Econopoli
124.2K views | +18 today
Follow
Econopoli
Economie et Politique
Curated by Uston News
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Uston News
Scoop.it!

"Le président de la Commission européenne veut supprimer la troïka" - RTBF Monde

"Le président de la Commission européenne veut supprimer la troïka"  - RTBF Monde | Econopoli | Scoop.it
Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, souhaiterait supprimer la troïka composée d'experts de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne (BCE) et du Fonds monétaire international (FMI) après que le gouvernement grec eut fait part vendredi de son refus de dialoguer avec celle-ci, rapporte le journal allemand Handelsblatt sur base de sources au sein de la Commission européenne. L'Allemagne ne serait "en principe" pas non plus opposée à une réforme de la troïka, selon le journal.
La troïka avait été mise sur pied lors de la crise de la dette afin de contrôler les finances des Etats ayant bénéficié d'un programme de soutien financier.

Jean-Claude Juncker, qui est opposé à toute remise de la dette grecque, voudrait trouver rapidement une solution de rechange à la troïka, poursuit Handelsblatt.

Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, est attendu mercredi à Bruxelles pour une rencontre avec Jean-Claude Juncker.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

La troïka exige la liste des fonctionnaires qui seront licenciés en Grèce

La troïka exige la liste des fonctionnaires qui seront licenciés en Grèce | Econopoli | Scoop.it
Selon le journal allemand Der Spiegel, le FMI, l'Union européenne et la BCE réclament à Athènes une liste nominative des quelque 2.000 fonctionnaires qui seront licenciés d'ici à la fin de cette année.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les Veines ouvertes de la Grece

Les Veines ouvertes de la Grece | Econopoli | Scoop.it

" ’interruption des négociations entre la Grèce et la TROÏKA (Union Européenne, Banque Centrale Européenne et Fonds Monétaire International) ramène brutalement les feux des projecteurs sur ce malheureux pays. On sait que la cause de cette interruption était la volonté de la TROÏKA de supprimer 150 000 postes de fonctionnaires dans les deux prochaines années. Même le gouvernement conservateur de Samaras a refusé de telles coupes. Rapportées à l’échelle de la France, pays dont la population est 6,5 fois plus élevées, ces coupes impliqueraient la suppression de 975 000 postes, sur les 2,15 millions de fonctionnaires d’État[1]. On comprend le refus du gouvernement grec.

En fait, la Grèce s’est appauvrie d’un quart de son PIB depuis le 2ème trimestre de 2008. L’effondrement économique est continu, et ceci quel que soit l’indicateur que l’on retient, qu’il s’agisse du PIB calculé à prix constants ou à prix courants...."

more...
No comment yet.