Economie Responsable et Consommation Collaborative
86.5K views | +35 today
Follow
Economie Responsable et Consommation Collaborative
Economie Responsable, Economie Sociale et Solidaire, Innovation Sociale, Consommation Collaborative, Développement Durable, Energie et Environnement.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Aurélien BADET
Scoop.it!

Internet des objets : à quand des trucs utiles ?

Internet des objets : à quand des trucs utiles ? | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

C'est LE truc dont tout le monde ou presque a parlé cette semaine à la suite de la conférence Le Web qui se déroulait à Paris du 4 au 6 décembre : les "objets connectés", équipés de carte SIM, de modem, Bluetooth, WiFi ou encore puce RFID et communication par champ proche (technologie NFC).

Objectif ? Leur permettre de vous communiquer facilement leur état (allumé, éteint, sec, mouillé, cuit, etc.), identifier, signaler, interagir.

Pourquoi ? Là est la question. Alors que certains n'ont toujours pas de réponse à des défis élémentaires (se loger, manger, etc.) d'autres s'amusent à gadgétiser le monde et à se déconnecter de leur bons sens.

more...
No comment yet.
Rescooped by Aurélien BADET from Monnaies En Débat
Scoop.it!

Retour sur le NFC World Congress 2012

Retour sur le NFC World Congress 2012 | Economie Responsable et Consommation Collaborative | Scoop.it

Le Congrès mondial NFC s’est déroulé à Nice, du 17 au 19 septembre 2012 sur la thématique “NFC : the accelerator”.

L’accélération en la matière est effectivement vertigineuse : le positionnement du secteur privé et notamment des opérateurs telecom et internet, des géants comme Google ou Microsoft, s'ils ouvrent le champ de l'exploration des possibles via les puces NFC posent également question : après la crise de 2007 dont nous subissons encore aujourd'hui et plus que jamais les conséquences délétères, on peut s'interroger sur le manque d'intérêt des régulateurs pour ce déplacement des intérêts privés vers des modes de paiement qui prennent une toute autre dimension en croisant leurs circuits d'influence avec ceux des opérateurs mobiles (web et téléphone). Quel projet de société basé sur des flux d'incitation et de facilitation de la dépense consumériste ? Quelle nouvelle dépendance des citoyens-usagers après celle qui nous lie déjà pieds et poings au secteur bancaire privé ?


Via Institut Palmas Europe
more...
No comment yet.