Quelles sont les frontières entre le non-lucratif et le profit limité ? Qu’est ce qu’une concurrence régulée ? Où commence l’intérêt collectif ? Autant de débats qui ont animé les 150 participants au deuxième colloque sur l’économie sociale, organisé le 25 septembre par Force Ouvrière. « L’économie sociale au péril du désengagement de la puissance publique et de la tentation du modèle capitalistique » : l’intitulé du colloque illustrait bien les enjeux du projet de loi sur l’économie sociale et solidaire annoncé pour début 2013.