Econopoli
131.1K views | +38 today
Follow
Econopoli
Economie et Politique
Curated by Uston News
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Uston News
Scoop.it!

"Le Figaro", "Libé", "l'Obs"... qui possède la presse française ?

"Le Figaro", "Libé", "l'Obs"... qui possède la presse française ? | Econopoli | Scoop.it
L'information avait tout d'une petite bombe : il y a une semaine, on apprenait que le patron de Free, Xavier Niel, son allié, le banquier Matthieu Pigasse, et le producteur télé Pierre-Antoine Capton allaient créer un fonds de 300 à 500 millions d'euros pour racheter des médias. Une initiative qui s'inscrit dans le tourbillon de rachats de titres – parfois bradés – observé ces derniers mois en France. Une effervescence également marquée par  l'arrivée de nouveaux acteurs, comme le très gourmand Patrick Drahi, sur le terrain de jeu de propriétaires historiques du secteur comme Hersant, Amaury ou Dassault.

L'occasion, pour "l'Obs", propriété depuis un an et demi du trio formé par Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre Bergé de se poser LA question : qui possède la presse française ?

De Canal + à "La Voix du Nord", en passant par "Le Monde", "Ouest-France" ou Rue89, la quasi-totalité des médias généralistes sont désormais réunis dans une vingtaine de grands groupes. La plupart appartiennent à de riches industriels qui ont fait fortune dans des domaines bien éloignés de la presse (transports, bâtiment, luxe, télécommunications…). Notons aussi l'écrasante proportion d'hommes, puisque seules deux femmes sont aujourd'hui propriétaires d'un groupe de presse.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Yves Calvi, l'indépendant... - Site de réflexion économique et politique

Yves Calvi, l'indépendant... - Site de réflexion économique et politique | Econopoli | Scoop.it

[...] "En prenant pour objet d'étude les 21 émissions C dans l'air qui ont traité d'économie entre le 11 août et le 12 octobre 2011, on obtient ces données. Par position politique, on entend proximité de parti. Par position économique, le rapport au libre échange. « Mondialiste » signifie donc que l'invité considère qu'il faut s'adapter aux conditions internationales de commerce. A l'inverse le terme « sceptique » rassemble ceux pour qui il faut envisager de revoir ces mêmes conditions. A noter que « sceptique » ne veut pas dire « protectionniste » puisque les altermondialistes en général n'en sont pas partisans...."

more...
No comment yet.