"Depuis quelques semaines c'est la sérénade à droite de l'échiquier politique pour critiquer les décisions de justices fiscales décidées par le gouvernement.

Il est bien certain que le PS et ses alliés n'ont pas été portés au pouvoir par les Français pour faire la même chose que l'ancienne majorité devenue opposition alors forcément ça couine à droite.... et à gauche on l'a vu ces derniers jours, à propos de la TVA qui sera augmentée au 1er janvier 2014 pour certains taux et baissée pour celle reposant notamment sur les produits alimentaires.

Il m'a donc paru intéressant de faire une synthèse sur quelques points particuliers de la loi de finances et plus particulièrement de l'IRPP.

L'alignement de l'imposition du capital sur celle des revenus du travail :

Les engagements du candidat Hollande en matière d'impôts ont été clairs, "rétablir la justice" et croyez moi il y a beaucoup à faire en alignant par exemple la fiscalité du capital sur celle du travail ce qui pour le coup est logique car comment comprendre que "l'argent qui dort" serait moins imposé et taxé que le salaire du Français travaillant au service d'un employeur ou à leur compte ?...