Economie Responsable et Consommation Collaborative
72.6K views | +0 today
Economie Responsable et Consommation Collaborative
Economie Responsable, Economie Sociale et Solidaire, Innovation Sociale, Consommation Collaborative, Développement Durable, Energie et Environnement.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Vers des plateformes réellement coopératives

Vers des plateformes réellement coopératives | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Les professeurs Nathan Schneider (@nathanairplaine) et Trebor Scholz (@trebors, le père du concept de Digital Labor) publient sur The Next System Project (@thenextsystem) un intéressant manifeste.



more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Syrian Refugee Gives Thanks to Welcoming Germans by Feeding Berlin's Homeless

Syrian Refugee Gives Thanks to Welcoming Germans by Feeding Berlin's Homeless | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Alex Assali is a Syrian refugee who believes in the beauty of paying it forward. After criticizing Syrian President Bashar al-Assad online in 2007, Assali fled Damascus without a passport. For several years, he lived in Libya and worked to help Syrian refugees. In 2014, he made his way to Germany. "He really has lost everything; he had to leave his family back in Syria because people wanted to kill him," writes his friend Tabea Bü. Although he doesn't have much, Assali still wants to give something back to repay the people of Germany for their kindness. To do so, he began setting up meal stations around Berlin so he could distribute food to the homeless.

When Assali was serving people at Alexanderplatz station, Bü captured a photo of him and posted it online. Since then, this image has gained a considerable amount of attention as many are inspired by the Syrian refugee's charitable humanity.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

En Seine-Saint-Denis, le « 115 » à bout de souffle

En Seine-Saint-Denis, le « 115 » à bout de souffle | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Pour la première fois depuis presque vingt ans, leurs téléphones ont sonné dans le vide. Jeudi 12 février, les quinze agents de la plateforme du 115 de Seine-Saint-Denis, créée en 1997, se sont mis en grève pendant quelques heures. Un choix fort, et symbolique, pour protester contre la saturation de ce numéro vert et leur incapacité à répondre de manière satisfaisante aux demandeurs d’un hébergement d’urgence.

Un mouvement dont la date n’a pas été choisie au hasard, puisque la mobilisation du SAMU social s’inscrit dans celle, plus large, de la “Nuit solidaire pour le logement”, organisée de jeudi à vendredi sur tout le territoire par des associations afin d’alerter sur l'intensification préoccupante de l’extrême pauvreté.
more...
No comment yet.
Rescooped by Aurélien BADET from Innovation Sociale et Entrepreneuriat Social
Scoop.it!

RockCorps, un nouveau modèle d’entreprise sociale

RockCorps, un nouveau modèle d’entreprise sociale | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Avez-vous déjà entendu de RockCorps ? Lancé aux Etats-Unis en 2003, cette initiative souhaite bâtir un pont entre les associations et celles/ceux qui peuvent les aider. Son principe: mettre en avant l’engagement de la jeunesse dans la société par le biais de la musique. Découverte.

"Tu donnes, tu reçois", tel est le créneau qui fait office de devise pour les participants de l'Orange RockCorps. Ici, chaque jeune qui s'engage à passer quatre heures auprès d'une association reçoit en échange une place pour assister à un concert exclusif. "Aucune place ne se gagne, ni ne s’achète, elle se mérite !" expliquent les organisateurs.
more...
No comment yet.
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Avec Solimoov, donnez du sens à vos achats !

Avec Solimoov, donnez du sens à vos achats ! | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Comment transformer un acte d’achat en réflexe solidaire ? C’est le défi que s’est lancé Solimoov, nouvelle plateforme de consommation en ligne. Le principe est simple : on se connecte sur le site, on passe commande puis on soutient gratuitement l’association de son choix, qui se voit reverser jusqu’à 25% du prix d’achat. Et avec 127 sites marchands partenaires, trouver son bonheur est à portée de clic ! Grande distribution, téléphonie mobile, sport, habillement, mais également transport, hôtellerie, loisirs, voyage…
Le secteur associatif n’est pas en reste puisque 18 structures bénéficient d’ores et déjà de la solidarité des e-consommateurs. Et comme le dit Solimoov, « ça ne vous  coûte rien de plus ! Rien. Nada. Zéro. » Alors... rejoignez le mouvement !



more...
No comment yet.
Rescooped by Aurélien BADET from OuiShare PACA
Scoop.it!

