer, y compris ceux qui sont établis en secteur 1 (à condition de posséder des titres d'ancien chef de clinique ou d'assistant des hôpitaux et de s'engager à une - relative - modération).

Effet d'aubaine

Or, la modération n'est manifestement pas toujours au rendez-vous. L'exemple des radiologues, qui bénéficient de tarifs de l'assurance maladie - et donc de revenus nets - parmi les plus élevés, est particulièrement frappant, selon ce document. Plus de 1 000 médecins exerçant cette spécialité en secteur 1 ont signé un CAS et reçu, à ce titre, des aides de l'assurance maladie, tout en ayant le droit de facturer des dépassements d'honoraires. Bingo ! Entre 2012 et 2014, les honoraires facturés par ces spécialistes sont passés, sans doute par simple effet d'aubaine, de 16 à 30 millions d'euros. En Indre-et-Loire et en Haute-Loire, leur montant annuel a carrément "explosé".

Les anesthésistes, eux, sont plus de 600 à avoir signé un CAS, la moitié exerçant en secteur 1. Et finalement, le montant total des dépassements facturés par ces derniers est passé de 33 millions d'euros en 2012 à 42 millions en 2014, soit une augmentation de près de 30 %.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L'avenir de la Zone Euro - Les Econoclastes

L'avenir de la Zone Euro - Les Econoclastes | Econopoli | Scoop.it
Débat très instructif sur l'avenir de la Zone Euro entre Xavier Ragot et Jacques Sapir organisé par PSL/ENS, ancré dans un cycle de conférence sur l'euro.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Pétrole: la production américaine en question. - Les Econoclastes

Pétrole: la production américaine en question. - Les Econoclastes | Econopoli | Scoop.it
A l’heure où les prix du pétrole sont repartis à la hausse, le débat fait rage pour savoir si cette reprise pourrait n’être qu’un feu de paille ou si elle est le début d’une remontée durable des prix de l’or noir vers la barre fatidique des 100$ le baril.

Outre le risque que font peser sur les cours les positions record des spéculateurs à l’achat (lire ici), la question qui se pose aujourd’hui est celle de la production pétrolière. A l’heure où les producteurs de l’OPEP ne cessent d’augmenter leur production en poursuivant une stratégie d’acquisition de parts de marché, entraînant un surplus d’offre important, le marché est remonté sur l’idée que la production américaine allait, elle, amorcer son déclin.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Cette droite qui veut rétablir le cumul des mandats

Cette droite qui veut rétablir le cumul des mandats | Econopoli | Scoop.it
La droite se mouille de moins en moins sur l’abrogation du mariage pour tous si jamais elle remportait la prochaine présidentielle. En revanche, elle est déjà dans les starting-blocks pour détricoter une autre loi symbole de la gauche: l’interdiction du cumul des mandats, qui doit entrer en vigueur en 2017. Au point de préparer une proposition de loi du côté du Sénat pour rétablir la possibilité de concilier un mandat d’élu local et celui de parlementaire. «Quitte à faire du populisme, ils disent qu’ils iront jusqu’au bout», raconte un sénateur socialiste mis au parfum par certains de ses collègues de l’UMP. «On a dit qu’on reviendrait dessus, on ne lâchera pas», confirme le député du Pas-de-Calais Daniel Fasquelle. Sauf que le Palais Bourbon étant aux mains de la gauche, il est inutile d’espérer faire passer un tel texte avant les prochaines législatives. Au Sénat, par contre, la droite a les mains libres et deux scénarios sont sur la table.
more...
No comment yet.
Rescooped by Uston News from Revue de presse "AutreMent"
Scoop.it!

La fin d’une exception : comment les chiffres de l’OCDE montrent que la France est devenue un pays inégalitaire depuis 2008

La fin d’une exception : comment les chiffres de l’OCDE montrent que la France est devenue un pays inégalitaire depuis 2008 | Econopoli | Scoop.it
“Dans un rapport publié le 21 mai, l’OCDE pointe la hausse mondiale des inégalités depuis l’année 2007.”
Via L'Info Autrement
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Allocation chômeurs seniors : prime mensuelle de 300 euros

