[.....] " Cette forte inégalité de répartition aboutit à un indice de Gini du patrimoine égal à 64 – mais qui reste loin de la distribution américaine.

« Dans tous les pays, et à toutes les époques […], les “pauvres” [50 % de la population] possèdent toujours moins de 10 % du patrimoine total, et les “riches” [10 % de la population] plus de 50 %. » [Thomas Piketty, Pour une révolution fiscale]......"