ECONOMIES LOCALES...
Follow
Find tag "Regain"
27.0K views | +3 today
ECONOMIES LOCALES VIVANTES
L'avenir de nos économies est à la fois enraciné et interconnecté.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Raphael Souchier from PracticeRSE
Scoop.it!

Regain reçoit la norme ISO 26000.

Regain reçoit la norme ISO 26000. | ECONOMIES LOCALES VIVANTES | Scoop.it

Cette entreprise familiale de filature, basée à Labruguière dans le Tarn, fabrique de la maille depuis 1973. Elle vient de recevoir la norme ISO 26000, une étape supplémentaire dans le parcours d’une entreprise qui ne perd pas de vue les conditions de sa survie dans un secteur enfiévré. « Une inflation de 200% pour le coton, et de 60% pour la laine. Déjà détenteur de la certification ISO 9001, Regain a pourtant décidé de poursuivre cette action collective menée par la CRCI. « Nous mettons tout en oeuvre pour rester dans la course. Nous trouvons cette approche très riche, elle nous permet d’aller plus loin, et de structurer notre entreprise sur ces bases du développement durables. Les acheteurs y sont sensibles. » Laurent Brunas.


Via Marc Unfried
more...
No comment yet.
Rescooped by Raphael Souchier from PracticeRSE
Scoop.it!

Textile local et démarche qualité: Regain reçoit la norme ISO 26000.

Textile local et démarche qualité: Regain reçoit la norme ISO 26000. | ECONOMIES LOCALES VIVANTES | Scoop.it

Cette entreprise familiale de filature, basée à Labruguière dans le Tarn, fabrique de la maille depuis 1973. Elle vient de recevoir la norme ISO 26000, une étape supplémentaire dans le parcours d’une entreprise qui ne perd pas de vue les conditions de sa survie dans un secteur enfiévré. « Une inflation de 200% pour le coton, et de 60% pour la laine. Déjà détenteur de la certification ISO 9001, Regain a pourtant décidé de poursuivre cette action collective menée par la CRCI. « Nous mettons tout en oeuvre pour rester dans la course. Nous trouvons cette approche très riche, elle nous permet d’aller plus loin, et de structurer notre entreprise sur ces bases du développement durables. Les acheteurs y sont sensibles. » Laurent Brunas.


Via Marc Unfried
more...
No comment yet.