Allocation chômeurs seniors : prime mensuelle de 300 euros | Econopoli | Scoop.it
Le ministre du Travail, François Rebsamen, a annoncé le 20 mai 2015 à l’Assemblée nationale, la mise en place d’une prime mensuelle de 300 euros pour les chômeurs seniors de plus de 60 ans bénéficiaires de l'allocation spécifique de solidarité (ASS) ou du RSA socle (revenu de solidarité active) ayant toutes leurs annuités.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L'école face aux médias : les pièges de la fabrique de l'information

L'école face aux médias : les pièges de la fabrique de l'information | Econopoli | Scoop.it
Comment, à partir d’un fait divers survenu dans un établissement scolaire, les médias remettent en cause le travail des personnels de l’Éducation Nationale ? C’est la question à laquelle répond Cas d’école, le nouveau documentaire de Gilles Balbastre, en interrogeant le personnel d’un collège touché en janvier 2012 par le suicide d’une élève. Titres sanguinolents, déclarations à l’emporte-pièce, propos mensongers : l’enquête déconstruit les versions relayées par les médias et nous plonge dans les pièges de la fabrique de l’information.

« Attention : presse ! ». « Faut-il avoir peur des journalistes ? ». « Médias : polémique sur leur dangerosité ». Il est toujours possible de rêver, mais il y a très peu de chance de voir un jour étaler ces titres accrocheurs à la Une des médias. Pourtant, les dégâts provoqués par l’hystérie médiatique sont légion. En décembre 2004, par exemple, bien plus qu’un fiasco judiciaire, c’est l’état avancé de déliquescence du travail journalistique, que révèle l’affaire Outreau. Entre temporalité effrénée de la production, concurrence exacerbée entre organes de presse et hégémonie du fait-divers, apparaissent au grand jour les dommages occasionnés par ce « travail » sur le quotidien des magistrats, des services sociaux, des psychologues.

Dix ans après, le phénomène n’a fait que prendre de l’ampleur. Professeurs de morale, procureurs sociétaux, les médias passent leur temps à distribuer des bons… ou (plus souvent) des mauvais points aux agents sociaux que sont les enseignants, les éducateurs, les professionnels de santé, les cheminots, les fonctionnaires. Sans jamais risquer que leurs propres défaillances ne soient mises en lumière.

En quoi les sujets médiatiques de prédilection nuisent-ils aux missions de nombreux salariés, notamment des services publics ? Quel effet le « travail » des journalistes produit-il sur celui d’autres agents sociaux ? En quoi les médias, tels qu’ils sont organisés, pèsent-ils sur une vision progressiste de la démocratie ?
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Après le contrôle des chômeurs, 100 000 embauches pour lutter contre la fraude fiscale ?

Après le contrôle des chômeurs, 100 000 embauches pour lutter contre la fraude fiscale ? | Econopoli | Scoop.it
Le gouvernement vient d’annoncer la création de 200 postes de conseillers spécialisés, au sein de Pôle emploi, pour « renforcer le contrôle des chômeurs ». Tous les demandeurs d’emploi sont concernés, des contrôles aléatoires venant s’ajouter aux contrôles ciblés de certaines catégories, comme les chômeurs de longue durée ou ceux qui ne trouvent pas de travail dans des secteurs qui recrutent. Si le sujet inquiète nos dirigeants, c’est que la fraude aux allocations chômage a fortement augmenté depuis la crise, passant de 62 millions d’euros en 2011 à 100 millions en 2013. Mais ce type de fraude reste très minoritaire : elle concerne 8 820 personnes en 2013, et représente 0,3 % des 30 milliards d’euros d’allocations versées chaque année aux chômeurs (et 0,003% des demandeurs d’emploi indemnisés).

100 millions de fraude aux allocations chômage...

Rappelons aussi que ce montant inclut pour un tiers des fraudes aux allocations repérées en amont, donc des « fraudes évitées », pour lesquelles il n’y a donc aucun préjudice financier réel. Et qu’une partie de cette fraude est le fait d’entreprises. 440 établissements étaient concernés en 2013, par exemple par la création d’emplois fictifs (coût : 16,2 millions d’euros en 2013). Autre élément à mettre en parallèle : par manque de moyens, Pôle emploi a versé à tort plus de 756 millions d’euros d’allocations chômage en 2013 [1]. Une situation qui peut s’avérer dramatique pour des demandeurs d’emploi en situation de détresse, à qui on demande de rembourser ces sommes ultérieurement.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

La France jouit de 4 bases militaires à l’étranger, les États-Unis de 800

La France jouit de 4 bases militaires à l’étranger, les États-Unis de 800 | Econopoli | Scoop.it

"Djibouti, le Sénégal, le Gabon et les Emirats arabes unis restent les seuls pays où la France a encore des bases militaires permanentes, aussi connues sous le nom de « forces de présence ». Ces positionnements stratégiques permettent à la république française de conserver un rayonnement militaire à l’international et de protéger ses intérêts économiques. Surtout, ils donnent la possibilité à l’armée française d’intervenir rapidement en cas de besoin, comme cela a été le cas au Mali en 2013.

