Les délocalisations sont plus graves que la fin de l'euro - Marianne2.fr | ECONOMIES LOCALES VIVANTES | Scoop.it

"Les délocalisations sont plus graves que la fin de l'euro. Et en 1992, le Royaume-Uni était sorti du SME et avait connu une vive reprise l'année suivante. Quant aux conséquences d'un éclatement de l'euro, on est au royaume des conjectures."

- Marianne2.fr