La solidarité contributive expliquée par Red de Solidaridad Popular

La solidarité contributive expliquée par Red de Solidaridad Popular | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
A Lavapiés les familles dans le besoin participent à la collecte et à la distribution de nourriture. La « Despensa Solidaria » mise en place par le réseau Red de Solidaridad Popular (RSP) est une initiative citoyenne, solidaire et contributive.
Miguel Hernandez Gomez est étudiant. Agé de 18 ans, il fait partie de Red de Solidaridad Popular (le réseau de la solidarité populaire) à Madrid. Tous les samedis, les membres du réseaux vont dans différentes grandes surfaces pour collecter de la nourriture et des produits de première nécessité auprès des clients. Les produits récupérés sont ensuite stockés et distribués deux dimanches par mois dans les locaux du journal Diagonal, Calle de la Fe, dans le quartier de Lavapiés.



more...
No comment yet.
Rescooped by Aurélien BADET from Finance participative
Scoop.it!

Koom lance la 1ère plateforme de Koomfunding !

Koom lance la 1ère plateforme de Koomfunding ! | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Cette plateforme originale de crowdfunding permet la réalisation de projets solidaires locaux à fort impact sociétal sur le territoire. Le principe : Le citoyen donne 10 euros, l'entreprise partenaire ajoute 10 euros. En d'autres termes, lorsque un don est fait pour soutenir un projet, une entreprise abonde du même montant ce qui permet de doubler le montant du don !


Via Philippe Serafin
more...
Laurent Deslattes's curator insight, June 24, 2014 9:15 AM

Un système de crowdfunding avec abondement par des entreprises pour des projets à fort impact social en jouant sur la proximité...

Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Vacances "solidaires" : comment taper sur les nerfs des pauvres

Vacances "solidaires" : comment taper sur les nerfs des pauvres | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Rafia Zakaria, une journaliste pakistanaise doctorante en sciences politiques et spécialiste du développement a lancé dans une tribune publiée par le site d'Al Jazeera et aussitôt reproduite par des dizaines de blogs sur l'humanitaire un sujet qui couve depuis quelques temps autour de la coopération avec le Sud.

Il serait peut-être temps de contrôler la bonne conscience béate qui entoure le "tourisme humanitaire" et les programmes de volontariat international, ou encore les "vacances solidaires". Des expériences extrêmement formatrices, certes, pour les riches Occidentaux, étudiants ou retraités et qui épongent bien la soif générale actuelle de bien faire. Elle sont aussi extrêmement intéressantes pour les ONG et programmes d'aide sans grands moyens qui y trouvent une main d’Ĺ“uvre abondante et bienvenue car gratuite.

Rafia Zakaria n'y va pas par quatre chemins :  "La demande en pleine explosion de vacances altruistes nourrit le complexe humanitaro-industriel du sauveur-blanc." Et : "Non, ce n'est pas trop demander que de demander aux touristes occidentaux de savoir ce qui peut aider avant de devenir une plaie, celle du touriste blanc".

more...
Génération 2 conseil's curator insight, May 6, 2014 4:42 AM

A quand les touristes experts en innovation frugale en occident ?

Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Du ménage dans nos armoires pour les plus démunis

Du ménage dans nos armoires pour les plus démunis | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it
Du 19 mars au 2 avril, débarrassez-vous de vos vieux vêtements sans pour autant les jeter. Offrez une deuxième vie à vos habits grâce au « Vide Dressing » !
more...
No comment yet.