Avec 31,4 milliards d’euros en 2015, le budget alloué à la défense s’est positionné comme le second poste de dépense du gouvernement français, après l’éducation nationale. Un montant assez proches de celui de nos voisins anglais ou allemands en terme de défense, mais insignifiant par rapport à celui de 520 milliards d’euros des États-Unis. S’il est de notoriété publique que les États-Unis dépensent sans compter dans la défense, une information moins connue mise en lumière par le site d’information américain Vox permet de réaliser le gouffre incommensurable existant entre la puissance militaire américaine et celle des autres pays sur le plan international.

more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

CADTM - Les dirigeants européens veulent isoler le « virus » Syriza-Podemos avant qu’il ne se propage en Europe

CADTM - Les dirigeants européens veulent isoler le « virus » Syriza-Podemos avant qu’il ne se propage en Europe | Econopoli | Scoop.it
En ce moment se discute un nouvel accord entre l’Eurogroupe et la Grèce. Où en sont ces discussions  ?

L’Union européenne, la BCE et le FMI mettent la pression sur le gouvernement grec, en utilisant le problème du besoin urgent de «  liquidité  » qu’ils ont eux-mêmes créé, pour imposer des contre-réformes du «  mémorandum  » qu’ils avaient précédemment négocié avec le gouvernement de Samaras-Venizelos. Les raisons de cette attitude rigide sont financières  : une politique anti-austérité est incompatible avec les choix prépondérants dans l’Union européenne pendant la crise. Mais ce sont aussi des raisons politiques  : les dirigeants européens veulent isoler le «  virus  » Syriza-Podemos avant qu’il ne se propage en Europe.
Face à cela, le gouvernement Tsipras se défend par des demi-mesures. Il se contente de définir des «  lignes rouges  » pour les négociations  : sur les privatisations, les lois sur les relations de travail, les hausses de taxes payées par les classes populaires, les nouvelles réductions des pensions...

Tsipras se dit optimiste sur la possibilité d’un accord, mais l’Europe met la pression pour la mise en œuvre de nouvelles mesures d’austérité. Comment résister à cette pression  ?

Si l’Union européenne arrive à imposer une nouvelle politique d’austérité, elle ne se limitera pas à celle-ci. Elle en fera aussi payer à Syriza le coût politique, au départ par l’ouverture du gouvernement au parti néolibéral Potami, et ensuite par la pression pour un gouvernement d’union nationale, avec ou sans Tsipras comme Premier ministre... Une vraie stratégie pour effacer le résultat des élections du 25 janvier.
Nous, au sein de Syriza, nous soutenons un projet de rupture  : arrêt du paiement des intérêts, perspective d’annulation de la majeure partie de la dette, nationalisation des banques, abolition de la «  liberté  » de circulation des capitaux qui permet leur fuite, lourdes taxes sur le capital pour financer les programmes anti-austérité... Cette politique est inévitablement liée à une politique de confrontation avec l’Union européenne et le FMI, et donc clairement pas la recherche d’un compromis.

La Commission pour la vérité sur la dette grecque présentera le 18 juin une évaluation préliminaire sur la légalité de la dette grecque. En quoi cette question est-elle centrale  ?

La question de la dette est absolument centrale pour l’affaire grecque. Le rapport de la Commission, dont nous savons tous qu’il délégitimera une grande partie de la dette, sera extrêmement utile. Nous sommes reconnaissants envers ceux qui, comme Éric Toussaint, travaillent dans ce sens.
Mais il y a des conditions importantes pour que tout cela nous soit pleinement utile  : que le travail de la Commission soit lié à une stratégie de résistance, avec donc aucun compromis avec les créanciers  ; qu’ensuite on avance rapidement parce que les décisions les plus importantes ne peuvent plus être reportées.
En ce sens, le travail de la Commission est soutenu par la partie la plus radicale de Syriza, ainsi que par une partie des cadres d’Antarsya.
more...
No comment yet.